Aller au contenu principal

Préfecture Agadir Ida Outanane : Lancement et visite de projets de développement agricole et rural

  • Visite d’un projet de développement de poulet fermier dans le cadre du programme de l’agriculture solidaire 
  • Aménagement de 104 ha en petite et moyenne hydraulique dans le cadre du programme d’appui au développement inclusif et durable des zones agricoles et rurales
  • Développement de la valorisation des produits de terroir au profit de coopératives féminines

Le Ministre de l'Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts, M. Mohammed Sadiki, a effectué le lundi 03 juin 2024, une visite de terrain au niveau de la Préfecture d’Agadir Ida Outanane dans Région Souss-Massa. Il était accompagné du Wali de la Région Souss-Massa, du Gouverneur de la Préfecture d’Agadir Ida Outanane, du Président du Conseil régional de Souss-Massa, du Président de la Chambre d’Agriculture de Souss-Massa, du Président du Conseil préfectoral d’Agadir Ida Outanane, des élus, ainsi qu’une importante délégation de responsables du ministère.

Développement de projets de l’agriculture solidaire 

Au niveau de la commune territoriale Imsouane, le Ministre a pris connaissance des projets de l’agriculture solidaire programmés dans la préfecture. Il a visité un projet d’intensification et de développement de poulet fermier qui a bénéficié d’un appui et accompagnement dans ce cadre.

D’un coût global de plus de 6,4 millions de dirhams, le projet est porté un groupement d’intérêt économique (GIE) regroupant 6 coopératives. Il a pour objectifs la diversification des activités du GIE qui intervient dans l’extraction et la commercialisation de l’huile d’argan, d’améliorer le revenu des femmes rurales de 8 400 à 14 400 Dh et de créer 1800 journées de travail additionnelles.

Le projet comprend l’installation et l’équipement de 2 unités d’élevage de poulet fermier, l’acquisition de poussins fermiers et d’aliment, l’assistance et l’encadrement technique des bénéficiaires, ainsi que la certification des deux unités pour le label Agricole « Poulet fermier ».

Aménagement de périmètres de montagne en petite et moyenne hydraulique

Dans la commune territoriale d’Aourir, le Ministre a visité le chantier des travaux d’aménagement de Petite et Moyenne Hydraulique (PMH) des périmètres relevant des communes territoriales Aqesri, Ameskroud et Aourir, qui s’inscrit dans le cadre du Programme d’Appui au Développement Inclusif et Durable des Zones Agricoles et Rurales (PADIDZAR).

D’un coût global de 2,3 MDH, le projet porte sur l’aménagement de 104 ha et profite à plus de 1560 agriculteurs. Il vise l’amélioration de l’efficience du réseau d’irrigation et l’amélioration des revenus des agriculteurs. Les cultures prédominantes au niveau de ces périmètres, sont le bananier, le palmier, l’olivier et le caroubier.

Développement de  la valorisation des produits de terroir

Le Ministre a pris connaissance du potentiel des produits de terroir au niveau de la région. Il a visité un projet d’équipement de deux unités de valorisation d’huile d’argan, amandes et dérivées relevant des Communes Territoriales Aourir et Idmine. Il a procédé à cette occasion à la distribution de matériel technique de valorisation des produits au profit des deux coopératives féminines.  

D’un montant global de 1,92 KDH, ce projet Il profite à 42 femmes rurales, dont 15 jeunes. Il a pour objectifs de créer des emplois, d’améliorer le revenu et les conditions de travail des femmes rurales, de valoriser les produits de terroir, notamment l’huile d’argan et les amandes, et d’améliorer la qualité des produits des coopératives.

Province de Tata: Visite et lancement de plusieurs projets de développement agricole et rural

  • Développement de la filière du palmier dattier et des produits du terroir dans la Province
  • Encouragement de l’entrepreneuriat des jeunes
  • Programme de protection des oasis contre les incendies et aménagement et réhabilitation des palmeraies
  • Bilan des activités de la Chambre d’agriculture de la région Souss-Massa

Le Ministre de l'Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts, M. Mohammed Sadiki, a effectué le mardi 05 mars 2024, une visite de terrain au niveau de la Province de Tata dans la Région Souss-Massa. Il était accompagné du Wali de la Région Souss-Massa, du Gouverneur de la Province de Tata, du Président de la chambre d’agriculture de Souss-Massa, ainsi qu’une importante délégation de responsables du ministère.

 

La visite a porté sur le lancement de plusieurs projets de développement agricole et rural dans le cadre de la mise en œuvre de la stratégie Génération Green.

 

Développement de la filière du palmier dattier dans la Province de Tata

Au niveau de la commune territoriale de Tizounine, le Ministre a visité le projet d’installation du palmier dattier réalisé dans le cadre de la mobilisation des terres collectives au profit des jeunes investisseurs, ayant   bénéficié des aides de l’Etat dans le cadre du Fonds de Développement Agricole (FDA).

D’un coût global de 6.8 MDH, le projet s’étend sur une superficie de 50 ha équipés en goutte à goutte. La première tranche du projet, d’une superficie de 25 ha, est déjà plantée en palmier dattier.

A cette occasion, le Ministre a présidé l’opération de distribution de matériel agricole au profit de coopératives agricoles relevant de la Province. Cette opération vise à appuyer les agriculteurs de la Province et améliorer les conditions de production ainsi que la productivité des unités et exploitations agricoles.

Au niveau de la commune territoriale de Tiguezmert, le Ministre a visité une unité de conditionnement des dattes qui vise à valoriser la production des dattes à travers le conditionnement, le traitement  et le stockage des dattes.D’un montant d’investissement global de près de 15 MDH, le projet  installé sur une superficie de 10.000 m², l’unité dispose d’une capacité de stockage de 400 tonnes.

 

Promotion de l’entrepreneuriat des jeunes dans la Province

Au niveau de la commune territoriale de Tiguzmert, le Ministre a visité le projet d’installation des cultures maraichères dans le cadre de la mobilisation des terres collectives au profit des jeunes investisseurs.

D’un montant d’investissement de 1.9 MDH, ce projet s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de la stratégie Génération Green et vise à promouvoir l’émergence de jeunes entrepreneurs dans la Province. Il prévoit la production annuelle de plus de 1500 tonnes en maraichage (tomate, poivron, fèves).

 

Programme de protection des oasis contre les incendies et aménagement et réhabilitation des palmeraies de Tata

Au niveau de la commune territoriale de Tata, le Ministre s’est enquis du programme de protection des oasis contre les incendies et aménagement et réhabilitation des palmeraies de Tata.

D’un montant global de 112.3 MDH, le programme cofinancé par 9 partenaires, s’inscrit dans le cadre de la nouvelle stratégie Génération Green et s’étale sur la période 2023-2026.  Il vise à sécuriser les activités agricoles dans les oasis de Tata contre les incendies, à développer et rendre les oasis plus résilientes face aux changements climatiques.

 

Bilan des activités de la Chambre d’agriculture de la région Souss-Massa

 Le Ministre a pris connaissance du bilan des activités de la Chambre d’agriculture de la région Souss-Massa pour la période 2021-2023, particulièrement au niveau de la Province de Tata. Ce programme vise à accompagner la mise en œuvre et la déclinaison du plan agricole régional au niveau de la Province, l’appui des agriculteurs et des éleveurs, la valorisation des produits agricoles ainsi que le développement et la conservation des oasis.

En terme d’impact, le programme, dont le montant global avoisine 2.3 MDH, a permis l’appui de plus de 3410 agriculteurs bénéficiaires, adhérant à 270 groupements au niveau de la Province.

 

Développement des produits du terroir dans la Province

Au niveau de la ville de Tata, le Ministre a visité le centre d’exposition et de commercialisation des produits du terroir.

Installé et équipé sur une superficie de 625 m² pour un montant de plus de 3.5 MDH, ce centre contribue à la valorisation et la commercialisation des produits du terroir de la Province de Tata. Il s’agit notamment des dattes, henné, miel, amandes, olives, plantes aromatiques et médicinales (PAM) et huiles essentielles.

15 Jun 2024

Province de Tata: Visite et lancement de plusieurs projets de développement agricole et rural

  • Développement de la filière du palmier dattier et des produits du terroir dans la Province
  • Encouragement de l’entrepreneuriat des jeunes
  • Programme de protection des oasis contre les incendies et aménagement et réhabilitation des palmeraies
  • Bilan des activités de la Chambre d’agriculture de la région Souss-Massa

Le Ministre de l'Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts, M. Mohammed Sadiki, a effectué le mardi 05 mars 2024, une visite de terrain au niveau de la Province de Tata dans la Région Souss-Massa. Il était accompagné du Wali de la Région Souss-Massa, du Gouverneur de la Province de Tata, du Président de la chambre d’agriculture de Souss-Massa, ainsi qu’une importante délégation de responsables du ministère.

 

La visite a porté sur le lancement de plusieurs projets de développement agricole et rural dans le cadre de la mise en œuvre de la stratégie Génération Green.

 

Développement de la filière du palmier dattier dans la Province de Tata

Au niveau de la commune territoriale de Tizounine, le Ministre a visité le projet d’installation du palmier dattier réalisé dans le cadre de la mobilisation des terres collectives au profit des jeunes investisseurs, ayant   bénéficié des aides de l’Etat dans le cadre du Fonds de Développement Agricole (FDA).

D’un coût global de 6.8 MDH, le projet s’étend sur une superficie de 50 ha équipés en goutte à goutte. La première tranche du projet, d’une superficie de 25 ha, est déjà plantée en palmier dattier.

A cette occasion, le Ministre a présidé l’opération de distribution de matériel agricole au profit de coopératives agricoles relevant de la Province. Cette opération vise à appuyer les agriculteurs de la Province et améliorer les conditions de production ainsi que la productivité des unités et exploitations agricoles.

Au niveau de la commune territoriale de Tiguezmert, le Ministre a visité une unité de conditionnement des dattes qui vise à valoriser la production des dattes à travers le conditionnement, le traitement  et le stockage des dattes.D’un montant d’investissement global de près de 15 MDH, le projet  installé sur une superficie de 10.000 m², l’unité dispose d’une capacité de stockage de 400 tonnes.

 

Promotion de l’entrepreneuriat des jeunes dans la Province

Au niveau de la commune territoriale de Tiguzmert, le Ministre a visité le projet d’installation des cultures maraichères dans le cadre de la mobilisation des terres collectives au profit des jeunes investisseurs.

D’un montant d’investissement de 1.9 MDH, ce projet s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de la stratégie Génération Green et vise à promouvoir l’émergence de jeunes entrepreneurs dans la Province. Il prévoit la production annuelle de plus de 1500 tonnes en maraichage (tomate, poivron, fèves).

 

Programme de protection des oasis contre les incendies et aménagement et réhabilitation des palmeraies de Tata

Au niveau de la commune territoriale de Tata, le Ministre s’est enquis du programme de protection des oasis contre les incendies et aménagement et réhabilitation des palmeraies de Tata.

D’un montant global de 112.3 MDH, le programme cofinancé par 9 partenaires, s’inscrit dans le cadre de la nouvelle stratégie Génération Green et s’étale sur la période 2023-2026.  Il vise à sécuriser les activités agricoles dans les oasis de Tata contre les incendies, à développer et rendre les oasis plus résilientes face aux changements climatiques.

 

Bilan des activités de la Chambre d’agriculture de la région Souss-Massa

 Le Ministre a pris connaissance du bilan des activités de la Chambre d’agriculture de la région Souss-Massa pour la période 2021-2023, particulièrement au niveau de la Province de Tata. Ce programme vise à accompagner la mise en œuvre et la déclinaison du plan agricole régional au niveau de la Province, l’appui des agriculteurs et des éleveurs, la valorisation des produits agricoles ainsi que le développement et la conservation des oasis.

En terme d’impact, le programme, dont le montant global avoisine 2.3 MDH, a permis l’appui de plus de 3410 agriculteurs bénéficiaires, adhérant à 270 groupements au niveau de la Province.

 

Développement des produits du terroir dans la Province

Au niveau de la ville de Tata, le Ministre a visité le centre d’exposition et de commercialisation des produits du terroir.

Installé et équipé sur une superficie de 625 m² pour un montant de plus de 3.5 MDH, ce centre contribue à la valorisation et la commercialisation des produits du terroir de la Province de Tata. Il s’agit notamment des dattes, henné, miel, amandes, olives, plantes aromatiques et médicinales (PAM) et huiles essentielles.

15 Jun 2024

Province de Taroudant : Etat d’avancement du programme d'urgence prioritaire pour l'atténuation des effets du séisme d’Al Haouz

  • Lancement l’opération de distribution des ovins et caprins aux éleveurs sinistrés pour reconstituer leur cheptel et relancer les filières de production animales
  • Réhabilitation de l’infrastructure d’irrigation et désenclavement des exploitations agricoles pour reconstruire le capital de production agricole

Le Ministre de l'Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts, M. Mohammed Sadiki, a effectué le dimanche 14 janvier 2024, une visite de terrain à la Province de Taroudant dans la Région de Souss-Massa pour s’enquérir de l’état d’avancement du programme d'urgence prioritaire pour l'atténuation des effets du séisme du 08 septembre 2023, mis en place pour réhabiliter et développer l’activité agricole au niveau de la Province.

Il était accompagné du Wali de la Région Souss-Massa, le Secrétaire Général de la préfecture de la Province de Taroudant, du Président de la Chambre d’Agriculture de Souss-Massa, des élus, ainsi qu’une importante délégation de responsables du ministère.

Lancement l’opération de distribution des ovins et caprins aux éleveurs sinistrés ayant subi des pertes

Au niveau de la commune territoriale Talgjount, le Ministre a pris connaissance de l’état d’avancement du programme de reconstitution du capital de production agricole et relance des filières animales. Ce programme comprend la reconstitution du cheptel à travers la distribution d’animaux d’élevage aux sinistrés et la distribution de l’orge gratuite.

A cette occasion, le ministre a lancé l’opération de distribution d’animaux d’élevage (ovins et caprins) au profit des éleveurs sinistrés de la Province de Taroudant. Cette opération comprend la distribution de 25.000 têtes d’ovins et caprins au profit de 2500 éleveurs relevant des zones sinistrées.

Construction de pistes pour le désenclavement des exploitations agricoles 

Au niveau de la commune territoriale de Talgjount, le Ministre a pris connaissance de l’état d’avancement du programme de l’infrastructure agricole qui vise à désenclaver les exploitations et les parcelles agricoles à travers la réhabilitation et la construction de pistes.

Cet axe consiste à réhabiliter plus de 50 km de pistes agricoles pour un montant d’environ 53 Millions de Dirhams.

A cette occasion, le Ministre a donné le coup d’envoi des travaux de construction de la liaison routière reliant le Douar Tawgnism et le Douar Tozomatane sur une longueur de 2,4 km. D’un coût de plus de 3 Millions de Dirhams, ce projet devrait permettre le désenclavement des bénéficiaires de 5 douars. Le Ministre a également visité le chantier des travaux d’aménagement et de réhabilitation de la liaison routière reliant Douar Tiznirine au Douar Addaya sur une longueur de 8 km. D’un coût de 3,2 Millions de Dirhams, le projet permettra de désenclaver plusieurs douars sinistrés.

Au niveau de la commune territoriale de Sidi Ouaaziz, le Ministre a visité le chantier des travaux d’aménagement et de réhabilitation de la liaison routière reliant le Douar Starte au Douar Tagadirte N’idlane sur une longueur de 2,3 km.  D’un coût de 1,2 Millions de Dirhams, le projet permettra de désenclaver plusieurs douars sinistrés.

Réhabilitation des périmètres de la petite et moyenne hydraulique

Au niveau de la Commune Territoriale Talgjount, le Ministre a pris connaissance de l’état d’avancement de l’axe relatif à l’infrastructure agricole. Ce dernier vise à garantir l’accès et à désenclaver les exploitations et les parcelles à travers la mise en place des ouvrages antiérosifs pour lutter contre l’érosion, l’éboulement et les phénomènes de glissement ainsi que la réhabilitation des périmètres de la petite et moyenne hydraulique et la réhabilitation des seguias.

Le programme prévoit la réhabilitation de plus de 25 périmètres de la petite et moyenne hydraulique (PMH) et la réhabilitation de séguias sur un linéaire de 13,2 km pour un investissement global de 14 Millions de Dirhams.

Le Ministre a également visité les chantiers de travaux d’aménagement et de réhabilitation des dégâts enregistrés au niveau du périmètre de la petite et moyenne hydraulique de Talgjount, et qui portent sur un réseau d’irrigation de séguias sur un linéaire de 1500 Ml.

15 Jun 2024

Province de Taroudant : Etat d’avancement du programme d'urgence prioritaire pour l'atténuation des effets du séisme d’Al Haouz

  • Lancement l’opération de distribution des ovins et caprins aux éleveurs sinistrés pour reconstituer leur cheptel et relancer les filières de production animales
  • Réhabilitation de l’infrastructure d’irrigation et désenclavement des exploitations agricoles pour reconstruire le capital de production agricole

Le Ministre de l'Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts, M. Mohammed Sadiki, a effectué le dimanche 14 janvier 2024, une visite de terrain à la Province de Taroudant dans la Région de Souss-Massa pour s’enquérir de l’état d’avancement du programme d'urgence prioritaire pour l'atténuation des effets du séisme du 08 septembre 2023, mis en place pour réhabiliter et développer l’activité agricole au niveau de la Province.

Il était accompagné du Wali de la Région Souss-Massa, le Secrétaire Général de la préfecture de la Province de Taroudant, du Président de la Chambre d’Agriculture de Souss-Massa, des élus, ainsi qu’une importante délégation de responsables du ministère.

Lancement l’opération de distribution des ovins et caprins aux éleveurs sinistrés ayant subi des pertes

Au niveau de la commune territoriale Talgjount, le Ministre a pris connaissance de l’état d’avancement du programme de reconstitution du capital de production agricole et relance des filières animales. Ce programme comprend la reconstitution du cheptel à travers la distribution d’animaux d’élevage aux sinistrés et la distribution de l’orge gratuite.

A cette occasion, le ministre a lancé l’opération de distribution d’animaux d’élevage (ovins et caprins) au profit des éleveurs sinistrés de la Province de Taroudant. Cette opération comprend la distribution de 25.000 têtes d’ovins et caprins au profit de 2500 éleveurs relevant des zones sinistrées.

Construction de pistes pour le désenclavement des exploitations agricoles 

Au niveau de la commune territoriale de Talgjount, le Ministre a pris connaissance de l’état d’avancement du programme de l’infrastructure agricole qui vise à désenclaver les exploitations et les parcelles agricoles à travers la réhabilitation et la construction de pistes.

Cet axe consiste à réhabiliter plus de 50 km de pistes agricoles pour un montant d’environ 53 Millions de Dirhams.

A cette occasion, le Ministre a donné le coup d’envoi des travaux de construction de la liaison routière reliant le Douar Tawgnism et le Douar Tozomatane sur une longueur de 2,4 km. D’un coût de plus de 3 Millions de Dirhams, ce projet devrait permettre le désenclavement des bénéficiaires de 5 douars. Le Ministre a également visité le chantier des travaux d’aménagement et de réhabilitation de la liaison routière reliant Douar Tiznirine au Douar Addaya sur une longueur de 8 km. D’un coût de 3,2 Millions de Dirhams, le projet permettra de désenclaver plusieurs douars sinistrés.

Au niveau de la commune territoriale de Sidi Ouaaziz, le Ministre a visité le chantier des travaux d’aménagement et de réhabilitation de la liaison routière reliant le Douar Starte au Douar Tagadirte N’idlane sur une longueur de 2,3 km.  D’un coût de 1,2 Millions de Dirhams, le projet permettra de désenclaver plusieurs douars sinistrés.

Réhabilitation des périmètres de la petite et moyenne hydraulique

Au niveau de la Commune Territoriale Talgjount, le Ministre a pris connaissance de l’état d’avancement de l’axe relatif à l’infrastructure agricole. Ce dernier vise à garantir l’accès et à désenclaver les exploitations et les parcelles à travers la mise en place des ouvrages antiérosifs pour lutter contre l’érosion, l’éboulement et les phénomènes de glissement ainsi que la réhabilitation des périmètres de la petite et moyenne hydraulique et la réhabilitation des seguias.

Le programme prévoit la réhabilitation de plus de 25 périmètres de la petite et moyenne hydraulique (PMH) et la réhabilitation de séguias sur un linéaire de 13,2 km pour un investissement global de 14 Millions de Dirhams.

Le Ministre a également visité les chantiers de travaux d’aménagement et de réhabilitation des dégâts enregistrés au niveau du périmètre de la petite et moyenne hydraulique de Talgjount, et qui portent sur un réseau d’irrigation de séguias sur un linéaire de 1500 Ml.

15 Jun 2024

Prodcution prévisionnelle des dattes au titre de la campagne agricole 2023-2024

  • Une production des Dattes de 115 mille Tonnes pour la campagne 2023/2024, en hausse de 6,5% par rapport à la campagne précédente malgré un contexte climatique difficile 
  • Poursuite de la dynamique de développement de la filière phoenicicole dans le cadre de Génération Green 2020-2030 suite à la signature du nouveau contrat programme de la filière

Au titre la campagne agricole 2023/24, la production prévisionnelle des dattes est estimée à 115 Mille tonnes, en hausse de 6,5% par rapport à la production de la campagne agricole 2022/23 (108 Mille Tonnes). Cette production est issue d’une  superficie productive de 50,9 Mille Ha.

Malgré le contexte climatique difficile ayant sévi durant les principaux stades de développement des palmiers dattiers, la hausse de la production est réalisée grâce à l’entrée en production des nouvelles plantations, notamment dans la région de l’Oriental.

Au niveau des régions, la région de Drâa Tafilalet est la principale région phoenicicole contribuant avec plus que 79% à la production nationale en dattes avec un volume de  91 Mille tonnes. Les régions de Souss Massa, Oriental et Guelmim-Oued Noun contribuent ensemble à 21% de la production, soit 24 Mille tonnes.

La performance enregitrée confirme l'inscription de la filière du palmier dattier dans une nouvelle dynamique insufflée par la signature d’un nouveau Contrat Programme visant la consolidation de son positionnement au sein du secteur agricole, plus particulièrement dans les zones oasiennes dans lesquelles elle représente la principale activité agricole.

En effet, dans le cadre de la déclinaison des axes des deux fondements de la stratégie Génération Green, un nouveau contrat programme a été signé le 4 mai 2023, fixant les engagements de la Fédération Interprofessionnelle Nationale de la Filière des Dattes «Maroc Dattes» et de l’Etat pour la mise en œuvre du programme de développement de la filière phoenicicole et de la gouvernance de son organisation professionnelle à l’horizon 2030.

Le budget global engagé pour la mise en œuvre des actions prévues dans le cadre de ce Contrat-Programme s’élève, sur la période 2021-2030, à près de 7,47 milliards de dirhams, dont 3,6 milliards de dirhams comme contribution de Maroc Dattes et 3,87 milliards de dirhams comme contribution de l’Etat.

Le nouveau cadre de développement de la filière ambitionne de poursuivre la réhabilitation de la palmeraie traditionnelle et l’extension des plantations en dehors de la palmeraie. Cette ambition englobe également l’amélioration de la productivité, l’extension des installations de stockage frigorifique, de conditionnement et de transformation, l’accroissement des exportations et la diversification des débouchés.

Les objectifs à réaliser d'ici 2030 incluent principalement :

  • La plantation de 5 millions de plants dont 3 millions de plants au niveau de la palmeraie traditionnelle ;
  • L’extension de la superficie en dehors de la palmeraie traditionnelle de 14 000 hectares pour atteindre 21 000 hectares à travers la plantation de 2 millions de vitro plants ; 
  • L’amélioration de la production pour atteindre 300 000 tonnes ;
  • L’amélioration du taux de conditionnement pour atteindre 50% contre 8% en 2020 ;
  • L’amélioration du taux de transformation pour atteindre 10% contre 0,3% en 2020 ;
  • La promotion des exportations pour atteindre 70 000 tonnes contre 3 600 tonnes en 2020.

A noter que l’économie des oasis repose essentiellement sur l’exploitation des palmeraies. L’activité phoenicicole contribue à hauteur de 20 à 60% dans la formation du revenu agricole pour plus de 1,5 millions d'habitants.

La superficie occupée par le palmier dattier au niveau national est de l’ordre de 67 000 Ha, avec un effectif total de près de 7,2 millions de pieds, ce qui représente près de 5,1% du patrimoine phoenicicole mondial, estimé à 1,3 millions d’hectares de palmiers.

15 Jun 2024

Prodcution prévisionnelle des dattes au titre de la campagne agricole 2023-2024

  • Une production des Dattes de 115 mille Tonnes pour la campagne 2023/2024, en hausse de 6,5% par rapport à la campagne précédente malgré un contexte climatique difficile 
  • Poursuite de la dynamique de développement de la filière phoenicicole dans le cadre de Génération Green 2020-2030 suite à la signature du nouveau contrat programme de la filière

Au titre la campagne agricole 2023/24, la production prévisionnelle des dattes est estimée à 115 Mille tonnes, en hausse de 6,5% par rapport à la production de la campagne agricole 2022/23 (108 Mille Tonnes). Cette production est issue d’une  superficie productive de 50,9 Mille Ha.

Malgré le contexte climatique difficile ayant sévi durant les principaux stades de développement des palmiers dattiers, la hausse de la production est réalisée grâce à l’entrée en production des nouvelles plantations, notamment dans la région de l’Oriental.

Au niveau des régions, la région de Drâa Tafilalet est la principale région phoenicicole contribuant avec plus que 79% à la production nationale en dattes avec un volume de  91 Mille tonnes. Les régions de Souss Massa, Oriental et Guelmim-Oued Noun contribuent ensemble à 21% de la production, soit 24 Mille tonnes.

La performance enregitrée confirme l'inscription de la filière du palmier dattier dans une nouvelle dynamique insufflée par la signature d’un nouveau Contrat Programme visant la consolidation de son positionnement au sein du secteur agricole, plus particulièrement dans les zones oasiennes dans lesquelles elle représente la principale activité agricole.

En effet, dans le cadre de la déclinaison des axes des deux fondements de la stratégie Génération Green, un nouveau contrat programme a été signé le 4 mai 2023, fixant les engagements de la Fédération Interprofessionnelle Nationale de la Filière des Dattes «Maroc Dattes» et de l’Etat pour la mise en œuvre du programme de développement de la filière phoenicicole et de la gouvernance de son organisation professionnelle à l’horizon 2030.

Le budget global engagé pour la mise en œuvre des actions prévues dans le cadre de ce Contrat-Programme s’élève, sur la période 2021-2030, à près de 7,47 milliards de dirhams, dont 3,6 milliards de dirhams comme contribution de Maroc Dattes et 3,87 milliards de dirhams comme contribution de l’Etat.

Le nouveau cadre de développement de la filière ambitionne de poursuivre la réhabilitation de la palmeraie traditionnelle et l’extension des plantations en dehors de la palmeraie. Cette ambition englobe également l’amélioration de la productivité, l’extension des installations de stockage frigorifique, de conditionnement et de transformation, l’accroissement des exportations et la diversification des débouchés.

Les objectifs à réaliser d'ici 2030 incluent principalement :

  • La plantation de 5 millions de plants dont 3 millions de plants au niveau de la palmeraie traditionnelle ;
  • L’extension de la superficie en dehors de la palmeraie traditionnelle de 14 000 hectares pour atteindre 21 000 hectares à travers la plantation de 2 millions de vitro plants ; 
  • L’amélioration de la production pour atteindre 300 000 tonnes ;
  • L’amélioration du taux de conditionnement pour atteindre 50% contre 8% en 2020 ;
  • L’amélioration du taux de transformation pour atteindre 10% contre 0,3% en 2020 ;
  • La promotion des exportations pour atteindre 70 000 tonnes contre 3 600 tonnes en 2020.

A noter que l’économie des oasis repose essentiellement sur l’exploitation des palmeraies. L’activité phoenicicole contribue à hauteur de 20 à 60% dans la formation du revenu agricole pour plus de 1,5 millions d'habitants.

La superficie occupée par le palmier dattier au niveau national est de l’ordre de 67 000 Ha, avec un effectif total de près de 7,2 millions de pieds, ce qui représente près de 5,1% du patrimoine phoenicicole mondial, estimé à 1,3 millions d’hectares de palmiers.

15 Jun 2024

Préfecture Agadir Ida Outanane : Lancement et visite de projets de développement agricole et rural

  • Visite d’un projet de développement de poulet fermier dans le cadre du programme de l’agriculture solidaire 
  • Aménagement de 104 ha en petite et moyenne hydraulique dans le cadre du programme d’appui au développement inclusif et durable des zones agricoles et rurales
  • Développement de la valorisation des produits de terroir au profit de coopératives féminines

Le Ministre de l'Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts, M. Mohammed Sadiki, a effectué le lundi 03 juin 2024, une visite de terrain au niveau de la Préfecture d’Agadir Ida Outanane dans Région Souss-Massa. Il était accompagné du Wali de la Région Souss-Massa, du Gouverneur de la Préfecture d’Agadir Ida Outanane, du Président du Conseil régional de Souss-Massa, du Président de la Chambre d’Agriculture de Souss-Massa, du Président du Conseil préfectoral d’Agadir Ida Outanane, des élus, ainsi qu’une importante délégation de responsables du ministère.

Développement de projets de l’agriculture solidaire 

Au niveau de la commune territoriale Imsouane, le Ministre a pris connaissance des projets de l’agriculture solidaire programmés dans la préfecture. Il a visité un projet d’intensification et de développement de poulet fermier qui a bénéficié d’un appui et accompagnement dans ce cadre.

D’un coût global de plus de 6,4 millions de dirhams, le projet est porté un groupement d’intérêt économique (GIE) regroupant 6 coopératives. Il a pour objectifs la diversification des activités du GIE qui intervient dans l’extraction et la commercialisation de l’huile d’argan, d’améliorer le revenu des femmes rurales de 8 400 à 14 400 Dh et de créer 1800 journées de travail additionnelles.

Le projet comprend l’installation et l’équipement de 2 unités d’élevage de poulet fermier, l’acquisition de poussins fermiers et d’aliment, l’assistance et l’encadrement technique des bénéficiaires, ainsi que la certification des deux unités pour le label Agricole « Poulet fermier ».

Aménagement de périmètres de montagne en petite et moyenne hydraulique

Dans la commune territoriale d’Aourir, le Ministre a visité le chantier des travaux d’aménagement de Petite et Moyenne Hydraulique (PMH) des périmètres relevant des communes territoriales Aqesri, Ameskroud et Aourir, qui s’inscrit dans le cadre du Programme d’Appui au Développement Inclusif et Durable des Zones Agricoles et Rurales (PADIDZAR).

D’un coût global de 2,3 MDH, le projet porte sur l’aménagement de 104 ha et profite à plus de 1560 agriculteurs. Il vise l’amélioration de l’efficience du réseau d’irrigation et l’amélioration des revenus des agriculteurs. Les cultures prédominantes au niveau de ces périmètres, sont le bananier, le palmier, l’olivier et le caroubier.

Développement de  la valorisation des produits de terroir

Le Ministre a pris connaissance du potentiel des produits de terroir au niveau de la région. Il a visité un projet d’équipement de deux unités de valorisation d’huile d’argan, amandes et dérivées relevant des Communes Territoriales Aourir et Idmine. Il a procédé à cette occasion à la distribution de matériel technique de valorisation des produits au profit des deux coopératives féminines.  

D’un montant global de 1,92 KDH, ce projet Il profite à 42 femmes rurales, dont 15 jeunes. Il a pour objectifs de créer des emplois, d’améliorer le revenu et les conditions de travail des femmes rurales, de valoriser les produits de terroir, notamment l’huile d’argan et les amandes, et d’améliorer la qualité des produits des coopératives.

15 Jun 2024

Préfecture Agadir Ida Outanane : Lancement et visite de projets de développement agricole et rural

  • Visite d’un projet de développement de poulet fermier dans le cadre du programme de l’agriculture solidaire 
  • Aménagement de 104 ha en petite et moyenne hydraulique dans le cadre du programme d’appui au développement inclusif et durable des zones agricoles et rurales
  • Développement de la valorisation des produits de terroir au profit de coopératives féminines

Le Ministre de l'Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts, M. Mohammed Sadiki, a effectué le lundi 03 juin 2024, une visite de terrain au niveau de la Préfecture d’Agadir Ida Outanane dans Région Souss-Massa. Il était accompagné du Wali de la Région Souss-Massa, du Gouverneur de la Préfecture d’Agadir Ida Outanane, du Président du Conseil régional de Souss-Massa, du Président de la Chambre d’Agriculture de Souss-Massa, du Président du Conseil préfectoral d’Agadir Ida Outanane, des élus, ainsi qu’une importante délégation de responsables du ministère.

Développement de projets de l’agriculture solidaire 

Au niveau de la commune territoriale Imsouane, le Ministre a pris connaissance des projets de l’agriculture solidaire programmés dans la préfecture. Il a visité un projet d’intensification et de développement de poulet fermier qui a bénéficié d’un appui et accompagnement dans ce cadre.

D’un coût global de plus de 6,4 millions de dirhams, le projet est porté un groupement d’intérêt économique (GIE) regroupant 6 coopératives. Il a pour objectifs la diversification des activités du GIE qui intervient dans l’extraction et la commercialisation de l’huile d’argan, d’améliorer le revenu des femmes rurales de 8 400 à 14 400 Dh et de créer 1800 journées de travail additionnelles.

Le projet comprend l’installation et l’équipement de 2 unités d’élevage de poulet fermier, l’acquisition de poussins fermiers et d’aliment, l’assistance et l’encadrement technique des bénéficiaires, ainsi que la certification des deux unités pour le label Agricole « Poulet fermier ».

Aménagement de périmètres de montagne en petite et moyenne hydraulique

Dans la commune territoriale d’Aourir, le Ministre a visité le chantier des travaux d’aménagement de Petite et Moyenne Hydraulique (PMH) des périmètres relevant des communes territoriales Aqesri, Ameskroud et Aourir, qui s’inscrit dans le cadre du Programme d’Appui au Développement Inclusif et Durable des Zones Agricoles et Rurales (PADIDZAR).

D’un coût global de 2,3 MDH, le projet porte sur l’aménagement de 104 ha et profite à plus de 1560 agriculteurs. Il vise l’amélioration de l’efficience du réseau d’irrigation et l’amélioration des revenus des agriculteurs. Les cultures prédominantes au niveau de ces périmètres, sont le bananier, le palmier, l’olivier et le caroubier.

Développement de  la valorisation des produits de terroir

Le Ministre a pris connaissance du potentiel des produits de terroir au niveau de la région. Il a visité un projet d’équipement de deux unités de valorisation d’huile d’argan, amandes et dérivées relevant des Communes Territoriales Aourir et Idmine. Il a procédé à cette occasion à la distribution de matériel technique de valorisation des produits au profit des deux coopératives féminines.  

D’un montant global de 1,92 KDH, ce projet Il profite à 42 femmes rurales, dont 15 jeunes. Il a pour objectifs de créer des emplois, d’améliorer le revenu et les conditions de travail des femmes rurales, de valoriser les produits de terroir, notamment l’huile d’argan et les amandes, et d’améliorer la qualité des produits des coopératives.

15 Jun 2024

Inauguration de la 3ème édition du Salon International de l'Arganier

  • Organisation du Salon International de l'Arganier dans le cadre de la célébration de la journée internationale de l’arganier
  • Un programme riche et varié pour célébrer un arbre emblématique du Maroc

 

Le Ministre de l’Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts, M. Mohammed Sadiki, a présidé, le jeudi 09 mai 2024 à Agadir, l’inauguration officielle de la 3ème édition du Salon International de l’Arganier. Il était accompagné du Wali de la Région de Souss-Massa, du Président de la Région de Souss-Massa, du Président de de la Fédération des Chambres d’Agriculture au Maroc, du Président de la Chambre Régionale d’Agriculture de Souss-Massa, de parlementaires et élus, ainsi qu’une importante délégation de responsables du Ministère.

Organisée sous le Haut patronage de Sa Majesté le Roi Mohamed VI, dans le cadre de la célébration de la journée internationale de l’arganier, cette édition se poursuit du 08 au 12 mai 2024 à Agadir.

Le Salon International de l'Arganier est une occasion pour célébrer un arbre emblématique du Maroc, porteur d’un héritage ancestral et véritable pilier des communautés locales, permettant leur autonomisation économique et financière ainsi que leur inclusion sociale.

Le Salon représente également une opportunité pour les professionnels de la filière, désireux de tisser de nouveaux partenariats et de renforcer leurs réseaux professionnels. En suscitant des échanges fructueux entre les différents acteurs, le Salon International de l'Arganier permet aux professionnels d'explorer de nouvelles opportunités de croissance et de développement, dans un environnement propice à l'innovation et à la collaboration. C’est également une occasion pour les professionnels de découvrir les tendances du marché, d'analyser les évolutions réglementaires en cours et de prendre part aux débats stratégiques autour de l'avenir de l’écosystème de l’arganier.

Le Salon International de l'Arganier s'adresse également au grand public avec un programme riche et une variété d'activités organisées dans la Médina d’Agadir.

L’espace dédié au savoir-faire des femmes de l'arganeraie mettra en avant leur savoir-faire préservé et transmis de génération en génération. Un espace pédagogique est conçu pour les enfants, pour leur permettre de découvrir l'univers de l'arganier de manière ludique et éducative et les sensibiliser à la préservation de cet héritage ancestral.

L’espace des coopératives de l’Arganier, permettra aux coopératives de présenter leurs produits aux visiteurs ; l'occasion pour les visiteurs de découvrir l'étendue des utilisations de l'huile d'argane, ainsi que les progrès réalisés par la femme rurale pour la valorisation et la promotion des produits de l’arganier. Une exposition dédiée au patrimoine immatériel de l'arganeraie viendra compléter ce programme riche et diversifié.

 

La stratégie Génération Green accorde une priorité particulière au développement de la filière arganier à travers la structuration de sa chaîne de valeurs. Dans ce cadre, un contrat-programme a été conclu avec la fédération interprofessionnelle de la filière de l’argane sur une période de 10 ans d’un montant de 3,64 Milliards de dirhams.

15 Jun 2024

Inauguration de la 3ème édition du Salon International de l'Arganier

  • Organisation du Salon International de l'Arganier dans le cadre de la célébration de la journée internationale de l’arganier
  • Un programme riche et varié pour célébrer un arbre emblématique du Maroc

 

Le Ministre de l’Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts, M. Mohammed Sadiki, a présidé, le jeudi 09 mai 2024 à Agadir, l’inauguration officielle de la 3ème édition du Salon International de l’Arganier. Il était accompagné du Wali de la Région de Souss-Massa, du Président de la Région de Souss-Massa, du Président de de la Fédération des Chambres d’Agriculture au Maroc, du Président de la Chambre Régionale d’Agriculture de Souss-Massa, de parlementaires et élus, ainsi qu’une importante délégation de responsables du Ministère.

Organisée sous le Haut patronage de Sa Majesté le Roi Mohamed VI, dans le cadre de la célébration de la journée internationale de l’arganier, cette édition se poursuit du 08 au 12 mai 2024 à Agadir.

Le Salon International de l'Arganier est une occasion pour célébrer un arbre emblématique du Maroc, porteur d’un héritage ancestral et véritable pilier des communautés locales, permettant leur autonomisation économique et financière ainsi que leur inclusion sociale.

Le Salon représente également une opportunité pour les professionnels de la filière, désireux de tisser de nouveaux partenariats et de renforcer leurs réseaux professionnels. En suscitant des échanges fructueux entre les différents acteurs, le Salon International de l'Arganier permet aux professionnels d'explorer de nouvelles opportunités de croissance et de développement, dans un environnement propice à l'innovation et à la collaboration. C’est également une occasion pour les professionnels de découvrir les tendances du marché, d'analyser les évolutions réglementaires en cours et de prendre part aux débats stratégiques autour de l'avenir de l’écosystème de l’arganier.

Le Salon International de l'Arganier s'adresse également au grand public avec un programme riche et une variété d'activités organisées dans la Médina d’Agadir.

L’espace dédié au savoir-faire des femmes de l'arganeraie mettra en avant leur savoir-faire préservé et transmis de génération en génération. Un espace pédagogique est conçu pour les enfants, pour leur permettre de découvrir l'univers de l'arganier de manière ludique et éducative et les sensibiliser à la préservation de cet héritage ancestral.

L’espace des coopératives de l’Arganier, permettra aux coopératives de présenter leurs produits aux visiteurs ; l'occasion pour les visiteurs de découvrir l'étendue des utilisations de l'huile d'argane, ainsi que les progrès réalisés par la femme rurale pour la valorisation et la promotion des produits de l’arganier. Une exposition dédiée au patrimoine immatériel de l'arganeraie viendra compléter ce programme riche et diversifié.

 

La stratégie Génération Green accorde une priorité particulière au développement de la filière arganier à travers la structuration de sa chaîne de valeurs. Dans ce cadre, un contrat-programme a été conclu avec la fédération interprofessionnelle de la filière de l’argane sur une période de 10 ans d’un montant de 3,64 Milliards de dirhams.

15 Jun 2024

Province de Tata: Visite et lancement de plusieurs projets de développement agricole et rural

  • Développement de la filière du palmier dattier et des produits du terroir dans la Province
  • Encouragement de l’entrepreneuriat des jeunes
  • Programme de protection des oasis contre les incendies et aménagement et réhabilitation des palmeraies
  • Bilan des activités de la Chambre d’agriculture de la région Souss-Massa

Le Ministre de l'Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts, M. Mohammed Sadiki, a effectué le mardi 05 mars 2024, une visite de terrain au niveau de la Province de Tata dans la Région Souss-Massa. Il était accompagné du Wali de la Région Souss-Massa, du Gouverneur de la Province de Tata, du Président de la chambre d’agriculture de Souss-Massa, ainsi qu’une importante délégation de responsables du ministère.

 

La visite a porté sur le lancement de plusieurs projets de développement agricole et rural dans le cadre de la mise en œuvre de la stratégie Génération Green.

 

Développement de la filière du palmier dattier dans la Province de Tata

Au niveau de la commune territoriale de Tizounine, le Ministre a visité le projet d’installation du palmier dattier réalisé dans le cadre de la mobilisation des terres collectives au profit des jeunes investisseurs, ayant   bénéficié des aides de l’Etat dans le cadre du Fonds de Développement Agricole (FDA).

D’un coût global de 6.8 MDH, le projet s’étend sur une superficie de 50 ha équipés en goutte à goutte. La première tranche du projet, d’une superficie de 25 ha, est déjà plantée en palmier dattier.

A cette occasion, le Ministre a présidé l’opération de distribution de matériel agricole au profit de coopératives agricoles relevant de la Province. Cette opération vise à appuyer les agriculteurs de la Province et améliorer les conditions de production ainsi que la productivité des unités et exploitations agricoles.

Au niveau de la commune territoriale de Tiguezmert, le Ministre a visité une unité de conditionnement des dattes qui vise à valoriser la production des dattes à travers le conditionnement, le traitement  et le stockage des dattes.D’un montant d’investissement global de près de 15 MDH, le projet  installé sur une superficie de 10.000 m², l’unité dispose d’une capacité de stockage de 400 tonnes.

 

Promotion de l’entrepreneuriat des jeunes dans la Province

Au niveau de la commune territoriale de Tiguzmert, le Ministre a visité le projet d’installation des cultures maraichères dans le cadre de la mobilisation des terres collectives au profit des jeunes investisseurs.

D’un montant d’investissement de 1.9 MDH, ce projet s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de la stratégie Génération Green et vise à promouvoir l’émergence de jeunes entrepreneurs dans la Province. Il prévoit la production annuelle de plus de 1500 tonnes en maraichage (tomate, poivron, fèves).

 

Programme de protection des oasis contre les incendies et aménagement et réhabilitation des palmeraies de Tata

Au niveau de la commune territoriale de Tata, le Ministre s’est enquis du programme de protection des oasis contre les incendies et aménagement et réhabilitation des palmeraies de Tata.

D’un montant global de 112.3 MDH, le programme cofinancé par 9 partenaires, s’inscrit dans le cadre de la nouvelle stratégie Génération Green et s’étale sur la période 2023-2026.  Il vise à sécuriser les activités agricoles dans les oasis de Tata contre les incendies, à développer et rendre les oasis plus résilientes face aux changements climatiques.

 

Bilan des activités de la Chambre d’agriculture de la région Souss-Massa

 Le Ministre a pris connaissance du bilan des activités de la Chambre d’agriculture de la région Souss-Massa pour la période 2021-2023, particulièrement au niveau de la Province de Tata. Ce programme vise à accompagner la mise en œuvre et la déclinaison du plan agricole régional au niveau de la Province, l’appui des agriculteurs et des éleveurs, la valorisation des produits agricoles ainsi que le développement et la conservation des oasis.

En terme d’impact, le programme, dont le montant global avoisine 2.3 MDH, a permis l’appui de plus de 3410 agriculteurs bénéficiaires, adhérant à 270 groupements au niveau de la Province.

 

Développement des produits du terroir dans la Province

Au niveau de la ville de Tata, le Ministre a visité le centre d’exposition et de commercialisation des produits du terroir.

Installé et équipé sur une superficie de 625 m² pour un montant de plus de 3.5 MDH, ce centre contribue à la valorisation et la commercialisation des produits du terroir de la Province de Tata. Il s’agit notamment des dattes, henné, miel, amandes, olives, plantes aromatiques et médicinales (PAM) et huiles essentielles.

15 Jun 2024

Province de Tata: Visite et lancement de plusieurs projets de développement agricole et rural

  • Développement de la filière du palmier dattier et des produits du terroir dans la Province
  • Encouragement de l’entrepreneuriat des jeunes
  • Programme de protection des oasis contre les incendies et aménagement et réhabilitation des palmeraies
  • Bilan des activités de la Chambre d’agriculture de la région Souss-Massa

Le Ministre de l'Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts, M. Mohammed Sadiki, a effectué le mardi 05 mars 2024, une visite de terrain au niveau de la Province de Tata dans la Région Souss-Massa. Il était accompagné du Wali de la Région Souss-Massa, du Gouverneur de la Province de Tata, du Président de la chambre d’agriculture de Souss-Massa, ainsi qu’une importante délégation de responsables du ministère.

 

La visite a porté sur le lancement de plusieurs projets de développement agricole et rural dans le cadre de la mise en œuvre de la stratégie Génération Green.

 

Développement de la filière du palmier dattier dans la Province de Tata

Au niveau de la commune territoriale de Tizounine, le Ministre a visité le projet d’installation du palmier dattier réalisé dans le cadre de la mobilisation des terres collectives au profit des jeunes investisseurs, ayant   bénéficié des aides de l’Etat dans le cadre du Fonds de Développement Agricole (FDA).

D’un coût global de 6.8 MDH, le projet s’étend sur une superficie de 50 ha équipés en goutte à goutte. La première tranche du projet, d’une superficie de 25 ha, est déjà plantée en palmier dattier.

A cette occasion, le Ministre a présidé l’opération de distribution de matériel agricole au profit de coopératives agricoles relevant de la Province. Cette opération vise à appuyer les agriculteurs de la Province et améliorer les conditions de production ainsi que la productivité des unités et exploitations agricoles.

Au niveau de la commune territoriale de Tiguezmert, le Ministre a visité une unité de conditionnement des dattes qui vise à valoriser la production des dattes à travers le conditionnement, le traitement  et le stockage des dattes.D’un montant d’investissement global de près de 15 MDH, le projet  installé sur une superficie de 10.000 m², l’unité dispose d’une capacité de stockage de 400 tonnes.

 

Promotion de l’entrepreneuriat des jeunes dans la Province

Au niveau de la commune territoriale de Tiguzmert, le Ministre a visité le projet d’installation des cultures maraichères dans le cadre de la mobilisation des terres collectives au profit des jeunes investisseurs.

D’un montant d’investissement de 1.9 MDH, ce projet s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de la stratégie Génération Green et vise à promouvoir l’émergence de jeunes entrepreneurs dans la Province. Il prévoit la production annuelle de plus de 1500 tonnes en maraichage (tomate, poivron, fèves).

 

Programme de protection des oasis contre les incendies et aménagement et réhabilitation des palmeraies de Tata

Au niveau de la commune territoriale de Tata, le Ministre s’est enquis du programme de protection des oasis contre les incendies et aménagement et réhabilitation des palmeraies de Tata.

D’un montant global de 112.3 MDH, le programme cofinancé par 9 partenaires, s’inscrit dans le cadre de la nouvelle stratégie Génération Green et s’étale sur la période 2023-2026.  Il vise à sécuriser les activités agricoles dans les oasis de Tata contre les incendies, à développer et rendre les oasis plus résilientes face aux changements climatiques.

 

Bilan des activités de la Chambre d’agriculture de la région Souss-Massa

 Le Ministre a pris connaissance du bilan des activités de la Chambre d’agriculture de la région Souss-Massa pour la période 2021-2023, particulièrement au niveau de la Province de Tata. Ce programme vise à accompagner la mise en œuvre et la déclinaison du plan agricole régional au niveau de la Province, l’appui des agriculteurs et des éleveurs, la valorisation des produits agricoles ainsi que le développement et la conservation des oasis.

En terme d’impact, le programme, dont le montant global avoisine 2.3 MDH, a permis l’appui de plus de 3410 agriculteurs bénéficiaires, adhérant à 270 groupements au niveau de la Province.

 

Développement des produits du terroir dans la Province

Au niveau de la ville de Tata, le Ministre a visité le centre d’exposition et de commercialisation des produits du terroir.

Installé et équipé sur une superficie de 625 m² pour un montant de plus de 3.5 MDH, ce centre contribue à la valorisation et la commercialisation des produits du terroir de la Province de Tata. Il s’agit notamment des dattes, henné, miel, amandes, olives, plantes aromatiques et médicinales (PAM) et huiles essentielles.

15 Jun 2024

Province de Taroudant : Etat d’avancement du programme d'urgence prioritaire pour l'atténuation des effets du séisme d’Al Haouz

  • Lancement l’opération de distribution des ovins et caprins aux éleveurs sinistrés pour reconstituer leur cheptel et relancer les filières de production animales
  • Réhabilitation de l’infrastructure d’irrigation et désenclavement des exploitations agricoles pour reconstruire le capital de production agricole

Le Ministre de l'Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts, M. Mohammed Sadiki, a effectué le dimanche 14 janvier 2024, une visite de terrain à la Province de Taroudant dans la Région de Souss-Massa pour s’enquérir de l’état d’avancement du programme d'urgence prioritaire pour l'atténuation des effets du séisme du 08 septembre 2023, mis en place pour réhabiliter et développer l’activité agricole au niveau de la Province.

Il était accompagné du Wali de la Région Souss-Massa, le Secrétaire Général de la préfecture de la Province de Taroudant, du Président de la Chambre d’Agriculture de Souss-Massa, des élus, ainsi qu’une importante délégation de responsables du ministère.

Lancement l’opération de distribution des ovins et caprins aux éleveurs sinistrés ayant subi des pertes

Au niveau de la commune territoriale Talgjount, le Ministre a pris connaissance de l’état d’avancement du programme de reconstitution du capital de production agricole et relance des filières animales. Ce programme comprend la reconstitution du cheptel à travers la distribution d’animaux d’élevage aux sinistrés et la distribution de l’orge gratuite.

A cette occasion, le ministre a lancé l’opération de distribution d’animaux d’élevage (ovins et caprins) au profit des éleveurs sinistrés de la Province de Taroudant. Cette opération comprend la distribution de 25.000 têtes d’ovins et caprins au profit de 2500 éleveurs relevant des zones sinistrées.

Construction de pistes pour le désenclavement des exploitations agricoles 

Au niveau de la commune territoriale de Talgjount, le Ministre a pris connaissance de l’état d’avancement du programme de l’infrastructure agricole qui vise à désenclaver les exploitations et les parcelles agricoles à travers la réhabilitation et la construction de pistes.

Cet axe consiste à réhabiliter plus de 50 km de pistes agricoles pour un montant d’environ 53 Millions de Dirhams.

A cette occasion, le Ministre a donné le coup d’envoi des travaux de construction de la liaison routière reliant le Douar Tawgnism et le Douar Tozomatane sur une longueur de 2,4 km. D’un coût de plus de 3 Millions de Dirhams, ce projet devrait permettre le désenclavement des bénéficiaires de 5 douars. Le Ministre a également visité le chantier des travaux d’aménagement et de réhabilitation de la liaison routière reliant Douar Tiznirine au Douar Addaya sur une longueur de 8 km. D’un coût de 3,2 Millions de Dirhams, le projet permettra de désenclaver plusieurs douars sinistrés.

Au niveau de la commune territoriale de Sidi Ouaaziz, le Ministre a visité le chantier des travaux d’aménagement et de réhabilitation de la liaison routière reliant le Douar Starte au Douar Tagadirte N’idlane sur une longueur de 2,3 km.  D’un coût de 1,2 Millions de Dirhams, le projet permettra de désenclaver plusieurs douars sinistrés.

Réhabilitation des périmètres de la petite et moyenne hydraulique

Au niveau de la Commune Territoriale Talgjount, le Ministre a pris connaissance de l’état d’avancement de l’axe relatif à l’infrastructure agricole. Ce dernier vise à garantir l’accès et à désenclaver les exploitations et les parcelles à travers la mise en place des ouvrages antiérosifs pour lutter contre l’érosion, l’éboulement et les phénomènes de glissement ainsi que la réhabilitation des périmètres de la petite et moyenne hydraulique et la réhabilitation des seguias.

Le programme prévoit la réhabilitation de plus de 25 périmètres de la petite et moyenne hydraulique (PMH) et la réhabilitation de séguias sur un linéaire de 13,2 km pour un investissement global de 14 Millions de Dirhams.

Le Ministre a également visité les chantiers de travaux d’aménagement et de réhabilitation des dégâts enregistrés au niveau du périmètre de la petite et moyenne hydraulique de Talgjount, et qui portent sur un réseau d’irrigation de séguias sur un linéaire de 1500 Ml.

15 Jun 2024

Province de Taroudant : Etat d’avancement du programme d'urgence prioritaire pour l'atténuation des effets du séisme d’Al Haouz

  • Lancement l’opération de distribution des ovins et caprins aux éleveurs sinistrés pour reconstituer leur cheptel et relancer les filières de production animales
  • Réhabilitation de l’infrastructure d’irrigation et désenclavement des exploitations agricoles pour reconstruire le capital de production agricole

Le Ministre de l'Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts, M. Mohammed Sadiki, a effectué le dimanche 14 janvier 2024, une visite de terrain à la Province de Taroudant dans la Région de Souss-Massa pour s’enquérir de l’état d’avancement du programme d'urgence prioritaire pour l'atténuation des effets du séisme du 08 septembre 2023, mis en place pour réhabiliter et développer l’activité agricole au niveau de la Province.

Il était accompagné du Wali de la Région Souss-Massa, le Secrétaire Général de la préfecture de la Province de Taroudant, du Président de la Chambre d’Agriculture de Souss-Massa, des élus, ainsi qu’une importante délégation de responsables du ministère.

Lancement l’opération de distribution des ovins et caprins aux éleveurs sinistrés ayant subi des pertes

Au niveau de la commune territoriale Talgjount, le Ministre a pris connaissance de l’état d’avancement du programme de reconstitution du capital de production agricole et relance des filières animales. Ce programme comprend la reconstitution du cheptel à travers la distribution d’animaux d’élevage aux sinistrés et la distribution de l’orge gratuite.

A cette occasion, le ministre a lancé l’opération de distribution d’animaux d’élevage (ovins et caprins) au profit des éleveurs sinistrés de la Province de Taroudant. Cette opération comprend la distribution de 25.000 têtes d’ovins et caprins au profit de 2500 éleveurs relevant des zones sinistrées.

Construction de pistes pour le désenclavement des exploitations agricoles 

Au niveau de la commune territoriale de Talgjount, le Ministre a pris connaissance de l’état d’avancement du programme de l’infrastructure agricole qui vise à désenclaver les exploitations et les parcelles agricoles à travers la réhabilitation et la construction de pistes.

Cet axe consiste à réhabiliter plus de 50 km de pistes agricoles pour un montant d’environ 53 Millions de Dirhams.

A cette occasion, le Ministre a donné le coup d’envoi des travaux de construction de la liaison routière reliant le Douar Tawgnism et le Douar Tozomatane sur une longueur de 2,4 km. D’un coût de plus de 3 Millions de Dirhams, ce projet devrait permettre le désenclavement des bénéficiaires de 5 douars. Le Ministre a également visité le chantier des travaux d’aménagement et de réhabilitation de la liaison routière reliant Douar Tiznirine au Douar Addaya sur une longueur de 8 km. D’un coût de 3,2 Millions de Dirhams, le projet permettra de désenclaver plusieurs douars sinistrés.

Au niveau de la commune territoriale de Sidi Ouaaziz, le Ministre a visité le chantier des travaux d’aménagement et de réhabilitation de la liaison routière reliant le Douar Starte au Douar Tagadirte N’idlane sur une longueur de 2,3 km.  D’un coût de 1,2 Millions de Dirhams, le projet permettra de désenclaver plusieurs douars sinistrés.

Réhabilitation des périmètres de la petite et moyenne hydraulique

Au niveau de la Commune Territoriale Talgjount, le Ministre a pris connaissance de l’état d’avancement de l’axe relatif à l’infrastructure agricole. Ce dernier vise à garantir l’accès et à désenclaver les exploitations et les parcelles à travers la mise en place des ouvrages antiérosifs pour lutter contre l’érosion, l’éboulement et les phénomènes de glissement ainsi que la réhabilitation des périmètres de la petite et moyenne hydraulique et la réhabilitation des seguias.

Le programme prévoit la réhabilitation de plus de 25 périmètres de la petite et moyenne hydraulique (PMH) et la réhabilitation de séguias sur un linéaire de 13,2 km pour un investissement global de 14 Millions de Dirhams.

Le Ministre a également visité les chantiers de travaux d’aménagement et de réhabilitation des dégâts enregistrés au niveau du périmètre de la petite et moyenne hydraulique de Talgjount, et qui portent sur un réseau d’irrigation de séguias sur un linéaire de 1500 Ml.

15 Jun 2024

Prodcution prévisionnelle des dattes au titre de la campagne agricole 2023-2024

  • Une production des Dattes de 115 mille Tonnes pour la campagne 2023/2024, en hausse de 6,5% par rapport à la campagne précédente malgré un contexte climatique difficile 
  • Poursuite de la dynamique de développement de la filière phoenicicole dans le cadre de Génération Green 2020-2030 suite à la signature du nouveau contrat programme de la filière

Au titre la campagne agricole 2023/24, la production prévisionnelle des dattes est estimée à 115 Mille tonnes, en hausse de 6,5% par rapport à la production de la campagne agricole 2022/23 (108 Mille Tonnes). Cette production est issue d’une  superficie productive de 50,9 Mille Ha.

Malgré le contexte climatique difficile ayant sévi durant les principaux stades de développement des palmiers dattiers, la hausse de la production est réalisée grâce à l’entrée en production des nouvelles plantations, notamment dans la région de l’Oriental.

Au niveau des régions, la région de Drâa Tafilalet est la principale région phoenicicole contribuant avec plus que 79% à la production nationale en dattes avec un volume de  91 Mille tonnes. Les régions de Souss Massa, Oriental et Guelmim-Oued Noun contribuent ensemble à 21% de la production, soit 24 Mille tonnes.

La performance enregitrée confirme l'inscription de la filière du palmier dattier dans une nouvelle dynamique insufflée par la signature d’un nouveau Contrat Programme visant la consolidation de son positionnement au sein du secteur agricole, plus particulièrement dans les zones oasiennes dans lesquelles elle représente la principale activité agricole.

En effet, dans le cadre de la déclinaison des axes des deux fondements de la stratégie Génération Green, un nouveau contrat programme a été signé le 4 mai 2023, fixant les engagements de la Fédération Interprofessionnelle Nationale de la Filière des Dattes «Maroc Dattes» et de l’Etat pour la mise en œuvre du programme de développement de la filière phoenicicole et de la gouvernance de son organisation professionnelle à l’horizon 2030.

Le budget global engagé pour la mise en œuvre des actions prévues dans le cadre de ce Contrat-Programme s’élève, sur la période 2021-2030, à près de 7,47 milliards de dirhams, dont 3,6 milliards de dirhams comme contribution de Maroc Dattes et 3,87 milliards de dirhams comme contribution de l’Etat.

Le nouveau cadre de développement de la filière ambitionne de poursuivre la réhabilitation de la palmeraie traditionnelle et l’extension des plantations en dehors de la palmeraie. Cette ambition englobe également l’amélioration de la productivité, l’extension des installations de stockage frigorifique, de conditionnement et de transformation, l’accroissement des exportations et la diversification des débouchés.

Les objectifs à réaliser d'ici 2030 incluent principalement :

  • La plantation de 5 millions de plants dont 3 millions de plants au niveau de la palmeraie traditionnelle ;
  • L’extension de la superficie en dehors de la palmeraie traditionnelle de 14 000 hectares pour atteindre 21 000 hectares à travers la plantation de 2 millions de vitro plants ; 
  • L’amélioration de la production pour atteindre 300 000 tonnes ;
  • L’amélioration du taux de conditionnement pour atteindre 50% contre 8% en 2020 ;
  • L’amélioration du taux de transformation pour atteindre 10% contre 0,3% en 2020 ;
  • La promotion des exportations pour atteindre 70 000 tonnes contre 3 600 tonnes en 2020.

A noter que l’économie des oasis repose essentiellement sur l’exploitation des palmeraies. L’activité phoenicicole contribue à hauteur de 20 à 60% dans la formation du revenu agricole pour plus de 1,5 millions d'habitants.

La superficie occupée par le palmier dattier au niveau national est de l’ordre de 67 000 Ha, avec un effectif total de près de 7,2 millions de pieds, ce qui représente près de 5,1% du patrimoine phoenicicole mondial, estimé à 1,3 millions d’hectares de palmiers.

15 Jun 2024

Prodcution prévisionnelle des dattes au titre de la campagne agricole 2023-2024

  • Une production des Dattes de 115 mille Tonnes pour la campagne 2023/2024, en hausse de 6,5% par rapport à la campagne précédente malgré un contexte climatique difficile 
  • Poursuite de la dynamique de développement de la filière phoenicicole dans le cadre de Génération Green 2020-2030 suite à la signature du nouveau contrat programme de la filière

Au titre la campagne agricole 2023/24, la production prévisionnelle des dattes est estimée à 115 Mille tonnes, en hausse de 6,5% par rapport à la production de la campagne agricole 2022/23 (108 Mille Tonnes). Cette production est issue d’une  superficie productive de 50,9 Mille Ha.

Malgré le contexte climatique difficile ayant sévi durant les principaux stades de développement des palmiers dattiers, la hausse de la production est réalisée grâce à l’entrée en production des nouvelles plantations, notamment dans la région de l’Oriental.

Au niveau des régions, la région de Drâa Tafilalet est la principale région phoenicicole contribuant avec plus que 79% à la production nationale en dattes avec un volume de  91 Mille tonnes. Les régions de Souss Massa, Oriental et Guelmim-Oued Noun contribuent ensemble à 21% de la production, soit 24 Mille tonnes.

La performance enregitrée confirme l'inscription de la filière du palmier dattier dans une nouvelle dynamique insufflée par la signature d’un nouveau Contrat Programme visant la consolidation de son positionnement au sein du secteur agricole, plus particulièrement dans les zones oasiennes dans lesquelles elle représente la principale activité agricole.

En effet, dans le cadre de la déclinaison des axes des deux fondements de la stratégie Génération Green, un nouveau contrat programme a été signé le 4 mai 2023, fixant les engagements de la Fédération Interprofessionnelle Nationale de la Filière des Dattes «Maroc Dattes» et de l’Etat pour la mise en œuvre du programme de développement de la filière phoenicicole et de la gouvernance de son organisation professionnelle à l’horizon 2030.

Le budget global engagé pour la mise en œuvre des actions prévues dans le cadre de ce Contrat-Programme s’élève, sur la période 2021-2030, à près de 7,47 milliards de dirhams, dont 3,6 milliards de dirhams comme contribution de Maroc Dattes et 3,87 milliards de dirhams comme contribution de l’Etat.

Le nouveau cadre de développement de la filière ambitionne de poursuivre la réhabilitation de la palmeraie traditionnelle et l’extension des plantations en dehors de la palmeraie. Cette ambition englobe également l’amélioration de la productivité, l’extension des installations de stockage frigorifique, de conditionnement et de transformation, l’accroissement des exportations et la diversification des débouchés.

Les objectifs à réaliser d'ici 2030 incluent principalement :

  • La plantation de 5 millions de plants dont 3 millions de plants au niveau de la palmeraie traditionnelle ;
  • L’extension de la superficie en dehors de la palmeraie traditionnelle de 14 000 hectares pour atteindre 21 000 hectares à travers la plantation de 2 millions de vitro plants ; 
  • L’amélioration de la production pour atteindre 300 000 tonnes ;
  • L’amélioration du taux de conditionnement pour atteindre 50% contre 8% en 2020 ;
  • L’amélioration du taux de transformation pour atteindre 10% contre 0,3% en 2020 ;
  • La promotion des exportations pour atteindre 70 000 tonnes contre 3 600 tonnes en 2020.

A noter que l’économie des oasis repose essentiellement sur l’exploitation des palmeraies. L’activité phoenicicole contribue à hauteur de 20 à 60% dans la formation du revenu agricole pour plus de 1,5 millions d'habitants.

La superficie occupée par le palmier dattier au niveau national est de l’ordre de 67 000 Ha, avec un effectif total de près de 7,2 millions de pieds, ce qui représente près de 5,1% du patrimoine phoenicicole mondial, estimé à 1,3 millions d’hectares de palmiers.

15 Jun 2024

Les cookies

Dans le cadre de l’amélioration de ses services, des cookies pourront être placés sur l’ordinateur de l’utilisateur en vue de générer des statistiques sur l’utilisation du site Internet du Ministère de l'Agriculture (les pages les plus visitées, la fréquence d’accès au site, etc). Les statistiques générées à l’aide de ces cookies sont conservées pour une durée de deux ans.

En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies.

Plus d'informations