Skip to main content

Province de Ifrane et Sefrou : Visite de projets dans le cadre de la mise en œuvre de la stratégie Génération Green

  • Visite du complexe de valorisation des produits agricoles Ain Leuh dans la Province d’Ifrane
  • Etat d’avancement du projet solidaire d’Oued Ifrane et distribution de matériel agricole aux coopératives
  • Avancement du Plan Agricole Provincial de Sefrou et visite d’une unité frigorifique de stockage de pommes
  • Projet de réhabilitation des périmètres de Petite et Moyenne Hydraulique

 

Le Ministre de l’Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural, et des Eaux et Forêts, M. Mohammed Sadiki, a effectué le lundi 19 février 2024, une visite de terrain au niveau des Provinces d’Ifrane et Sefrou dans la Région de Fès-Meknès pour s’enquérir de l’état d’avancement des projets inscrits dans le cadre de la stratégie Génération Green. Il était accompagné du Wali de la Région Fès-Meknès, du Gouverneur de la Province d’Ifrane, dans la province d’Ifrane, et du Gouverneur de la Province de Sefrou, dans la province de Sefrou, des représentants de la Chambre d’Agriculture de la Région Fès-Meknès, des professionnels, des élus, ainsi qu’une importante délégation de responsables du ministère.

Lancement de projets agricoles dans la Province d’Ifrane

A Ain Leuh, le Ministre a procédé à la remise aux coopératives bénéficiaires, d’une unité de valorisation des plantes aromatiques et médicinales et une unité de valorisation des cerises, qui font partie d’un complexe de valorisation.

D’un investissement d’environ 2,2 millions de dirhams, l’unité de valorisation des plantes aromatiques et médicinales s’inscrit dans le cadre du programme de développement des filières de production agricole. D’un coût total d’environ 3,2 millions de dirhams, l’unité de valorisation des cerises s’inscrit dans le cadre d’un projet d’agrégation qui concerne au départ 15 agrégés portant sur une superficie de 30 ha. Le complexe abrite également le siège d’une coopérative féminine de production de confiture de cerises.

A cette occasion, le Ministre a remis des attestations d’agrégation aux bénéficiaires et les attestations de sécurité sanitaire à 4 coopératives œuvrant dans le domaine de la valorisation des cerises et des plantes aromatiques et médicinales.

Par ailleurs, dans le cadre du programme de développement des parcours, le Ministre a procédé à la distribution de 30 citernes d’eau tractées au profit des groupements d’éleveurs pour abreuvement de cheptel.

Il a également pris connaissance de l’état d’avancement des actions programmées dans le cadre du projet solidaire d’Oued Ifrane. D’un coût total de plus de 28 millions de dirhams, Ce projet bénéficie à 833 bénéficiaires. Il a pour objectif la valorisation des terres et la rationalisation de l’utilisation de l’eau d’irrigation, l’amélioration du revenu des agriculteurs, la création d’emplois et la dynamisation économique de la Province.

A cette occasion, le Ministre a présidé la cérémonie de distribution des ruches au profit de trois coopératives apicoles, la distribution de matériel agricole au profit des jeunes de deux coopératives de service et la distribution de deux unités d’orge hydroponique pour l’élevage.

 

Projets de développement agricoles dans la Province de Sefrou

Au niveau de la commune d’Ait Sbaâ, le Ministre a pris connaissance de l’état d’avancement de la mise en œuvre du Plan Agricole Régional de Sefrou qui s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de la stratégie de Génération Green.

Il a visité une unité frigorifique de pommes nouvellement construite au niveau du Cercle Imouzzer Kandar. D’un coût de 13,9 Millions de DH, l’unité dispose d’une capacité de 1500 T et profite à 33 agriculteurs dont 45% de jeunes.

Au niveau de la commune Azzaba, le Ministre a pris connaissance du projet de réhabilitation des périmètres de Petite et Moyenne Hydraulique (PMH) et donné le coup d’envoi au démarrage d’une tranche de réhabilitation des séguias dans le cadre du programme d’appui au développement inclusif et durable des zones agricoles et rurales. D’un investissement de 16 MDH, le total des linéaires à aménager pour la période 2024-2027 est de 30 km sur une superficie couverte par le projet d’environ 2.500 hectares au profit d’environ 3 000 agriculteurs.

Guichet Unique Electronique du FDA (GUE)

Le Ministère de l'Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts a lancé le Guichet Unique Electronique (GUE), dédié au dépôt électronique des dossiers de demandes de subvention dans le cadre du Fonds de Développement Agricole.

14 Jul 2024

Formation professionnelle agricole : Clôture de la 6ème édition du forum du stagiaire

  • Une occasion pour présenter le dispositif de formation professionnelle agricole et les métiers de l’agriculture
  • Un objectif de formation de 140 000 lauréats à l’horizon 2030 dans le cadre de la stratégie Génération Green

 

Le Ministre de l’Agriculture, de la Pêche Maritime du Développement Rural et des Eaux Forêts, M. Mohammed Sadiki, a présidé le 6 novembre 2022 à Meknès, accompagné du Gouverneur de la province de Meknès, la cérémonie de clôture de la sixième édition du Forum du stagiaire de la Formation Professionnelle Agricole organisé du 2 au 6 novembre 2022 à l’Institut des Techniciens Spécialisés Horticole de Meknès.

Organisé par le Ministère de l’Agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts, ce forum annuel s’inscrit dans le cadre de la dynamique de communication autour de la formation professionnelle agricole en particulier, et à l’intérêt accordé à la formation et à l’entreprenariat des jeunes en tant que levier de développement humain auquel aspire la stratégie Génération Green.

Cet espace de rencontres permet de présenter l’offre de formation du dispositif de formation professionnelle agricole et les perspectives de poursuite des études, d’emploi et de création d’entreprises agricoles ; l’occasion également de prendre connaissance des expériences de jeunes entrepreneurs lauréats de ces établissements. Il constitue une occasion pour permettre notamment aux professionnels du secteur agricole de s’enquérir du dispositif de la formation professionnelle agricole et de découvrir les métiers de l’agriculture associés, et aux lauréats de s’ouvrir sur le monde du travail

Cet événement est marqué par l’organisation d’activités scientifiques et compétitions socioculturelles et sportives au profit des stagiaires des 54 établissements de formation professionnelle agricole. Il permet de faciliter l’intégration des stagiaires et de développer chez eux l’esprit culturel et sportif.

Le Ministre a présidé la cérémonie de remise des prix aux vainqueurs des différentes disciplines sportives. Dans son mot prononcé à cette occasion, le Ministre est revenu sur l’importance accordée par le Ministère à cet évènement compte tenu de son rôle dans la promotion de la formation professionnelle agricole. Il a indiqué que la stratégie Génération Green ambitionne la formation de 140 000 lauréats dans le domaine de la formation professionnelle agricole à l’horizon 2030 pour mettre à la disposition du marché du travail des ressources compétentes et une main d’œuvre qualifiée susceptible de contribuer au développement socio-économique du pays.

Le Ministre a en marge de la cérémonie, effectué une visite aux stands d’exposition du forum, dédiés à la présentation du dispositif de formation professionnelle agricole et à la présentation des différentes expériences de jeunes entrepreneurs lauréats des différents établissements de formation. Des stands ont été dédiés à la présentation des produits de terroir différentes coopératives agricoles de la Région.

Ces journées ont connu la participation de plus de 300 stagiaires des établissements de la formation professionnelle agricole, ayant participé aux différentes compétitions sportives organisées, notamment le football, basketball, cross, échecs et tennis de table.

 

La formation professionnelle agricole porte sur les différents maillons de la chaine de valeur agricole, partant de la production, de la transformation et de la valorisation, jusqu’à la distribution et la commercialisation. Elle permet aux bénéficiaires de maitriser les différentes technologies et process.

14 Jul 2024

Formation professionnelle agricole : Clôture de la 6ème édition du forum du stagiaire

  • Une occasion pour présenter le dispositif de formation professionnelle agricole et les métiers de l’agriculture
  • Un objectif de formation de 140 000 lauréats à l’horizon 2030 dans le cadre de la stratégie Génération Green

 

Le Ministre de l’Agriculture, de la Pêche Maritime du Développement Rural et des Eaux Forêts, M. Mohammed Sadiki, a présidé le 6 novembre 2022 à Meknès, accompagné du Gouverneur de la province de Meknès, la cérémonie de clôture de la sixième édition du Forum du stagiaire de la Formation Professionnelle Agricole organisé du 2 au 6 novembre 2022 à l’Institut des Techniciens Spécialisés Horticole de Meknès.

Organisé par le Ministère de l’Agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts, ce forum annuel s’inscrit dans le cadre de la dynamique de communication autour de la formation professionnelle agricole en particulier, et à l’intérêt accordé à la formation et à l’entreprenariat des jeunes en tant que levier de développement humain auquel aspire la stratégie Génération Green.

Cet espace de rencontres permet de présenter l’offre de formation du dispositif de formation professionnelle agricole et les perspectives de poursuite des études, d’emploi et de création d’entreprises agricoles ; l’occasion également de prendre connaissance des expériences de jeunes entrepreneurs lauréats de ces établissements. Il constitue une occasion pour permettre notamment aux professionnels du secteur agricole de s’enquérir du dispositif de la formation professionnelle agricole et de découvrir les métiers de l’agriculture associés, et aux lauréats de s’ouvrir sur le monde du travail

Cet événement est marqué par l’organisation d’activités scientifiques et compétitions socioculturelles et sportives au profit des stagiaires des 54 établissements de formation professionnelle agricole. Il permet de faciliter l’intégration des stagiaires et de développer chez eux l’esprit culturel et sportif.

Le Ministre a présidé la cérémonie de remise des prix aux vainqueurs des différentes disciplines sportives. Dans son mot prononcé à cette occasion, le Ministre est revenu sur l’importance accordée par le Ministère à cet évènement compte tenu de son rôle dans la promotion de la formation professionnelle agricole. Il a indiqué que la stratégie Génération Green ambitionne la formation de 140 000 lauréats dans le domaine de la formation professionnelle agricole à l’horizon 2030 pour mettre à la disposition du marché du travail des ressources compétentes et une main d’œuvre qualifiée susceptible de contribuer au développement socio-économique du pays.

Le Ministre a en marge de la cérémonie, effectué une visite aux stands d’exposition du forum, dédiés à la présentation du dispositif de formation professionnelle agricole et à la présentation des différentes expériences de jeunes entrepreneurs lauréats des différents établissements de formation. Des stands ont été dédiés à la présentation des produits de terroir différentes coopératives agricoles de la Région.

Ces journées ont connu la participation de plus de 300 stagiaires des établissements de la formation professionnelle agricole, ayant participé aux différentes compétitions sportives organisées, notamment le football, basketball, cross, échecs et tennis de table.

 

La formation professionnelle agricole porte sur les différents maillons de la chaine de valeur agricole, partant de la production, de la transformation et de la valorisation, jusqu’à la distribution et la commercialisation. Elle permet aux bénéficiaires de maitriser les différentes technologies et process.

14 Jul 2024

Lancement de la campagne agricole 2022-2023 depuis la Région Fès-Meknès

  • Une série de mesures et d’incitations pour la réussite de l’actuelle campagne agricole
  • Poursuite du programme national de semis direct sur une superficie de 100 000 ha avec l’objectif d’atteindre 1 million d’ha à horizon 2030

 

Le Ministre de l’Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts, M. Mohammed Sadiki, a présidé le mercredi 19 octobre 2022, au niveau de la commune Aghbalou Akourar - Province de Sefrou, le lancement officiel de la campagne agricole 2022-2023. Il était accompagné du Wali de la région Fès-Meknès, des Présidents des Chambres Régionales de l’Agriculture, du Président du Directoire du Crédit Agricole du Maroc, des présidents des fédérations interprofessionnelles des filières de production, du représentant de la Mutuelle Agricole Marocaine d’Assurances (MAMDA) et de responsables centraux et régionaux du Ministère.

Les principales mesures et incitations au titre de l’actuelle campagne agricole

En vue de favoriser le bon déroulement de la campagne agricole 2022-2023, dans la poursuite des efforts de développement du secteur dans le cadre de la mise en œuvre de la stratégie Génération Green 2020-2030, le ministère a pris une série de mesures et dispositions, en matière notamment, d’approvisionnement en facteurs de production (semences et engrais), de développement des filières agricoles, de gestion de l’eau d’irrigation, d’assurance agricole, de financement et d’accompagnement des agriculteurs.

Concernant les semences, le ministère met à disposition environ 1,1 millions de quintaux de semences sélectionnées à des prix incitatifs, à travers la commercialisation de semences à des prix de vente subventionnés à hauteur de 210 dh/quintal pour le blé tendre et l’orge, et 290 dh/quintal pour le blé dur. La politique de proximité est renforcée à travers la rationalisation du réseau de distribution (350 à 400 points de vente) et le suivi quotidien des ventes.

Concernant les engrais, le marché sera approvisionné à hauteur de 650 000 tonnes d’engrais phosphatés, au même prix de la campagne précédente. Pour les engrais azotés importés, la situation d’approvisionnement sera suivie de près au cours de la campagne sachant que ces fertilisants sont utilisés particulièrement après la levée des cultures vers janvier février.

En ce qui concerne les barrages à usage agricole, le taux de remplissage se situe à 23% contre 34% à la même période au titre de la campagne précédente. Compte tenu du déficit en eau, le ministère a mis en place un suivi rapproché pour rationnaliser les disponibilités en eau au niveau des périmètres irrigués en donnant la priorité à l’arboriculture et aux cultures pérennes en plus de la limitation des superficies des cultures consommatrices d’eau.   A ce titre, parmi les mesures prises en matière d’irrigation :

  • Achèvement de la modernisation des réseaux d'irrigation et de reconversion collective en irrigation localisée sur une superficie de 117 000 ha et sa poursuite sur une superficie de 38 000 ha.
  • Equipement de 35 000 Ha supplémentaires d’exploitations agricoles en système d'irrigation localisée.
  • Poursuite des travaux d’aménagement hydroagricole pour l’extension des superficies irriguées sur une superficie de 37 000 ha au niveau de l’aval des barrages réalisés ou programmés.
  • Poursuite des travaux d’aménagement et de protection des périmètres de petite et moyenne hydraulique sur une superficie de 15 000 ha.

Par ailleurs, il est prévu la poursuite de l’encouragement de l’investissement dans le secteur agricole à travers l’octroi des incitations dans le cadre du Fonds de Développement Agricole (FDA) et le lancement de nouvelles incitations dans le cadre de la mise en œuvre de la stratégie Génération Green. Le montant des subventions prévisionnel pour 2023 est de près de 3,7 milliards de dirhams pour mobiliser un investissement global de 7,4 milliards de dirhams. Une plateforme électronique « Guichet unique électronique » a été mise en place offrant la possibilité de dépôt en ligne des dossiers de demande des subventions par les agriculteurs accessible à l’adresse https://fda.agriculture.gov.ma/gue.

En matière d’assurance agricole, l’assurance agricole multirisque climatique pour les céréales, les légumineuses et les cultures oléagineuses devrait couvrir une superficie d’environ 1,2 millions d’ha et la poursuite du programme d’assurance multirisques pour les arbres fruitiers devrait permettre d’assurer près de 50 000 ha.

Pour la question du financement, le Groupe Crédit Agricole du Maroc (GCAM), a pris les dispositions financières et réglementaires nécessaires, à l’image des campagnes précédentes, pour répondre aux demandes de financement de la campagne agricole dans les meilleures conditions.

Le programme prévisionnel des grandes cultures d’automne a été établi et sera mis en place en tenant compte des disponibilités hydriques dans les zones pluviales, dont 4,3 Millions d’ha de céréales, près de 530 000 ha de cultures fourragères, près de 205 000 ha de légumineuses alimentaires et 95 000 ha de maraichage d’automne.

Dans le cadre de la mise en œuvre de l’axe relatif à la consolidation des filières agricoles de la stratégie Génération Green, des contrats-programmes de nouvelle génération pour les 15 filières végétales et 4 filières animales ont été élaborés en étroite collaboration avec les fédérations interprofessionnelles, qui seront signés entre le Gouvernement et les fédérations interprofessionnelles des filières de production au cours de la campagne actuelle.

Le programme national de semis direct au titre de l’actuelle campagne agricole 2022/2023 prévoit la poursuite du programme sur une superficie de 100 000 ha, avec l’objectif d’atteindre 1 million d’ha à horizon 2030. Dans ce cadre, le Ministère a prévu l’acquisition de 73 semoirs au profit des coopératives et le renforcement de la sensibilisation et de l’accompagnement des agriculteurs pour adopter cette technique. Avec ce programme, le Ministère consacre son orientation vers une agriculture durable et éco-efficiente conformément aux dispositions de la nouvelle stratégie Génération Green 2020-2030.

A cette occasion, le Ministre a procédé au lancement de l’opération du semis direct sur une superficie de 30 Ha ainsi et à la distribution de semoirs du semis direct au profit de coopératives de la région.

Concernant le développement du secteur des industries agro-alimentaires, l’opération de commercialisation des agropoles de Meknès, Berkane, Tadla et Souss sera poursuivie, ainsi que la poursuite de création des unités industrielles au niveau des agropoles, avec l’équipement et lancement du pôle qualité des produits alimentaires au niveau de l’agropole du Souss et le lancement des travaux de construction du pôle qualité de l’agropole du Loukkos. Il est également prévu la signature des conventions pour la réalisation des agropoles du Gharb et du Tadla.

La mise en œuvre du contrat-programme de développement des industries agro-alimentaires sera poursuivie à travers l’octroi des aides de l’Etat dans le cadre du Fonds de développement agricole pour la création d’unités de valorisation des produits agricoles et la promotion et diversification des exportations des produits agricoles.

Le suivi continu de l’avancement de la campagne agricole et la mobilisation de tous les acteurs du secteur permettront de prendre les mesures complémentaires nécessaires en temps utile.

Programme exceptionnel de réduction de l’impact du déficit pluviométrique

Dans le cadre du programme exceptionnel mis en place par le Gouvernement le 18 février 2022, en exécution des Hautes Orientations de Sa Majesté Le Roi Mohammed VI, Que Dieu l'assiste, pour atténuer l’impact du déficit des pluies sur le secteur de l’agriculture et fournir l’aide aux agriculteurs et aux éleveurs concernés, 5 millions de quintaux d’orge subventionné ont été distribués au profit de plus de 1,14 millions d’éleveurs, la distribution de 1,6 millions de quintaux d’aliments composés subventionnés au profit de plus de 194 000 éleveurs de vaches laitières. Une autre tranche de ce programme sera lancée fin octobre aussi bien pour l’orge et pour l’aliment composé selon les ressources pastorales en fonction des régions.

Pour l’abreuvement du cheptel, il a été procédé à l’aménagement et l'équipement de 315 points d’eau et l’acquisition de 3204 citernes souples.

Visite d’une ferme pédagogique digitale

En marge du lancement de la campagne agricole, le Ministre, a visité une ferme pédagogique digitale au niveau de la commune de Aghbalou Akourar, province Sefrou. Installée sur une superficie de 4 Ha, il s’agit d’une plateforme intégrée de promotion de l’agriculture moderne et digitale qui propose aux agriculteurs des services et des solutions innovantes.

Première de son genre au niveau national, cette plateforme s’inscrit dans le cadre de la stratégie Génération Green 2020-2030 qui vise la promotion d’une agriculture moderne et efficiente en termes d’efficacité hydrique et énergétique et le renforcement de capacités des agriculteurs dans le cadre de la préparation d’une nouvelle génération d’entrepreneurs agricoles ainsi que le rapprochement entre les communautés technologique et agricole.

La ferme dispose d’un guichet de services pour les agriculteurs, d’une ferme pédagogique et de démonstration intégrant de nouvelles pratiques agricoles, technologiques et numériques, un incubateur pour les startup, un laboratoire de prototypage, une serre intelligente, …

14 Jul 2024

Lancement de la campagne agricole 2022-2023 depuis la Région Fès-Meknès

  • Une série de mesures et d’incitations pour la réussite de l’actuelle campagne agricole
  • Poursuite du programme national de semis direct sur une superficie de 100 000 ha avec l’objectif d’atteindre 1 million d’ha à horizon 2030

 

Le Ministre de l’Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts, M. Mohammed Sadiki, a présidé le mercredi 19 octobre 2022, au niveau de la commune Aghbalou Akourar - Province de Sefrou, le lancement officiel de la campagne agricole 2022-2023. Il était accompagné du Wali de la région Fès-Meknès, des Présidents des Chambres Régionales de l’Agriculture, du Président du Directoire du Crédit Agricole du Maroc, des présidents des fédérations interprofessionnelles des filières de production, du représentant de la Mutuelle Agricole Marocaine d’Assurances (MAMDA) et de responsables centraux et régionaux du Ministère.

Les principales mesures et incitations au titre de l’actuelle campagne agricole

En vue de favoriser le bon déroulement de la campagne agricole 2022-2023, dans la poursuite des efforts de développement du secteur dans le cadre de la mise en œuvre de la stratégie Génération Green 2020-2030, le ministère a pris une série de mesures et dispositions, en matière notamment, d’approvisionnement en facteurs de production (semences et engrais), de développement des filières agricoles, de gestion de l’eau d’irrigation, d’assurance agricole, de financement et d’accompagnement des agriculteurs.

Concernant les semences, le ministère met à disposition environ 1,1 millions de quintaux de semences sélectionnées à des prix incitatifs, à travers la commercialisation de semences à des prix de vente subventionnés à hauteur de 210 dh/quintal pour le blé tendre et l’orge, et 290 dh/quintal pour le blé dur. La politique de proximité est renforcée à travers la rationalisation du réseau de distribution (350 à 400 points de vente) et le suivi quotidien des ventes.

Concernant les engrais, le marché sera approvisionné à hauteur de 650 000 tonnes d’engrais phosphatés, au même prix de la campagne précédente. Pour les engrais azotés importés, la situation d’approvisionnement sera suivie de près au cours de la campagne sachant que ces fertilisants sont utilisés particulièrement après la levée des cultures vers janvier février.

En ce qui concerne les barrages à usage agricole, le taux de remplissage se situe à 23% contre 34% à la même période au titre de la campagne précédente. Compte tenu du déficit en eau, le ministère a mis en place un suivi rapproché pour rationnaliser les disponibilités en eau au niveau des périmètres irrigués en donnant la priorité à l’arboriculture et aux cultures pérennes en plus de la limitation des superficies des cultures consommatrices d’eau.   A ce titre, parmi les mesures prises en matière d’irrigation :

  • Achèvement de la modernisation des réseaux d'irrigation et de reconversion collective en irrigation localisée sur une superficie de 117 000 ha et sa poursuite sur une superficie de 38 000 ha.
  • Equipement de 35 000 Ha supplémentaires d’exploitations agricoles en système d'irrigation localisée.
  • Poursuite des travaux d’aménagement hydroagricole pour l’extension des superficies irriguées sur une superficie de 37 000 ha au niveau de l’aval des barrages réalisés ou programmés.
  • Poursuite des travaux d’aménagement et de protection des périmètres de petite et moyenne hydraulique sur une superficie de 15 000 ha.

Par ailleurs, il est prévu la poursuite de l’encouragement de l’investissement dans le secteur agricole à travers l’octroi des incitations dans le cadre du Fonds de Développement Agricole (FDA) et le lancement de nouvelles incitations dans le cadre de la mise en œuvre de la stratégie Génération Green. Le montant des subventions prévisionnel pour 2023 est de près de 3,7 milliards de dirhams pour mobiliser un investissement global de 7,4 milliards de dirhams. Une plateforme électronique « Guichet unique électronique » a été mise en place offrant la possibilité de dépôt en ligne des dossiers de demande des subventions par les agriculteurs accessible à l’adresse https://fda.agriculture.gov.ma/gue.

En matière d’assurance agricole, l’assurance agricole multirisque climatique pour les céréales, les légumineuses et les cultures oléagineuses devrait couvrir une superficie d’environ 1,2 millions d’ha et la poursuite du programme d’assurance multirisques pour les arbres fruitiers devrait permettre d’assurer près de 50 000 ha.

Pour la question du financement, le Groupe Crédit Agricole du Maroc (GCAM), a pris les dispositions financières et réglementaires nécessaires, à l’image des campagnes précédentes, pour répondre aux demandes de financement de la campagne agricole dans les meilleures conditions.

Le programme prévisionnel des grandes cultures d’automne a été établi et sera mis en place en tenant compte des disponibilités hydriques dans les zones pluviales, dont 4,3 Millions d’ha de céréales, près de 530 000 ha de cultures fourragères, près de 205 000 ha de légumineuses alimentaires et 95 000 ha de maraichage d’automne.

Dans le cadre de la mise en œuvre de l’axe relatif à la consolidation des filières agricoles de la stratégie Génération Green, des contrats-programmes de nouvelle génération pour les 15 filières végétales et 4 filières animales ont été élaborés en étroite collaboration avec les fédérations interprofessionnelles, qui seront signés entre le Gouvernement et les fédérations interprofessionnelles des filières de production au cours de la campagne actuelle.

Le programme national de semis direct au titre de l’actuelle campagne agricole 2022/2023 prévoit la poursuite du programme sur une superficie de 100 000 ha, avec l’objectif d’atteindre 1 million d’ha à horizon 2030. Dans ce cadre, le Ministère a prévu l’acquisition de 73 semoirs au profit des coopératives et le renforcement de la sensibilisation et de l’accompagnement des agriculteurs pour adopter cette technique. Avec ce programme, le Ministère consacre son orientation vers une agriculture durable et éco-efficiente conformément aux dispositions de la nouvelle stratégie Génération Green 2020-2030.

A cette occasion, le Ministre a procédé au lancement de l’opération du semis direct sur une superficie de 30 Ha ainsi et à la distribution de semoirs du semis direct au profit de coopératives de la région.

Concernant le développement du secteur des industries agro-alimentaires, l’opération de commercialisation des agropoles de Meknès, Berkane, Tadla et Souss sera poursuivie, ainsi que la poursuite de création des unités industrielles au niveau des agropoles, avec l’équipement et lancement du pôle qualité des produits alimentaires au niveau de l’agropole du Souss et le lancement des travaux de construction du pôle qualité de l’agropole du Loukkos. Il est également prévu la signature des conventions pour la réalisation des agropoles du Gharb et du Tadla.

La mise en œuvre du contrat-programme de développement des industries agro-alimentaires sera poursuivie à travers l’octroi des aides de l’Etat dans le cadre du Fonds de développement agricole pour la création d’unités de valorisation des produits agricoles et la promotion et diversification des exportations des produits agricoles.

Le suivi continu de l’avancement de la campagne agricole et la mobilisation de tous les acteurs du secteur permettront de prendre les mesures complémentaires nécessaires en temps utile.

Programme exceptionnel de réduction de l’impact du déficit pluviométrique

Dans le cadre du programme exceptionnel mis en place par le Gouvernement le 18 février 2022, en exécution des Hautes Orientations de Sa Majesté Le Roi Mohammed VI, Que Dieu l'assiste, pour atténuer l’impact du déficit des pluies sur le secteur de l’agriculture et fournir l’aide aux agriculteurs et aux éleveurs concernés, 5 millions de quintaux d’orge subventionné ont été distribués au profit de plus de 1,14 millions d’éleveurs, la distribution de 1,6 millions de quintaux d’aliments composés subventionnés au profit de plus de 194 000 éleveurs de vaches laitières. Une autre tranche de ce programme sera lancée fin octobre aussi bien pour l’orge et pour l’aliment composé selon les ressources pastorales en fonction des régions.

Pour l’abreuvement du cheptel, il a été procédé à l’aménagement et l'équipement de 315 points d’eau et l’acquisition de 3204 citernes souples.

Visite d’une ferme pédagogique digitale

En marge du lancement de la campagne agricole, le Ministre, a visité une ferme pédagogique digitale au niveau de la commune de Aghbalou Akourar, province Sefrou. Installée sur une superficie de 4 Ha, il s’agit d’une plateforme intégrée de promotion de l’agriculture moderne et digitale qui propose aux agriculteurs des services et des solutions innovantes.

Première de son genre au niveau national, cette plateforme s’inscrit dans le cadre de la stratégie Génération Green 2020-2030 qui vise la promotion d’une agriculture moderne et efficiente en termes d’efficacité hydrique et énergétique et le renforcement de capacités des agriculteurs dans le cadre de la préparation d’une nouvelle génération d’entrepreneurs agricoles ainsi que le rapprochement entre les communautés technologique et agricole.

La ferme dispose d’un guichet de services pour les agriculteurs, d’une ferme pédagogique et de démonstration intégrant de nouvelles pratiques agricoles, technologiques et numériques, un incubateur pour les startup, un laboratoire de prototypage, une serre intelligente, …

14 Jul 2024

ENA de Meknès : Démarrage de la rentrée académique, remise des diplômes et lancement de projets structurants

  • Démarrage de la rentrée académique 2022-2023 au profit de 124 étudiants
  • Inauguration et lancement de projets structurants dans le cadre de la mise à niveau et la modernisation des infrastructures pédagogiques et de recherche de l’établissement

Le Ministre de l'Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts, M. Mohammed Sadiki, a présidé le lundi 03 octobre 20220 à Meknès, la cérémonie de démarrage de la rentrée académique 2022-2023 à l'Ecole Nationale d’Agriculture de Meknès. La cérémonie s’est déroulée en présence de personnalités scientifiques, de professionnels du secteur agricole, des agents d’autorité et d’une importante délégation de responsables du ministère.

A cette occasion, le Ministre a procédé à la remise des diplômes aux lauréats et la distribution des prix d’excellence aux étudiants primés. Il a effectué une visite aux différentes infrastructures réalisées et procédé à l’inauguration et au lancement de nouveaux projets structurants dans le cadre de la mise à niveau et de la modernisation des infrastructures pédagogiques et de recherche de l’établissement.

Démarrage de la rentrée académique et remise des diplômes et des prix d’excellence

Le Ministre a présidé la cérémonie de démarrage de l’année académique 2022-2023 pour les étudiants de la première année de l’ENA de Meknès qui compte 124 étudiants.

Dans son allocution, le ministre a souhaité la bienvenue aux étudiants et donné ses orientations pédagogiques, de recherche et développement.

Pour rappel, le programme de formation de l’ENA se déroule sur 05 années et offre la possibilité de choisir entre 06 spécialisations, avec un cursus conçu pour donner aux étudiants une formation solide répondant aux besoins du développement agricole et rural.

Le Ministre a procédé à la remise des diplômes aux lauréats de l’Ecole et à la distribution des prix d’excellence aux étudiants primés pour l’ensemble des promotions.

Inauguration et lancement de plusieurs projets structurants

En marge du lancement de la rentrée académique, le Ministre a procédé à l’inauguration et au lancement de plusieurs projets structurants dans le cadre de la mise à niveau et la modernisation des infrastructures pédagogiques et de recherche de l’ENA de Meknès.

Il s’agit de la visite du Laboratoire Commun de Recherche qui constitue un noyau dur pour la promotion de la recherche et l’innovation entre les partenaires du Consortium IAV-INRA-ENFI-ENAM. Doté d’équipements scientifiques modernes, la construction de ce laboratoire a nécessité une enveloppe de 6 millions de Dhs.

Le Ministre a également visité la 1ère tranche d’une serre vitrée automatisée et procédé à l’inauguration de la 2ème tranche. La serre a été réalisée pour un budget global de 3,6 Millions de Dhs. L’objectif étant de doter le Laboratoire Commun de Recherche d’une plateforme de démonstration et d’essais qui abrite une grande partie des essais des étudiants mémorisants, des chercheurs doctorants et les diverses équipes de recherche.

Il a également lancé le projet de construction d’une nouvelle résidence estudiantine d’une capacité de 196 places pour un coût global de 8 millions de Dhs, pour permettre d’augmenter les effectifs des étudiants.

Par ailleurs, dans le cadre de la mise à niveau des infrastructures pédagogiques communes et de la digitalisation des supports et ressources pédagogiques et de recherche de l’ENA, le Ministre a pris connaissance du projet de construction d’un Centre Polyvalent d’Information, de Documentation et de Langues. D’un coût global de 11 millions de Dhs, ce projet s’inscrit dans le cadre de la Stratégie Génération Green 2020-2030 et vise essentiellement la digitalisation et la mise en place d’une offre bibliographique moderne et connectée.

Et dans le cadre de l’encouragement des activités sportives des étudiants, le Ministre a procédé à l’inauguration d’une nouvelle salle de sport, qui vient d’être aménagée et équipée avec du nouveau matériel de sport.

14 Jul 2024

Province de Ifrane et Sefrou : Visite de projets dans le cadre de la mise en œuvre de la stratégie Génération Green

  • Visite du complexe de valorisation des produits agricoles Ain Leuh dans la Province d’Ifrane
  • Etat d’avancement du projet solidaire d’Oued Ifrane et distribution de matériel agricole aux coopératives
  • Avancement du Plan Agricole Provincial de Sefrou et visite d’une unité frigorifique de stockage de pommes
  • Projet de réhabilitation des périmètres de Petite et Moyenne Hydraulique

 

Le Ministre de l’Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural, et des Eaux et Forêts, M. Mohammed Sadiki, a effectué le lundi 19 février 2024, une visite de terrain au niveau des Provinces d’Ifrane et Sefrou dans la Région de Fès-Meknès pour s’enquérir de l’état d’avancement des projets inscrits dans le cadre de la stratégie Génération Green. Il était accompagné du Wali de la Région Fès-Meknès, du Gouverneur de la Province d’Ifrane, dans la province d’Ifrane, et du Gouverneur de la Province de Sefrou, dans la province de Sefrou, des représentants de la Chambre d’Agriculture de la Région Fès-Meknès, des professionnels, des élus, ainsi qu’une importante délégation de responsables du ministère.

Lancement de projets agricoles dans la Province d’Ifrane

A Ain Leuh, le Ministre a procédé à la remise aux coopératives bénéficiaires, d’une unité de valorisation des plantes aromatiques et médicinales et une unité de valorisation des cerises, qui font partie d’un complexe de valorisation.

D’un investissement d’environ 2,2 millions de dirhams, l’unité de valorisation des plantes aromatiques et médicinales s’inscrit dans le cadre du programme de développement des filières de production agricole. D’un coût total d’environ 3,2 millions de dirhams, l’unité de valorisation des cerises s’inscrit dans le cadre d’un projet d’agrégation qui concerne au départ 15 agrégés portant sur une superficie de 30 ha. Le complexe abrite également le siège d’une coopérative féminine de production de confiture de cerises.

A cette occasion, le Ministre a remis des attestations d’agrégation aux bénéficiaires et les attestations de sécurité sanitaire à 4 coopératives œuvrant dans le domaine de la valorisation des cerises et des plantes aromatiques et médicinales.

Par ailleurs, dans le cadre du programme de développement des parcours, le Ministre a procédé à la distribution de 30 citernes d’eau tractées au profit des groupements d’éleveurs pour abreuvement de cheptel.

Il a également pris connaissance de l’état d’avancement des actions programmées dans le cadre du projet solidaire d’Oued Ifrane. D’un coût total de plus de 28 millions de dirhams, Ce projet bénéficie à 833 bénéficiaires. Il a pour objectif la valorisation des terres et la rationalisation de l’utilisation de l’eau d’irrigation, l’amélioration du revenu des agriculteurs, la création d’emplois et la dynamisation économique de la Province.

A cette occasion, le Ministre a présidé la cérémonie de distribution des ruches au profit de trois coopératives apicoles, la distribution de matériel agricole au profit des jeunes de deux coopératives de service et la distribution de deux unités d’orge hydroponique pour l’élevage.

 

Projets de développement agricoles dans la Province de Sefrou

Au niveau de la commune d’Ait Sbaâ, le Ministre a pris connaissance de l’état d’avancement de la mise en œuvre du Plan Agricole Régional de Sefrou qui s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de la stratégie de Génération Green.

Il a visité une unité frigorifique de pommes nouvellement construite au niveau du Cercle Imouzzer Kandar. D’un coût de 13,9 Millions de DH, l’unité dispose d’une capacité de 1500 T et profite à 33 agriculteurs dont 45% de jeunes.

Au niveau de la commune Azzaba, le Ministre a pris connaissance du projet de réhabilitation des périmètres de Petite et Moyenne Hydraulique (PMH) et donné le coup d’envoi au démarrage d’une tranche de réhabilitation des séguias dans le cadre du programme d’appui au développement inclusif et durable des zones agricoles et rurales. D’un investissement de 16 MDH, le total des linéaires à aménager pour la période 2024-2027 est de 30 km sur une superficie couverte par le projet d’environ 2.500 hectares au profit d’environ 3 000 agriculteurs.

14 Jul 2024

Organisation de la 3ème édition des Agro IT Days

  • Un objectif de connecter 2 millions d’agriculteurs et d’usagers à des e-services agricoles à horizon 2030 dans le cadre de la stratégie Génération Green
  • Conclusion de plusieurs conventions de partenariat

 

Le Ministre de l’Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts, M. Mohammed Sadiki, a présidé le vendredi 13 janvier 2023 au Qualipole de Meknès, la 3ème édition des Agro IT Days. Il était accompagné de la Secrétaire Générale PI du Ministère de la Transition Numérique et de la Réforme de l’Administration, Mme Sara Lamrani, le Gouverneur de la province de Meknès, le Président du Conseil Régional de Meknès, des Présidents des Chambres Régionales d’Agriculture, des Présidents des Interprofessions, des experts et des chercheurs nationaux et internationaux de l’écosystème digital et agricole ainsi que d’une importante délégation de responsables du ministère.

Cet évènement fait écho aux orientations de Sa Majesté Le Roi Mohammed VI, Que Dieu L’assiste, qui soulignent l’importance à accorder aux Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication pour améliorer la gouvernance des différents programmes de développement économique et social de notre pays et offrir un service public de qualité aux citoyens marocains. Il s’inscrit également dans le cadre des recommandations du nouveau modèle de développement qui ont fait du digital la colonne vertébrale du développement économique de notre pays.

A leur 3ème édition, les Agro IT Days sont organisées sous le thème « La transformation digitale au cœur de la stratégie Génération Green ». Cet évènement porte sur l’introduction des nouvelles technologies dans les maillons de la chaîne de valeur agricole et de l’agro-industrie et leur impact sur le développement de l’agriculture et du monde rural.

Dans son mot d’ouverture, le Ministre a indiqué que la digitalisation fait partie des chantiers transverses de la stratégie Génération Green et vise à permettre à notre agriculture d’être résiliente, compétitive, mais aussi et surtout innovante et attractive pour les professionnels du secteur en général, et pour les jeunes et les nouvelles générations d’agriculteurs et d’entrepreneurs en particulier. Il a précisé que l’objectif du chantier de digitalisation est de connecter 2 millions d’agriculteurs et d’usagers à des e-services agricoles à horizon 2030.

Il a rappelé les efforts déployés par le ministère pour réussir l’alignement stratégique de sa feuille de route de transformation digitale sur ses stratégies, et ce, depuis le lancement du Plan Maroc Vert en 2008.  Il a par la même occasion souligné l’importance de la transformation digitale pour tous les acteurs de la chaine de valeur agricole, notamment les agriculteurs, qui arrivent grâce à la transformation digitale, à atteindre une meilleure rentabilité des exploitations, à améliorer leurs conditions de travail et de vie et à réduire l'impact des intermédiaires.

Ce chantier est renforcé par le récent lancement du « Le Pôle digital de l’Agriculture, de la Foresterie et Observatoire de la Sécheresse », qui est un groupement d’intérêt public composé de 12 acteurs représentants les secteurs public et privé. Le Pôle Digital a pour missions de co-créer avec les différents acteurs et partenaires des opportunités de développement pour chaque individu et chaque maillon des chaines de valeur du secteur agricole, notamment à travers des programmes de Recherche-Développement orientés marché, des services de valorisation et d’innovation, des événements d’éducation au digital et les dispositifs de facilités, pour rendre cohésif l’écosystème de l’agridigital.

Dans son discours au nom de la Ministre de la Transition Numérique et de la Réforme de l’Administration, Mme Lamrani a indiqué que cette 3ème édition des Agro It Days arrive à point nommé pour encourager les évolutions du digital, un domaine qui représente un levier de développement socioéconomique clé pour le Maroc et un pourvoyeur d’emploi.

Signature de plusieurs conventions de partenariat

A cette occasion, le Ministre a présidé la signature de six conventions de partenariat entre le Pôle Digital de l’Agriculture, de la Forêt et de l’Observatoire de la Sécheresse et d’autres structures institutionnelles et partenaires stratégiques.

La première convention a été conclue avec l’Institut National de la Recherche Agronomique. Elle a pour objectif de faciliter les travaux de recherche-développement et les services d’innovation et de transfert de technologies dans les domaines de la digitalisation du secteur agricole marocain et le suivi de la sécheresse, notamment à travers l’échange et la mise à disposition de données, de plateformes et de ressources humaines et matérielles.

La seconde convention signée avec l'Office National du Conseil Agricole (ONCA) porte sur la mise en place des mécanismes d’exploitation des stations météorologiques de l’ONCA et de valorisation de leurs données au profit des plateformes du Conseil Agricole, de l’Observatoire de Sécheresse et des programmes de Recherche-Développement du Pôle Digital.

Deux autres conventions spécifiques ont été signées respectivement avec l'Association Agripôle Innovation Meknès (AGRINOVA) et le TECHNOPARK. Elles ont pour objet de définir les modalités et les conditions de collaboration dans les domaines de l’agriculture digitale et l’agriculture 4.0 et de mettre en place les mécanismes nécessaires pour faciliter la connexion entre les start-up et les composantes clés du Département de l'Agriculture.

La cinquième convention est signée avec la Société ABA TECHNOLOGY. Elle vise à définir le cadre d’entente mutuelle des parties ainsi que les principes de leur partenariat, et plus généralement de formaliser les engagements mutuels, notamment dans le domaine de l’agriculture 4.0.

La sixième convention est conclue avec l’Université Euromed de Fès (UEMF). Elle a pour objectif de définir les modalités de collaboration entre les deux Parties dans des domaines d’intérêt commun, notamment, en matière de formation, de recherche scientifique et technique, de partage d’informations et de savoir-faire.

A propos des Agros IT Days

La 1ère édition a été initiée par le ministère, le 28 novembre 2017 à Rabat, sous le thème « La transformation digitale, levier de développement de l'agriculture et l'agro-industrie ». La deuxième édition a été organisée le 18 avril 2019 à l'occasion de la tenue de la 14ème édition du Salon International de l'Agriculture au Maroc (SIAM) à Meknès, autour de « La transformation digitale, pour un secteur agricole attractif et générateur d'emploi pour les jeunes dans le monde rural ».

Ces rencontres constituent une opportunité permettant l'échange d'expériences entre les experts et les participants, afin de communiquer autour des progrès et des chantiers de digitalisation du secteur agricole et agro-industriel portés par les technologies disruptives, telles que : l'imagerie satellitaire, la «blockchain», l'intelligence artificielle, les objets connectés, les drones…Il permet également d’explorer les nouvelles opportunités d’affaires et de partenariat dans ce domaine.

14 Jul 2024

Organisation de la 3ème édition des Agro IT Days

  • Un objectif de connecter 2 millions d’agriculteurs et d’usagers à des e-services agricoles à horizon 2030 dans le cadre de la stratégie Génération Green
  • Conclusion de plusieurs conventions de partenariat

 

Le Ministre de l’Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts, M. Mohammed Sadiki, a présidé le vendredi 13 janvier 2023 au Qualipole de Meknès, la 3ème édition des Agro IT Days. Il était accompagné de la Secrétaire Générale PI du Ministère de la Transition Numérique et de la Réforme de l’Administration, Mme Sara Lamrani, le Gouverneur de la province de Meknès, le Président du Conseil Régional de Meknès, des Présidents des Chambres Régionales d’Agriculture, des Présidents des Interprofessions, des experts et des chercheurs nationaux et internationaux de l’écosystème digital et agricole ainsi que d’une importante délégation de responsables du ministère.

Cet évènement fait écho aux orientations de Sa Majesté Le Roi Mohammed VI, Que Dieu L’assiste, qui soulignent l’importance à accorder aux Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication pour améliorer la gouvernance des différents programmes de développement économique et social de notre pays et offrir un service public de qualité aux citoyens marocains. Il s’inscrit également dans le cadre des recommandations du nouveau modèle de développement qui ont fait du digital la colonne vertébrale du développement économique de notre pays.

A leur 3ème édition, les Agro IT Days sont organisées sous le thème « La transformation digitale au cœur de la stratégie Génération Green ». Cet évènement porte sur l’introduction des nouvelles technologies dans les maillons de la chaîne de valeur agricole et de l’agro-industrie et leur impact sur le développement de l’agriculture et du monde rural.

Dans son mot d’ouverture, le Ministre a indiqué que la digitalisation fait partie des chantiers transverses de la stratégie Génération Green et vise à permettre à notre agriculture d’être résiliente, compétitive, mais aussi et surtout innovante et attractive pour les professionnels du secteur en général, et pour les jeunes et les nouvelles générations d’agriculteurs et d’entrepreneurs en particulier. Il a précisé que l’objectif du chantier de digitalisation est de connecter 2 millions d’agriculteurs et d’usagers à des e-services agricoles à horizon 2030.

Il a rappelé les efforts déployés par le ministère pour réussir l’alignement stratégique de sa feuille de route de transformation digitale sur ses stratégies, et ce, depuis le lancement du Plan Maroc Vert en 2008.  Il a par la même occasion souligné l’importance de la transformation digitale pour tous les acteurs de la chaine de valeur agricole, notamment les agriculteurs, qui arrivent grâce à la transformation digitale, à atteindre une meilleure rentabilité des exploitations, à améliorer leurs conditions de travail et de vie et à réduire l'impact des intermédiaires.

Ce chantier est renforcé par le récent lancement du « Le Pôle digital de l’Agriculture, de la Foresterie et Observatoire de la Sécheresse », qui est un groupement d’intérêt public composé de 12 acteurs représentants les secteurs public et privé. Le Pôle Digital a pour missions de co-créer avec les différents acteurs et partenaires des opportunités de développement pour chaque individu et chaque maillon des chaines de valeur du secteur agricole, notamment à travers des programmes de Recherche-Développement orientés marché, des services de valorisation et d’innovation, des événements d’éducation au digital et les dispositifs de facilités, pour rendre cohésif l’écosystème de l’agridigital.

Dans son discours au nom de la Ministre de la Transition Numérique et de la Réforme de l’Administration, Mme Lamrani a indiqué que cette 3ème édition des Agro It Days arrive à point nommé pour encourager les évolutions du digital, un domaine qui représente un levier de développement socioéconomique clé pour le Maroc et un pourvoyeur d’emploi.

Signature de plusieurs conventions de partenariat

A cette occasion, le Ministre a présidé la signature de six conventions de partenariat entre le Pôle Digital de l’Agriculture, de la Forêt et de l’Observatoire de la Sécheresse et d’autres structures institutionnelles et partenaires stratégiques.

La première convention a été conclue avec l’Institut National de la Recherche Agronomique. Elle a pour objectif de faciliter les travaux de recherche-développement et les services d’innovation et de transfert de technologies dans les domaines de la digitalisation du secteur agricole marocain et le suivi de la sécheresse, notamment à travers l’échange et la mise à disposition de données, de plateformes et de ressources humaines et matérielles.

La seconde convention signée avec l'Office National du Conseil Agricole (ONCA) porte sur la mise en place des mécanismes d’exploitation des stations météorologiques de l’ONCA et de valorisation de leurs données au profit des plateformes du Conseil Agricole, de l’Observatoire de Sécheresse et des programmes de Recherche-Développement du Pôle Digital.

Deux autres conventions spécifiques ont été signées respectivement avec l'Association Agripôle Innovation Meknès (AGRINOVA) et le TECHNOPARK. Elles ont pour objet de définir les modalités et les conditions de collaboration dans les domaines de l’agriculture digitale et l’agriculture 4.0 et de mettre en place les mécanismes nécessaires pour faciliter la connexion entre les start-up et les composantes clés du Département de l'Agriculture.

La cinquième convention est signée avec la Société ABA TECHNOLOGY. Elle vise à définir le cadre d’entente mutuelle des parties ainsi que les principes de leur partenariat, et plus généralement de formaliser les engagements mutuels, notamment dans le domaine de l’agriculture 4.0.

La sixième convention est conclue avec l’Université Euromed de Fès (UEMF). Elle a pour objectif de définir les modalités de collaboration entre les deux Parties dans des domaines d’intérêt commun, notamment, en matière de formation, de recherche scientifique et technique, de partage d’informations et de savoir-faire.

A propos des Agros IT Days

La 1ère édition a été initiée par le ministère, le 28 novembre 2017 à Rabat, sous le thème « La transformation digitale, levier de développement de l'agriculture et l'agro-industrie ». La deuxième édition a été organisée le 18 avril 2019 à l'occasion de la tenue de la 14ème édition du Salon International de l'Agriculture au Maroc (SIAM) à Meknès, autour de « La transformation digitale, pour un secteur agricole attractif et générateur d'emploi pour les jeunes dans le monde rural ».

Ces rencontres constituent une opportunité permettant l'échange d'expériences entre les experts et les participants, afin de communiquer autour des progrès et des chantiers de digitalisation du secteur agricole et agro-industriel portés par les technologies disruptives, telles que : l'imagerie satellitaire, la «blockchain», l'intelligence artificielle, les objets connectés, les drones…Il permet également d’explorer les nouvelles opportunités d’affaires et de partenariat dans ce domaine.

14 Jul 2024

Guichet Unique Electronique du FDA (GUE)

Le Ministère de l'Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts a lancé le Guichet Unique Electronique (GUE), dédié au dépôt électronique des dossiers de demandes de subvention dans le cadre du Fonds de Développement Agricole.

14 Jul 2024

Guichet Unique Electronique du FDA (GUE)

Le Ministère de l'Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts a lancé le Guichet Unique Electronique (GUE), dédié au dépôt électronique des dossiers de demandes de subvention dans le cadre du Fonds de Développement Agricole.

14 Jul 2024

Formation professionnelle agricole : Clôture de la 6ème édition du forum du stagiaire

  • Une occasion pour présenter le dispositif de formation professionnelle agricole et les métiers de l’agriculture
  • Un objectif de formation de 140 000 lauréats à l’horizon 2030 dans le cadre de la stratégie Génération Green

 

Le Ministre de l’Agriculture, de la Pêche Maritime du Développement Rural et des Eaux Forêts, M. Mohammed Sadiki, a présidé le 6 novembre 2022 à Meknès, accompagné du Gouverneur de la province de Meknès, la cérémonie de clôture de la sixième édition du Forum du stagiaire de la Formation Professionnelle Agricole organisé du 2 au 6 novembre 2022 à l’Institut des Techniciens Spécialisés Horticole de Meknès.

Organisé par le Ministère de l’Agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts, ce forum annuel s’inscrit dans le cadre de la dynamique de communication autour de la formation professionnelle agricole en particulier, et à l’intérêt accordé à la formation et à l’entreprenariat des jeunes en tant que levier de développement humain auquel aspire la stratégie Génération Green.

Cet espace de rencontres permet de présenter l’offre de formation du dispositif de formation professionnelle agricole et les perspectives de poursuite des études, d’emploi et de création d’entreprises agricoles ; l’occasion également de prendre connaissance des expériences de jeunes entrepreneurs lauréats de ces établissements. Il constitue une occasion pour permettre notamment aux professionnels du secteur agricole de s’enquérir du dispositif de la formation professionnelle agricole et de découvrir les métiers de l’agriculture associés, et aux lauréats de s’ouvrir sur le monde du travail

Cet événement est marqué par l’organisation d’activités scientifiques et compétitions socioculturelles et sportives au profit des stagiaires des 54 établissements de formation professionnelle agricole. Il permet de faciliter l’intégration des stagiaires et de développer chez eux l’esprit culturel et sportif.

Le Ministre a présidé la cérémonie de remise des prix aux vainqueurs des différentes disciplines sportives. Dans son mot prononcé à cette occasion, le Ministre est revenu sur l’importance accordée par le Ministère à cet évènement compte tenu de son rôle dans la promotion de la formation professionnelle agricole. Il a indiqué que la stratégie Génération Green ambitionne la formation de 140 000 lauréats dans le domaine de la formation professionnelle agricole à l’horizon 2030 pour mettre à la disposition du marché du travail des ressources compétentes et une main d’œuvre qualifiée susceptible de contribuer au développement socio-économique du pays.

Le Ministre a en marge de la cérémonie, effectué une visite aux stands d’exposition du forum, dédiés à la présentation du dispositif de formation professionnelle agricole et à la présentation des différentes expériences de jeunes entrepreneurs lauréats des différents établissements de formation. Des stands ont été dédiés à la présentation des produits de terroir différentes coopératives agricoles de la Région.

Ces journées ont connu la participation de plus de 300 stagiaires des établissements de la formation professionnelle agricole, ayant participé aux différentes compétitions sportives organisées, notamment le football, basketball, cross, échecs et tennis de table.

 

La formation professionnelle agricole porte sur les différents maillons de la chaine de valeur agricole, partant de la production, de la transformation et de la valorisation, jusqu’à la distribution et la commercialisation. Elle permet aux bénéficiaires de maitriser les différentes technologies et process.

14 Jul 2024

Formation professionnelle agricole : Clôture de la 6ème édition du forum du stagiaire

  • Une occasion pour présenter le dispositif de formation professionnelle agricole et les métiers de l’agriculture
  • Un objectif de formation de 140 000 lauréats à l’horizon 2030 dans le cadre de la stratégie Génération Green

 

Le Ministre de l’Agriculture, de la Pêche Maritime du Développement Rural et des Eaux Forêts, M. Mohammed Sadiki, a présidé le 6 novembre 2022 à Meknès, accompagné du Gouverneur de la province de Meknès, la cérémonie de clôture de la sixième édition du Forum du stagiaire de la Formation Professionnelle Agricole organisé du 2 au 6 novembre 2022 à l’Institut des Techniciens Spécialisés Horticole de Meknès.

Organisé par le Ministère de l’Agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts, ce forum annuel s’inscrit dans le cadre de la dynamique de communication autour de la formation professionnelle agricole en particulier, et à l’intérêt accordé à la formation et à l’entreprenariat des jeunes en tant que levier de développement humain auquel aspire la stratégie Génération Green.

Cet espace de rencontres permet de présenter l’offre de formation du dispositif de formation professionnelle agricole et les perspectives de poursuite des études, d’emploi et de création d’entreprises agricoles ; l’occasion également de prendre connaissance des expériences de jeunes entrepreneurs lauréats de ces établissements. Il constitue une occasion pour permettre notamment aux professionnels du secteur agricole de s’enquérir du dispositif de la formation professionnelle agricole et de découvrir les métiers de l’agriculture associés, et aux lauréats de s’ouvrir sur le monde du travail

Cet événement est marqué par l’organisation d’activités scientifiques et compétitions socioculturelles et sportives au profit des stagiaires des 54 établissements de formation professionnelle agricole. Il permet de faciliter l’intégration des stagiaires et de développer chez eux l’esprit culturel et sportif.

Le Ministre a présidé la cérémonie de remise des prix aux vainqueurs des différentes disciplines sportives. Dans son mot prononcé à cette occasion, le Ministre est revenu sur l’importance accordée par le Ministère à cet évènement compte tenu de son rôle dans la promotion de la formation professionnelle agricole. Il a indiqué que la stratégie Génération Green ambitionne la formation de 140 000 lauréats dans le domaine de la formation professionnelle agricole à l’horizon 2030 pour mettre à la disposition du marché du travail des ressources compétentes et une main d’œuvre qualifiée susceptible de contribuer au développement socio-économique du pays.

Le Ministre a en marge de la cérémonie, effectué une visite aux stands d’exposition du forum, dédiés à la présentation du dispositif de formation professionnelle agricole et à la présentation des différentes expériences de jeunes entrepreneurs lauréats des différents établissements de formation. Des stands ont été dédiés à la présentation des produits de terroir différentes coopératives agricoles de la Région.

Ces journées ont connu la participation de plus de 300 stagiaires des établissements de la formation professionnelle agricole, ayant participé aux différentes compétitions sportives organisées, notamment le football, basketball, cross, échecs et tennis de table.

 

La formation professionnelle agricole porte sur les différents maillons de la chaine de valeur agricole, partant de la production, de la transformation et de la valorisation, jusqu’à la distribution et la commercialisation. Elle permet aux bénéficiaires de maitriser les différentes technologies et process.

14 Jul 2024

Lancement de la campagne agricole 2022-2023 depuis la Région Fès-Meknès

  • Une série de mesures et d’incitations pour la réussite de l’actuelle campagne agricole
  • Poursuite du programme national de semis direct sur une superficie de 100 000 ha avec l’objectif d’atteindre 1 million d’ha à horizon 2030

 

Le Ministre de l’Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts, M. Mohammed Sadiki, a présidé le mercredi 19 octobre 2022, au niveau de la commune Aghbalou Akourar - Province de Sefrou, le lancement officiel de la campagne agricole 2022-2023. Il était accompagné du Wali de la région Fès-Meknès, des Présidents des Chambres Régionales de l’Agriculture, du Président du Directoire du Crédit Agricole du Maroc, des présidents des fédérations interprofessionnelles des filières de production, du représentant de la Mutuelle Agricole Marocaine d’Assurances (MAMDA) et de responsables centraux et régionaux du Ministère.

Les principales mesures et incitations au titre de l’actuelle campagne agricole

En vue de favoriser le bon déroulement de la campagne agricole 2022-2023, dans la poursuite des efforts de développement du secteur dans le cadre de la mise en œuvre de la stratégie Génération Green 2020-2030, le ministère a pris une série de mesures et dispositions, en matière notamment, d’approvisionnement en facteurs de production (semences et engrais), de développement des filières agricoles, de gestion de l’eau d’irrigation, d’assurance agricole, de financement et d’accompagnement des agriculteurs.

Concernant les semences, le ministère met à disposition environ 1,1 millions de quintaux de semences sélectionnées à des prix incitatifs, à travers la commercialisation de semences à des prix de vente subventionnés à hauteur de 210 dh/quintal pour le blé tendre et l’orge, et 290 dh/quintal pour le blé dur. La politique de proximité est renforcée à travers la rationalisation du réseau de distribution (350 à 400 points de vente) et le suivi quotidien des ventes.

Concernant les engrais, le marché sera approvisionné à hauteur de 650 000 tonnes d’engrais phosphatés, au même prix de la campagne précédente. Pour les engrais azotés importés, la situation d’approvisionnement sera suivie de près au cours de la campagne sachant que ces fertilisants sont utilisés particulièrement après la levée des cultures vers janvier février.

En ce qui concerne les barrages à usage agricole, le taux de remplissage se situe à 23% contre 34% à la même période au titre de la campagne précédente. Compte tenu du déficit en eau, le ministère a mis en place un suivi rapproché pour rationnaliser les disponibilités en eau au niveau des périmètres irrigués en donnant la priorité à l’arboriculture et aux cultures pérennes en plus de la limitation des superficies des cultures consommatrices d’eau.   A ce titre, parmi les mesures prises en matière d’irrigation :

  • Achèvement de la modernisation des réseaux d'irrigation et de reconversion collective en irrigation localisée sur une superficie de 117 000 ha et sa poursuite sur une superficie de 38 000 ha.
  • Equipement de 35 000 Ha supplémentaires d’exploitations agricoles en système d'irrigation localisée.
  • Poursuite des travaux d’aménagement hydroagricole pour l’extension des superficies irriguées sur une superficie de 37 000 ha au niveau de l’aval des barrages réalisés ou programmés.
  • Poursuite des travaux d’aménagement et de protection des périmètres de petite et moyenne hydraulique sur une superficie de 15 000 ha.

Par ailleurs, il est prévu la poursuite de l’encouragement de l’investissement dans le secteur agricole à travers l’octroi des incitations dans le cadre du Fonds de Développement Agricole (FDA) et le lancement de nouvelles incitations dans le cadre de la mise en œuvre de la stratégie Génération Green. Le montant des subventions prévisionnel pour 2023 est de près de 3,7 milliards de dirhams pour mobiliser un investissement global de 7,4 milliards de dirhams. Une plateforme électronique « Guichet unique électronique » a été mise en place offrant la possibilité de dépôt en ligne des dossiers de demande des subventions par les agriculteurs accessible à l’adresse https://fda.agriculture.gov.ma/gue.

En matière d’assurance agricole, l’assurance agricole multirisque climatique pour les céréales, les légumineuses et les cultures oléagineuses devrait couvrir une superficie d’environ 1,2 millions d’ha et la poursuite du programme d’assurance multirisques pour les arbres fruitiers devrait permettre d’assurer près de 50 000 ha.

Pour la question du financement, le Groupe Crédit Agricole du Maroc (GCAM), a pris les dispositions financières et réglementaires nécessaires, à l’image des campagnes précédentes, pour répondre aux demandes de financement de la campagne agricole dans les meilleures conditions.

Le programme prévisionnel des grandes cultures d’automne a été établi et sera mis en place en tenant compte des disponibilités hydriques dans les zones pluviales, dont 4,3 Millions d’ha de céréales, près de 530 000 ha de cultures fourragères, près de 205 000 ha de légumineuses alimentaires et 95 000 ha de maraichage d’automne.

Dans le cadre de la mise en œuvre de l’axe relatif à la consolidation des filières agricoles de la stratégie Génération Green, des contrats-programmes de nouvelle génération pour les 15 filières végétales et 4 filières animales ont été élaborés en étroite collaboration avec les fédérations interprofessionnelles, qui seront signés entre le Gouvernement et les fédérations interprofessionnelles des filières de production au cours de la campagne actuelle.

Le programme national de semis direct au titre de l’actuelle campagne agricole 2022/2023 prévoit la poursuite du programme sur une superficie de 100 000 ha, avec l’objectif d’atteindre 1 million d’ha à horizon 2030. Dans ce cadre, le Ministère a prévu l’acquisition de 73 semoirs au profit des coopératives et le renforcement de la sensibilisation et de l’accompagnement des agriculteurs pour adopter cette technique. Avec ce programme, le Ministère consacre son orientation vers une agriculture durable et éco-efficiente conformément aux dispositions de la nouvelle stratégie Génération Green 2020-2030.

A cette occasion, le Ministre a procédé au lancement de l’opération du semis direct sur une superficie de 30 Ha ainsi et à la distribution de semoirs du semis direct au profit de coopératives de la région.

Concernant le développement du secteur des industries agro-alimentaires, l’opération de commercialisation des agropoles de Meknès, Berkane, Tadla et Souss sera poursuivie, ainsi que la poursuite de création des unités industrielles au niveau des agropoles, avec l’équipement et lancement du pôle qualité des produits alimentaires au niveau de l’agropole du Souss et le lancement des travaux de construction du pôle qualité de l’agropole du Loukkos. Il est également prévu la signature des conventions pour la réalisation des agropoles du Gharb et du Tadla.

La mise en œuvre du contrat-programme de développement des industries agro-alimentaires sera poursuivie à travers l’octroi des aides de l’Etat dans le cadre du Fonds de développement agricole pour la création d’unités de valorisation des produits agricoles et la promotion et diversification des exportations des produits agricoles.

Le suivi continu de l’avancement de la campagne agricole et la mobilisation de tous les acteurs du secteur permettront de prendre les mesures complémentaires nécessaires en temps utile.

Programme exceptionnel de réduction de l’impact du déficit pluviométrique

Dans le cadre du programme exceptionnel mis en place par le Gouvernement le 18 février 2022, en exécution des Hautes Orientations de Sa Majesté Le Roi Mohammed VI, Que Dieu l'assiste, pour atténuer l’impact du déficit des pluies sur le secteur de l’agriculture et fournir l’aide aux agriculteurs et aux éleveurs concernés, 5 millions de quintaux d’orge subventionné ont été distribués au profit de plus de 1,14 millions d’éleveurs, la distribution de 1,6 millions de quintaux d’aliments composés subventionnés au profit de plus de 194 000 éleveurs de vaches laitières. Une autre tranche de ce programme sera lancée fin octobre aussi bien pour l’orge et pour l’aliment composé selon les ressources pastorales en fonction des régions.

Pour l’abreuvement du cheptel, il a été procédé à l’aménagement et l'équipement de 315 points d’eau et l’acquisition de 3204 citernes souples.

Visite d’une ferme pédagogique digitale

En marge du lancement de la campagne agricole, le Ministre, a visité une ferme pédagogique digitale au niveau de la commune de Aghbalou Akourar, province Sefrou. Installée sur une superficie de 4 Ha, il s’agit d’une plateforme intégrée de promotion de l’agriculture moderne et digitale qui propose aux agriculteurs des services et des solutions innovantes.

Première de son genre au niveau national, cette plateforme s’inscrit dans le cadre de la stratégie Génération Green 2020-2030 qui vise la promotion d’une agriculture moderne et efficiente en termes d’efficacité hydrique et énergétique et le renforcement de capacités des agriculteurs dans le cadre de la préparation d’une nouvelle génération d’entrepreneurs agricoles ainsi que le rapprochement entre les communautés technologique et agricole.

La ferme dispose d’un guichet de services pour les agriculteurs, d’une ferme pédagogique et de démonstration intégrant de nouvelles pratiques agricoles, technologiques et numériques, un incubateur pour les startup, un laboratoire de prototypage, une serre intelligente, …

14 Jul 2024

Lancement de la campagne agricole 2022-2023 depuis la Région Fès-Meknès

  • Une série de mesures et d’incitations pour la réussite de l’actuelle campagne agricole
  • Poursuite du programme national de semis direct sur une superficie de 100 000 ha avec l’objectif d’atteindre 1 million d’ha à horizon 2030

 

Le Ministre de l’Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts, M. Mohammed Sadiki, a présidé le mercredi 19 octobre 2022, au niveau de la commune Aghbalou Akourar - Province de Sefrou, le lancement officiel de la campagne agricole 2022-2023. Il était accompagné du Wali de la région Fès-Meknès, des Présidents des Chambres Régionales de l’Agriculture, du Président du Directoire du Crédit Agricole du Maroc, des présidents des fédérations interprofessionnelles des filières de production, du représentant de la Mutuelle Agricole Marocaine d’Assurances (MAMDA) et de responsables centraux et régionaux du Ministère.

Les principales mesures et incitations au titre de l’actuelle campagne agricole

En vue de favoriser le bon déroulement de la campagne agricole 2022-2023, dans la poursuite des efforts de développement du secteur dans le cadre de la mise en œuvre de la stratégie Génération Green 2020-2030, le ministère a pris une série de mesures et dispositions, en matière notamment, d’approvisionnement en facteurs de production (semences et engrais), de développement des filières agricoles, de gestion de l’eau d’irrigation, d’assurance agricole, de financement et d’accompagnement des agriculteurs.

Concernant les semences, le ministère met à disposition environ 1,1 millions de quintaux de semences sélectionnées à des prix incitatifs, à travers la commercialisation de semences à des prix de vente subventionnés à hauteur de 210 dh/quintal pour le blé tendre et l’orge, et 290 dh/quintal pour le blé dur. La politique de proximité est renforcée à travers la rationalisation du réseau de distribution (350 à 400 points de vente) et le suivi quotidien des ventes.

Concernant les engrais, le marché sera approvisionné à hauteur de 650 000 tonnes d’engrais phosphatés, au même prix de la campagne précédente. Pour les engrais azotés importés, la situation d’approvisionnement sera suivie de près au cours de la campagne sachant que ces fertilisants sont utilisés particulièrement après la levée des cultures vers janvier février.

En ce qui concerne les barrages à usage agricole, le taux de remplissage se situe à 23% contre 34% à la même période au titre de la campagne précédente. Compte tenu du déficit en eau, le ministère a mis en place un suivi rapproché pour rationnaliser les disponibilités en eau au niveau des périmètres irrigués en donnant la priorité à l’arboriculture et aux cultures pérennes en plus de la limitation des superficies des cultures consommatrices d’eau.   A ce titre, parmi les mesures prises en matière d’irrigation :

  • Achèvement de la modernisation des réseaux d'irrigation et de reconversion collective en irrigation localisée sur une superficie de 117 000 ha et sa poursuite sur une superficie de 38 000 ha.
  • Equipement de 35 000 Ha supplémentaires d’exploitations agricoles en système d'irrigation localisée.
  • Poursuite des travaux d’aménagement hydroagricole pour l’extension des superficies irriguées sur une superficie de 37 000 ha au niveau de l’aval des barrages réalisés ou programmés.
  • Poursuite des travaux d’aménagement et de protection des périmètres de petite et moyenne hydraulique sur une superficie de 15 000 ha.

Par ailleurs, il est prévu la poursuite de l’encouragement de l’investissement dans le secteur agricole à travers l’octroi des incitations dans le cadre du Fonds de Développement Agricole (FDA) et le lancement de nouvelles incitations dans le cadre de la mise en œuvre de la stratégie Génération Green. Le montant des subventions prévisionnel pour 2023 est de près de 3,7 milliards de dirhams pour mobiliser un investissement global de 7,4 milliards de dirhams. Une plateforme électronique « Guichet unique électronique » a été mise en place offrant la possibilité de dépôt en ligne des dossiers de demande des subventions par les agriculteurs accessible à l’adresse https://fda.agriculture.gov.ma/gue.

En matière d’assurance agricole, l’assurance agricole multirisque climatique pour les céréales, les légumineuses et les cultures oléagineuses devrait couvrir une superficie d’environ 1,2 millions d’ha et la poursuite du programme d’assurance multirisques pour les arbres fruitiers devrait permettre d’assurer près de 50 000 ha.

Pour la question du financement, le Groupe Crédit Agricole du Maroc (GCAM), a pris les dispositions financières et réglementaires nécessaires, à l’image des campagnes précédentes, pour répondre aux demandes de financement de la campagne agricole dans les meilleures conditions.

Le programme prévisionnel des grandes cultures d’automne a été établi et sera mis en place en tenant compte des disponibilités hydriques dans les zones pluviales, dont 4,3 Millions d’ha de céréales, près de 530 000 ha de cultures fourragères, près de 205 000 ha de légumineuses alimentaires et 95 000 ha de maraichage d’automne.

Dans le cadre de la mise en œuvre de l’axe relatif à la consolidation des filières agricoles de la stratégie Génération Green, des contrats-programmes de nouvelle génération pour les 15 filières végétales et 4 filières animales ont été élaborés en étroite collaboration avec les fédérations interprofessionnelles, qui seront signés entre le Gouvernement et les fédérations interprofessionnelles des filières de production au cours de la campagne actuelle.

Le programme national de semis direct au titre de l’actuelle campagne agricole 2022/2023 prévoit la poursuite du programme sur une superficie de 100 000 ha, avec l’objectif d’atteindre 1 million d’ha à horizon 2030. Dans ce cadre, le Ministère a prévu l’acquisition de 73 semoirs au profit des coopératives et le renforcement de la sensibilisation et de l’accompagnement des agriculteurs pour adopter cette technique. Avec ce programme, le Ministère consacre son orientation vers une agriculture durable et éco-efficiente conformément aux dispositions de la nouvelle stratégie Génération Green 2020-2030.

A cette occasion, le Ministre a procédé au lancement de l’opération du semis direct sur une superficie de 30 Ha ainsi et à la distribution de semoirs du semis direct au profit de coopératives de la région.

Concernant le développement du secteur des industries agro-alimentaires, l’opération de commercialisation des agropoles de Meknès, Berkane, Tadla et Souss sera poursuivie, ainsi que la poursuite de création des unités industrielles au niveau des agropoles, avec l’équipement et lancement du pôle qualité des produits alimentaires au niveau de l’agropole du Souss et le lancement des travaux de construction du pôle qualité de l’agropole du Loukkos. Il est également prévu la signature des conventions pour la réalisation des agropoles du Gharb et du Tadla.

La mise en œuvre du contrat-programme de développement des industries agro-alimentaires sera poursuivie à travers l’octroi des aides de l’Etat dans le cadre du Fonds de développement agricole pour la création d’unités de valorisation des produits agricoles et la promotion et diversification des exportations des produits agricoles.

Le suivi continu de l’avancement de la campagne agricole et la mobilisation de tous les acteurs du secteur permettront de prendre les mesures complémentaires nécessaires en temps utile.

Programme exceptionnel de réduction de l’impact du déficit pluviométrique

Dans le cadre du programme exceptionnel mis en place par le Gouvernement le 18 février 2022, en exécution des Hautes Orientations de Sa Majesté Le Roi Mohammed VI, Que Dieu l'assiste, pour atténuer l’impact du déficit des pluies sur le secteur de l’agriculture et fournir l’aide aux agriculteurs et aux éleveurs concernés, 5 millions de quintaux d’orge subventionné ont été distribués au profit de plus de 1,14 millions d’éleveurs, la distribution de 1,6 millions de quintaux d’aliments composés subventionnés au profit de plus de 194 000 éleveurs de vaches laitières. Une autre tranche de ce programme sera lancée fin octobre aussi bien pour l’orge et pour l’aliment composé selon les ressources pastorales en fonction des régions.

Pour l’abreuvement du cheptel, il a été procédé à l’aménagement et l'équipement de 315 points d’eau et l’acquisition de 3204 citernes souples.

Visite d’une ferme pédagogique digitale

En marge du lancement de la campagne agricole, le Ministre, a visité une ferme pédagogique digitale au niveau de la commune de Aghbalou Akourar, province Sefrou. Installée sur une superficie de 4 Ha, il s’agit d’une plateforme intégrée de promotion de l’agriculture moderne et digitale qui propose aux agriculteurs des services et des solutions innovantes.

Première de son genre au niveau national, cette plateforme s’inscrit dans le cadre de la stratégie Génération Green 2020-2030 qui vise la promotion d’une agriculture moderne et efficiente en termes d’efficacité hydrique et énergétique et le renforcement de capacités des agriculteurs dans le cadre de la préparation d’une nouvelle génération d’entrepreneurs agricoles ainsi que le rapprochement entre les communautés technologique et agricole.

La ferme dispose d’un guichet de services pour les agriculteurs, d’une ferme pédagogique et de démonstration intégrant de nouvelles pratiques agricoles, technologiques et numériques, un incubateur pour les startup, un laboratoire de prototypage, une serre intelligente, …

14 Jul 2024

ENA de Meknès : Démarrage de la rentrée académique, remise des diplômes et lancement de projets structurants

  • Démarrage de la rentrée académique 2022-2023 au profit de 124 étudiants
  • Inauguration et lancement de projets structurants dans le cadre de la mise à niveau et la modernisation des infrastructures pédagogiques et de recherche de l’établissement

Le Ministre de l'Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts, M. Mohammed Sadiki, a présidé le lundi 03 octobre 20220 à Meknès, la cérémonie de démarrage de la rentrée académique 2022-2023 à l'Ecole Nationale d’Agriculture de Meknès. La cérémonie s’est déroulée en présence de personnalités scientifiques, de professionnels du secteur agricole, des agents d’autorité et d’une importante délégation de responsables du ministère.

A cette occasion, le Ministre a procédé à la remise des diplômes aux lauréats et la distribution des prix d’excellence aux étudiants primés. Il a effectué une visite aux différentes infrastructures réalisées et procédé à l’inauguration et au lancement de nouveaux projets structurants dans le cadre de la mise à niveau et de la modernisation des infrastructures pédagogiques et de recherche de l’établissement.

Démarrage de la rentrée académique et remise des diplômes et des prix d’excellence

Le Ministre a présidé la cérémonie de démarrage de l’année académique 2022-2023 pour les étudiants de la première année de l’ENA de Meknès qui compte 124 étudiants.

Dans son allocution, le ministre a souhaité la bienvenue aux étudiants et donné ses orientations pédagogiques, de recherche et développement.

Pour rappel, le programme de formation de l’ENA se déroule sur 05 années et offre la possibilité de choisir entre 06 spécialisations, avec un cursus conçu pour donner aux étudiants une formation solide répondant aux besoins du développement agricole et rural.

Le Ministre a procédé à la remise des diplômes aux lauréats de l’Ecole et à la distribution des prix d’excellence aux étudiants primés pour l’ensemble des promotions.

Inauguration et lancement de plusieurs projets structurants

En marge du lancement de la rentrée académique, le Ministre a procédé à l’inauguration et au lancement de plusieurs projets structurants dans le cadre de la mise à niveau et la modernisation des infrastructures pédagogiques et de recherche de l’ENA de Meknès.

Il s’agit de la visite du Laboratoire Commun de Recherche qui constitue un noyau dur pour la promotion de la recherche et l’innovation entre les partenaires du Consortium IAV-INRA-ENFI-ENAM. Doté d’équipements scientifiques modernes, la construction de ce laboratoire a nécessité une enveloppe de 6 millions de Dhs.

Le Ministre a également visité la 1ère tranche d’une serre vitrée automatisée et procédé à l’inauguration de la 2ème tranche. La serre a été réalisée pour un budget global de 3,6 Millions de Dhs. L’objectif étant de doter le Laboratoire Commun de Recherche d’une plateforme de démonstration et d’essais qui abrite une grande partie des essais des étudiants mémorisants, des chercheurs doctorants et les diverses équipes de recherche.

Il a également lancé le projet de construction d’une nouvelle résidence estudiantine d’une capacité de 196 places pour un coût global de 8 millions de Dhs, pour permettre d’augmenter les effectifs des étudiants.

Par ailleurs, dans le cadre de la mise à niveau des infrastructures pédagogiques communes et de la digitalisation des supports et ressources pédagogiques et de recherche de l’ENA, le Ministre a pris connaissance du projet de construction d’un Centre Polyvalent d’Information, de Documentation et de Langues. D’un coût global de 11 millions de Dhs, ce projet s’inscrit dans le cadre de la Stratégie Génération Green 2020-2030 et vise essentiellement la digitalisation et la mise en place d’une offre bibliographique moderne et connectée.

Et dans le cadre de l’encouragement des activités sportives des étudiants, le Ministre a procédé à l’inauguration d’une nouvelle salle de sport, qui vient d’être aménagée et équipée avec du nouveau matériel de sport.

14 Jul 2024

Les cookies

Dans le cadre de l’amélioration de ses services, des cookies pourront être placés sur l’ordinateur de l’utilisateur en vue de générer des statistiques sur l’utilisation du site Internet du Ministère de l'Agriculture (les pages les plus visitées, la fréquence d’accès au site, etc). Les statistiques générées à l’aide de ces cookies sont conservées pour une durée de deux ans.

En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies.

Plus d'informations