Aller au contenu principal

Prodcution prévisionnelle des dattes au titre de la campagne agricole 2023-2024

  • Une production des Dattes de 115 mille Tonnes pour la campagne 2023/2024, en hausse de 6,5% par rapport à la campagne précédente malgré un contexte climatique difficile 
  • Poursuite de la dynamique de développement de la filière phoenicicole dans le cadre de Génération Green 2020-2030 suite à la signature du nouveau contrat programme de la filière

Au titre la campagne agricole 2023/24, la production prévisionnelle des dattes est estimée à 115 Mille tonnes, en hausse de 6,5% par rapport à la production de la campagne agricole 2022/23 (108 Mille Tonnes). Cette production est issue d’une  superficie productive de 50,9 Mille Ha.

Malgré le contexte climatique difficile ayant sévi durant les principaux stades de développement des palmiers dattiers, la hausse de la production est réalisée grâce à l’entrée en production des nouvelles plantations, notamment dans la région de l’Oriental.

Au niveau des régions, la région de Drâa Tafilalet est la principale région phoenicicole contribuant avec plus que 79% à la production nationale en dattes avec un volume de  91 Mille tonnes. Les régions de Souss Massa, Oriental et Guelmim-Oued Noun contribuent ensemble à 21% de la production, soit 24 Mille tonnes.

La performance enregitrée confirme l'inscription de la filière du palmier dattier dans une nouvelle dynamique insufflée par la signature d’un nouveau Contrat Programme visant la consolidation de son positionnement au sein du secteur agricole, plus particulièrement dans les zones oasiennes dans lesquelles elle représente la principale activité agricole.

En effet, dans le cadre de la déclinaison des axes des deux fondements de la stratégie Génération Green, un nouveau contrat programme a été signé le 4 mai 2023, fixant les engagements de la Fédération Interprofessionnelle Nationale de la Filière des Dattes «Maroc Dattes» et de l’Etat pour la mise en œuvre du programme de développement de la filière phoenicicole et de la gouvernance de son organisation professionnelle à l’horizon 2030.

Le budget global engagé pour la mise en œuvre des actions prévues dans le cadre de ce Contrat-Programme s’élève, sur la période 2021-2030, à près de 7,47 milliards de dirhams, dont 3,6 milliards de dirhams comme contribution de Maroc Dattes et 3,87 milliards de dirhams comme contribution de l’Etat.

Le nouveau cadre de développement de la filière ambitionne de poursuivre la réhabilitation de la palmeraie traditionnelle et l’extension des plantations en dehors de la palmeraie. Cette ambition englobe également l’amélioration de la productivité, l’extension des installations de stockage frigorifique, de conditionnement et de transformation, l’accroissement des exportations et la diversification des débouchés.

Les objectifs à réaliser d'ici 2030 incluent principalement :

  • La plantation de 5 millions de plants dont 3 millions de plants au niveau de la palmeraie traditionnelle ;
  • L’extension de la superficie en dehors de la palmeraie traditionnelle de 14 000 hectares pour atteindre 21 000 hectares à travers la plantation de 2 millions de vitro plants ; 
  • L’amélioration de la production pour atteindre 300 000 tonnes ;
  • L’amélioration du taux de conditionnement pour atteindre 50% contre 8% en 2020 ;
  • L’amélioration du taux de transformation pour atteindre 10% contre 0,3% en 2020 ;
  • La promotion des exportations pour atteindre 70 000 tonnes contre 3 600 tonnes en 2020.

A noter que l’économie des oasis repose essentiellement sur l’exploitation des palmeraies. L’activité phoenicicole contribue à hauteur de 20 à 60% dans la formation du revenu agricole pour plus de 1,5 millions d'habitants.

La superficie occupée par le palmier dattier au niveau national est de l’ordre de 67 000 Ha, avec un effectif total de près de 7,2 millions de pieds, ce qui représente près de 5,1% du patrimoine phoenicicole mondial, estimé à 1,3 millions d’hectares de palmiers.

Séisme du 08 septembre 2023 : Visite de terrain des zones agricoles impactées par le séisme dans la province de Ouarzazate

  • Visite de terrain de l’impact du séisme sur les infrastructures, exploitations et projets au niveau des communes territoriales Telouet et Aït Zineb

 

 

Le Ministre de l’Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts, M. Mohammed Sadiki, a effectué le samedi 30 septembre 2023, une visite de terrain au niveau des communes territoriales d’Aït Zineb et Telouet relevant de la province de Ouarzazate, impactées par le séisme du 08 septembre 2023, pour constater l’ampleur des dégâts sur l’activité agricole, les habitations et les infrastructures hydro-agricoles et initier l’exécution du programme d’appui aux agriculteurs touchés et de relance du secteur agricole .

A noter que les communes territoriales de la province d’Ouarzazate ont été touchées à des degrés variables par le séisme, et que les dégâts ont concerné les habitations, les infrastructures d’irrigation, les voies d’accès, les unités de valorisation, les abris et bâtiments d’élevage et le cheptel.

Au niveau de la vallée d’Ounila, plus précisément au niveau du douar Assaka relevant de la commune territoriale de Telouet qui est l’une des communes les plus touchées par cette catastrophe naturelle, le Ministre a constaté les dégâts qui ont concerné à ce niveau les habitations et les infrastructures d’irrigation.

Parmi les dégâts occasionnés par le séisme, un tronçon de Séguia du douar Assaka, ce qui a eu un impact sur l’irrigation des principales cultures. Pour faire face à cette situation, l’ORMVA de Ouarzazate a mis en urgence, à la disposition des usagers des eaux agricoles, deux pompes électriques pour sauvegarder le patrimoine arboricole et répondre aux besoins des cultures de la saison. Ce fut l’occasion de s’informer sur les assolements et les systèmes d’irrigation pratiqués, ainsi que les contraintes qui entravent le développement de l’activité agricole dans la vallée d’Ounila.

Au niveau du douar du douar Tikirte relevant de la commune territoriale d’Aït Zineb, où les dégâts ont été constatés sur les habitations, le Ministre a pu constater la démolition partielle de quelques habitations au douar.

A noter que le programme d’intervention du ministère suite au séisme comprend deux volets ; agricole et forestier.

Concernant le volet agricole, et pour le premier axe relatif aux infrastructures agricoles, il s’agit de garantir l’accès et désenclaver les exploitations et les parcelles à travers la réhabilitation et la construction de pistes agricoles ainsi que la mise en place des ouvrages antiérosifs pour lutter contre l’érosion et l’éboulement et les phénomènes de glissement ainsi que la réhabilitation des infrastructures hydro-agricole de petite et moyenne hydraulique, la réhabilitation des Seguias et la création et l’équipement de points d’eau. Pour le deuxième axe relatif aux infrastructures économiques agricoles, il s’agit principalement de l’aménagement, construction et équipement des unités de valorisation et locaux des coopératives, la mise à niveau et la réhabilitation des abattoirs, la réhabilitation des marchés hebdomadaires et locaux ainsi que l’aménagement et réhabilitation des Hangars, étables et abris des animaux. Pour le troisième axe, il concerne la reconstitution du capital de production agricole et relance des filières animales à travers la reconstitution du cheptel (distribution d’animaux d’élevage aux sinistrés), la distribution d'aliments de bétail ainsi que la réalisation de projets d'agriculture solidaire et autres activités génératrices de revenus. 

 

26 Feb 2024

Séisme du 08 septembre 2023 : Visite de terrain des zones agricoles impactées par le séisme dans la province de Ouarzazate

  • Visite de terrain de l’impact du séisme sur les infrastructures, exploitations et projets au niveau des communes territoriales Telouet et Aït Zineb

 

 

Le Ministre de l’Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts, M. Mohammed Sadiki, a effectué le samedi 30 septembre 2023, une visite de terrain au niveau des communes territoriales d’Aït Zineb et Telouet relevant de la province de Ouarzazate, impactées par le séisme du 08 septembre 2023, pour constater l’ampleur des dégâts sur l’activité agricole, les habitations et les infrastructures hydro-agricoles et initier l’exécution du programme d’appui aux agriculteurs touchés et de relance du secteur agricole .

A noter que les communes territoriales de la province d’Ouarzazate ont été touchées à des degrés variables par le séisme, et que les dégâts ont concerné les habitations, les infrastructures d’irrigation, les voies d’accès, les unités de valorisation, les abris et bâtiments d’élevage et le cheptel.

Au niveau de la vallée d’Ounila, plus précisément au niveau du douar Assaka relevant de la commune territoriale de Telouet qui est l’une des communes les plus touchées par cette catastrophe naturelle, le Ministre a constaté les dégâts qui ont concerné à ce niveau les habitations et les infrastructures d’irrigation.

Parmi les dégâts occasionnés par le séisme, un tronçon de Séguia du douar Assaka, ce qui a eu un impact sur l’irrigation des principales cultures. Pour faire face à cette situation, l’ORMVA de Ouarzazate a mis en urgence, à la disposition des usagers des eaux agricoles, deux pompes électriques pour sauvegarder le patrimoine arboricole et répondre aux besoins des cultures de la saison. Ce fut l’occasion de s’informer sur les assolements et les systèmes d’irrigation pratiqués, ainsi que les contraintes qui entravent le développement de l’activité agricole dans la vallée d’Ounila.

Au niveau du douar du douar Tikirte relevant de la commune territoriale d’Aït Zineb, où les dégâts ont été constatés sur les habitations, le Ministre a pu constater la démolition partielle de quelques habitations au douar.

A noter que le programme d’intervention du ministère suite au séisme comprend deux volets ; agricole et forestier.

Concernant le volet agricole, et pour le premier axe relatif aux infrastructures agricoles, il s’agit de garantir l’accès et désenclaver les exploitations et les parcelles à travers la réhabilitation et la construction de pistes agricoles ainsi que la mise en place des ouvrages antiérosifs pour lutter contre l’érosion et l’éboulement et les phénomènes de glissement ainsi que la réhabilitation des infrastructures hydro-agricole de petite et moyenne hydraulique, la réhabilitation des Seguias et la création et l’équipement de points d’eau. Pour le deuxième axe relatif aux infrastructures économiques agricoles, il s’agit principalement de l’aménagement, construction et équipement des unités de valorisation et locaux des coopératives, la mise à niveau et la réhabilitation des abattoirs, la réhabilitation des marchés hebdomadaires et locaux ainsi que l’aménagement et réhabilitation des Hangars, étables et abris des animaux. Pour le troisième axe, il concerne la reconstitution du capital de production agricole et relance des filières animales à travers la reconstitution du cheptel (distribution d’animaux d’élevage aux sinistrés), la distribution d'aliments de bétail ainsi que la réalisation de projets d'agriculture solidaire et autres activités génératrices de revenus. 

 

26 Feb 2024

Inauguration de la 58ème édition du Salon International de la Rose à Parfum au Maroc

  • Le salon International de la Rose à Parfum au Maroc est une occasion annuelle de s’arrêter sur les réalisations dans les domaines du développement de la filière rose à parfum et de sa valorisation
  • Visites de plusieurs projets relatifs à la filière rose à parfum

Le Ministre de l’Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts, M. Mohammed Sadiki, a présidé, le mercredi 26 avril 2023, l’inauguration de la 58ème édition du Salon International de la Rose à Parfum au Maroc à Kelaât M’Gouna dans la Province de Tinghir et effectué des visites de terrain en marge du Salon. Il était accompagné du Gouverneur de la province de Tinghir, du Président de la Région Draa Tafilelt, le Président du Conseil Provincial de Tinghir, du Président de la Chambre d’Agriculture Régionale, du Président de la Chambre d’artisanat Régionale, du Président de la Chambre de l’Industrie, du Commerce et des services, des professionnels, des élus, ainsi qu’une importante délégation de responsables du Ministère.

Inauguration de la 58ème édition du Salon International de la Rose à Parfum au Maroc

Organisée par le ministère de l’Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts sous le Haut Patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu l’Assiste, en coordination avec la Province de Tinghir et en collaboration avec des partenaires locaux, régionaux et nationaux et internationaux, cette 58ème édition se poursuit jusqu’au 29 avril sous le thème : « Stratégie Génération Green : La filière de la Rose à Parfum, un levier de Développement Local ».

Le salon International de la Rose à Parfum au Maroc est une occasion annuelle qui permet de mettre en relief l’identité et le patrimoine culturel associés à KELAAT M’GOUNA. Cette édition qui prévoit d’accueillir plus de 100 000 visiteurs de différents horizons, permet de s’arrêter sur les réalisations dans les domaines du développement de la filière rose à parfum et de sa valorisation dans le cadre de la stratégie « Génération Green ». La filière rose à parfum contribue à la promotion de l’emploi et à la richesse ainsi qu’à la mise en place des bases d’un développement territorial durable.

A noter que le salon englobe plus de 100 stands, un espace institutionnel, un espace dédié à la filière de la rose à parfum et aux différents produits de terroir ainsi qu’un espace consacré à l’agro-fourniture.

Par ailleurs, le programme de cette édition comprend des séminaires scientifiques et des tables rondes animés par d’éminents chercheurs, des universitaires et des experts sur divers sujets liés au développement de la chaine de valeur de la rose au profit des agriculteurs, des organisations professionnelles et des investisseurs dans cette filière ainsi que diverses activités artistiques. Des prix seront également décernés au profit des meilleures exploitations et unités de valorisation dans la zone du Mgoun.

Visites de plusieurs projets relatifs à la filière rose à parfum

En marge du salon, le Ministre a procédé à la visite des plusieurs projets relatifs à la filière rose à parfum.

Au niveau de la commune territoriale Ait Sedrate Sahl Gharbia, province de Tinghir, le Ministre a visité une exploitation de rosiers sur 20 Ha équipée en goutte à goutte. D’un coût global de 2.4 millions de DH, ce projet a permis la création de 6 emplois permanents en plus de la création de 2000 journées de travail/an.

A cette occasion, le Ministre a pris connaissance du Plan Agricole Régional Génération Green au niveau de la Province de Tinghir, du programme d’économie d’eau ainsi que la présentation de la filière de la rose.

Au niveau de la commune territoriale Ait Sedrate Sahl Charkia, le Ministre a visité une unité de distillation d’une coopérative agricole composé de 7 adhérents. D’un coût global de 2 millions de DH, l’unité dispose d’une capacité de traitement de 5T/ jour. Elle permet de générer un chiffre d’affaire de 4.800.000 dhs en plus de la création de 6 emplois permanents et la création de 2000 journées de travail/an.

Il a ensuite visité la Maison de la Rose ainsi que sa distillerie. Ce projet a pour objectifs de renforcer la commercialisation de la production et d’assurer un encadrement de proximité des professionnels en matière de techniques de production et de valorisation.

Par la suite, M. le Ministre a procédé à la distribution de matériel de distillation au profit de 5 coopératives pour un montant de 500.000 DH, et a visité le laboratoire d’analyse des produits de la rose.

26 Feb 2024

Inauguration de la 58ème édition du Salon International de la Rose à Parfum au Maroc

  • Le salon International de la Rose à Parfum au Maroc est une occasion annuelle de s’arrêter sur les réalisations dans les domaines du développement de la filière rose à parfum et de sa valorisation
  • Visites de plusieurs projets relatifs à la filière rose à parfum

Le Ministre de l’Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts, M. Mohammed Sadiki, a présidé, le mercredi 26 avril 2023, l’inauguration de la 58ème édition du Salon International de la Rose à Parfum au Maroc à Kelaât M’Gouna dans la Province de Tinghir et effectué des visites de terrain en marge du Salon. Il était accompagné du Gouverneur de la province de Tinghir, du Président de la Région Draa Tafilelt, le Président du Conseil Provincial de Tinghir, du Président de la Chambre d’Agriculture Régionale, du Président de la Chambre d’artisanat Régionale, du Président de la Chambre de l’Industrie, du Commerce et des services, des professionnels, des élus, ainsi qu’une importante délégation de responsables du Ministère.

Inauguration de la 58ème édition du Salon International de la Rose à Parfum au Maroc

Organisée par le ministère de l’Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts sous le Haut Patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu l’Assiste, en coordination avec la Province de Tinghir et en collaboration avec des partenaires locaux, régionaux et nationaux et internationaux, cette 58ème édition se poursuit jusqu’au 29 avril sous le thème : « Stratégie Génération Green : La filière de la Rose à Parfum, un levier de Développement Local ».

Le salon International de la Rose à Parfum au Maroc est une occasion annuelle qui permet de mettre en relief l’identité et le patrimoine culturel associés à KELAAT M’GOUNA. Cette édition qui prévoit d’accueillir plus de 100 000 visiteurs de différents horizons, permet de s’arrêter sur les réalisations dans les domaines du développement de la filière rose à parfum et de sa valorisation dans le cadre de la stratégie « Génération Green ». La filière rose à parfum contribue à la promotion de l’emploi et à la richesse ainsi qu’à la mise en place des bases d’un développement territorial durable.

A noter que le salon englobe plus de 100 stands, un espace institutionnel, un espace dédié à la filière de la rose à parfum et aux différents produits de terroir ainsi qu’un espace consacré à l’agro-fourniture.

Par ailleurs, le programme de cette édition comprend des séminaires scientifiques et des tables rondes animés par d’éminents chercheurs, des universitaires et des experts sur divers sujets liés au développement de la chaine de valeur de la rose au profit des agriculteurs, des organisations professionnelles et des investisseurs dans cette filière ainsi que diverses activités artistiques. Des prix seront également décernés au profit des meilleures exploitations et unités de valorisation dans la zone du Mgoun.

Visites de plusieurs projets relatifs à la filière rose à parfum

En marge du salon, le Ministre a procédé à la visite des plusieurs projets relatifs à la filière rose à parfum.

Au niveau de la commune territoriale Ait Sedrate Sahl Gharbia, province de Tinghir, le Ministre a visité une exploitation de rosiers sur 20 Ha équipée en goutte à goutte. D’un coût global de 2.4 millions de DH, ce projet a permis la création de 6 emplois permanents en plus de la création de 2000 journées de travail/an.

A cette occasion, le Ministre a pris connaissance du Plan Agricole Régional Génération Green au niveau de la Province de Tinghir, du programme d’économie d’eau ainsi que la présentation de la filière de la rose.

Au niveau de la commune territoriale Ait Sedrate Sahl Charkia, le Ministre a visité une unité de distillation d’une coopérative agricole composé de 7 adhérents. D’un coût global de 2 millions de DH, l’unité dispose d’une capacité de traitement de 5T/ jour. Elle permet de générer un chiffre d’affaire de 4.800.000 dhs en plus de la création de 6 emplois permanents et la création de 2000 journées de travail/an.

Il a ensuite visité la Maison de la Rose ainsi que sa distillerie. Ce projet a pour objectifs de renforcer la commercialisation de la production et d’assurer un encadrement de proximité des professionnels en matière de techniques de production et de valorisation.

Par la suite, M. le Ministre a procédé à la distribution de matériel de distillation au profit de 5 coopératives pour un montant de 500.000 DH, et a visité le laboratoire d’analyse des produits de la rose.

26 Feb 2024

Guichet Unique Electronique du FDA (GUE)

Le Ministère de l'Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts a lancé le Guichet Unique Electronique (GUE), dédié au dépôt électronique des dossiers de demandes de subvention dans le cadre du Fonds de Développement Agricole.

26 Feb 2024

Guichet Unique Electronique du FDA (GUE)

Le Ministère de l'Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts a lancé le Guichet Unique Electronique (GUE), dédié au dépôt électronique des dossiers de demandes de subvention dans le cadre du Fonds de Développement Agricole.

26 Feb 2024

Prodcution prévisionnelle des dattes au titre de la campagne agricole 2023-2024

  • Une production des Dattes de 115 mille Tonnes pour la campagne 2023/2024, en hausse de 6,5% par rapport à la campagne précédente malgré un contexte climatique difficile 
  • Poursuite de la dynamique de développement de la filière phoenicicole dans le cadre de Génération Green 2020-2030 suite à la signature du nouveau contrat programme de la filière

Au titre la campagne agricole 2023/24, la production prévisionnelle des dattes est estimée à 115 Mille tonnes, en hausse de 6,5% par rapport à la production de la campagne agricole 2022/23 (108 Mille Tonnes). Cette production est issue d’une  superficie productive de 50,9 Mille Ha.

Malgré le contexte climatique difficile ayant sévi durant les principaux stades de développement des palmiers dattiers, la hausse de la production est réalisée grâce à l’entrée en production des nouvelles plantations, notamment dans la région de l’Oriental.

Au niveau des régions, la région de Drâa Tafilalet est la principale région phoenicicole contribuant avec plus que 79% à la production nationale en dattes avec un volume de  91 Mille tonnes. Les régions de Souss Massa, Oriental et Guelmim-Oued Noun contribuent ensemble à 21% de la production, soit 24 Mille tonnes.

La performance enregitrée confirme l'inscription de la filière du palmier dattier dans une nouvelle dynamique insufflée par la signature d’un nouveau Contrat Programme visant la consolidation de son positionnement au sein du secteur agricole, plus particulièrement dans les zones oasiennes dans lesquelles elle représente la principale activité agricole.

En effet, dans le cadre de la déclinaison des axes des deux fondements de la stratégie Génération Green, un nouveau contrat programme a été signé le 4 mai 2023, fixant les engagements de la Fédération Interprofessionnelle Nationale de la Filière des Dattes «Maroc Dattes» et de l’Etat pour la mise en œuvre du programme de développement de la filière phoenicicole et de la gouvernance de son organisation professionnelle à l’horizon 2030.

Le budget global engagé pour la mise en œuvre des actions prévues dans le cadre de ce Contrat-Programme s’élève, sur la période 2021-2030, à près de 7,47 milliards de dirhams, dont 3,6 milliards de dirhams comme contribution de Maroc Dattes et 3,87 milliards de dirhams comme contribution de l’Etat.

Le nouveau cadre de développement de la filière ambitionne de poursuivre la réhabilitation de la palmeraie traditionnelle et l’extension des plantations en dehors de la palmeraie. Cette ambition englobe également l’amélioration de la productivité, l’extension des installations de stockage frigorifique, de conditionnement et de transformation, l’accroissement des exportations et la diversification des débouchés.

Les objectifs à réaliser d'ici 2030 incluent principalement :

  • La plantation de 5 millions de plants dont 3 millions de plants au niveau de la palmeraie traditionnelle ;
  • L’extension de la superficie en dehors de la palmeraie traditionnelle de 14 000 hectares pour atteindre 21 000 hectares à travers la plantation de 2 millions de vitro plants ; 
  • L’amélioration de la production pour atteindre 300 000 tonnes ;
  • L’amélioration du taux de conditionnement pour atteindre 50% contre 8% en 2020 ;
  • L’amélioration du taux de transformation pour atteindre 10% contre 0,3% en 2020 ;
  • La promotion des exportations pour atteindre 70 000 tonnes contre 3 600 tonnes en 2020.

A noter que l’économie des oasis repose essentiellement sur l’exploitation des palmeraies. L’activité phoenicicole contribue à hauteur de 20 à 60% dans la formation du revenu agricole pour plus de 1,5 millions d'habitants.

La superficie occupée par le palmier dattier au niveau national est de l’ordre de 67 000 Ha, avec un effectif total de près de 7,2 millions de pieds, ce qui représente près de 5,1% du patrimoine phoenicicole mondial, estimé à 1,3 millions d’hectares de palmiers.

26 Feb 2024

Prodcution prévisionnelle des dattes au titre de la campagne agricole 2023-2024

  • Une production des Dattes de 115 mille Tonnes pour la campagne 2023/2024, en hausse de 6,5% par rapport à la campagne précédente malgré un contexte climatique difficile 
  • Poursuite de la dynamique de développement de la filière phoenicicole dans le cadre de Génération Green 2020-2030 suite à la signature du nouveau contrat programme de la filière

Au titre la campagne agricole 2023/24, la production prévisionnelle des dattes est estimée à 115 Mille tonnes, en hausse de 6,5% par rapport à la production de la campagne agricole 2022/23 (108 Mille Tonnes). Cette production est issue d’une  superficie productive de 50,9 Mille Ha.

Malgré le contexte climatique difficile ayant sévi durant les principaux stades de développement des palmiers dattiers, la hausse de la production est réalisée grâce à l’entrée en production des nouvelles plantations, notamment dans la région de l’Oriental.

Au niveau des régions, la région de Drâa Tafilalet est la principale région phoenicicole contribuant avec plus que 79% à la production nationale en dattes avec un volume de  91 Mille tonnes. Les régions de Souss Massa, Oriental et Guelmim-Oued Noun contribuent ensemble à 21% de la production, soit 24 Mille tonnes.

La performance enregitrée confirme l'inscription de la filière du palmier dattier dans une nouvelle dynamique insufflée par la signature d’un nouveau Contrat Programme visant la consolidation de son positionnement au sein du secteur agricole, plus particulièrement dans les zones oasiennes dans lesquelles elle représente la principale activité agricole.

En effet, dans le cadre de la déclinaison des axes des deux fondements de la stratégie Génération Green, un nouveau contrat programme a été signé le 4 mai 2023, fixant les engagements de la Fédération Interprofessionnelle Nationale de la Filière des Dattes «Maroc Dattes» et de l’Etat pour la mise en œuvre du programme de développement de la filière phoenicicole et de la gouvernance de son organisation professionnelle à l’horizon 2030.

Le budget global engagé pour la mise en œuvre des actions prévues dans le cadre de ce Contrat-Programme s’élève, sur la période 2021-2030, à près de 7,47 milliards de dirhams, dont 3,6 milliards de dirhams comme contribution de Maroc Dattes et 3,87 milliards de dirhams comme contribution de l’Etat.

Le nouveau cadre de développement de la filière ambitionne de poursuivre la réhabilitation de la palmeraie traditionnelle et l’extension des plantations en dehors de la palmeraie. Cette ambition englobe également l’amélioration de la productivité, l’extension des installations de stockage frigorifique, de conditionnement et de transformation, l’accroissement des exportations et la diversification des débouchés.

Les objectifs à réaliser d'ici 2030 incluent principalement :

  • La plantation de 5 millions de plants dont 3 millions de plants au niveau de la palmeraie traditionnelle ;
  • L’extension de la superficie en dehors de la palmeraie traditionnelle de 14 000 hectares pour atteindre 21 000 hectares à travers la plantation de 2 millions de vitro plants ; 
  • L’amélioration de la production pour atteindre 300 000 tonnes ;
  • L’amélioration du taux de conditionnement pour atteindre 50% contre 8% en 2020 ;
  • L’amélioration du taux de transformation pour atteindre 10% contre 0,3% en 2020 ;
  • La promotion des exportations pour atteindre 70 000 tonnes contre 3 600 tonnes en 2020.

A noter que l’économie des oasis repose essentiellement sur l’exploitation des palmeraies. L’activité phoenicicole contribue à hauteur de 20 à 60% dans la formation du revenu agricole pour plus de 1,5 millions d'habitants.

La superficie occupée par le palmier dattier au niveau national est de l’ordre de 67 000 Ha, avec un effectif total de près de 7,2 millions de pieds, ce qui représente près de 5,1% du patrimoine phoenicicole mondial, estimé à 1,3 millions d’hectares de palmiers.

26 Feb 2024

Ouverture de la 12ème édition du Salon International des Dattes à Erfoud

  • Coup d’envoi de la 12ème édition du Salon International des Dattes
  • Visite de projets de développement agricole et rural au niveau de la province d’Errachidia

 

Le Ministre de l'Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts, M. Mohammed Sadiki, a présidé le mardi 03 octobre 2023 à Erfoud, la cérémonie d’inauguration de la 12ème édition du Salon International des Dattes au Maroc « SIDATTES », organisée sous le Haut patronage de Sa Majesté Le Roi Mohammed VI, Que Dieu L’Assiste, par l’Association du Salon International des Dattes au Maroc (ASIDMA) Il était accompagné du Wali de la région de Draa Tafilalet, Gouverneur de la Province d’Errachidia, du Président du conseil régional, des Présidents des chambres d’agriculture, de professionnels, des élus et d’une importante délégation de responsables du ministère.

Ouverture de la 12ème édition du SIDATTES

Le Ministre a présidé la cérémonie d’inauguration du Salon International des Dattes au Maroc qui se tient du 03 au 08 octobre 2023 à Erfoud. Cette édition qui a été rallongée pour durer 6 jours au lieu de 4 jours.

 Cette édition organisée sous le thème « Génération Green : de nouveaux horizons pour le développement du palmier dattier et la durabilité des oasis », met la lumière sur l’importance de la filière phoenicicole dans la durabilité des oasis ainsi que les perspectives de développement à l’horizon 2030, dans un contexte de changement climatique.

Déployé sur une superficie de 40 000 m2, le salon est organisé autour de sept pôles et connait la participation de près de 230 exposants parmi les acteurs clés de la filière. Il constitue un espace privilégié de rencontres, d’échange entre les opérateurs de la filière phoenicicole ainsi qu’un espace de commerce à l’échelle nationale et internationale. Il a pour objectifs de promouvoir l’agriculture oasienne, développer les partenariats entre les acteurs concernés et créer une dynamique économique au niveau de la Région.

Le palmier dattier est une culture séculaire au Maroc et constitue un levier de développement socio-économique des oasis marocaines. Classé parmi les filières phares par la stratégie Génération Green, le développement de la filière du palmier dattier a fait l’objet d’un nouveau contrat-programme entre l’Etat et la Fédération Interprofessionnelle Marocaine des Dattes pour la période 2021-2030.

Définissant le cadre général se rapportant à la déclinaison de la stratégie Génération Green pour la filière palmier dattier sur la période 2021-2030, le nouveau contrat programme mobilise près de 7,5 Milliards de dirhams. Le programme prévoit la plantation de 5 millions de plants de palmiers dattiers, dont 3 millions au niveau des palmeraies traditionnelles et 2 millions dans les zones d’extension des plantations modernes. Il s’agit également de promouvoir l’entrepreneuriat des jeunes et des coopératives entrepreneuriales, d’améliorer la production, les taux de conditionnement et de transformation, de moderniser les circuits de distribution et de commercialisation et de promouvoir les exportations.

Le SIDATTES confirme cette année encore son attractivité auprès des professionnels et du public, issus du monde entier, avec plus de 90. 000 visiteurs qui sont attendus.

Visite de projets de développement agricole et rural

Parallèlement au SIDATTES, le Ministre a effectué une visite de projets de développement agricole et rural au niveau de la Province d’Errachidia.

Au niveau de la commune territoriale Arab sbah Ziz, le Ministre a inauguré l’ouvrage d'art sur Oued Ziz et un ouvrage pour canal d'irrigation sur la route reliant la R.N 17 à Ouled Zahra. Ces ouvrages s’inscrivent dans le cadre de la mise en œuvre du programme de réduction des disparités territoriales et sociales en milieu rural à l’échelle de la région Draa-Tafilalet, visant le désenclavement de la population, la création d’emplois, l’accès aux services sociaux et administratifs et l’accès des produits agricoles aux marchéx. Il profitera à 1511 bénéficiaires et permettra de désenclaver les douars de Ouled Zahra, Draaou et Mzguida.

Au niveau de la commune territoriale Oued Naam, le Ministre a inauguré la prise agricole de l’oasis Kaddoussa située à Boudnib, réalisée dans le cadre du projet de Développement de l’Irrigation et d’Adaptation de l’Agriculture Irriguée aux Changements Climatiques à l’aval du Barrage Kaddoussa PDIAAI-CC. D’un coût global de 3,2 MDH, le projet vise à promouvoir le développement d’une agriculture irriguée productive et durable, à améliorer les conditions de vie de la population concernée et leurs revenus ainsi que l’adaptation du territoire oasien aux changements climatiques et la promotion d’un développement local intégré. Ce projet permettra l’irrigation de l’oasis traditionnelle Kaddoussa s’une superficie de 90 ha à partir du barrage Kaddoussa. Il comprend la réhabilitation de la séguia principale Kaddoussa sur 2 600 mètres linéaires, la construction et l’équipement de la prise agricole Kaddoussa avec un débit 81 l/s. Il devrait profiter à 1200 bénéficiaires.

 

Le Ministre a également inauguré le nouveau domaine expérimental de l’Institut National de la Recherche Agronomique (INRA) à Errachidia. Situé à 13 Km d’Errachidia, RN n°13 Reliant Meknès à Rissani, ce nouveau domaine expérimental s’étend sur une superficie totale de 20 ha. D’un coût global de 30 MDH, ce projet constitue une véritable plateforme de recherche, de démonstration et de transfert de technologies. Il va abriter la collection génétique de palmier dattier (453 variétés nationales et des variétés internationales) et la collection des espèces pastorales ainsi que des bâtiments et équipements d’élevage.

26 Feb 2024

Ouverture de la 12ème édition du Salon International des Dattes à Erfoud

  • Coup d’envoi de la 12ème édition du Salon International des Dattes
  • Visite de projets de développement agricole et rural au niveau de la province d’Errachidia

 

Le Ministre de l'Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts, M. Mohammed Sadiki, a présidé le mardi 03 octobre 2023 à Erfoud, la cérémonie d’inauguration de la 12ème édition du Salon International des Dattes au Maroc « SIDATTES », organisée sous le Haut patronage de Sa Majesté Le Roi Mohammed VI, Que Dieu L’Assiste, par l’Association du Salon International des Dattes au Maroc (ASIDMA) Il était accompagné du Wali de la région de Draa Tafilalet, Gouverneur de la Province d’Errachidia, du Président du conseil régional, des Présidents des chambres d’agriculture, de professionnels, des élus et d’une importante délégation de responsables du ministère.

Ouverture de la 12ème édition du SIDATTES

Le Ministre a présidé la cérémonie d’inauguration du Salon International des Dattes au Maroc qui se tient du 03 au 08 octobre 2023 à Erfoud. Cette édition qui a été rallongée pour durer 6 jours au lieu de 4 jours.

 Cette édition organisée sous le thème « Génération Green : de nouveaux horizons pour le développement du palmier dattier et la durabilité des oasis », met la lumière sur l’importance de la filière phoenicicole dans la durabilité des oasis ainsi que les perspectives de développement à l’horizon 2030, dans un contexte de changement climatique.

Déployé sur une superficie de 40 000 m2, le salon est organisé autour de sept pôles et connait la participation de près de 230 exposants parmi les acteurs clés de la filière. Il constitue un espace privilégié de rencontres, d’échange entre les opérateurs de la filière phoenicicole ainsi qu’un espace de commerce à l’échelle nationale et internationale. Il a pour objectifs de promouvoir l’agriculture oasienne, développer les partenariats entre les acteurs concernés et créer une dynamique économique au niveau de la Région.

Le palmier dattier est une culture séculaire au Maroc et constitue un levier de développement socio-économique des oasis marocaines. Classé parmi les filières phares par la stratégie Génération Green, le développement de la filière du palmier dattier a fait l’objet d’un nouveau contrat-programme entre l’Etat et la Fédération Interprofessionnelle Marocaine des Dattes pour la période 2021-2030.

Définissant le cadre général se rapportant à la déclinaison de la stratégie Génération Green pour la filière palmier dattier sur la période 2021-2030, le nouveau contrat programme mobilise près de 7,5 Milliards de dirhams. Le programme prévoit la plantation de 5 millions de plants de palmiers dattiers, dont 3 millions au niveau des palmeraies traditionnelles et 2 millions dans les zones d’extension des plantations modernes. Il s’agit également de promouvoir l’entrepreneuriat des jeunes et des coopératives entrepreneuriales, d’améliorer la production, les taux de conditionnement et de transformation, de moderniser les circuits de distribution et de commercialisation et de promouvoir les exportations.

Le SIDATTES confirme cette année encore son attractivité auprès des professionnels et du public, issus du monde entier, avec plus de 90. 000 visiteurs qui sont attendus.

Visite de projets de développement agricole et rural

Parallèlement au SIDATTES, le Ministre a effectué une visite de projets de développement agricole et rural au niveau de la Province d’Errachidia.

Au niveau de la commune territoriale Arab sbah Ziz, le Ministre a inauguré l’ouvrage d'art sur Oued Ziz et un ouvrage pour canal d'irrigation sur la route reliant la R.N 17 à Ouled Zahra. Ces ouvrages s’inscrivent dans le cadre de la mise en œuvre du programme de réduction des disparités territoriales et sociales en milieu rural à l’échelle de la région Draa-Tafilalet, visant le désenclavement de la population, la création d’emplois, l’accès aux services sociaux et administratifs et l’accès des produits agricoles aux marchéx. Il profitera à 1511 bénéficiaires et permettra de désenclaver les douars de Ouled Zahra, Draaou et Mzguida.

Au niveau de la commune territoriale Oued Naam, le Ministre a inauguré la prise agricole de l’oasis Kaddoussa située à Boudnib, réalisée dans le cadre du projet de Développement de l’Irrigation et d’Adaptation de l’Agriculture Irriguée aux Changements Climatiques à l’aval du Barrage Kaddoussa PDIAAI-CC. D’un coût global de 3,2 MDH, le projet vise à promouvoir le développement d’une agriculture irriguée productive et durable, à améliorer les conditions de vie de la population concernée et leurs revenus ainsi que l’adaptation du territoire oasien aux changements climatiques et la promotion d’un développement local intégré. Ce projet permettra l’irrigation de l’oasis traditionnelle Kaddoussa s’une superficie de 90 ha à partir du barrage Kaddoussa. Il comprend la réhabilitation de la séguia principale Kaddoussa sur 2 600 mètres linéaires, la construction et l’équipement de la prise agricole Kaddoussa avec un débit 81 l/s. Il devrait profiter à 1200 bénéficiaires.

 

Le Ministre a également inauguré le nouveau domaine expérimental de l’Institut National de la Recherche Agronomique (INRA) à Errachidia. Situé à 13 Km d’Errachidia, RN n°13 Reliant Meknès à Rissani, ce nouveau domaine expérimental s’étend sur une superficie totale de 20 ha. D’un coût global de 30 MDH, ce projet constitue une véritable plateforme de recherche, de démonstration et de transfert de technologies. Il va abriter la collection génétique de palmier dattier (453 variétés nationales et des variétés internationales) et la collection des espèces pastorales ainsi que des bâtiments et équipements d’élevage.

26 Feb 2024

Séisme du 08 septembre 2023 : Visite de terrain des zones agricoles impactées par le séisme dans la province de Ouarzazate

  • Visite de terrain de l’impact du séisme sur les infrastructures, exploitations et projets au niveau des communes territoriales Telouet et Aït Zineb

 

 

Le Ministre de l’Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts, M. Mohammed Sadiki, a effectué le samedi 30 septembre 2023, une visite de terrain au niveau des communes territoriales d’Aït Zineb et Telouet relevant de la province de Ouarzazate, impactées par le séisme du 08 septembre 2023, pour constater l’ampleur des dégâts sur l’activité agricole, les habitations et les infrastructures hydro-agricoles et initier l’exécution du programme d’appui aux agriculteurs touchés et de relance du secteur agricole .

A noter que les communes territoriales de la province d’Ouarzazate ont été touchées à des degrés variables par le séisme, et que les dégâts ont concerné les habitations, les infrastructures d’irrigation, les voies d’accès, les unités de valorisation, les abris et bâtiments d’élevage et le cheptel.

Au niveau de la vallée d’Ounila, plus précisément au niveau du douar Assaka relevant de la commune territoriale de Telouet qui est l’une des communes les plus touchées par cette catastrophe naturelle, le Ministre a constaté les dégâts qui ont concerné à ce niveau les habitations et les infrastructures d’irrigation.

Parmi les dégâts occasionnés par le séisme, un tronçon de Séguia du douar Assaka, ce qui a eu un impact sur l’irrigation des principales cultures. Pour faire face à cette situation, l’ORMVA de Ouarzazate a mis en urgence, à la disposition des usagers des eaux agricoles, deux pompes électriques pour sauvegarder le patrimoine arboricole et répondre aux besoins des cultures de la saison. Ce fut l’occasion de s’informer sur les assolements et les systèmes d’irrigation pratiqués, ainsi que les contraintes qui entravent le développement de l’activité agricole dans la vallée d’Ounila.

Au niveau du douar du douar Tikirte relevant de la commune territoriale d’Aït Zineb, où les dégâts ont été constatés sur les habitations, le Ministre a pu constater la démolition partielle de quelques habitations au douar.

A noter que le programme d’intervention du ministère suite au séisme comprend deux volets ; agricole et forestier.

Concernant le volet agricole, et pour le premier axe relatif aux infrastructures agricoles, il s’agit de garantir l’accès et désenclaver les exploitations et les parcelles à travers la réhabilitation et la construction de pistes agricoles ainsi que la mise en place des ouvrages antiérosifs pour lutter contre l’érosion et l’éboulement et les phénomènes de glissement ainsi que la réhabilitation des infrastructures hydro-agricole de petite et moyenne hydraulique, la réhabilitation des Seguias et la création et l’équipement de points d’eau. Pour le deuxième axe relatif aux infrastructures économiques agricoles, il s’agit principalement de l’aménagement, construction et équipement des unités de valorisation et locaux des coopératives, la mise à niveau et la réhabilitation des abattoirs, la réhabilitation des marchés hebdomadaires et locaux ainsi que l’aménagement et réhabilitation des Hangars, étables et abris des animaux. Pour le troisième axe, il concerne la reconstitution du capital de production agricole et relance des filières animales à travers la reconstitution du cheptel (distribution d’animaux d’élevage aux sinistrés), la distribution d'aliments de bétail ainsi que la réalisation de projets d'agriculture solidaire et autres activités génératrices de revenus. 

 

26 Feb 2024

Séisme du 08 septembre 2023 : Visite de terrain des zones agricoles impactées par le séisme dans la province de Ouarzazate

  • Visite de terrain de l’impact du séisme sur les infrastructures, exploitations et projets au niveau des communes territoriales Telouet et Aït Zineb

 

 

Le Ministre de l’Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts, M. Mohammed Sadiki, a effectué le samedi 30 septembre 2023, une visite de terrain au niveau des communes territoriales d’Aït Zineb et Telouet relevant de la province de Ouarzazate, impactées par le séisme du 08 septembre 2023, pour constater l’ampleur des dégâts sur l’activité agricole, les habitations et les infrastructures hydro-agricoles et initier l’exécution du programme d’appui aux agriculteurs touchés et de relance du secteur agricole .

A noter que les communes territoriales de la province d’Ouarzazate ont été touchées à des degrés variables par le séisme, et que les dégâts ont concerné les habitations, les infrastructures d’irrigation, les voies d’accès, les unités de valorisation, les abris et bâtiments d’élevage et le cheptel.

Au niveau de la vallée d’Ounila, plus précisément au niveau du douar Assaka relevant de la commune territoriale de Telouet qui est l’une des communes les plus touchées par cette catastrophe naturelle, le Ministre a constaté les dégâts qui ont concerné à ce niveau les habitations et les infrastructures d’irrigation.

Parmi les dégâts occasionnés par le séisme, un tronçon de Séguia du douar Assaka, ce qui a eu un impact sur l’irrigation des principales cultures. Pour faire face à cette situation, l’ORMVA de Ouarzazate a mis en urgence, à la disposition des usagers des eaux agricoles, deux pompes électriques pour sauvegarder le patrimoine arboricole et répondre aux besoins des cultures de la saison. Ce fut l’occasion de s’informer sur les assolements et les systèmes d’irrigation pratiqués, ainsi que les contraintes qui entravent le développement de l’activité agricole dans la vallée d’Ounila.

Au niveau du douar du douar Tikirte relevant de la commune territoriale d’Aït Zineb, où les dégâts ont été constatés sur les habitations, le Ministre a pu constater la démolition partielle de quelques habitations au douar.

A noter que le programme d’intervention du ministère suite au séisme comprend deux volets ; agricole et forestier.

Concernant le volet agricole, et pour le premier axe relatif aux infrastructures agricoles, il s’agit de garantir l’accès et désenclaver les exploitations et les parcelles à travers la réhabilitation et la construction de pistes agricoles ainsi que la mise en place des ouvrages antiérosifs pour lutter contre l’érosion et l’éboulement et les phénomènes de glissement ainsi que la réhabilitation des infrastructures hydro-agricole de petite et moyenne hydraulique, la réhabilitation des Seguias et la création et l’équipement de points d’eau. Pour le deuxième axe relatif aux infrastructures économiques agricoles, il s’agit principalement de l’aménagement, construction et équipement des unités de valorisation et locaux des coopératives, la mise à niveau et la réhabilitation des abattoirs, la réhabilitation des marchés hebdomadaires et locaux ainsi que l’aménagement et réhabilitation des Hangars, étables et abris des animaux. Pour le troisième axe, il concerne la reconstitution du capital de production agricole et relance des filières animales à travers la reconstitution du cheptel (distribution d’animaux d’élevage aux sinistrés), la distribution d'aliments de bétail ainsi que la réalisation de projets d'agriculture solidaire et autres activités génératrices de revenus. 

 

26 Feb 2024

Inauguration de la 58ème édition du Salon International de la Rose à Parfum au Maroc

  • Le salon International de la Rose à Parfum au Maroc est une occasion annuelle de s’arrêter sur les réalisations dans les domaines du développement de la filière rose à parfum et de sa valorisation
  • Visites de plusieurs projets relatifs à la filière rose à parfum

Le Ministre de l’Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts, M. Mohammed Sadiki, a présidé, le mercredi 26 avril 2023, l’inauguration de la 58ème édition du Salon International de la Rose à Parfum au Maroc à Kelaât M’Gouna dans la Province de Tinghir et effectué des visites de terrain en marge du Salon. Il était accompagné du Gouverneur de la province de Tinghir, du Président de la Région Draa Tafilelt, le Président du Conseil Provincial de Tinghir, du Président de la Chambre d’Agriculture Régionale, du Président de la Chambre d’artisanat Régionale, du Président de la Chambre de l’Industrie, du Commerce et des services, des professionnels, des élus, ainsi qu’une importante délégation de responsables du Ministère.

Inauguration de la 58ème édition du Salon International de la Rose à Parfum au Maroc

Organisée par le ministère de l’Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts sous le Haut Patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu l’Assiste, en coordination avec la Province de Tinghir et en collaboration avec des partenaires locaux, régionaux et nationaux et internationaux, cette 58ème édition se poursuit jusqu’au 29 avril sous le thème : « Stratégie Génération Green : La filière de la Rose à Parfum, un levier de Développement Local ».

Le salon International de la Rose à Parfum au Maroc est une occasion annuelle qui permet de mettre en relief l’identité et le patrimoine culturel associés à KELAAT M’GOUNA. Cette édition qui prévoit d’accueillir plus de 100 000 visiteurs de différents horizons, permet de s’arrêter sur les réalisations dans les domaines du développement de la filière rose à parfum et de sa valorisation dans le cadre de la stratégie « Génération Green ». La filière rose à parfum contribue à la promotion de l’emploi et à la richesse ainsi qu’à la mise en place des bases d’un développement territorial durable.

A noter que le salon englobe plus de 100 stands, un espace institutionnel, un espace dédié à la filière de la rose à parfum et aux différents produits de terroir ainsi qu’un espace consacré à l’agro-fourniture.

Par ailleurs, le programme de cette édition comprend des séminaires scientifiques et des tables rondes animés par d’éminents chercheurs, des universitaires et des experts sur divers sujets liés au développement de la chaine de valeur de la rose au profit des agriculteurs, des organisations professionnelles et des investisseurs dans cette filière ainsi que diverses activités artistiques. Des prix seront également décernés au profit des meilleures exploitations et unités de valorisation dans la zone du Mgoun.

Visites de plusieurs projets relatifs à la filière rose à parfum

En marge du salon, le Ministre a procédé à la visite des plusieurs projets relatifs à la filière rose à parfum.

Au niveau de la commune territoriale Ait Sedrate Sahl Gharbia, province de Tinghir, le Ministre a visité une exploitation de rosiers sur 20 Ha équipée en goutte à goutte. D’un coût global de 2.4 millions de DH, ce projet a permis la création de 6 emplois permanents en plus de la création de 2000 journées de travail/an.

A cette occasion, le Ministre a pris connaissance du Plan Agricole Régional Génération Green au niveau de la Province de Tinghir, du programme d’économie d’eau ainsi que la présentation de la filière de la rose.

Au niveau de la commune territoriale Ait Sedrate Sahl Charkia, le Ministre a visité une unité de distillation d’une coopérative agricole composé de 7 adhérents. D’un coût global de 2 millions de DH, l’unité dispose d’une capacité de traitement de 5T/ jour. Elle permet de générer un chiffre d’affaire de 4.800.000 dhs en plus de la création de 6 emplois permanents et la création de 2000 journées de travail/an.

Il a ensuite visité la Maison de la Rose ainsi que sa distillerie. Ce projet a pour objectifs de renforcer la commercialisation de la production et d’assurer un encadrement de proximité des professionnels en matière de techniques de production et de valorisation.

Par la suite, M. le Ministre a procédé à la distribution de matériel de distillation au profit de 5 coopératives pour un montant de 500.000 DH, et a visité le laboratoire d’analyse des produits de la rose.

26 Feb 2024

Inauguration de la 58ème édition du Salon International de la Rose à Parfum au Maroc

  • Le salon International de la Rose à Parfum au Maroc est une occasion annuelle de s’arrêter sur les réalisations dans les domaines du développement de la filière rose à parfum et de sa valorisation
  • Visites de plusieurs projets relatifs à la filière rose à parfum

Le Ministre de l’Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts, M. Mohammed Sadiki, a présidé, le mercredi 26 avril 2023, l’inauguration de la 58ème édition du Salon International de la Rose à Parfum au Maroc à Kelaât M’Gouna dans la Province de Tinghir et effectué des visites de terrain en marge du Salon. Il était accompagné du Gouverneur de la province de Tinghir, du Président de la Région Draa Tafilelt, le Président du Conseil Provincial de Tinghir, du Président de la Chambre d’Agriculture Régionale, du Président de la Chambre d’artisanat Régionale, du Président de la Chambre de l’Industrie, du Commerce et des services, des professionnels, des élus, ainsi qu’une importante délégation de responsables du Ministère.

Inauguration de la 58ème édition du Salon International de la Rose à Parfum au Maroc

Organisée par le ministère de l’Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts sous le Haut Patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu l’Assiste, en coordination avec la Province de Tinghir et en collaboration avec des partenaires locaux, régionaux et nationaux et internationaux, cette 58ème édition se poursuit jusqu’au 29 avril sous le thème : « Stratégie Génération Green : La filière de la Rose à Parfum, un levier de Développement Local ».

Le salon International de la Rose à Parfum au Maroc est une occasion annuelle qui permet de mettre en relief l’identité et le patrimoine culturel associés à KELAAT M’GOUNA. Cette édition qui prévoit d’accueillir plus de 100 000 visiteurs de différents horizons, permet de s’arrêter sur les réalisations dans les domaines du développement de la filière rose à parfum et de sa valorisation dans le cadre de la stratégie « Génération Green ». La filière rose à parfum contribue à la promotion de l’emploi et à la richesse ainsi qu’à la mise en place des bases d’un développement territorial durable.

A noter que le salon englobe plus de 100 stands, un espace institutionnel, un espace dédié à la filière de la rose à parfum et aux différents produits de terroir ainsi qu’un espace consacré à l’agro-fourniture.

Par ailleurs, le programme de cette édition comprend des séminaires scientifiques et des tables rondes animés par d’éminents chercheurs, des universitaires et des experts sur divers sujets liés au développement de la chaine de valeur de la rose au profit des agriculteurs, des organisations professionnelles et des investisseurs dans cette filière ainsi que diverses activités artistiques. Des prix seront également décernés au profit des meilleures exploitations et unités de valorisation dans la zone du Mgoun.

Visites de plusieurs projets relatifs à la filière rose à parfum

En marge du salon, le Ministre a procédé à la visite des plusieurs projets relatifs à la filière rose à parfum.

Au niveau de la commune territoriale Ait Sedrate Sahl Gharbia, province de Tinghir, le Ministre a visité une exploitation de rosiers sur 20 Ha équipée en goutte à goutte. D’un coût global de 2.4 millions de DH, ce projet a permis la création de 6 emplois permanents en plus de la création de 2000 journées de travail/an.

A cette occasion, le Ministre a pris connaissance du Plan Agricole Régional Génération Green au niveau de la Province de Tinghir, du programme d’économie d’eau ainsi que la présentation de la filière de la rose.

Au niveau de la commune territoriale Ait Sedrate Sahl Charkia, le Ministre a visité une unité de distillation d’une coopérative agricole composé de 7 adhérents. D’un coût global de 2 millions de DH, l’unité dispose d’une capacité de traitement de 5T/ jour. Elle permet de générer un chiffre d’affaire de 4.800.000 dhs en plus de la création de 6 emplois permanents et la création de 2000 journées de travail/an.

Il a ensuite visité la Maison de la Rose ainsi que sa distillerie. Ce projet a pour objectifs de renforcer la commercialisation de la production et d’assurer un encadrement de proximité des professionnels en matière de techniques de production et de valorisation.

Par la suite, M. le Ministre a procédé à la distribution de matériel de distillation au profit de 5 coopératives pour un montant de 500.000 DH, et a visité le laboratoire d’analyse des produits de la rose.

26 Feb 2024

Guichet Unique Electronique du FDA (GUE)

Le Ministère de l'Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts a lancé le Guichet Unique Electronique (GUE), dédié au dépôt électronique des dossiers de demandes de subvention dans le cadre du Fonds de Développement Agricole.

26 Feb 2024

Guichet Unique Electronique du FDA (GUE)

Le Ministère de l'Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts a lancé le Guichet Unique Electronique (GUE), dédié au dépôt électronique des dossiers de demandes de subvention dans le cadre du Fonds de Développement Agricole.

26 Feb 2024

Les cookies

Dans le cadre de l’amélioration de ses services, des cookies pourront être placés sur l’ordinateur de l’utilisateur en vue de générer des statistiques sur l’utilisation du site Internet du Ministère de l'Agriculture (les pages les plus visitées, la fréquence d’accès au site, etc). Les statistiques générées à l’aide de ces cookies sont conservées pour une durée de deux ans.

En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies.

Plus d'informations