Aller au contenu principal

Province d’Errachidia : Lancement et visite de projets d’agriculture solidaire et inauguration de routes non classées

  • Un projet solidaire de nouvelle génération de valorisation des sous-produits du palmier
  • Inauguration de routes non classées sur 12,5 km 
  • Projets d’agriculture solidaire réalisés dans le cadre du Plan Maroc Vert

Le Ministre de l'Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts, Mr. Mohammed Sadiki, a effectué le vendredi 28 octobre 2022, au niveau de la province d’Errachidia, une visite des projets de développement agricole et rural. Il était accompagné du Wali de la région Draa-Tafilalet Gouverneur de la province d’Errachidia, du Président du Conseil Régional, le Président de la chambre régionale d’agriculture, des professionnels, des élus locaux et d’une importante délégation du Ministère.

La visite a porté sur des projets solidaires de nouvelle génération qui s’inscrivent dans le cadre de la stratégie Génération Green 2020-2030 ainsi que l’inauguration des routes non classées dans le cadre du programme de réduction des disparités territoriale et sociale en milieu rural.

Un complexe de valorisation des sous-produits du palmier dattier

Le Ministre a effectué une visite au site du projet de complexe de valorisation des sous-produits du palmier dattier situé à Jorf.  Le projet de complexe comporte 4 unités de production et de valorisation des sous-produits du palmier : unité de production de bois de chauffage, unité de production du biochar, unité de fabrication d’aliments de bétail et unité de fabrication de compost.

D’un coût global de 18,73 Millions de dirhams, ce projet solidaire est porté par un GIE, est le fruit d’un partenariat entre l’ORMVA du Tafilalet, l’ANDZOA et l’ONCA. Il s’inscrit dans le cadre de la nouvelle stratégie Génération Green et vise notamment, la réduction des risques d’incendie dans les palmeraies, l’encouragement du recours au mode de production biologique, la contribution à la préservation du couvert végétal par la production du bois de chauffage, l’amélioration du revenu des agriculteurs et la promotion de l’auto-emploi dans la zone de Jorf, Rissani et Erfoud. 

Profitant à 662 bénéficiaires, le projet s’articule autour de trois composantes, à savoir, l’appui aux coopératives de prestation des services agricoles, la mise en place d’un complexe de valorisation de la biomasse produite par le palmier dattier ainsi que les actions de conseil agricole.

 

Inauguration de routes non classées

Au niveau de la commune territoriale de Mellaab, le Ministre a présidé l’inauguration de routes non classées reliant Mellaab - Ouinigui aux douras Khettart Nguer Ighrane , Ikchrane et Tighremte sur 12,5 km.

D'un coût global de plus de 18,34 millions de dirhams, financé par le Fonds de Développement Rural, la construction de ces routes a pour objectif le désenclavement de 3 douars, l’amélioration des conditions de vie des populations bénéficiaires, la réduction des disparités sociales et l’accès des populations aux services sociaux et administratifs leur permettant de s'intégrer au tissu économique, en facilitant notamment, la commercialisation de la production agricole locale.

Ce projet s’inscrit dans le cadre du programme de réduction des disparités territoriales et sociales en milieu rural et bénéficie à plus de 800 personnes. Il permettra de créer 44 000 journées de travail.

Projets d’Aménagement hydro-agricole pour le développement de l’agriculture solidaires

Au niveau de la commune territoriale de Ghris Soufli, le Ministre a visité l’ouvrage de dérivation des eaux de crues réalisé sur Oued Ghris, financé en grande partie dans le cadre du projet solidaire de développement du palmier dattier au niveau de la commune territoriale Ghris Soufli.

Cette réalisation vise à renforcer l’irrigation au niveau du périmètre de Tilouine et la recharge de la nappe à l’amont des Khettaras et sources de la palmeraie de Tilouine. S’inscrivant dans le cadre du projet d’aménagement hydroagricole du périmètre irrigué de Tilouine, d’un coût global de 42 Millions de dirhams, le projet a pour objectif l’amélioration de l’irrigation du périmètre de Tilouine, augmenter le débit d’eau au niveau des khettaras et canaux d’irrigation, l’alimentation de la nappe et l’amélioration des conditions de vie des habitants. Il profitera à plus de 6500 bénéficiaires et devrait permettre la création de plus de 165 000 journées de travail.

Le Ministre a également pris connaissance du programme intégré d’aménagement du périmètre de Tilouine. D’un coût de 5,8 millions de dirhams, ce programme d’agriculture solidaire de développement du palmier dattier comporte la plantation de plus de 40 ha en variétés de dattes de qualité, le creusement de points d’eau et leur équipement en panneaux solaires, la mise en place de bassins de stockage d’eau et actions d’appui conseil agricole.  Ce programme devrait améliorer les revenus des petits agriculteurs, la valorisation des terres collectives. Il bénéficie à près de 100 familles.

28 Jan 2023

Province d’Errachidia : Lancement et visite de projets d’agriculture solidaire et inauguration de routes non classées

  • Un projet solidaire de nouvelle génération de valorisation des sous-produits du palmier
  • Inauguration de routes non classées sur 12,5 km 
  • Projets d’agriculture solidaire réalisés dans le cadre du Plan Maroc Vert

Le Ministre de l'Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts, Mr. Mohammed Sadiki, a effectué le vendredi 28 octobre 2022, au niveau de la province d’Errachidia, une visite des projets de développement agricole et rural. Il était accompagné du Wali de la région Draa-Tafilalet Gouverneur de la province d’Errachidia, du Président du Conseil Régional, le Président de la chambre régionale d’agriculture, des professionnels, des élus locaux et d’une importante délégation du Ministère.

La visite a porté sur des projets solidaires de nouvelle génération qui s’inscrivent dans le cadre de la stratégie Génération Green 2020-2030 ainsi que l’inauguration des routes non classées dans le cadre du programme de réduction des disparités territoriale et sociale en milieu rural.

Un complexe de valorisation des sous-produits du palmier dattier

Le Ministre a effectué une visite au site du projet de complexe de valorisation des sous-produits du palmier dattier situé à Jorf.  Le projet de complexe comporte 4 unités de production et de valorisation des sous-produits du palmier : unité de production de bois de chauffage, unité de production du biochar, unité de fabrication d’aliments de bétail et unité de fabrication de compost.

D’un coût global de 18,73 Millions de dirhams, ce projet solidaire est porté par un GIE, est le fruit d’un partenariat entre l’ORMVA du Tafilalet, l’ANDZOA et l’ONCA. Il s’inscrit dans le cadre de la nouvelle stratégie Génération Green et vise notamment, la réduction des risques d’incendie dans les palmeraies, l’encouragement du recours au mode de production biologique, la contribution à la préservation du couvert végétal par la production du bois de chauffage, l’amélioration du revenu des agriculteurs et la promotion de l’auto-emploi dans la zone de Jorf, Rissani et Erfoud. 

Profitant à 662 bénéficiaires, le projet s’articule autour de trois composantes, à savoir, l’appui aux coopératives de prestation des services agricoles, la mise en place d’un complexe de valorisation de la biomasse produite par le palmier dattier ainsi que les actions de conseil agricole.

 

Inauguration de routes non classées

Au niveau de la commune territoriale de Mellaab, le Ministre a présidé l’inauguration de routes non classées reliant Mellaab - Ouinigui aux douras Khettart Nguer Ighrane , Ikchrane et Tighremte sur 12,5 km.

D'un coût global de plus de 18,34 millions de dirhams, financé par le Fonds de Développement Rural, la construction de ces routes a pour objectif le désenclavement de 3 douars, l’amélioration des conditions de vie des populations bénéficiaires, la réduction des disparités sociales et l’accès des populations aux services sociaux et administratifs leur permettant de s'intégrer au tissu économique, en facilitant notamment, la commercialisation de la production agricole locale.

Ce projet s’inscrit dans le cadre du programme de réduction des disparités territoriales et sociales en milieu rural et bénéficie à plus de 800 personnes. Il permettra de créer 44 000 journées de travail.

Projets d’Aménagement hydro-agricole pour le développement de l’agriculture solidaires

Au niveau de la commune territoriale de Ghris Soufli, le Ministre a visité l’ouvrage de dérivation des eaux de crues réalisé sur Oued Ghris, financé en grande partie dans le cadre du projet solidaire de développement du palmier dattier au niveau de la commune territoriale Ghris Soufli.

Cette réalisation vise à renforcer l’irrigation au niveau du périmètre de Tilouine et la recharge de la nappe à l’amont des Khettaras et sources de la palmeraie de Tilouine. S’inscrivant dans le cadre du projet d’aménagement hydroagricole du périmètre irrigué de Tilouine, d’un coût global de 42 Millions de dirhams, le projet a pour objectif l’amélioration de l’irrigation du périmètre de Tilouine, augmenter le débit d’eau au niveau des khettaras et canaux d’irrigation, l’alimentation de la nappe et l’amélioration des conditions de vie des habitants. Il profitera à plus de 6500 bénéficiaires et devrait permettre la création de plus de 165 000 journées de travail.

Le Ministre a également pris connaissance du programme intégré d’aménagement du périmètre de Tilouine. D’un coût de 5,8 millions de dirhams, ce programme d’agriculture solidaire de développement du palmier dattier comporte la plantation de plus de 40 ha en variétés de dattes de qualité, le creusement de points d’eau et leur équipement en panneaux solaires, la mise en place de bassins de stockage d’eau et actions d’appui conseil agricole.  Ce programme devrait améliorer les revenus des petits agriculteurs, la valorisation des terres collectives. Il bénéficie à près de 100 familles.

28 Jan 2023

Signature du Contrat de gestion participative de la nappe Meski Boudnib

  • Rationalisation de l'utilisation de l'eau à travers l’encadrement des extensions des superficies des plantations du palmier dattier au niveau de l'axe de Meski-Boudnib
  • Des investissements financiers de plus de 2,3 milliards de dirhams pour atteindre les objectifs à l'horizon 2030

 

Le Ministre de l’Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts, M. Mohammed Sadiki, et le Ministre de l’Equipement et de l’Eau, M. Nizar Baraka, ont présidé le vendredi 28 octobre 2022 à Errachidia, la cérémonie de signature d’une convention-cadre pour le contrat de gestion participative de la Nappe axe Meski Boudnib. Ont pris part à la cérémonie, le Wali de la Région Draa-Tafilalet Gouverneur de la Province d’Errachidia, le Président du Conseil régional, le Président de la chambre régionale d’agriculture, les autorités locales, des représentants des institutions régionales, provinciales et locales, des élus, des représentants des populations des oasis de Boudnib et de la société civile, ainsi que des responsables des deux départements ministériels.

La signature de cette convention s’inscrit en droite ligne des Hautes Orientations Royales de Sa Majesté le Roi Mohammed VI que Dieu l’Assiste, dans son discours à l'occasion de ouverture de la 1ère session de la 2ème année législative de la 11ème législature, qui a appelé à un traitement diligent de la problématique de l’eau et à accorder une attention particulière à la rationalisation de l'exploitation des eaux souterraines et à la préservation de la nappe, à travers la rupture avec toutes les formes de gaspillage ou d’exploitation anarchique et irresponsable de cette ressource vitale et à redoubler d’efforts pour faire un usage responsable et rationnel de l’eau.

Cette signature est l'aboutissement d'une concertation entre les différents partenaires institutionnels concernés et usagers de l'eau, à savoirs les agriculteurs, les investisseurs et la société civile. Cette convention vise à rationaliser l'utilisation de l'eau à travers l’encadrement des extensions des superficies des plantations du palmier dattier dans l'axe de Meski-Boudnib afin de préserver les ressources en eaux souterraines de cette zone et la pérennité des investissements agricoles qui lui sont associés.

Cette convention s'inscrit dans le cadre du plan directeur d’aménagement des ressources en eau du bassin versant du Guir-Ziz-Rhéris pour la rationalisation de l’utilisation des eaux souterraines à des fins agricoles.

Les investissements financiers alloués pour l’atteinte des objectifs du plan d’action à l'horizon 2030 s'élèvent à plus de 2,3 milliards de dirhams, ce qui permettra une gestion optimale de la demande en eau. Il s’agit notamment, de la mise en œuvre de projets structurants de mobilisation des ressources en eau, la mise en place d'équipements hydroagricoles modernes et la mise en place d'équipements automatiques pour le suivi de l'évolution du niveau de la nappe, tout en veillant à la mise en place des compteurs pour l’amélioration du processus de surveillance du captage des eaux souterraines. Des actions de sont également prévues pour la sensibilisation à l'importance de rationaliser les usages de l'eau.

 

L'ensemble de ces mesures permettront d’améliorer la gestion des ressources en eau et de limiter leurs usages aux limites du volume d'eau souterraine renouvelable concerné par ce contrat afin de préserver le droit des générations futures sur ces ressources et d'assurer la pérennité des investissements agricoles associés.

28 Jan 2023

Signature du Contrat de gestion participative de la nappe Meski Boudnib

  • Rationalisation de l'utilisation de l'eau à travers l’encadrement des extensions des superficies des plantations du palmier dattier au niveau de l'axe de Meski-Boudnib
  • Des investissements financiers de plus de 2,3 milliards de dirhams pour atteindre les objectifs à l'horizon 2030

 

Le Ministre de l’Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts, M. Mohammed Sadiki, et le Ministre de l’Equipement et de l’Eau, M. Nizar Baraka, ont présidé le vendredi 28 octobre 2022 à Errachidia, la cérémonie de signature d’une convention-cadre pour le contrat de gestion participative de la Nappe axe Meski Boudnib. Ont pris part à la cérémonie, le Wali de la Région Draa-Tafilalet Gouverneur de la Province d’Errachidia, le Président du Conseil régional, le Président de la chambre régionale d’agriculture, les autorités locales, des représentants des institutions régionales, provinciales et locales, des élus, des représentants des populations des oasis de Boudnib et de la société civile, ainsi que des responsables des deux départements ministériels.

La signature de cette convention s’inscrit en droite ligne des Hautes Orientations Royales de Sa Majesté le Roi Mohammed VI que Dieu l’Assiste, dans son discours à l'occasion de ouverture de la 1ère session de la 2ème année législative de la 11ème législature, qui a appelé à un traitement diligent de la problématique de l’eau et à accorder une attention particulière à la rationalisation de l'exploitation des eaux souterraines et à la préservation de la nappe, à travers la rupture avec toutes les formes de gaspillage ou d’exploitation anarchique et irresponsable de cette ressource vitale et à redoubler d’efforts pour faire un usage responsable et rationnel de l’eau.

Cette signature est l'aboutissement d'une concertation entre les différents partenaires institutionnels concernés et usagers de l'eau, à savoirs les agriculteurs, les investisseurs et la société civile. Cette convention vise à rationaliser l'utilisation de l'eau à travers l’encadrement des extensions des superficies des plantations du palmier dattier dans l'axe de Meski-Boudnib afin de préserver les ressources en eaux souterraines de cette zone et la pérennité des investissements agricoles qui lui sont associés.

Cette convention s'inscrit dans le cadre du plan directeur d’aménagement des ressources en eau du bassin versant du Guir-Ziz-Rhéris pour la rationalisation de l’utilisation des eaux souterraines à des fins agricoles.

Les investissements financiers alloués pour l’atteinte des objectifs du plan d’action à l'horizon 2030 s'élèvent à plus de 2,3 milliards de dirhams, ce qui permettra une gestion optimale de la demande en eau. Il s’agit notamment, de la mise en œuvre de projets structurants de mobilisation des ressources en eau, la mise en place d'équipements hydroagricoles modernes et la mise en place d'équipements automatiques pour le suivi de l'évolution du niveau de la nappe, tout en veillant à la mise en place des compteurs pour l’amélioration du processus de surveillance du captage des eaux souterraines. Des actions de sont également prévues pour la sensibilisation à l'importance de rationaliser les usages de l'eau.

 

L'ensemble de ces mesures permettront d’améliorer la gestion des ressources en eau et de limiter leurs usages aux limites du volume d'eau souterraine renouvelable concerné par ce contrat afin de préserver le droit des générations futures sur ces ressources et d'assurer la pérennité des investissements agricoles associés.

28 Jan 2023

Ouverture officielle de la 11ème édition du Salon International des Dattes au Maroc, visite de projets agricoles et Conseil d’Orientation Stratégique de l’ANDZOA

  • Cérémonie d’inauguration de la 11ème édition du SIDATTES
  • Visite de projets de développement agricole et rural au niveau de la province d’Errachidia
  • Tenue de la 9ème session du Conseil d'Orientation Stratégique de l’ANDZOA

Le Ministre de l'Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts, M. Mohammed Sadiki, a présidé le jeudi 27 octobre 2022 à Erfoud, l’inauguration officielle de la 11ème édition du Salon International des Dattes au Maroc « SIDATTES ». Il était accompagné de la Ministre du changement climatique et de l’environnement des Emirats Arabes Unis, Mme Mariam Bint Mohamed Almheiri, du wali de la région, du président du conseil régional, des présidents des chambres d’agriculture, des professionnels, des élus et hauts résponsables des différents départements ministériels

Ouverture de la 11ème édition du SIDATTES

Le Ministre a présidé la cérémonie d’inauguration du Salon International des Dattes au Maroc qui se tient du 27 au 30 octobre 2022 à Erfoud.

Organisé sous le Haut patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Que Dieu l’Assiste, par l’Association du Salon International des Dattes au Maroc (ASIDMA), le SIDATTES revient après une absence de deux années, suite à l’annulation des évènements pour les considérations sanitaires liées au Covid-19, avec une édition sous le thème : « La gestion intégrée des ressources naturelles : Pour la durabilité et la résilience de l'écosystème oasien ».

Cette édition met la lumière sur l’importance et le rôle des oasis et les enjeux liés à la préservation des ressources naturelles pour la durabilité de ces territoires. Il met également à l’honneur le palmier dattier, qui constitue l’ossature de l’agriculture oasienne.

Déployé sur une superficie de 40 000 m2, le salon est organisé autour de plusieurs pôles. Il constitue un espace privilégié de rencontres et d’échange entre les opérateurs de la filière phoenicicole. Il a pour objectifs de promouvoir l’agriculture oasienne, développer les partenariats entre les acteurs concernés et créer une dynamique économique au niveau de la Région.

Le palmier dattier est une culture séculaire au Maroc et constitue un levier de développement socio-économique des oasis marocaines. Le Plan Maroc Vert, en repositionnant les filières de production comme des vecteurs de développement, a permis de mettre en exergue et de confirmer le rôle du palmier dattier dans la préservation et le développement des oasis.

La filière a connu dans le cadre du Plan Maroc Vert un développement significatif aussi bien économique que structurel, grâce à la mise en œuvre du contrat-programme 2010-2020 conclu entre l’Etat et la profession phoenicicole. La superficie des terres agricoles dédiées au palmier dattier a marqué une nette progression de 26%, passant de 50.000 ha en 2008-2009 à près de 63.000 ha en 2020-2021 et la palmeraie nationale compte actuellement près de 6 millions de pieds de palmier dattier grâce à la plantation de 3 millions de plants additionnels depuis 2008.

S’agissant de la production, on enregistre en 2020-2021 une augmentation de 66% par rapport à la campagne 2008-2009, avec une production moyenne de 149 000 T.

La déclinaison de la nouvelle stratégie "Génération Green 2020-2030" vise pour le développement de la filière du palmier dattier, la poursuite de la réhabilitation de la palmeraie traditionnelle et l’extension des plantations en dehors de la palmeraie, avec un objectif de plantation de 5 millions d’arbres de palmier dattier à l’horizon 2030. Les autres objectifs spécifiques, portent sur l’amélioration de la productivité, le développement de la valorisation, l’augmentation des exportations et la diversification des débouchés, la modernisation des circuits de distribution et de commercialisation interne et la valorisation des sous-produits du palmier dattier.

Visite de projets de développement agricole et rural

En marge de l’ouverture du salon, le Ministre a effectué une visite de projets de développement agricole et rural au niveau de la province d’Errachidia. Au niveau de la commune territoriale d’Aoufous - Province d'Errachidia, le Ministre a pris connaissance de l’état d’avancement du programme de lutte contre les incendies et l’aménagement paysager des oasis marocaines pour la période 2022-2024. D’un coût global de 724 Millions de dirhams, le programme national s’articule autour de quatre axes, à savoir, l’aménagement paysager des oasis, la protection des oasis, la réhabilitation des oasis ainsi que le renforcement des capacités de l’élément humain.

Il est prévu dans le cadre de cette deuxième tranche du programme, l’aménagement de près de 70 km de séguias et hettaras, la distribution de plus de 630 000 plants, le nettoyage de plus de 480 000 touffes de palmier, en plus de la réalisation et équipement de tours de contrôle et unités de proximité de protection civile pour des interventions rapides. Il est prévu également la formation et l’accompagnement des coopératives de service et organisations professionnelles.

La première tranche du programme pour la période 2009-2022 a été réalisée dans son intégralité. D’un montant de 57,8 Millions de dirhams, il a ciblé les oasis d’Aoufous, Tinejdad, Skoura, Mezguita, Asrir, Tighmert et Tamanart. Parmi les réalisations, l’aménagement de 45 km de pistes et accès à l’intérieur des oasis traditionnelles, l’équipement des oasis par plus de 200 poteaux d’éclairage par panneaux solaires, l’installation de 73 bouches d’incendie, en plus du nettoyage de 570 Ha de touffes de palmier. Par ailleurs, plus de 35 000 plants et d’arbres fruitiers ont été distribués et près de 30 km de séguias et Khettaras aménagés.

Le nombre d’incendies enregistrés pour la période 2009-2022 s’élève à 2201, ayant détruit 132 444 palmiers.

Dans le cadre de la vigilance et de l'alerte précoce contre les incendies et conformément à la perspective "SMART OASIS", le Ministre a pris connaissance d'un modèle de surveillance des incendies au niveau de l’aosis d’Aoufous, en tant qu’expérience pilote à l’échelle des oasis marocaines, basée sur l’installation de caméras de surveillance avec liaison automatique. Ce modèle sera évalué à la fin de l'été 2023 dans l’optique de sa généralisation aux autres palmeraies du Royaume du Maroc.

Au niveau du même site, le Ministre a pris connaissance de l’état d’avancement du projet d’aménagement des périmètres irrigués qui s’inscrit dans le cadre du programme de la petite et Moyenne Hydraulique (PMH) au niveau du Bassin Ziz. Le projet a pour objectif le renforcement de la résilience de l’écosystème des oasis concernées, la recharge de la nappe et la préservation des eaux souterraines.

D’un coût global de 40 millions de dirhams, ce projet bénéficie à 69 projets sur une superficie de 2400 ha et profite à 14 400 personnes. Il permettra la création de 124 380 journées de travail, l’amélioration des conditions de vie des populations et contribuera à la lutte contre la désertification.

Parmi les composantes du projet, la construction des deux barrages de dérivation MKTAA SFA et TAHINOUST, la construction de la 1ère tranche du canal de Transfert Gheris-Ziz-Lac Merzouga, la construction des murs de protection des périmètres agricoles ainsi que la construction des seguias sur un linéaire total de 17 km.

Au niveau de la commune territoriale d’Erfoud, le Ministre a pris connaissance de l’état d’avancement du programme régional de réduction des disparités territoriales et sociales (PRDTS) de la région Draa-Tafilalet. Il s’agit de plus de 700 projets réalisés ou en cours de réalisation pour un montant de 3,23 Milliards de dirhams. 20% des projets sont réalisés au niveau de la province d’Errachidia.

Le Ministre a également visité le projet de construction des ouvrages d’art sur la piste reliant la route nationale 13 et Ksar Oulad Zahra. D’un coût global de plus de 11,87 millions de dirhams, ce projet est financé par le Fonds de Développement Rural. Il vise le désenclavement de plusieurs douars, l’amélioration des conditions de vie de plus de 1500 habitants, la réduction des disparités sociales, l’accès des populations aux services sociaux et l’intégration au tissu économique, leur facilitant notamment, la commercialisation de leur production agricole. Il devrait créer plus de 28 000 journées de travail.

Réunion du Conseil d'Orientation Stratégique de l’ANDZOA

Par ailleurs, le Ministre a présidé à Erfoud les travaux de la 9ème session du Conseil d’Orientation Stratégique de l’ANDZOA, en présence de M. Nizar Baraka, Ministre de l’Equipement et de l’Eau, Mme Mbarka Bouaida, Présidente de la Région Guelmim Oued Noun et Présidente de l'Association des Régions du Maroc, M. Hrou Abrou, Président de la Région Drâa-Tafilalet ainsi que les membres du conseil.

Les travaux du conseil ont été consacrés à la présentation des résultats et bilan enregistrés dans le cadre de la mise en œuvre de la stratégie de développement des zones oasiennes et de l’arganier pour la période 2012-2021, les orientations stratégiques futures de l’Agence et le plan d’action pour la période 2023-2025.

Dans son allocution d’ouverture, le Ministre a souligné les réalisations importantes enregistrées depuis la présentation de la stratégie de l’Agence devant Sa Majesté en octobre 2013 à Errachidia, grâce à l'implication et à la mobilisation de l’ensemble des départements ministériels, des établissements publics, des élus et de la société civile. Ces efforts ont permis une amélioration de la plupart des indicateurs de développement humain au niveau des zones oasiennes et de l’arganier, notamment la réduction du taux de pauvreté et l’amélioration de l’accès aux infrastructures de base.

Le Ministre a également insisté sur l’importance de la coordination, de la convergence des actions et du partenariat entre tous les acteurs du développement territorial, en en droite ligne avec les axes du Nouveau Modèle de Développement (NMD), notamment, pour les volets relatifs à l’emploi, l’intégration des jeunes, la participation complète et l’intégration des femmes et de tous les marocains du monde. La nouvelle stratégie 2022-2030 qui est en cours d’élaboration par l’ANDZOA tient d’ailleurs en considération les orientations du nouveau modèle de développement et des grands chantiers, stratégies nationales et engagements du Royaume à l’international, avec l’objectif de hisser les zones oasiennes et de l’arganier vers un plus haut niveau de développement.

28 Jan 2023

Ouverture officielle de la 11ème édition du Salon International des Dattes au Maroc, visite de projets agricoles et Conseil d’Orientation Stratégique de l’ANDZOA

  • Cérémonie d’inauguration de la 11ème édition du SIDATTES
  • Visite de projets de développement agricole et rural au niveau de la province d’Errachidia
  • Tenue de la 9ème session du Conseil d'Orientation Stratégique de l’ANDZOA

Le Ministre de l'Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts, M. Mohammed Sadiki, a présidé le jeudi 27 octobre 2022 à Erfoud, l’inauguration officielle de la 11ème édition du Salon International des Dattes au Maroc « SIDATTES ». Il était accompagné de la Ministre du changement climatique et de l’environnement des Emirats Arabes Unis, Mme Mariam Bint Mohamed Almheiri, du wali de la région, du président du conseil régional, des présidents des chambres d’agriculture, des professionnels, des élus et hauts résponsables des différents départements ministériels

Ouverture de la 11ème édition du SIDATTES

Le Ministre a présidé la cérémonie d’inauguration du Salon International des Dattes au Maroc qui se tient du 27 au 30 octobre 2022 à Erfoud.

Organisé sous le Haut patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Que Dieu l’Assiste, par l’Association du Salon International des Dattes au Maroc (ASIDMA), le SIDATTES revient après une absence de deux années, suite à l’annulation des évènements pour les considérations sanitaires liées au Covid-19, avec une édition sous le thème : « La gestion intégrée des ressources naturelles : Pour la durabilité et la résilience de l'écosystème oasien ».

Cette édition met la lumière sur l’importance et le rôle des oasis et les enjeux liés à la préservation des ressources naturelles pour la durabilité de ces territoires. Il met également à l’honneur le palmier dattier, qui constitue l’ossature de l’agriculture oasienne.

Déployé sur une superficie de 40 000 m2, le salon est organisé autour de plusieurs pôles. Il constitue un espace privilégié de rencontres et d’échange entre les opérateurs de la filière phoenicicole. Il a pour objectifs de promouvoir l’agriculture oasienne, développer les partenariats entre les acteurs concernés et créer une dynamique économique au niveau de la Région.

Le palmier dattier est une culture séculaire au Maroc et constitue un levier de développement socio-économique des oasis marocaines. Le Plan Maroc Vert, en repositionnant les filières de production comme des vecteurs de développement, a permis de mettre en exergue et de confirmer le rôle du palmier dattier dans la préservation et le développement des oasis.

La filière a connu dans le cadre du Plan Maroc Vert un développement significatif aussi bien économique que structurel, grâce à la mise en œuvre du contrat-programme 2010-2020 conclu entre l’Etat et la profession phoenicicole. La superficie des terres agricoles dédiées au palmier dattier a marqué une nette progression de 26%, passant de 50.000 ha en 2008-2009 à près de 63.000 ha en 2020-2021 et la palmeraie nationale compte actuellement près de 6 millions de pieds de palmier dattier grâce à la plantation de 3 millions de plants additionnels depuis 2008.

S’agissant de la production, on enregistre en 2020-2021 une augmentation de 66% par rapport à la campagne 2008-2009, avec une production moyenne de 149 000 T.

La déclinaison de la nouvelle stratégie "Génération Green 2020-2030" vise pour le développement de la filière du palmier dattier, la poursuite de la réhabilitation de la palmeraie traditionnelle et l’extension des plantations en dehors de la palmeraie, avec un objectif de plantation de 5 millions d’arbres de palmier dattier à l’horizon 2030. Les autres objectifs spécifiques, portent sur l’amélioration de la productivité, le développement de la valorisation, l’augmentation des exportations et la diversification des débouchés, la modernisation des circuits de distribution et de commercialisation interne et la valorisation des sous-produits du palmier dattier.

Visite de projets de développement agricole et rural

En marge de l’ouverture du salon, le Ministre a effectué une visite de projets de développement agricole et rural au niveau de la province d’Errachidia. Au niveau de la commune territoriale d’Aoufous - Province d'Errachidia, le Ministre a pris connaissance de l’état d’avancement du programme de lutte contre les incendies et l’aménagement paysager des oasis marocaines pour la période 2022-2024. D’un coût global de 724 Millions de dirhams, le programme national s’articule autour de quatre axes, à savoir, l’aménagement paysager des oasis, la protection des oasis, la réhabilitation des oasis ainsi que le renforcement des capacités de l’élément humain.

Il est prévu dans le cadre de cette deuxième tranche du programme, l’aménagement de près de 70 km de séguias et hettaras, la distribution de plus de 630 000 plants, le nettoyage de plus de 480 000 touffes de palmier, en plus de la réalisation et équipement de tours de contrôle et unités de proximité de protection civile pour des interventions rapides. Il est prévu également la formation et l’accompagnement des coopératives de service et organisations professionnelles.

La première tranche du programme pour la période 2009-2022 a été réalisée dans son intégralité. D’un montant de 57,8 Millions de dirhams, il a ciblé les oasis d’Aoufous, Tinejdad, Skoura, Mezguita, Asrir, Tighmert et Tamanart. Parmi les réalisations, l’aménagement de 45 km de pistes et accès à l’intérieur des oasis traditionnelles, l’équipement des oasis par plus de 200 poteaux d’éclairage par panneaux solaires, l’installation de 73 bouches d’incendie, en plus du nettoyage de 570 Ha de touffes de palmier. Par ailleurs, plus de 35 000 plants et d’arbres fruitiers ont été distribués et près de 30 km de séguias et Khettaras aménagés.

Le nombre d’incendies enregistrés pour la période 2009-2022 s’élève à 2201, ayant détruit 132 444 palmiers.

Dans le cadre de la vigilance et de l'alerte précoce contre les incendies et conformément à la perspective "SMART OASIS", le Ministre a pris connaissance d'un modèle de surveillance des incendies au niveau de l’aosis d’Aoufous, en tant qu’expérience pilote à l’échelle des oasis marocaines, basée sur l’installation de caméras de surveillance avec liaison automatique. Ce modèle sera évalué à la fin de l'été 2023 dans l’optique de sa généralisation aux autres palmeraies du Royaume du Maroc.

Au niveau du même site, le Ministre a pris connaissance de l’état d’avancement du projet d’aménagement des périmètres irrigués qui s’inscrit dans le cadre du programme de la petite et Moyenne Hydraulique (PMH) au niveau du Bassin Ziz. Le projet a pour objectif le renforcement de la résilience de l’écosystème des oasis concernées, la recharge de la nappe et la préservation des eaux souterraines.

D’un coût global de 40 millions de dirhams, ce projet bénéficie à 69 projets sur une superficie de 2400 ha et profite à 14 400 personnes. Il permettra la création de 124 380 journées de travail, l’amélioration des conditions de vie des populations et contribuera à la lutte contre la désertification.

Parmi les composantes du projet, la construction des deux barrages de dérivation MKTAA SFA et TAHINOUST, la construction de la 1ère tranche du canal de Transfert Gheris-Ziz-Lac Merzouga, la construction des murs de protection des périmètres agricoles ainsi que la construction des seguias sur un linéaire total de 17 km.

Au niveau de la commune territoriale d’Erfoud, le Ministre a pris connaissance de l’état d’avancement du programme régional de réduction des disparités territoriales et sociales (PRDTS) de la région Draa-Tafilalet. Il s’agit de plus de 700 projets réalisés ou en cours de réalisation pour un montant de 3,23 Milliards de dirhams. 20% des projets sont réalisés au niveau de la province d’Errachidia.

Le Ministre a également visité le projet de construction des ouvrages d’art sur la piste reliant la route nationale 13 et Ksar Oulad Zahra. D’un coût global de plus de 11,87 millions de dirhams, ce projet est financé par le Fonds de Développement Rural. Il vise le désenclavement de plusieurs douars, l’amélioration des conditions de vie de plus de 1500 habitants, la réduction des disparités sociales, l’accès des populations aux services sociaux et l’intégration au tissu économique, leur facilitant notamment, la commercialisation de leur production agricole. Il devrait créer plus de 28 000 journées de travail.

Réunion du Conseil d'Orientation Stratégique de l’ANDZOA

Par ailleurs, le Ministre a présidé à Erfoud les travaux de la 9ème session du Conseil d’Orientation Stratégique de l’ANDZOA, en présence de M. Nizar Baraka, Ministre de l’Equipement et de l’Eau, Mme Mbarka Bouaida, Présidente de la Région Guelmim Oued Noun et Présidente de l'Association des Régions du Maroc, M. Hrou Abrou, Président de la Région Drâa-Tafilalet ainsi que les membres du conseil.

Les travaux du conseil ont été consacrés à la présentation des résultats et bilan enregistrés dans le cadre de la mise en œuvre de la stratégie de développement des zones oasiennes et de l’arganier pour la période 2012-2021, les orientations stratégiques futures de l’Agence et le plan d’action pour la période 2023-2025.

Dans son allocution d’ouverture, le Ministre a souligné les réalisations importantes enregistrées depuis la présentation de la stratégie de l’Agence devant Sa Majesté en octobre 2013 à Errachidia, grâce à l'implication et à la mobilisation de l’ensemble des départements ministériels, des établissements publics, des élus et de la société civile. Ces efforts ont permis une amélioration de la plupart des indicateurs de développement humain au niveau des zones oasiennes et de l’arganier, notamment la réduction du taux de pauvreté et l’amélioration de l’accès aux infrastructures de base.

Le Ministre a également insisté sur l’importance de la coordination, de la convergence des actions et du partenariat entre tous les acteurs du développement territorial, en en droite ligne avec les axes du Nouveau Modèle de Développement (NMD), notamment, pour les volets relatifs à l’emploi, l’intégration des jeunes, la participation complète et l’intégration des femmes et de tous les marocains du monde. La nouvelle stratégie 2022-2030 qui est en cours d’élaboration par l’ANDZOA tient d’ailleurs en considération les orientations du nouveau modèle de développement et des grands chantiers, stratégies nationales et engagements du Royaume à l’international, avec l’objectif de hisser les zones oasiennes et de l’arganier vers un plus haut niveau de développement.

28 Jan 2023

Guichet Unique Electronique du FDA (GUE)

Le Ministère de l'Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts a lancé le Guichet Unique Electronique (GUE), dédié au dépôt électronique des dossiers de demandes de subvention dans le cadre du Fonds de Développement Agricole.

28 Jan 2023

Guichet Unique Electronique du FDA (GUE)

Le Ministère de l'Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts a lancé le Guichet Unique Electronique (GUE), dédié au dépôt électronique des dossiers de demandes de subvention dans le cadre du Fonds de Développement Agricole.

28 Jan 2023

Draa Tafilalet : Signature de 61 conventions d’appui aux projets et initiatives locales de développement et de création d’emploi dans le rural et tenue des Conseils d’Administration des Offices Régionaux de Mise en Valeur agricole de Tafilalet et Ouarzaza

  • Signature de 61 conventions d’appui aux projets et initiatives locales pour l’adaptation de l’agriculture oasienne aux changements climatiques pour un montant de plus de 23 MDH
  • Tenue des travaux de la 2ème session des conseils d’administration des Offices de Mise en Valeur Agricole (ORMVA) de Ouarzazate et de Tafilalet

Le Ministre de l’Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts, M. Mohammed Sadiki, accompagné du Wali de la Région Draa-Tafilalet et Gouverneur de la Province d’Errachidia et du Président du Conseil Régional, a présidé samedi 17 décembre 2022 à Errachidia, la cérémonie de signature de conventions d’appui aux projets et initiatives locales. Il a également présidé les conseils d’administration des Offices Régionaux de Mise en Valeur agricole de Ouarzazate et Tafilalet.

Signature de 61 conventions d’appui aux projets et initiatives locales

Le Ministre a présidé la cérémonie de signature de 61 conventions d’appui aux projets et initiatives locales. Cette signature intervient dans le cadre du Programme du Développement de l’Irrigation et d’Adaptation de l’Agriculture aux Changements Climatiques (PDIAA-CC) à l’aval du barrage Kaddoussa co-financé par l’Agence Française de Développement (AFD), Green Climate Fund et l’Etat Marocain. Ce projet vise à sécuriser, développer et rendre plus résilientes aux changements climatiques les activités agricoles sur un périmètre de 5000 ha dans les oasis à l’aval du barrage Kaddoussa.

D’un montant global de 23,65 MDH avec une contribution des bénéficiaires de 3,65 MDH, les projets ont été sélectionnés à travers un appel à projets qui a pris en considération les dimensions de durabilité du projet, son employabilité, son impact sur l’environnement, tout en favorisant les initiatives des femmes et des jeunes ruraux.

Cette action s’inscrit dans le cadre de la nouvelle stratégie Génération Green qui vise l’instauration d’une agriculture résiliente et éco-efficiente, l’amélioration des conditions de vie et d’établissement en milieu rural ainsi que la création d'emplois, en particulier pour la catégorie des jeunes et des femmes. Elle vise l’adaptation des systèmes agricoles et sociaux oasiens aux changements climatiques à travers notamment, la promotion et le développement d’une agriculture irriguée productive et durable et la préservation de la ressource en eau souterraine.

Les 61 projets sélectionnés sont portés par 30 coopératives agricoles, 18 Associations, 7 Coopératives de services, 3 Fondations, 2 Associations des Usagers Eaux Agricoles (AUEA) et un GIE[1] des dattes. S’agissant de la nature des projets, 24 portent sur l’agriculture, 16 sur l’employabilité des jeunes, suivis de 13 concernant l’amélioration des conditions de vie (Education et divertissement) et 8 projets liés au tourisme et l’artisanat, en synergie avec les activités agricoles.

Ces projets d’initiatives locales ciblent 1700 personnes dont 21% de femmes. Ils permettront de créer 190 emplois permanents et plus de 270 emplois saisonniers. 

 

Conseils d’Administration des Offices Régionaux de Mise en Valeur agricole de Ouarzazate et Tafilalet

Le Ministre a présidé à Errachidia, la deuxième session du conseil d’administration de l’Office Régional de Mise en Valeur Agricole de Tafilalet, suivie de de celle du conseil d’administration de l’ORMVA de Ouarzazate, en présence du Wali de la Région Drâa-Tafilalet, du Président du Conseil Régional, des Gouverneurs, des Présidents des Conseils Provinciaux de Ouarzazate, Tinghir et Zagora, du Président de la Chambre Régionale d’Agriculture et des autres membres du conseil d’administration.

Les travaux des conseils ont été consacrés à la présentation de l'état d'avancement des réalisations physiques et financières de l’exercice 2022 ainsi que le plan d’action et projets programmés dans le cadre du budget au titre de 2023.

Ce fut l’occasion de revenir sur l’état d’avancement de la mise en œuvre de la stratégie Génération Green à l’échelle de la région Draa-Tafilalet. Ainsi, concernant le premier fondement relatif à l’élément humain, plus de 80.000 agriculteurs ont été inscrits à la CNSS, représentant 60% de l’objectif, et 1737 jeunes entrepreneurs des ayants-droit ont été accompagnés pour la réalisation d’exploitations agricoles modernes.  Concernant le deuxième fondement relatif à la pérennisation du développement agricole, les principaux acquis se résument en l’équipement de plus de 65 000 ha en goutte-à-goutte et la mise en place de trois nouvelles unités de valorisation de la pomme et de la datte.

Les deux conseils d’administration ont passé en revue l’état d’avancement à l’échelle des zones d’action des deux offices, de la mise en œuvre du programme exceptionnel lancé par Sa Majesté le Roi que Dieu l’Assiste pour réduire l’impact du déficit pluviométrique.

S’agissant de l’ORMVA de Tafilalet, les réalisations ont porté principalement sur la poursuite des grands chantiers ouverts, notamment l’aménagement de l’aval du Barrage Kaddoussa, le développement des filières phares de la zone en particulier le palmier dattier et le pommier et la valorisation des produits de terroir.

Le programme d’action au titre de 2023 s’articule autour de la mise en œuvre de nouveaux projets de l’agriculture solidaire et la poursuite des chantiers déjà ouverts par l’office avec une enveloppe budgétaire qui dépasse 332 Millions de Dirhams.

S’agissant de l’ORMVA de Ouarzazate, un investissement global de 3,8 milliards de DH est prévu dans le cadre de la nouvelle stratégie Génération Green pour la zone d’action de l’office.

Concernant le plan d’action l’office (ORMVAO) au titre de l’exercice 2023, il est prévu la poursuite de la réalisation de 23 projets, le démarrage de deux autres projets intégrés d’agriculture solidaire, la poursuite des programmes relatifs aux aménagements hydro-agricoles et la gestion des réseaux d’irrigation, le développement des parcours, le projet de développement rural des montagnes de l’atlas dans les provinces de Ouarzazate et Tinghir en plus du chantier de généralisation de la couverture sociale. Le budget d’Investissement prévu à cet effet s’élève à 358,29 MDH.

Au terme des travaux des deux conseils, les membres ont exprimé leur satisfaction quant aux réalisations de l’année 2022 et validé les projets proposés au titre de l’exercice 2023. Ils ont loué la collaboration de l’ensemble des intervenants et appelé à davantage d’efforts pour la réussite de la mise en œuvre du plan agricole régional de la stratégie Génération Green. 

 


[1] Groupement d’Intérêt économique

28 Jan 2023

Draa Tafilalet : Signature de 61 conventions d’appui aux projets et initiatives locales de développement et de création d’emploi dans le rural et tenue des Conseils d’Administration des Offices Régionaux de Mise en Valeur agricole de Tafilalet et Ouarzaza

  • Signature de 61 conventions d’appui aux projets et initiatives locales pour l’adaptation de l’agriculture oasienne aux changements climatiques pour un montant de plus de 23 MDH
  • Tenue des travaux de la 2ème session des conseils d’administration des Offices de Mise en Valeur Agricole (ORMVA) de Ouarzazate et de Tafilalet

Le Ministre de l’Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts, M. Mohammed Sadiki, accompagné du Wali de la Région Draa-Tafilalet et Gouverneur de la Province d’Errachidia et du Président du Conseil Régional, a présidé samedi 17 décembre 2022 à Errachidia, la cérémonie de signature de conventions d’appui aux projets et initiatives locales. Il a également présidé les conseils d’administration des Offices Régionaux de Mise en Valeur agricole de Ouarzazate et Tafilalet.

Signature de 61 conventions d’appui aux projets et initiatives locales

Le Ministre a présidé la cérémonie de signature de 61 conventions d’appui aux projets et initiatives locales. Cette signature intervient dans le cadre du Programme du Développement de l’Irrigation et d’Adaptation de l’Agriculture aux Changements Climatiques (PDIAA-CC) à l’aval du barrage Kaddoussa co-financé par l’Agence Française de Développement (AFD), Green Climate Fund et l’Etat Marocain. Ce projet vise à sécuriser, développer et rendre plus résilientes aux changements climatiques les activités agricoles sur un périmètre de 5000 ha dans les oasis à l’aval du barrage Kaddoussa.

D’un montant global de 23,65 MDH avec une contribution des bénéficiaires de 3,65 MDH, les projets ont été sélectionnés à travers un appel à projets qui a pris en considération les dimensions de durabilité du projet, son employabilité, son impact sur l’environnement, tout en favorisant les initiatives des femmes et des jeunes ruraux.

Cette action s’inscrit dans le cadre de la nouvelle stratégie Génération Green qui vise l’instauration d’une agriculture résiliente et éco-efficiente, l’amélioration des conditions de vie et d’établissement en milieu rural ainsi que la création d'emplois, en particulier pour la catégorie des jeunes et des femmes. Elle vise l’adaptation des systèmes agricoles et sociaux oasiens aux changements climatiques à travers notamment, la promotion et le développement d’une agriculture irriguée productive et durable et la préservation de la ressource en eau souterraine.

Les 61 projets sélectionnés sont portés par 30 coopératives agricoles, 18 Associations, 7 Coopératives de services, 3 Fondations, 2 Associations des Usagers Eaux Agricoles (AUEA) et un GIE[1] des dattes. S’agissant de la nature des projets, 24 portent sur l’agriculture, 16 sur l’employabilité des jeunes, suivis de 13 concernant l’amélioration des conditions de vie (Education et divertissement) et 8 projets liés au tourisme et l’artisanat, en synergie avec les activités agricoles.

Ces projets d’initiatives locales ciblent 1700 personnes dont 21% de femmes. Ils permettront de créer 190 emplois permanents et plus de 270 emplois saisonniers. 

 

Conseils d’Administration des Offices Régionaux de Mise en Valeur agricole de Ouarzazate et Tafilalet

Le Ministre a présidé à Errachidia, la deuxième session du conseil d’administration de l’Office Régional de Mise en Valeur Agricole de Tafilalet, suivie de de celle du conseil d’administration de l’ORMVA de Ouarzazate, en présence du Wali de la Région Drâa-Tafilalet, du Président du Conseil Régional, des Gouverneurs, des Présidents des Conseils Provinciaux de Ouarzazate, Tinghir et Zagora, du Président de la Chambre Régionale d’Agriculture et des autres membres du conseil d’administration.

Les travaux des conseils ont été consacrés à la présentation de l'état d'avancement des réalisations physiques et financières de l’exercice 2022 ainsi que le plan d’action et projets programmés dans le cadre du budget au titre de 2023.

Ce fut l’occasion de revenir sur l’état d’avancement de la mise en œuvre de la stratégie Génération Green à l’échelle de la région Draa-Tafilalet. Ainsi, concernant le premier fondement relatif à l’élément humain, plus de 80.000 agriculteurs ont été inscrits à la CNSS, représentant 60% de l’objectif, et 1737 jeunes entrepreneurs des ayants-droit ont été accompagnés pour la réalisation d’exploitations agricoles modernes.  Concernant le deuxième fondement relatif à la pérennisation du développement agricole, les principaux acquis se résument en l’équipement de plus de 65 000 ha en goutte-à-goutte et la mise en place de trois nouvelles unités de valorisation de la pomme et de la datte.

Les deux conseils d’administration ont passé en revue l’état d’avancement à l’échelle des zones d’action des deux offices, de la mise en œuvre du programme exceptionnel lancé par Sa Majesté le Roi que Dieu l’Assiste pour réduire l’impact du déficit pluviométrique.

S’agissant de l’ORMVA de Tafilalet, les réalisations ont porté principalement sur la poursuite des grands chantiers ouverts, notamment l’aménagement de l’aval du Barrage Kaddoussa, le développement des filières phares de la zone en particulier le palmier dattier et le pommier et la valorisation des produits de terroir.

Le programme d’action au titre de 2023 s’articule autour de la mise en œuvre de nouveaux projets de l’agriculture solidaire et la poursuite des chantiers déjà ouverts par l’office avec une enveloppe budgétaire qui dépasse 332 Millions de Dirhams.

S’agissant de l’ORMVA de Ouarzazate, un investissement global de 3,8 milliards de DH est prévu dans le cadre de la nouvelle stratégie Génération Green pour la zone d’action de l’office.

Concernant le plan d’action l’office (ORMVAO) au titre de l’exercice 2023, il est prévu la poursuite de la réalisation de 23 projets, le démarrage de deux autres projets intégrés d’agriculture solidaire, la poursuite des programmes relatifs aux aménagements hydro-agricoles et la gestion des réseaux d’irrigation, le développement des parcours, le projet de développement rural des montagnes de l’atlas dans les provinces de Ouarzazate et Tinghir en plus du chantier de généralisation de la couverture sociale. Le budget d’Investissement prévu à cet effet s’élève à 358,29 MDH.

Au terme des travaux des deux conseils, les membres ont exprimé leur satisfaction quant aux réalisations de l’année 2022 et validé les projets proposés au titre de l’exercice 2023. Ils ont loué la collaboration de l’ensemble des intervenants et appelé à davantage d’efforts pour la réussite de la mise en œuvre du plan agricole régional de la stratégie Génération Green. 

 


[1] Groupement d’Intérêt économique

28 Jan 2023

Province d’Errachidia : Lancement et visite de projets d’agriculture solidaire et inauguration de routes non classées

  • Un projet solidaire de nouvelle génération de valorisation des sous-produits du palmier
  • Inauguration de routes non classées sur 12,5 km 
  • Projets d’agriculture solidaire réalisés dans le cadre du Plan Maroc Vert

Le Ministre de l'Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts, Mr. Mohammed Sadiki, a effectué le vendredi 28 octobre 2022, au niveau de la province d’Errachidia, une visite des projets de développement agricole et rural. Il était accompagné du Wali de la région Draa-Tafilalet Gouverneur de la province d’Errachidia, du Président du Conseil Régional, le Président de la chambre régionale d’agriculture, des professionnels, des élus locaux et d’une importante délégation du Ministère.

La visite a porté sur des projets solidaires de nouvelle génération qui s’inscrivent dans le cadre de la stratégie Génération Green 2020-2030 ainsi que l’inauguration des routes non classées dans le cadre du programme de réduction des disparités territoriale et sociale en milieu rural.

Un complexe de valorisation des sous-produits du palmier dattier

Le Ministre a effectué une visite au site du projet de complexe de valorisation des sous-produits du palmier dattier situé à Jorf.  Le projet de complexe comporte 4 unités de production et de valorisation des sous-produits du palmier : unité de production de bois de chauffage, unité de production du biochar, unité de fabrication d’aliments de bétail et unité de fabrication de compost.

D’un coût global de 18,73 Millions de dirhams, ce projet solidaire est porté par un GIE, est le fruit d’un partenariat entre l’ORMVA du Tafilalet, l’ANDZOA et l’ONCA. Il s’inscrit dans le cadre de la nouvelle stratégie Génération Green et vise notamment, la réduction des risques d’incendie dans les palmeraies, l’encouragement du recours au mode de production biologique, la contribution à la préservation du couvert végétal par la production du bois de chauffage, l’amélioration du revenu des agriculteurs et la promotion de l’auto-emploi dans la zone de Jorf, Rissani et Erfoud. 

Profitant à 662 bénéficiaires, le projet s’articule autour de trois composantes, à savoir, l’appui aux coopératives de prestation des services agricoles, la mise en place d’un complexe de valorisation de la biomasse produite par le palmier dattier ainsi que les actions de conseil agricole.

 

Inauguration de routes non classées

Au niveau de la commune territoriale de Mellaab, le Ministre a présidé l’inauguration de routes non classées reliant Mellaab - Ouinigui aux douras Khettart Nguer Ighrane , Ikchrane et Tighremte sur 12,5 km.

D'un coût global de plus de 18,34 millions de dirhams, financé par le Fonds de Développement Rural, la construction de ces routes a pour objectif le désenclavement de 3 douars, l’amélioration des conditions de vie des populations bénéficiaires, la réduction des disparités sociales et l’accès des populations aux services sociaux et administratifs leur permettant de s'intégrer au tissu économique, en facilitant notamment, la commercialisation de la production agricole locale.

Ce projet s’inscrit dans le cadre du programme de réduction des disparités territoriales et sociales en milieu rural et bénéficie à plus de 800 personnes. Il permettra de créer 44 000 journées de travail.

Projets d’Aménagement hydro-agricole pour le développement de l’agriculture solidaires

Au niveau de la commune territoriale de Ghris Soufli, le Ministre a visité l’ouvrage de dérivation des eaux de crues réalisé sur Oued Ghris, financé en grande partie dans le cadre du projet solidaire de développement du palmier dattier au niveau de la commune territoriale Ghris Soufli.

Cette réalisation vise à renforcer l’irrigation au niveau du périmètre de Tilouine et la recharge de la nappe à l’amont des Khettaras et sources de la palmeraie de Tilouine. S’inscrivant dans le cadre du projet d’aménagement hydroagricole du périmètre irrigué de Tilouine, d’un coût global de 42 Millions de dirhams, le projet a pour objectif l’amélioration de l’irrigation du périmètre de Tilouine, augmenter le débit d’eau au niveau des khettaras et canaux d’irrigation, l’alimentation de la nappe et l’amélioration des conditions de vie des habitants. Il profitera à plus de 6500 bénéficiaires et devrait permettre la création de plus de 165 000 journées de travail.

Le Ministre a également pris connaissance du programme intégré d’aménagement du périmètre de Tilouine. D’un coût de 5,8 millions de dirhams, ce programme d’agriculture solidaire de développement du palmier dattier comporte la plantation de plus de 40 ha en variétés de dattes de qualité, le creusement de points d’eau et leur équipement en panneaux solaires, la mise en place de bassins de stockage d’eau et actions d’appui conseil agricole.  Ce programme devrait améliorer les revenus des petits agriculteurs, la valorisation des terres collectives. Il bénéficie à près de 100 familles.

28 Jan 2023

Province d’Errachidia : Lancement et visite de projets d’agriculture solidaire et inauguration de routes non classées

  • Un projet solidaire de nouvelle génération de valorisation des sous-produits du palmier
  • Inauguration de routes non classées sur 12,5 km 
  • Projets d’agriculture solidaire réalisés dans le cadre du Plan Maroc Vert

Le Ministre de l'Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts, Mr. Mohammed Sadiki, a effectué le vendredi 28 octobre 2022, au niveau de la province d’Errachidia, une visite des projets de développement agricole et rural. Il était accompagné du Wali de la région Draa-Tafilalet Gouverneur de la province d’Errachidia, du Président du Conseil Régional, le Président de la chambre régionale d’agriculture, des professionnels, des élus locaux et d’une importante délégation du Ministère.

La visite a porté sur des projets solidaires de nouvelle génération qui s’inscrivent dans le cadre de la stratégie Génération Green 2020-2030 ainsi que l’inauguration des routes non classées dans le cadre du programme de réduction des disparités territoriale et sociale en milieu rural.

Un complexe de valorisation des sous-produits du palmier dattier

Le Ministre a effectué une visite au site du projet de complexe de valorisation des sous-produits du palmier dattier situé à Jorf.  Le projet de complexe comporte 4 unités de production et de valorisation des sous-produits du palmier : unité de production de bois de chauffage, unité de production du biochar, unité de fabrication d’aliments de bétail et unité de fabrication de compost.

D’un coût global de 18,73 Millions de dirhams, ce projet solidaire est porté par un GIE, est le fruit d’un partenariat entre l’ORMVA du Tafilalet, l’ANDZOA et l’ONCA. Il s’inscrit dans le cadre de la nouvelle stratégie Génération Green et vise notamment, la réduction des risques d’incendie dans les palmeraies, l’encouragement du recours au mode de production biologique, la contribution à la préservation du couvert végétal par la production du bois de chauffage, l’amélioration du revenu des agriculteurs et la promotion de l’auto-emploi dans la zone de Jorf, Rissani et Erfoud. 

Profitant à 662 bénéficiaires, le projet s’articule autour de trois composantes, à savoir, l’appui aux coopératives de prestation des services agricoles, la mise en place d’un complexe de valorisation de la biomasse produite par le palmier dattier ainsi que les actions de conseil agricole.

 

Inauguration de routes non classées

Au niveau de la commune territoriale de Mellaab, le Ministre a présidé l’inauguration de routes non classées reliant Mellaab - Ouinigui aux douras Khettart Nguer Ighrane , Ikchrane et Tighremte sur 12,5 km.

D'un coût global de plus de 18,34 millions de dirhams, financé par le Fonds de Développement Rural, la construction de ces routes a pour objectif le désenclavement de 3 douars, l’amélioration des conditions de vie des populations bénéficiaires, la réduction des disparités sociales et l’accès des populations aux services sociaux et administratifs leur permettant de s'intégrer au tissu économique, en facilitant notamment, la commercialisation de la production agricole locale.

Ce projet s’inscrit dans le cadre du programme de réduction des disparités territoriales et sociales en milieu rural et bénéficie à plus de 800 personnes. Il permettra de créer 44 000 journées de travail.

Projets d’Aménagement hydro-agricole pour le développement de l’agriculture solidaires

Au niveau de la commune territoriale de Ghris Soufli, le Ministre a visité l’ouvrage de dérivation des eaux de crues réalisé sur Oued Ghris, financé en grande partie dans le cadre du projet solidaire de développement du palmier dattier au niveau de la commune territoriale Ghris Soufli.

Cette réalisation vise à renforcer l’irrigation au niveau du périmètre de Tilouine et la recharge de la nappe à l’amont des Khettaras et sources de la palmeraie de Tilouine. S’inscrivant dans le cadre du projet d’aménagement hydroagricole du périmètre irrigué de Tilouine, d’un coût global de 42 Millions de dirhams, le projet a pour objectif l’amélioration de l’irrigation du périmètre de Tilouine, augmenter le débit d’eau au niveau des khettaras et canaux d’irrigation, l’alimentation de la nappe et l’amélioration des conditions de vie des habitants. Il profitera à plus de 6500 bénéficiaires et devrait permettre la création de plus de 165 000 journées de travail.

Le Ministre a également pris connaissance du programme intégré d’aménagement du périmètre de Tilouine. D’un coût de 5,8 millions de dirhams, ce programme d’agriculture solidaire de développement du palmier dattier comporte la plantation de plus de 40 ha en variétés de dattes de qualité, le creusement de points d’eau et leur équipement en panneaux solaires, la mise en place de bassins de stockage d’eau et actions d’appui conseil agricole.  Ce programme devrait améliorer les revenus des petits agriculteurs, la valorisation des terres collectives. Il bénéficie à près de 100 familles.

28 Jan 2023

Signature du Contrat de gestion participative de la nappe Meski Boudnib

  • Rationalisation de l'utilisation de l'eau à travers l’encadrement des extensions des superficies des plantations du palmier dattier au niveau de l'axe de Meski-Boudnib
  • Des investissements financiers de plus de 2,3 milliards de dirhams pour atteindre les objectifs à l'horizon 2030

 

Le Ministre de l’Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts, M. Mohammed Sadiki, et le Ministre de l’Equipement et de l’Eau, M. Nizar Baraka, ont présidé le vendredi 28 octobre 2022 à Errachidia, la cérémonie de signature d’une convention-cadre pour le contrat de gestion participative de la Nappe axe Meski Boudnib. Ont pris part à la cérémonie, le Wali de la Région Draa-Tafilalet Gouverneur de la Province d’Errachidia, le Président du Conseil régional, le Président de la chambre régionale d’agriculture, les autorités locales, des représentants des institutions régionales, provinciales et locales, des élus, des représentants des populations des oasis de Boudnib et de la société civile, ainsi que des responsables des deux départements ministériels.

La signature de cette convention s’inscrit en droite ligne des Hautes Orientations Royales de Sa Majesté le Roi Mohammed VI que Dieu l’Assiste, dans son discours à l'occasion de ouverture de la 1ère session de la 2ème année législative de la 11ème législature, qui a appelé à un traitement diligent de la problématique de l’eau et à accorder une attention particulière à la rationalisation de l'exploitation des eaux souterraines et à la préservation de la nappe, à travers la rupture avec toutes les formes de gaspillage ou d’exploitation anarchique et irresponsable de cette ressource vitale et à redoubler d’efforts pour faire un usage responsable et rationnel de l’eau.

Cette signature est l'aboutissement d'une concertation entre les différents partenaires institutionnels concernés et usagers de l'eau, à savoirs les agriculteurs, les investisseurs et la société civile. Cette convention vise à rationaliser l'utilisation de l'eau à travers l’encadrement des extensions des superficies des plantations du palmier dattier dans l'axe de Meski-Boudnib afin de préserver les ressources en eaux souterraines de cette zone et la pérennité des investissements agricoles qui lui sont associés.

Cette convention s'inscrit dans le cadre du plan directeur d’aménagement des ressources en eau du bassin versant du Guir-Ziz-Rhéris pour la rationalisation de l’utilisation des eaux souterraines à des fins agricoles.

Les investissements financiers alloués pour l’atteinte des objectifs du plan d’action à l'horizon 2030 s'élèvent à plus de 2,3 milliards de dirhams, ce qui permettra une gestion optimale de la demande en eau. Il s’agit notamment, de la mise en œuvre de projets structurants de mobilisation des ressources en eau, la mise en place d'équipements hydroagricoles modernes et la mise en place d'équipements automatiques pour le suivi de l'évolution du niveau de la nappe, tout en veillant à la mise en place des compteurs pour l’amélioration du processus de surveillance du captage des eaux souterraines. Des actions de sont également prévues pour la sensibilisation à l'importance de rationaliser les usages de l'eau.

 

L'ensemble de ces mesures permettront d’améliorer la gestion des ressources en eau et de limiter leurs usages aux limites du volume d'eau souterraine renouvelable concerné par ce contrat afin de préserver le droit des générations futures sur ces ressources et d'assurer la pérennité des investissements agricoles associés.

28 Jan 2023

Signature du Contrat de gestion participative de la nappe Meski Boudnib

  • Rationalisation de l'utilisation de l'eau à travers l’encadrement des extensions des superficies des plantations du palmier dattier au niveau de l'axe de Meski-Boudnib
  • Des investissements financiers de plus de 2,3 milliards de dirhams pour atteindre les objectifs à l'horizon 2030

 

Le Ministre de l’Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts, M. Mohammed Sadiki, et le Ministre de l’Equipement et de l’Eau, M. Nizar Baraka, ont présidé le vendredi 28 octobre 2022 à Errachidia, la cérémonie de signature d’une convention-cadre pour le contrat de gestion participative de la Nappe axe Meski Boudnib. Ont pris part à la cérémonie, le Wali de la Région Draa-Tafilalet Gouverneur de la Province d’Errachidia, le Président du Conseil régional, le Président de la chambre régionale d’agriculture, les autorités locales, des représentants des institutions régionales, provinciales et locales, des élus, des représentants des populations des oasis de Boudnib et de la société civile, ainsi que des responsables des deux départements ministériels.

La signature de cette convention s’inscrit en droite ligne des Hautes Orientations Royales de Sa Majesté le Roi Mohammed VI que Dieu l’Assiste, dans son discours à l'occasion de ouverture de la 1ère session de la 2ème année législative de la 11ème législature, qui a appelé à un traitement diligent de la problématique de l’eau et à accorder une attention particulière à la rationalisation de l'exploitation des eaux souterraines et à la préservation de la nappe, à travers la rupture avec toutes les formes de gaspillage ou d’exploitation anarchique et irresponsable de cette ressource vitale et à redoubler d’efforts pour faire un usage responsable et rationnel de l’eau.

Cette signature est l'aboutissement d'une concertation entre les différents partenaires institutionnels concernés et usagers de l'eau, à savoirs les agriculteurs, les investisseurs et la société civile. Cette convention vise à rationaliser l'utilisation de l'eau à travers l’encadrement des extensions des superficies des plantations du palmier dattier dans l'axe de Meski-Boudnib afin de préserver les ressources en eaux souterraines de cette zone et la pérennité des investissements agricoles qui lui sont associés.

Cette convention s'inscrit dans le cadre du plan directeur d’aménagement des ressources en eau du bassin versant du Guir-Ziz-Rhéris pour la rationalisation de l’utilisation des eaux souterraines à des fins agricoles.

Les investissements financiers alloués pour l’atteinte des objectifs du plan d’action à l'horizon 2030 s'élèvent à plus de 2,3 milliards de dirhams, ce qui permettra une gestion optimale de la demande en eau. Il s’agit notamment, de la mise en œuvre de projets structurants de mobilisation des ressources en eau, la mise en place d'équipements hydroagricoles modernes et la mise en place d'équipements automatiques pour le suivi de l'évolution du niveau de la nappe, tout en veillant à la mise en place des compteurs pour l’amélioration du processus de surveillance du captage des eaux souterraines. Des actions de sont également prévues pour la sensibilisation à l'importance de rationaliser les usages de l'eau.

 

L'ensemble de ces mesures permettront d’améliorer la gestion des ressources en eau et de limiter leurs usages aux limites du volume d'eau souterraine renouvelable concerné par ce contrat afin de préserver le droit des générations futures sur ces ressources et d'assurer la pérennité des investissements agricoles associés.

28 Jan 2023

Ouverture officielle de la 11ème édition du Salon International des Dattes au Maroc, visite de projets agricoles et Conseil d’Orientation Stratégique de l’ANDZOA

  • Cérémonie d’inauguration de la 11ème édition du SIDATTES
  • Visite de projets de développement agricole et rural au niveau de la province d’Errachidia
  • Tenue de la 9ème session du Conseil d'Orientation Stratégique de l’ANDZOA

Le Ministre de l'Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts, M. Mohammed Sadiki, a présidé le jeudi 27 octobre 2022 à Erfoud, l’inauguration officielle de la 11ème édition du Salon International des Dattes au Maroc « SIDATTES ». Il était accompagné de la Ministre du changement climatique et de l’environnement des Emirats Arabes Unis, Mme Mariam Bint Mohamed Almheiri, du wali de la région, du président du conseil régional, des présidents des chambres d’agriculture, des professionnels, des élus et hauts résponsables des différents départements ministériels

Ouverture de la 11ème édition du SIDATTES

Le Ministre a présidé la cérémonie d’inauguration du Salon International des Dattes au Maroc qui se tient du 27 au 30 octobre 2022 à Erfoud.

Organisé sous le Haut patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Que Dieu l’Assiste, par l’Association du Salon International des Dattes au Maroc (ASIDMA), le SIDATTES revient après une absence de deux années, suite à l’annulation des évènements pour les considérations sanitaires liées au Covid-19, avec une édition sous le thème : « La gestion intégrée des ressources naturelles : Pour la durabilité et la résilience de l'écosystème oasien ».

Cette édition met la lumière sur l’importance et le rôle des oasis et les enjeux liés à la préservation des ressources naturelles pour la durabilité de ces territoires. Il met également à l’honneur le palmier dattier, qui constitue l’ossature de l’agriculture oasienne.

Déployé sur une superficie de 40 000 m2, le salon est organisé autour de plusieurs pôles. Il constitue un espace privilégié de rencontres et d’échange entre les opérateurs de la filière phoenicicole. Il a pour objectifs de promouvoir l’agriculture oasienne, développer les partenariats entre les acteurs concernés et créer une dynamique économique au niveau de la Région.

Le palmier dattier est une culture séculaire au Maroc et constitue un levier de développement socio-économique des oasis marocaines. Le Plan Maroc Vert, en repositionnant les filières de production comme des vecteurs de développement, a permis de mettre en exergue et de confirmer le rôle du palmier dattier dans la préservation et le développement des oasis.

La filière a connu dans le cadre du Plan Maroc Vert un développement significatif aussi bien économique que structurel, grâce à la mise en œuvre du contrat-programme 2010-2020 conclu entre l’Etat et la profession phoenicicole. La superficie des terres agricoles dédiées au palmier dattier a marqué une nette progression de 26%, passant de 50.000 ha en 2008-2009 à près de 63.000 ha en 2020-2021 et la palmeraie nationale compte actuellement près de 6 millions de pieds de palmier dattier grâce à la plantation de 3 millions de plants additionnels depuis 2008.

S’agissant de la production, on enregistre en 2020-2021 une augmentation de 66% par rapport à la campagne 2008-2009, avec une production moyenne de 149 000 T.

La déclinaison de la nouvelle stratégie "Génération Green 2020-2030" vise pour le développement de la filière du palmier dattier, la poursuite de la réhabilitation de la palmeraie traditionnelle et l’extension des plantations en dehors de la palmeraie, avec un objectif de plantation de 5 millions d’arbres de palmier dattier à l’horizon 2030. Les autres objectifs spécifiques, portent sur l’amélioration de la productivité, le développement de la valorisation, l’augmentation des exportations et la diversification des débouchés, la modernisation des circuits de distribution et de commercialisation interne et la valorisation des sous-produits du palmier dattier.

Visite de projets de développement agricole et rural

En marge de l’ouverture du salon, le Ministre a effectué une visite de projets de développement agricole et rural au niveau de la province d’Errachidia. Au niveau de la commune territoriale d’Aoufous - Province d'Errachidia, le Ministre a pris connaissance de l’état d’avancement du programme de lutte contre les incendies et l’aménagement paysager des oasis marocaines pour la période 2022-2024. D’un coût global de 724 Millions de dirhams, le programme national s’articule autour de quatre axes, à savoir, l’aménagement paysager des oasis, la protection des oasis, la réhabilitation des oasis ainsi que le renforcement des capacités de l’élément humain.

Il est prévu dans le cadre de cette deuxième tranche du programme, l’aménagement de près de 70 km de séguias et hettaras, la distribution de plus de 630 000 plants, le nettoyage de plus de 480 000 touffes de palmier, en plus de la réalisation et équipement de tours de contrôle et unités de proximité de protection civile pour des interventions rapides. Il est prévu également la formation et l’accompagnement des coopératives de service et organisations professionnelles.

La première tranche du programme pour la période 2009-2022 a été réalisée dans son intégralité. D’un montant de 57,8 Millions de dirhams, il a ciblé les oasis d’Aoufous, Tinejdad, Skoura, Mezguita, Asrir, Tighmert et Tamanart. Parmi les réalisations, l’aménagement de 45 km de pistes et accès à l’intérieur des oasis traditionnelles, l’équipement des oasis par plus de 200 poteaux d’éclairage par panneaux solaires, l’installation de 73 bouches d’incendie, en plus du nettoyage de 570 Ha de touffes de palmier. Par ailleurs, plus de 35 000 plants et d’arbres fruitiers ont été distribués et près de 30 km de séguias et Khettaras aménagés.

Le nombre d’incendies enregistrés pour la période 2009-2022 s’élève à 2201, ayant détruit 132 444 palmiers.

Dans le cadre de la vigilance et de l'alerte précoce contre les incendies et conformément à la perspective "SMART OASIS", le Ministre a pris connaissance d'un modèle de surveillance des incendies au niveau de l’aosis d’Aoufous, en tant qu’expérience pilote à l’échelle des oasis marocaines, basée sur l’installation de caméras de surveillance avec liaison automatique. Ce modèle sera évalué à la fin de l'été 2023 dans l’optique de sa généralisation aux autres palmeraies du Royaume du Maroc.

Au niveau du même site, le Ministre a pris connaissance de l’état d’avancement du projet d’aménagement des périmètres irrigués qui s’inscrit dans le cadre du programme de la petite et Moyenne Hydraulique (PMH) au niveau du Bassin Ziz. Le projet a pour objectif le renforcement de la résilience de l’écosystème des oasis concernées, la recharge de la nappe et la préservation des eaux souterraines.

D’un coût global de 40 millions de dirhams, ce projet bénéficie à 69 projets sur une superficie de 2400 ha et profite à 14 400 personnes. Il permettra la création de 124 380 journées de travail, l’amélioration des conditions de vie des populations et contribuera à la lutte contre la désertification.

Parmi les composantes du projet, la construction des deux barrages de dérivation MKTAA SFA et TAHINOUST, la construction de la 1ère tranche du canal de Transfert Gheris-Ziz-Lac Merzouga, la construction des murs de protection des périmètres agricoles ainsi que la construction des seguias sur un linéaire total de 17 km.

Au niveau de la commune territoriale d’Erfoud, le Ministre a pris connaissance de l’état d’avancement du programme régional de réduction des disparités territoriales et sociales (PRDTS) de la région Draa-Tafilalet. Il s’agit de plus de 700 projets réalisés ou en cours de réalisation pour un montant de 3,23 Milliards de dirhams. 20% des projets sont réalisés au niveau de la province d’Errachidia.

Le Ministre a également visité le projet de construction des ouvrages d’art sur la piste reliant la route nationale 13 et Ksar Oulad Zahra. D’un coût global de plus de 11,87 millions de dirhams, ce projet est financé par le Fonds de Développement Rural. Il vise le désenclavement de plusieurs douars, l’amélioration des conditions de vie de plus de 1500 habitants, la réduction des disparités sociales, l’accès des populations aux services sociaux et l’intégration au tissu économique, leur facilitant notamment, la commercialisation de leur production agricole. Il devrait créer plus de 28 000 journées de travail.

Réunion du Conseil d'Orientation Stratégique de l’ANDZOA

Par ailleurs, le Ministre a présidé à Erfoud les travaux de la 9ème session du Conseil d’Orientation Stratégique de l’ANDZOA, en présence de M. Nizar Baraka, Ministre de l’Equipement et de l’Eau, Mme Mbarka Bouaida, Présidente de la Région Guelmim Oued Noun et Présidente de l'Association des Régions du Maroc, M. Hrou Abrou, Président de la Région Drâa-Tafilalet ainsi que les membres du conseil.

Les travaux du conseil ont été consacrés à la présentation des résultats et bilan enregistrés dans le cadre de la mise en œuvre de la stratégie de développement des zones oasiennes et de l’arganier pour la période 2012-2021, les orientations stratégiques futures de l’Agence et le plan d’action pour la période 2023-2025.

Dans son allocution d’ouverture, le Ministre a souligné les réalisations importantes enregistrées depuis la présentation de la stratégie de l’Agence devant Sa Majesté en octobre 2013 à Errachidia, grâce à l'implication et à la mobilisation de l’ensemble des départements ministériels, des établissements publics, des élus et de la société civile. Ces efforts ont permis une amélioration de la plupart des indicateurs de développement humain au niveau des zones oasiennes et de l’arganier, notamment la réduction du taux de pauvreté et l’amélioration de l’accès aux infrastructures de base.

Le Ministre a également insisté sur l’importance de la coordination, de la convergence des actions et du partenariat entre tous les acteurs du développement territorial, en en droite ligne avec les axes du Nouveau Modèle de Développement (NMD), notamment, pour les volets relatifs à l’emploi, l’intégration des jeunes, la participation complète et l’intégration des femmes et de tous les marocains du monde. La nouvelle stratégie 2022-2030 qui est en cours d’élaboration par l’ANDZOA tient d’ailleurs en considération les orientations du nouveau modèle de développement et des grands chantiers, stratégies nationales et engagements du Royaume à l’international, avec l’objectif de hisser les zones oasiennes et de l’arganier vers un plus haut niveau de développement.

28 Jan 2023

Ouverture officielle de la 11ème édition du Salon International des Dattes au Maroc, visite de projets agricoles et Conseil d’Orientation Stratégique de l’ANDZOA

  • Cérémonie d’inauguration de la 11ème édition du SIDATTES
  • Visite de projets de développement agricole et rural au niveau de la province d’Errachidia
  • Tenue de la 9ème session du Conseil d'Orientation Stratégique de l’ANDZOA

Le Ministre de l'Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts, M. Mohammed Sadiki, a présidé le jeudi 27 octobre 2022 à Erfoud, l’inauguration officielle de la 11ème édition du Salon International des Dattes au Maroc « SIDATTES ». Il était accompagné de la Ministre du changement climatique et de l’environnement des Emirats Arabes Unis, Mme Mariam Bint Mohamed Almheiri, du wali de la région, du président du conseil régional, des présidents des chambres d’agriculture, des professionnels, des élus et hauts résponsables des différents départements ministériels

Ouverture de la 11ème édition du SIDATTES

Le Ministre a présidé la cérémonie d’inauguration du Salon International des Dattes au Maroc qui se tient du 27 au 30 octobre 2022 à Erfoud.

Organisé sous le Haut patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Que Dieu l’Assiste, par l’Association du Salon International des Dattes au Maroc (ASIDMA), le SIDATTES revient après une absence de deux années, suite à l’annulation des évènements pour les considérations sanitaires liées au Covid-19, avec une édition sous le thème : « La gestion intégrée des ressources naturelles : Pour la durabilité et la résilience de l'écosystème oasien ».

Cette édition met la lumière sur l’importance et le rôle des oasis et les enjeux liés à la préservation des ressources naturelles pour la durabilité de ces territoires. Il met également à l’honneur le palmier dattier, qui constitue l’ossature de l’agriculture oasienne.

Déployé sur une superficie de 40 000 m2, le salon est organisé autour de plusieurs pôles. Il constitue un espace privilégié de rencontres et d’échange entre les opérateurs de la filière phoenicicole. Il a pour objectifs de promouvoir l’agriculture oasienne, développer les partenariats entre les acteurs concernés et créer une dynamique économique au niveau de la Région.

Le palmier dattier est une culture séculaire au Maroc et constitue un levier de développement socio-économique des oasis marocaines. Le Plan Maroc Vert, en repositionnant les filières de production comme des vecteurs de développement, a permis de mettre en exergue et de confirmer le rôle du palmier dattier dans la préservation et le développement des oasis.

La filière a connu dans le cadre du Plan Maroc Vert un développement significatif aussi bien économique que structurel, grâce à la mise en œuvre du contrat-programme 2010-2020 conclu entre l’Etat et la profession phoenicicole. La superficie des terres agricoles dédiées au palmier dattier a marqué une nette progression de 26%, passant de 50.000 ha en 2008-2009 à près de 63.000 ha en 2020-2021 et la palmeraie nationale compte actuellement près de 6 millions de pieds de palmier dattier grâce à la plantation de 3 millions de plants additionnels depuis 2008.

S’agissant de la production, on enregistre en 2020-2021 une augmentation de 66% par rapport à la campagne 2008-2009, avec une production moyenne de 149 000 T.

La déclinaison de la nouvelle stratégie "Génération Green 2020-2030" vise pour le développement de la filière du palmier dattier, la poursuite de la réhabilitation de la palmeraie traditionnelle et l’extension des plantations en dehors de la palmeraie, avec un objectif de plantation de 5 millions d’arbres de palmier dattier à l’horizon 2030. Les autres objectifs spécifiques, portent sur l’amélioration de la productivité, le développement de la valorisation, l’augmentation des exportations et la diversification des débouchés, la modernisation des circuits de distribution et de commercialisation interne et la valorisation des sous-produits du palmier dattier.

Visite de projets de développement agricole et rural

En marge de l’ouverture du salon, le Ministre a effectué une visite de projets de développement agricole et rural au niveau de la province d’Errachidia. Au niveau de la commune territoriale d’Aoufous - Province d'Errachidia, le Ministre a pris connaissance de l’état d’avancement du programme de lutte contre les incendies et l’aménagement paysager des oasis marocaines pour la période 2022-2024. D’un coût global de 724 Millions de dirhams, le programme national s’articule autour de quatre axes, à savoir, l’aménagement paysager des oasis, la protection des oasis, la réhabilitation des oasis ainsi que le renforcement des capacités de l’élément humain.

Il est prévu dans le cadre de cette deuxième tranche du programme, l’aménagement de près de 70 km de séguias et hettaras, la distribution de plus de 630 000 plants, le nettoyage de plus de 480 000 touffes de palmier, en plus de la réalisation et équipement de tours de contrôle et unités de proximité de protection civile pour des interventions rapides. Il est prévu également la formation et l’accompagnement des coopératives de service et organisations professionnelles.

La première tranche du programme pour la période 2009-2022 a été réalisée dans son intégralité. D’un montant de 57,8 Millions de dirhams, il a ciblé les oasis d’Aoufous, Tinejdad, Skoura, Mezguita, Asrir, Tighmert et Tamanart. Parmi les réalisations, l’aménagement de 45 km de pistes et accès à l’intérieur des oasis traditionnelles, l’équipement des oasis par plus de 200 poteaux d’éclairage par panneaux solaires, l’installation de 73 bouches d’incendie, en plus du nettoyage de 570 Ha de touffes de palmier. Par ailleurs, plus de 35 000 plants et d’arbres fruitiers ont été distribués et près de 30 km de séguias et Khettaras aménagés.

Le nombre d’incendies enregistrés pour la période 2009-2022 s’élève à 2201, ayant détruit 132 444 palmiers.

Dans le cadre de la vigilance et de l'alerte précoce contre les incendies et conformément à la perspective "SMART OASIS", le Ministre a pris connaissance d'un modèle de surveillance des incendies au niveau de l’aosis d’Aoufous, en tant qu’expérience pilote à l’échelle des oasis marocaines, basée sur l’installation de caméras de surveillance avec liaison automatique. Ce modèle sera évalué à la fin de l'été 2023 dans l’optique de sa généralisation aux autres palmeraies du Royaume du Maroc.

Au niveau du même site, le Ministre a pris connaissance de l’état d’avancement du projet d’aménagement des périmètres irrigués qui s’inscrit dans le cadre du programme de la petite et Moyenne Hydraulique (PMH) au niveau du Bassin Ziz. Le projet a pour objectif le renforcement de la résilience de l’écosystème des oasis concernées, la recharge de la nappe et la préservation des eaux souterraines.

D’un coût global de 40 millions de dirhams, ce projet bénéficie à 69 projets sur une superficie de 2400 ha et profite à 14 400 personnes. Il permettra la création de 124 380 journées de travail, l’amélioration des conditions de vie des populations et contribuera à la lutte contre la désertification.

Parmi les composantes du projet, la construction des deux barrages de dérivation MKTAA SFA et TAHINOUST, la construction de la 1ère tranche du canal de Transfert Gheris-Ziz-Lac Merzouga, la construction des murs de protection des périmètres agricoles ainsi que la construction des seguias sur un linéaire total de 17 km.

Au niveau de la commune territoriale d’Erfoud, le Ministre a pris connaissance de l’état d’avancement du programme régional de réduction des disparités territoriales et sociales (PRDTS) de la région Draa-Tafilalet. Il s’agit de plus de 700 projets réalisés ou en cours de réalisation pour un montant de 3,23 Milliards de dirhams. 20% des projets sont réalisés au niveau de la province d’Errachidia.

Le Ministre a également visité le projet de construction des ouvrages d’art sur la piste reliant la route nationale 13 et Ksar Oulad Zahra. D’un coût global de plus de 11,87 millions de dirhams, ce projet est financé par le Fonds de Développement Rural. Il vise le désenclavement de plusieurs douars, l’amélioration des conditions de vie de plus de 1500 habitants, la réduction des disparités sociales, l’accès des populations aux services sociaux et l’intégration au tissu économique, leur facilitant notamment, la commercialisation de leur production agricole. Il devrait créer plus de 28 000 journées de travail.

Réunion du Conseil d'Orientation Stratégique de l’ANDZOA

Par ailleurs, le Ministre a présidé à Erfoud les travaux de la 9ème session du Conseil d’Orientation Stratégique de l’ANDZOA, en présence de M. Nizar Baraka, Ministre de l’Equipement et de l’Eau, Mme Mbarka Bouaida, Présidente de la Région Guelmim Oued Noun et Présidente de l'Association des Régions du Maroc, M. Hrou Abrou, Président de la Région Drâa-Tafilalet ainsi que les membres du conseil.

Les travaux du conseil ont été consacrés à la présentation des résultats et bilan enregistrés dans le cadre de la mise en œuvre de la stratégie de développement des zones oasiennes et de l’arganier pour la période 2012-2021, les orientations stratégiques futures de l’Agence et le plan d’action pour la période 2023-2025.

Dans son allocution d’ouverture, le Ministre a souligné les réalisations importantes enregistrées depuis la présentation de la stratégie de l’Agence devant Sa Majesté en octobre 2013 à Errachidia, grâce à l'implication et à la mobilisation de l’ensemble des départements ministériels, des établissements publics, des élus et de la société civile. Ces efforts ont permis une amélioration de la plupart des indicateurs de développement humain au niveau des zones oasiennes et de l’arganier, notamment la réduction du taux de pauvreté et l’amélioration de l’accès aux infrastructures de base.

Le Ministre a également insisté sur l’importance de la coordination, de la convergence des actions et du partenariat entre tous les acteurs du développement territorial, en en droite ligne avec les axes du Nouveau Modèle de Développement (NMD), notamment, pour les volets relatifs à l’emploi, l’intégration des jeunes, la participation complète et l’intégration des femmes et de tous les marocains du monde. La nouvelle stratégie 2022-2030 qui est en cours d’élaboration par l’ANDZOA tient d’ailleurs en considération les orientations du nouveau modèle de développement et des grands chantiers, stratégies nationales et engagements du Royaume à l’international, avec l’objectif de hisser les zones oasiennes et de l’arganier vers un plus haut niveau de développement.

28 Jan 2023

Les cookies

Dans le cadre de l’amélioration de ses services, des cookies pourront être placés sur l’ordinateur de l’utilisateur en vue de générer des statistiques sur l’utilisation du site Internet du Ministère de l'Agriculture (les pages les plus visitées, la fréquence d’accès au site, etc). Les statistiques générées à l’aide de ces cookies sont conservées pour une durée de deux ans.

En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies.

Plus d'informations