Skip to main content
18/04/2024

Les pays africains se réunissent à Rabat pour trouver des solutions pratiques et concrètes pour la sécurité alimentaire et l’amélioration de la production agricole

Le Chef du Gouvernement Monsieur Aziz Akhannouch et le Directeur Général de l’Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture, accompagné de M. Qu Dongyu, ont présidé le 18 avril 2024 à Rabat, la cérémonie d’ouverture de la 33ème session de la Conférence régionale de la FAO pour l'Afrique (ARC33).
Présidée par le Royaume du Maroc en la personne de M. Mohammed Sadiki, Ministre de l’Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts pour les 2 prochaines années, la conférence se déroulera sur 3 jours, du 18 au 20 avril, sous le thème « systèmes alimentaires résilients et transformation rurale inclusive », mettant l'accent sur la transformation des systèmes agroalimentaires, dans un contexte marqué par les changements climatiques et les besoins d'une population croissante pour mettre fin à la faim et à la malnutrition. 
La conférence constitue une opportunité majeure pour les pays africains pour discuter des solutions pratiques et concrètes pour la sécurité alimentaire et l’amélioration de la production agricole dans le but de réaliser un changement transformateur et durable dans les systèmes agroalimentaires à travers le contient. Il s’agit de rendre les systèmes alimentaires plus efficaces, inclusifs, résilients et durables pour une meilleure production, une meilleure nutrition, un meilleur environnement et une meilleure qualité de vie, connus sous le nom des Quatre améliorations dans le cadre stratégique de la FAO 2022-2031.
Le Chef du Gouvernement a souhaité la bienvenue aux délégués des pays africains. Il a rappelé à cette occasion l’intérêt particulier que le Maroc accorde, sous la conduite éclairée de SM Le Roi Mohammed VI, que Dieu l’assiste, au secteur de l’agriculture et au monde rural, en vue de réaliser un développement intégré et de créer de la valeur ajoutée, à travers les stratégies successives basées sur la restructuration de l’agriculture, l’amélioration de la productivité, le placement de l’investissement au cœur de l’équation agricole et la promotion du capital humain.
 
Dans son discours d'ouverture, le Directeur général de la FAO, Qu Dongyu, a remercié Sa Majesté Le Roi Mohammed VI pour avoir généreusement accueilli la conférence. Il a rappelé que les niveaux de faim en Afrique ont augmenté au cours des deux dernières années en raison des effets persistants de la pandémie de COVID-19, des conflits en cours, de la crise climatique et des chocs économiques, mais le continent regorge de possibilités et d’opportunités à venir "L'Afrique possède la plus grande superficie de terres arables de tous les continents et dispose de ressources naturelles abondantes... en plus, les jeunes africains offrent un potentiel extraordinaire." Il a par ailleurs appelé à des partenariats stratégiques et des investissements accrus et à exploiter le pouvoir des technologies numériques pour stimuler l'efficacité et la productivité dans les secteurs agricoles de l'Afrique.
 
La conférence connait la participation de 49 délégations, 36 Ministres, 336 délégués et observateurs. Elle permettra d’échanger les connaissances et les meilleures pratiques pour permettre à chaque pays de prendre sa propre voie dans la transformation de son système agroalimentaire.
L'ordre du jour de l'ARC33 comprend des tables rondes ministérielles sur des sujets vitaux tels que les technologies émergentes, les stratégies de résilience climatique, les dynamiques du marché, le potentiel des produits aquatiques, la mécanisation agricole, la numérisation, les politiques inclusives autonomisant les femmes et les jeunes, les défis de la biodiversité, la désertification et les stratégies de développement de l'élevage.
Les délégués formuleront des recommandations régionales à soumettre au Conseil mondial de la FAO qui oriente la direction de l'organisation et son travail dans le cadre du Cadre stratégique de la FAO 2022-2031 pour une meilleure production, une meilleure nutrition, un meilleur environnement et une meilleure qualité de vie, qui sont les quatre améliorations qui cadrent l'agenda de la conférence et la feuille de route vers des systèmes agroalimentaires plus efficaces, plus inclusifs, plus résilients et plus durables.

Les cookies

Dans le cadre de l’amélioration de ses services, des cookies pourront être placés sur l’ordinateur de l’utilisateur en vue de générer des statistiques sur l’utilisation du site Internet du Ministère de l'Agriculture (les pages les plus visitées, la fréquence d’accès au site, etc). Les statistiques générées à l’aide de ces cookies sont conservées pour une durée de deux ans.

En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies.

Plus d'informations