Aller au contenu principal

Région de Laâyoune Sakia El Hamra : Inauguration de deux projets importants de développement agricole

  • Construction et équipement d’une unité de traitement du lait de vache et de production de yaourt dans le cadre du projet de valorisation du lait bovin
  • Lancement du projet d’aménagement hydro-agricole du périmètre irrigué Oudiyat Tious sur une superficie de 250 hectares, équipé en panneaux photovoltaïques

Le ministre de l'Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts, M. Mohammed Sadiki, a effectué le samedi 4 novembre 2023, une visite de terrain dans les provinces de Laâyoune et Boujdour, pour l’inauguration de deux projets agricoles qui s’inscrivent dans le cadre de la mise en œuvre de la stratégie Génération Green et du nouveau modèle de développement des provinces du sud, lancés par Sa Majesté le Roi, Que Dieu L’assiste.

Il était accompagné du Wali de la région de Laâyoune-Sakia El Hamra, du Gouverneur de la province de Boujdour, du Président de la Région, des élus de la région et d'une délégation de responsables du ministère.

Inauguration d'une unité de traitement du lait et de production de yaourt

Au niveau de la commune territoriale de Foum El Oued, relevant de la province de Laâyoune, le ministre a présidé l’inauguration d’une unité de traitement du lait et de production de yaourt réalisée par la Direction Régionale de l’Agriculture de Laayoune-Sakia ElHamra et qui s'inscrit dans le cadre du nouveau modèle du développement des provinces du sud.

Ce projet vise à valoriser le lait et à diversifier la production, à améliorer le revenu des bénéficiaires et à créer de nouvelles opportunités d'emploi.

D’un investissement total de près de 46 millions de dirhams, l’unité est installée sur une superficie de 3000 mètres carrés. Elle comprend des équipements pour le traitement du lait de vache et la production de yaourt.

 

Projet de production d’aliments de bétail

A Foum El Oued, le ministre a également visité une unité de production d’aliment de bétail (la ration totalement mélangée RTM) gérée par une coopérative agricole laitière.

D’un investissement global qui s’élève à 8 millions de dirhams, bénéficiant d’une subvention du Fonds de développement agricole (FDA) de 0,8 millions de dirhams, ce projet installé sur une superficie de 1000 mètres carrés,

Ce projet a pour objectif d’unifier la ration alimentaire du bétail, d’améliorer la reproduction du bétail, d’améliorer et d’unifier la qualité du lait, d’augmenter la production du lait, de créer des emplois pour les jeunes de la région et d’améliorer les revenus des agriculteurs.

Aménagement hydro-agricole du périmètre irrigué Oudiyat Tious

Au niveau de la commune territoriale de Gueltat Zemmour, province de Boujdour, le ministre a procédé à l’inauguration du projet d’aménagement hydro-agricole sur une superficie de 250 hectares. Ce projet s'inscrit également dans le cadre du nouveau modèle de développement des provinces du sud.

D’un investissement total de 121,36 millions de dirhams, ce projet équipé en panneaux photovoltaïques, porte sur l’irrigation de 250 hectares de maïs fourrager et vise à valoriser l'eau d'irrigation, à augmenter la production laitière de 11 millions de litres supplémentaires et à produire 15 000 tonnes supplémentaires d'aliments de bétail. Il permettra également de créer une valeur ajoutée agricole estimée à 22 millions de dirhams, d’améliorer le revenu des agriculteurs et de créer 18 000 jours de travail.

Le projet comprend la construction et l'équipement de 6 puits à une profondeur de 320 mètres, la construction de 3 bassins de stockage de l'eau d'irrigation, l'équipement interne de l’exploitation agricole avec un système d'irrigation localisée sur 250 hectares, la construction et l'équipement d'une station de pompage, de filtration et d'engrais, la construction d'un atelier, l'aménagement de pistes internes et de la clôture extérieure, ainsi que l'aménagement hydro-agricole pour l'irrigation des arbres d’acacia (brise-vent).

Guichet Unique Electronique du FDA (GUE)

Le Ministère de l'Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts a lancé le Guichet Unique Electronique (GUE), dédié au dépôt électronique des dossiers de demandes de subvention dans le cadre du Fonds de Développement Agricole.

24 May 2024

Guichet Unique Electronique du FDA (GUE)

Le Ministère de l'Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts a lancé le Guichet Unique Electronique (GUE), dédié au dépôt électronique des dossiers de demandes de subvention dans le cadre du Fonds de Développement Agricole.

24 May 2024

Campagne céréalière 2021/2022 : Un bilan définitif de la récolte de 34 millions de quintaux

  • 34 Millions de quintaux de céréales, en baisse de 67% par rapport à la campagne 2020/2021 
  • La valeur ajoutée agricole prévisionnelle devrait enregistrer une baisse de 14% en 2022

 

La production définitive des céréales principales au titre de la campagne agricole 2021/2022 est de 34 Millions de quintaux, soit une baisse de 67% par rapport à la campagne précédente qui a enregistrée une performance exceptionnelle de 103,2 MQX.

La superficie céréalière semée au titre de la campagne est de 3,6 millions d’hectares contre 4,35 millions d’hectares lors de la campagne précédente.

Par espèce, la production céréalière se présente comme suit :

  • 18,9 millions Qx de blé tendre ;
  • 8,1 millions Qx de blé dur ;
  • 7,0 millions Qx d'orge.

58% de la production provient des régions favorables de Fès-Meknès et de Rabat-Salé-Kénitra. Les céréales irriguées n’ont contribué qu’à hauteur de 20,7% de la production totale, ceci est dû à la baisse de la superficie irriguée des céréales et des restrictions d’irrigation dans les périmètres de grande hydraulique.

Pour rappel, la campagne agricole 2021/2022 a enregistré une pluviométrie qui a atteint à fin mai 2022, 199 mm en baisse de 44% par rapport à la moyenne de 30 ans (355 mm) et une baisse de 34% par rapport à la campagne précédente (303 mm) à la même date.

Cette campagne a également été caractérisée par une mauvaise répartition temporelle de la pluviométrie, avec près d’un tiers des précipitations qui ont eu lieu durant les mois de novembre et décembre et 53% du cumul pluviométrique qui a eu lieu aux mois de mars et avril. La très faible pluviométrie, voire son absence dans plusieurs régions du Royaume durant les mois de janvier et février, a engendré un retard de croissance des céréales et une baisse des rendements plus ou moins importante selon les régions. Les céréales en zones favorables se sont relativement mieux comportées suite aux pluies de la dernière décade de février, mars et début avril.

Compte tenu de la production définitive des céréales, de la performance de l’arboriculture, des cultures maraichères et des cultures de printemps ainsi que les effets positifs du programme d’atténuation des effets et de l’impact du déficit pluviométrique, notamment sur l’élevage, la valeur ajoutée prévisionnelle devrait enregistrer une baisse de 14%. Cette baisse se traduirait par une baisse de points de croissance de 1,8.

24 May 2024

Campagne céréalière 2021/2022 : Un bilan définitif de la récolte de 34 millions de quintaux

  • 34 Millions de quintaux de céréales, en baisse de 67% par rapport à la campagne 2020/2021 
  • La valeur ajoutée agricole prévisionnelle devrait enregistrer une baisse de 14% en 2022

 

La production définitive des céréales principales au titre de la campagne agricole 2021/2022 est de 34 Millions de quintaux, soit une baisse de 67% par rapport à la campagne précédente qui a enregistrée une performance exceptionnelle de 103,2 MQX.

La superficie céréalière semée au titre de la campagne est de 3,6 millions d’hectares contre 4,35 millions d’hectares lors de la campagne précédente.

Par espèce, la production céréalière se présente comme suit :

  • 18,9 millions Qx de blé tendre ;
  • 8,1 millions Qx de blé dur ;
  • 7,0 millions Qx d'orge.

58% de la production provient des régions favorables de Fès-Meknès et de Rabat-Salé-Kénitra. Les céréales irriguées n’ont contribué qu’à hauteur de 20,7% de la production totale, ceci est dû à la baisse de la superficie irriguée des céréales et des restrictions d’irrigation dans les périmètres de grande hydraulique.

Pour rappel, la campagne agricole 2021/2022 a enregistré une pluviométrie qui a atteint à fin mai 2022, 199 mm en baisse de 44% par rapport à la moyenne de 30 ans (355 mm) et une baisse de 34% par rapport à la campagne précédente (303 mm) à la même date.

Cette campagne a également été caractérisée par une mauvaise répartition temporelle de la pluviométrie, avec près d’un tiers des précipitations qui ont eu lieu durant les mois de novembre et décembre et 53% du cumul pluviométrique qui a eu lieu aux mois de mars et avril. La très faible pluviométrie, voire son absence dans plusieurs régions du Royaume durant les mois de janvier et février, a engendré un retard de croissance des céréales et une baisse des rendements plus ou moins importante selon les régions. Les céréales en zones favorables se sont relativement mieux comportées suite aux pluies de la dernière décade de février, mars et début avril.

Compte tenu de la production définitive des céréales, de la performance de l’arboriculture, des cultures maraichères et des cultures de printemps ainsi que les effets positifs du programme d’atténuation des effets et de l’impact du déficit pluviométrique, notamment sur l’élevage, la valeur ajoutée prévisionnelle devrait enregistrer une baisse de 14%. Cette baisse se traduirait par une baisse de points de croissance de 1,8.

24 May 2024

Plateforme E-commerce « MY ANOC Marketplace » de vente des ovins et caprins

« MyANOC » est une plateforme créée par l’ANOC pour la vente en ligne par les éleveurs des ovins et caprins membres de l’association. Elle permet aux consommateurs de se procurer des ovins ou caprins sans avoir à se déplacer, avec un service de livraison au niveau national.

Elle permet ainsi un contact direct entre l’éleveur et le consommateur, minimisant ainsi le problème de multitude des intermédiaires. Elle est également destinée aux opérateurs des viandes rouges (bouchers et chevillards) qui souhaitent acheter des animaux avec des caractéristiques bien déterminées.

La plateforme permet aux acheteurs de visualiser les produits disponibles à la vente avec leurs caractéristiques (race, poids, âge…) et de consulter les données des éleveurs en ligne avec la possibilité de faire des recherches avancées multicritères.

l'application est téléchargeable sur Playstore via le lien : https://play.google.com/store/apps/details?id=com.myanoc.market&hl=fr&gl=US

 

 

24 May 2024

Plateforme E-commerce « MY ANOC Marketplace » de vente des ovins et caprins

« MyANOC » est une plateforme créée par l’ANOC pour la vente en ligne par les éleveurs des ovins et caprins membres de l’association. Elle permet aux consommateurs de se procurer des ovins ou caprins sans avoir à se déplacer, avec un service de livraison au niveau national.

Elle permet ainsi un contact direct entre l’éleveur et le consommateur, minimisant ainsi le problème de multitude des intermédiaires. Elle est également destinée aux opérateurs des viandes rouges (bouchers et chevillards) qui souhaitent acheter des animaux avec des caractéristiques bien déterminées.

La plateforme permet aux acheteurs de visualiser les produits disponibles à la vente avec leurs caractéristiques (race, poids, âge…) et de consulter les données des éleveurs en ligne avec la possibilité de faire des recherches avancées multicritères.

l'application est téléchargeable sur Playstore via le lien : https://play.google.com/store/apps/details?id=com.myanoc.market&hl=fr&gl=US

 

 

24 May 2024

Région de Laâyoune Sakia El Hamra : Inauguration de deux projets importants de développement agricole

  • Construction et équipement d’une unité de traitement du lait de vache et de production de yaourt dans le cadre du projet de valorisation du lait bovin
  • Lancement du projet d’aménagement hydro-agricole du périmètre irrigué Oudiyat Tious sur une superficie de 250 hectares, équipé en panneaux photovoltaïques

Le ministre de l'Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts, M. Mohammed Sadiki, a effectué le samedi 4 novembre 2023, une visite de terrain dans les provinces de Laâyoune et Boujdour, pour l’inauguration de deux projets agricoles qui s’inscrivent dans le cadre de la mise en œuvre de la stratégie Génération Green et du nouveau modèle de développement des provinces du sud, lancés par Sa Majesté le Roi, Que Dieu L’assiste.

Il était accompagné du Wali de la région de Laâyoune-Sakia El Hamra, du Gouverneur de la province de Boujdour, du Président de la Région, des élus de la région et d'une délégation de responsables du ministère.

Inauguration d'une unité de traitement du lait et de production de yaourt

Au niveau de la commune territoriale de Foum El Oued, relevant de la province de Laâyoune, le ministre a présidé l’inauguration d’une unité de traitement du lait et de production de yaourt réalisée par la Direction Régionale de l’Agriculture de Laayoune-Sakia ElHamra et qui s'inscrit dans le cadre du nouveau modèle du développement des provinces du sud.

Ce projet vise à valoriser le lait et à diversifier la production, à améliorer le revenu des bénéficiaires et à créer de nouvelles opportunités d'emploi.

D’un investissement total de près de 46 millions de dirhams, l’unité est installée sur une superficie de 3000 mètres carrés. Elle comprend des équipements pour le traitement du lait de vache et la production de yaourt.

 

Projet de production d’aliments de bétail

A Foum El Oued, le ministre a également visité une unité de production d’aliment de bétail (la ration totalement mélangée RTM) gérée par une coopérative agricole laitière.

D’un investissement global qui s’élève à 8 millions de dirhams, bénéficiant d’une subvention du Fonds de développement agricole (FDA) de 0,8 millions de dirhams, ce projet installé sur une superficie de 1000 mètres carrés,

Ce projet a pour objectif d’unifier la ration alimentaire du bétail, d’améliorer la reproduction du bétail, d’améliorer et d’unifier la qualité du lait, d’augmenter la production du lait, de créer des emplois pour les jeunes de la région et d’améliorer les revenus des agriculteurs.

Aménagement hydro-agricole du périmètre irrigué Oudiyat Tious

Au niveau de la commune territoriale de Gueltat Zemmour, province de Boujdour, le ministre a procédé à l’inauguration du projet d’aménagement hydro-agricole sur une superficie de 250 hectares. Ce projet s'inscrit également dans le cadre du nouveau modèle de développement des provinces du sud.

D’un investissement total de 121,36 millions de dirhams, ce projet équipé en panneaux photovoltaïques, porte sur l’irrigation de 250 hectares de maïs fourrager et vise à valoriser l'eau d'irrigation, à augmenter la production laitière de 11 millions de litres supplémentaires et à produire 15 000 tonnes supplémentaires d'aliments de bétail. Il permettra également de créer une valeur ajoutée agricole estimée à 22 millions de dirhams, d’améliorer le revenu des agriculteurs et de créer 18 000 jours de travail.

Le projet comprend la construction et l'équipement de 6 puits à une profondeur de 320 mètres, la construction de 3 bassins de stockage de l'eau d'irrigation, l'équipement interne de l’exploitation agricole avec un système d'irrigation localisée sur 250 hectares, la construction et l'équipement d'une station de pompage, de filtration et d'engrais, la construction d'un atelier, l'aménagement de pistes internes et de la clôture extérieure, ainsi que l'aménagement hydro-agricole pour l'irrigation des arbres d’acacia (brise-vent).

24 May 2024

Région de Laâyoune Sakia El Hamra : Inauguration de deux projets importants de développement agricole

  • Construction et équipement d’une unité de traitement du lait de vache et de production de yaourt dans le cadre du projet de valorisation du lait bovin
  • Lancement du projet d’aménagement hydro-agricole du périmètre irrigué Oudiyat Tious sur une superficie de 250 hectares, équipé en panneaux photovoltaïques

Le ministre de l'Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts, M. Mohammed Sadiki, a effectué le samedi 4 novembre 2023, une visite de terrain dans les provinces de Laâyoune et Boujdour, pour l’inauguration de deux projets agricoles qui s’inscrivent dans le cadre de la mise en œuvre de la stratégie Génération Green et du nouveau modèle de développement des provinces du sud, lancés par Sa Majesté le Roi, Que Dieu L’assiste.

Il était accompagné du Wali de la région de Laâyoune-Sakia El Hamra, du Gouverneur de la province de Boujdour, du Président de la Région, des élus de la région et d'une délégation de responsables du ministère.

Inauguration d'une unité de traitement du lait et de production de yaourt

Au niveau de la commune territoriale de Foum El Oued, relevant de la province de Laâyoune, le ministre a présidé l’inauguration d’une unité de traitement du lait et de production de yaourt réalisée par la Direction Régionale de l’Agriculture de Laayoune-Sakia ElHamra et qui s'inscrit dans le cadre du nouveau modèle du développement des provinces du sud.

Ce projet vise à valoriser le lait et à diversifier la production, à améliorer le revenu des bénéficiaires et à créer de nouvelles opportunités d'emploi.

D’un investissement total de près de 46 millions de dirhams, l’unité est installée sur une superficie de 3000 mètres carrés. Elle comprend des équipements pour le traitement du lait de vache et la production de yaourt.

 

Projet de production d’aliments de bétail

A Foum El Oued, le ministre a également visité une unité de production d’aliment de bétail (la ration totalement mélangée RTM) gérée par une coopérative agricole laitière.

D’un investissement global qui s’élève à 8 millions de dirhams, bénéficiant d’une subvention du Fonds de développement agricole (FDA) de 0,8 millions de dirhams, ce projet installé sur une superficie de 1000 mètres carrés,

Ce projet a pour objectif d’unifier la ration alimentaire du bétail, d’améliorer la reproduction du bétail, d’améliorer et d’unifier la qualité du lait, d’augmenter la production du lait, de créer des emplois pour les jeunes de la région et d’améliorer les revenus des agriculteurs.

Aménagement hydro-agricole du périmètre irrigué Oudiyat Tious

Au niveau de la commune territoriale de Gueltat Zemmour, province de Boujdour, le ministre a procédé à l’inauguration du projet d’aménagement hydro-agricole sur une superficie de 250 hectares. Ce projet s'inscrit également dans le cadre du nouveau modèle de développement des provinces du sud.

D’un investissement total de 121,36 millions de dirhams, ce projet équipé en panneaux photovoltaïques, porte sur l’irrigation de 250 hectares de maïs fourrager et vise à valoriser l'eau d'irrigation, à augmenter la production laitière de 11 millions de litres supplémentaires et à produire 15 000 tonnes supplémentaires d'aliments de bétail. Il permettra également de créer une valeur ajoutée agricole estimée à 22 millions de dirhams, d’améliorer le revenu des agriculteurs et de créer 18 000 jours de travail.

Le projet comprend la construction et l'équipement de 6 puits à une profondeur de 320 mètres, la construction de 3 bassins de stockage de l'eau d'irrigation, l'équipement interne de l’exploitation agricole avec un système d'irrigation localisée sur 250 hectares, la construction et l'équipement d'une station de pompage, de filtration et d'engrais, la construction d'un atelier, l'aménagement de pistes internes et de la clôture extérieure, ainsi que l'aménagement hydro-agricole pour l'irrigation des arbres d’acacia (brise-vent).

24 May 2024

Régions Dakhla Oued Ed-Dahab et Laayoune Sakia El Hamra : Inauguration et état d’avancement de plusieurs projets structurants de développement agricole

  • Point sur l’état d’avancement du chantier du projet de dessalement de l'eau de mer de Dakhla pour l’irrigation d’un périmètre de 5000 HA
  • Inauguration du projet d'aménagement hydro-agricole du périmètre irrigué de Jraifia dans la province de Boujdour
  • Inauguration d’un nouveau souk moderne à bestiaux à Boujdour

Le Ministre de l'Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts, M. Mohammed Sadiki, a effectué vendredi 03 novembre 2023, une visite de terrain au niveau des Provinces de Oued Ed-Dahab et Boujdour, portant sur la visite de projets de développement agricole inscrits dans le cadre de la stratégie Génération Green.

Au niveau de la région dakhla de Oued Ed-Dahab, il était accompagné du Wali de la région, des élus et d’une importante délégation de responsables du ministère.

Au niveau de la Province de Boujdour, il était accompagné du Gouverneur de la Province de Boujdour, des élus, des bénéficiaires du périmètre irrigué et d’une importante délégation de responsables du ministère.

Mise au point sur l’état d’avancement du projet de dessalement de l'eau de mer de Dakhla

Au niveau de la Commune territoriale Bir Anzarane – Province Oued Eddahab, le Ministre a pris connaissance de l’état d’avancement du chantier de réalisation du projet de dessalement de l'eau de mer.

Ce projet pionnier dans la région de Dakhla-Oued Ed-Dahab, lancé sur Hautes orientations de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Que Dieu L’Assiste, s’inscrit dans le cadre de la stratégie Génération Green et du nouveau modèle de développement des Provinces du Sud, lancés par Sa Majesté, vise la valorisation des potentialités régionales et la pérennisation de ses ressources en eau à travers l’utilisation des technologies innovantes dans le domaine du dessalement de l’eau de mer, avec l’utilisation des énergies vertes.

Le projet est composé d’une station de dessalement, d’un parc éolien et d’un réseau d’irrigation. D’une capacité de production d'environ 37 millions de mètres cubes par an, ce projet est destiné à l'irrigation de 5000 hectares et à la production d'eau potable pour la région de Dakhla-Oued Ed-Dahab.

Mobilisant un investissement de 2,42 milliards de DH, dont 1,98 milliards de DH pour la construction d’une station de dessalement de l’eau de mer et d’un parc éolien d’une capacité de 60 mégawatts, et 442 millions de DH pour le réseau d’irrigation, ce projet permettra la création d’un nouveau périmètre irrigué sur une superficie de 5 000 hectares, répartis sur 219 lots, dont la mise en valeur sera assurée à travers des projets d’investissement agricole dans le cadre de l’opération de partenariat public-privé autour des terres agricoles du domaine privé de l’Etat, en faveur des jeunes et investisseurs de la région.

Ce projet d’envergure permettra de créer une forte dynamique économique dans la région, à travers la mobilisation d’un investissement privé pour la mise en valeur de ce périmètre, estimé à 2,5 milliards de dirhams, qui va générer une production annuelle de plus de 415 000 tonnes de primeurs, une valeur ajoutée annuelle de plus de 1 milliard de DH et plus de  10 000 emplois permanents.

L’achèvement du projet est prévu pour juin 2025.

Inauguration du projet d'aménagement hydro-agricole du périmètre irrigué de Jraifia

Au niveau de la commune territoriale de Jraifia dans la Province de Boujdour, le Ministre a inauguré le projet d'aménagement hydro-agricole pour le développement des filières maraichères et laitières.

D’un investissement global d'environ 310 Millions de DH, ce projet s’inscrit dans le cadre du nouveau modèle de développement des Provinces du Sud lancé par Sa Majesté Le Roi Mohammed VI, Que Dieu L’Assiste.

Il permettra dans sa première tranche, l'irrigation de 250 hectares, répartis sur 26 projets de partenariat public-privé autour des terres agricoles du domaine privé de l’Etat, attribués aux investisseurs et aux jeunes de la région. La superficie totale à terme de ce périmètre est de 1000 Ha. Ces projets permettront une production annuelle de 1750 tonnes de lait, 90 tonnes de viandes rouges, 7 000 tonnes de cultures fourragères et 13 000 tonnes de tomates. D’un investissement de 150 millions de DH, il permettra la valorisation des eaux souterraines, la création de 440 emplois permanents et contribuera à améliorer le revenu des agriculteurs.

L’aménagement hydro-agricole a consisté en creusement de plusieurs forages et la construction de bassins de stockage de l'eau, la construction et l'équipement d’une unité de déminéralisation de l’eau d’irrigation, l’installation de stations pompage, de filtration et de fertigation, ainsi que l’équipement des parcelles en système d'irrigation localisée (goutte à goutte).

Inauguration d’un nouveau souk moderne à bestiaux à Boujdour

Au niveau de la commune territoriale de Boujdour, le Ministre a inauguré un nouveau souk moderne à bestiaux, constituant une étape importante dans le développement des filières animales dans la région.

D’un investissement total de 7 millions de dirhams, le projet est installé sur une superficie de 22 000 m2 et comporte des locaux commerciaux et des enclos pour bétail. Il vise à développer et à valoriser la filière viandes rouges et à développer et améliorer les canaux de commercialisation dans la Province. Il permettra également de créer des opportunités d'emploi et d’augmenter les revenus des éleveurs.

24 May 2024

Régions Dakhla Oued Ed-Dahab et Laayoune Sakia El Hamra : Inauguration et état d’avancement de plusieurs projets structurants de développement agricole

  • Point sur l’état d’avancement du chantier du projet de dessalement de l'eau de mer de Dakhla pour l’irrigation d’un périmètre de 5000 HA
  • Inauguration du projet d'aménagement hydro-agricole du périmètre irrigué de Jraifia dans la province de Boujdour
  • Inauguration d’un nouveau souk moderne à bestiaux à Boujdour

Le Ministre de l'Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts, M. Mohammed Sadiki, a effectué vendredi 03 novembre 2023, une visite de terrain au niveau des Provinces de Oued Ed-Dahab et Boujdour, portant sur la visite de projets de développement agricole inscrits dans le cadre de la stratégie Génération Green.

Au niveau de la région dakhla de Oued Ed-Dahab, il était accompagné du Wali de la région, des élus et d’une importante délégation de responsables du ministère.

Au niveau de la Province de Boujdour, il était accompagné du Gouverneur de la Province de Boujdour, des élus, des bénéficiaires du périmètre irrigué et d’une importante délégation de responsables du ministère.

Mise au point sur l’état d’avancement du projet de dessalement de l'eau de mer de Dakhla

Au niveau de la Commune territoriale Bir Anzarane – Province Oued Eddahab, le Ministre a pris connaissance de l’état d’avancement du chantier de réalisation du projet de dessalement de l'eau de mer.

Ce projet pionnier dans la région de Dakhla-Oued Ed-Dahab, lancé sur Hautes orientations de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Que Dieu L’Assiste, s’inscrit dans le cadre de la stratégie Génération Green et du nouveau modèle de développement des Provinces du Sud, lancés par Sa Majesté, vise la valorisation des potentialités régionales et la pérennisation de ses ressources en eau à travers l’utilisation des technologies innovantes dans le domaine du dessalement de l’eau de mer, avec l’utilisation des énergies vertes.

Le projet est composé d’une station de dessalement, d’un parc éolien et d’un réseau d’irrigation. D’une capacité de production d'environ 37 millions de mètres cubes par an, ce projet est destiné à l'irrigation de 5000 hectares et à la production d'eau potable pour la région de Dakhla-Oued Ed-Dahab.

Mobilisant un investissement de 2,42 milliards de DH, dont 1,98 milliards de DH pour la construction d’une station de dessalement de l’eau de mer et d’un parc éolien d’une capacité de 60 mégawatts, et 442 millions de DH pour le réseau d’irrigation, ce projet permettra la création d’un nouveau périmètre irrigué sur une superficie de 5 000 hectares, répartis sur 219 lots, dont la mise en valeur sera assurée à travers des projets d’investissement agricole dans le cadre de l’opération de partenariat public-privé autour des terres agricoles du domaine privé de l’Etat, en faveur des jeunes et investisseurs de la région.

Ce projet d’envergure permettra de créer une forte dynamique économique dans la région, à travers la mobilisation d’un investissement privé pour la mise en valeur de ce périmètre, estimé à 2,5 milliards de dirhams, qui va générer une production annuelle de plus de 415 000 tonnes de primeurs, une valeur ajoutée annuelle de plus de 1 milliard de DH et plus de  10 000 emplois permanents.

L’achèvement du projet est prévu pour juin 2025.

Inauguration du projet d'aménagement hydro-agricole du périmètre irrigué de Jraifia

Au niveau de la commune territoriale de Jraifia dans la Province de Boujdour, le Ministre a inauguré le projet d'aménagement hydro-agricole pour le développement des filières maraichères et laitières.

D’un investissement global d'environ 310 Millions de DH, ce projet s’inscrit dans le cadre du nouveau modèle de développement des Provinces du Sud lancé par Sa Majesté Le Roi Mohammed VI, Que Dieu L’Assiste.

Il permettra dans sa première tranche, l'irrigation de 250 hectares, répartis sur 26 projets de partenariat public-privé autour des terres agricoles du domaine privé de l’Etat, attribués aux investisseurs et aux jeunes de la région. La superficie totale à terme de ce périmètre est de 1000 Ha. Ces projets permettront une production annuelle de 1750 tonnes de lait, 90 tonnes de viandes rouges, 7 000 tonnes de cultures fourragères et 13 000 tonnes de tomates. D’un investissement de 150 millions de DH, il permettra la valorisation des eaux souterraines, la création de 440 emplois permanents et contribuera à améliorer le revenu des agriculteurs.

L’aménagement hydro-agricole a consisté en creusement de plusieurs forages et la construction de bassins de stockage de l'eau, la construction et l'équipement d’une unité de déminéralisation de l’eau d’irrigation, l’installation de stations pompage, de filtration et de fertigation, ainsi que l’équipement des parcelles en système d'irrigation localisée (goutte à goutte).

Inauguration d’un nouveau souk moderne à bestiaux à Boujdour

Au niveau de la commune territoriale de Boujdour, le Ministre a inauguré un nouveau souk moderne à bestiaux, constituant une étape importante dans le développement des filières animales dans la région.

D’un investissement total de 7 millions de dirhams, le projet est installé sur une superficie de 22 000 m2 et comporte des locaux commerciaux et des enclos pour bétail. Il vise à développer et à valoriser la filière viandes rouges et à développer et améliorer les canaux de commercialisation dans la Province. Il permettra également de créer des opportunités d'emploi et d’augmenter les revenus des éleveurs.

24 May 2024

Guichet Unique Electronique du FDA (GUE)

Le Ministère de l'Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts a lancé le Guichet Unique Electronique (GUE), dédié au dépôt électronique des dossiers de demandes de subvention dans le cadre du Fonds de Développement Agricole.

24 May 2024

Guichet Unique Electronique du FDA (GUE)

Le Ministère de l'Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts a lancé le Guichet Unique Electronique (GUE), dédié au dépôt électronique des dossiers de demandes de subvention dans le cadre du Fonds de Développement Agricole.

24 May 2024

Campagne céréalière 2021/2022 : Un bilan définitif de la récolte de 34 millions de quintaux

  • 34 Millions de quintaux de céréales, en baisse de 67% par rapport à la campagne 2020/2021 
  • La valeur ajoutée agricole prévisionnelle devrait enregistrer une baisse de 14% en 2022

 

La production définitive des céréales principales au titre de la campagne agricole 2021/2022 est de 34 Millions de quintaux, soit une baisse de 67% par rapport à la campagne précédente qui a enregistrée une performance exceptionnelle de 103,2 MQX.

La superficie céréalière semée au titre de la campagne est de 3,6 millions d’hectares contre 4,35 millions d’hectares lors de la campagne précédente.

Par espèce, la production céréalière se présente comme suit :

  • 18,9 millions Qx de blé tendre ;
  • 8,1 millions Qx de blé dur ;
  • 7,0 millions Qx d'orge.

58% de la production provient des régions favorables de Fès-Meknès et de Rabat-Salé-Kénitra. Les céréales irriguées n’ont contribué qu’à hauteur de 20,7% de la production totale, ceci est dû à la baisse de la superficie irriguée des céréales et des restrictions d’irrigation dans les périmètres de grande hydraulique.

Pour rappel, la campagne agricole 2021/2022 a enregistré une pluviométrie qui a atteint à fin mai 2022, 199 mm en baisse de 44% par rapport à la moyenne de 30 ans (355 mm) et une baisse de 34% par rapport à la campagne précédente (303 mm) à la même date.

Cette campagne a également été caractérisée par une mauvaise répartition temporelle de la pluviométrie, avec près d’un tiers des précipitations qui ont eu lieu durant les mois de novembre et décembre et 53% du cumul pluviométrique qui a eu lieu aux mois de mars et avril. La très faible pluviométrie, voire son absence dans plusieurs régions du Royaume durant les mois de janvier et février, a engendré un retard de croissance des céréales et une baisse des rendements plus ou moins importante selon les régions. Les céréales en zones favorables se sont relativement mieux comportées suite aux pluies de la dernière décade de février, mars et début avril.

Compte tenu de la production définitive des céréales, de la performance de l’arboriculture, des cultures maraichères et des cultures de printemps ainsi que les effets positifs du programme d’atténuation des effets et de l’impact du déficit pluviométrique, notamment sur l’élevage, la valeur ajoutée prévisionnelle devrait enregistrer une baisse de 14%. Cette baisse se traduirait par une baisse de points de croissance de 1,8.

24 May 2024

Campagne céréalière 2021/2022 : Un bilan définitif de la récolte de 34 millions de quintaux

  • 34 Millions de quintaux de céréales, en baisse de 67% par rapport à la campagne 2020/2021 
  • La valeur ajoutée agricole prévisionnelle devrait enregistrer une baisse de 14% en 2022

 

La production définitive des céréales principales au titre de la campagne agricole 2021/2022 est de 34 Millions de quintaux, soit une baisse de 67% par rapport à la campagne précédente qui a enregistrée une performance exceptionnelle de 103,2 MQX.

La superficie céréalière semée au titre de la campagne est de 3,6 millions d’hectares contre 4,35 millions d’hectares lors de la campagne précédente.

Par espèce, la production céréalière se présente comme suit :

  • 18,9 millions Qx de blé tendre ;
  • 8,1 millions Qx de blé dur ;
  • 7,0 millions Qx d'orge.

58% de la production provient des régions favorables de Fès-Meknès et de Rabat-Salé-Kénitra. Les céréales irriguées n’ont contribué qu’à hauteur de 20,7% de la production totale, ceci est dû à la baisse de la superficie irriguée des céréales et des restrictions d’irrigation dans les périmètres de grande hydraulique.

Pour rappel, la campagne agricole 2021/2022 a enregistré une pluviométrie qui a atteint à fin mai 2022, 199 mm en baisse de 44% par rapport à la moyenne de 30 ans (355 mm) et une baisse de 34% par rapport à la campagne précédente (303 mm) à la même date.

Cette campagne a également été caractérisée par une mauvaise répartition temporelle de la pluviométrie, avec près d’un tiers des précipitations qui ont eu lieu durant les mois de novembre et décembre et 53% du cumul pluviométrique qui a eu lieu aux mois de mars et avril. La très faible pluviométrie, voire son absence dans plusieurs régions du Royaume durant les mois de janvier et février, a engendré un retard de croissance des céréales et une baisse des rendements plus ou moins importante selon les régions. Les céréales en zones favorables se sont relativement mieux comportées suite aux pluies de la dernière décade de février, mars et début avril.

Compte tenu de la production définitive des céréales, de la performance de l’arboriculture, des cultures maraichères et des cultures de printemps ainsi que les effets positifs du programme d’atténuation des effets et de l’impact du déficit pluviométrique, notamment sur l’élevage, la valeur ajoutée prévisionnelle devrait enregistrer une baisse de 14%. Cette baisse se traduirait par une baisse de points de croissance de 1,8.

24 May 2024

Plateforme E-commerce « MY ANOC Marketplace » de vente des ovins et caprins

« MyANOC » est une plateforme créée par l’ANOC pour la vente en ligne par les éleveurs des ovins et caprins membres de l’association. Elle permet aux consommateurs de se procurer des ovins ou caprins sans avoir à se déplacer, avec un service de livraison au niveau national.

Elle permet ainsi un contact direct entre l’éleveur et le consommateur, minimisant ainsi le problème de multitude des intermédiaires. Elle est également destinée aux opérateurs des viandes rouges (bouchers et chevillards) qui souhaitent acheter des animaux avec des caractéristiques bien déterminées.

La plateforme permet aux acheteurs de visualiser les produits disponibles à la vente avec leurs caractéristiques (race, poids, âge…) et de consulter les données des éleveurs en ligne avec la possibilité de faire des recherches avancées multicritères.

l'application est téléchargeable sur Playstore via le lien : https://play.google.com/store/apps/details?id=com.myanoc.market&hl=fr&gl=US

 

 

24 May 2024

Plateforme E-commerce « MY ANOC Marketplace » de vente des ovins et caprins

« MyANOC » est une plateforme créée par l’ANOC pour la vente en ligne par les éleveurs des ovins et caprins membres de l’association. Elle permet aux consommateurs de se procurer des ovins ou caprins sans avoir à se déplacer, avec un service de livraison au niveau national.

Elle permet ainsi un contact direct entre l’éleveur et le consommateur, minimisant ainsi le problème de multitude des intermédiaires. Elle est également destinée aux opérateurs des viandes rouges (bouchers et chevillards) qui souhaitent acheter des animaux avec des caractéristiques bien déterminées.

La plateforme permet aux acheteurs de visualiser les produits disponibles à la vente avec leurs caractéristiques (race, poids, âge…) et de consulter les données des éleveurs en ligne avec la possibilité de faire des recherches avancées multicritères.

l'application est téléchargeable sur Playstore via le lien : https://play.google.com/store/apps/details?id=com.myanoc.market&hl=fr&gl=US

 

 

24 May 2024

Les cookies

Dans le cadre de l’amélioration de ses services, des cookies pourront être placés sur l’ordinateur de l’utilisateur en vue de générer des statistiques sur l’utilisation du site Internet du Ministère de l'Agriculture (les pages les plus visitées, la fréquence d’accès au site, etc). Les statistiques générées à l’aide de ces cookies sont conservées pour une durée de deux ans.

En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies.

Plus d'informations