تجاوز إلى المحتوى الرئيسي
09/11/2015

Laâyoune, 07 nov. 2015

Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L'assiste, accompagné de SAR le Prince Moulay Rachid, a présidé, samedi à Laâyoune, la cérémonie de lancement du nouveau modèle de développement des provinces du Sud, une vision de développement intégrée, fondée sur une analyse objective de la situation dans ces provinces.

 Véritable révolution en matière de gestion et de gouvernance, ce modèle, dont le lancement coïncide avec la célébration par le peuple marocain du 40ème anniversaire de la Marche Verte, permettra de poser les bases fondatrices d'une politique intégrée favorisant le renforcement du rayonnement du Sahara comme centre économique et comme trait d'union entre le Maroc et son prolongement africain.

 A Son arrivée à la Place du Méchouar, lieu de la cérémonie, le Souverain a salué les couleurs nationales au son de l'hymne national, avant de passer en revue un détachement de la Garde Royale qui rendait les honneurs.

 SM le Roi a ensuite été salué par le Chef du gouvernement, M. Abdelilah Benkirane, le président de la Chambre des Représentants, M. Rachid Talbi Alami, le Président de la Chambre des Conseillers, M. Hakim Benchamach, le ministre de l'Intérieur, M. Mohamed Hassad, le ministre délégué auprès du ministre de l'Intérieur, M. Cherki Drais et le président du Conseil Royal Consultatif pour les Affaires Sahariennes (CORCAS), M. Khalihenna Ould Errachid.

 Le Souverain a également été salué par les walis des régions de Laâyoune-Sakia El Hamra, Guelmim-Oued Noun et Dakhla-Oued Eddahab, le président du Conseil régional de Laâyoune-Sakia Al Hamra, les gouverneurs des provinces de Tarfaya, Boujdour et Smara, les présidents des conseils provinciaux de Laâyoune, Tarfaya, Boujdour et Smara, les présidents des Conseils communaux de Laâyoune, El Marsa, Foum El Oued, Dchira et Boucraâ, et le pacha de la ville de Laâyoune.

 Par la suite, le Souverain a procédé à la décoration de plusieurs personnalités marocaines et étrangères de Ouissams Royaux, et ce à l'occasion de la commémoration du 40ème anniversaire de la Marche Verte.

 Au début de cette cérémonie, les ministres de l'Intérieur et de l'Economie et des Finances, MM. Mohamed Hassad et Mohamed Boussaid ont présenté devant SM le Roi les grandes lignes du nouveau modèle de développement des provinces du Sud.

 M. Hassad a, ainsi, souligné que ce nouveau modèle, qui place le citoyen au centre des priorités, s'articule autour des principes de participation, d'inclusion, de gouvernance responsable et de durabilité.

 Ce nouveau modèle participera à la mise en place d'une nouvelle dynamique de développement favorisant la création de postes d'emplois, encourageant l'initiative privée et plaçant la région au service du citoyen, a ajouté le ministre de l'Intérieur.

 Pour sa part, le ministre de l'Economie et des Finances a indiqué que ce nouveau modèle, qui mobilise des investissements de l'ordre de 77 milliards de dirhams, vise la création de pôles de compétitivité et repose sur des piliers majeurs à savoir le développement économique, la promotion sociale, la bonne gouvernance, la durabilité et le renforcement de la connectivité.

 Au niveau économique, il est prévu la restructuration du secteur des phosphates à travers le projet ''Phosboucraâ de développement industriel'', la promotion du secteur agricole et de celui de la pêche maritime et le développement de l'éco-tourisme, a précisé M. Boussaid.

 Au plan social, le nouveau modèle de développement des provinces du Sud prévoit la construction du Centre Hospitalier Universitaire de Laâyoune et d'une Technopole à Foum El Oued, et la promotion de la culture Hassanie à fin d'en faire un levier de développement local.

 Au volet ''Durabilité et connectivité'', le nouveau modèle se fixe trois principaux objectifs notamment la protection des richesses hydriques et halieutiques, le développement des énergies renouvelables, la préservation des systèmes naturels et de la diversité, le renforcement de la connexion des provinces du Sud avec les provinces et préfectures du Royaume ainsi qu'avec le reste du Monde.

 Le Président de la région Laâyoune-Sakia Al Hamra, M. Hamdi Ould Errachid, a, pour sa part, présenté le projet de développement de la région Laâyoune-Sakia Al Hamra (2016-2021), qui concernera les provinces de Laâyoune, Smara, Boujdour et Tarfaya.

 M. Hamdi Ould Errachid a exprimé, en son nom et en celui des populations de la région, leurs marques de fidélité et leur attachement indéfectible au Trône alaouite ainsi que leur fierté de cette visite royale.

 Le directeur général de l'Office Chérifien des Phosphates (OCP), M. Mustapha Terrab, a souligné que l'Office compte, dans le cadre du nouveau modèle de développement des provinces du Sud, procéder à la réalisation d'un nouveau complexe industriel pour la production d'engrais (16,8 MMDH), ainsi que la construction d'une Technopole à Foum El Oued (2 MMDH) qui abritera l'Université multidisciplinaire Mohammed VI de Laâyoune, un Lycée d'Excellence et un Centre de qualification des compétences.

 Intervenant à cette occasion, la présidente de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM), Mme Miriem Bensaleh-Cheqroun, a affirmé que la CGEM accompagnera la mise en œuvre du nouveau modèle de développement des provinces du Sud à travers la mobilisation d'investissements et la création d'emplois dans ces provinces.

 Dotée d'une enveloppe budgétaire de 5,4 MMDH, cette initiative de la CGEM prévoit la réalisation de 59 projets dans divers domaines (énergie, immobilier, commerce, services, transport, éducation, santé), permettant la création à terme de 10.300 postes d'emplois.

 Le ministre de l'Equipement, du transport et de la logistique, M. Aziz Rebbah a, pour sa part, présenté le projet de réaménagement de la route nationale n 1 entre Tiznit et Dakhla (8,5 MMDH). Ce projet, qui bénéficiera aux populations des régions de Souss-Massa, Guelmim-Oued Noun, Laâyoune-Sakia El Hamra, et Dakhla-Oued Eddahab, sera réalisé dans un délai de six ans et portera sur près de 1.055 km.

Le ministre de l'Agriculture et de la Pêche Maritime, M. Aziz Akhannouch, a, quant à lui, indiqué qu'il sera procédé, dans le cadre du nouveau modèle de développement des provinces du Sud, à la réalisation de deux projets structurants permettant d'insuffler une nouvelle dynamique à l'économie agricole au niveau de la région de Laâyoune-Sakia El Hamra.

 Ces deux projets portent sur la mise en valeur agricole de 1.000 hectares à Boujdour (465 Millions DH) et le développement du programme de l'agriculture solidaire dans la région de Laâyoune-Sakia El Hamra (1,1 MMDH).

 De son côté, le ministre de la Santé, M. El Houssaine El Ouardi a fait observer que le CHU qui sera réalisé à Laâyoune (1,2 MMDH) offrira des prestations de troisième génération. D'une capacité de 500 lits, ce centre hospitalier de référence comprendra des pôles d'excellence dans diverses spécialités (mère enfant, oncologie, psychiatrie, urgences).

 Le Souverain a, par la suite, présidé la cérémonie de signature de cinq conventions relatives à la mise en œuvre du modèle de développement des provinces du Sud.

 Près de 4.000 personnes ont assisté à cette cérémonie, dont le Chef du gouvernement, les présidents des deux Chambres du Parlement, les conseillers de Sa Majesté le Roi, les membres du gouvernement, les élus, notables et chioukhs des tribus des provinces du Sud.

 Au terme de cette cérémonie, SM le Roi a offert un déjeuner en l'honneur des personnalités présentes, présidé par SAR le Prince Moulay Rachid.

 

Plus de 1,56 MMDH pour deux projets structurants dans la région de Lâayoune- Sakia Al Hamra

Lâayoune, 07 nov. 2015

Un montant de plus de 1,56 milliard de dirhams a été consacré à la réalisation de deux projets structurants devant insuffler une nouvelle dynamique à l'économie agricole au niveau de la région Lâayoune Sakia Al Hamra, a indiqué le ministre de l'Agriculture et de la Pêche Maritime Aziz Akhannouch.

 

Le premier projet porte sur la création d'un périmètre irrigué sur une superficie de 1000 hectares pour le développement des filières des légumes et du lait au profit des habitants et des agriculteurs de la commune de Jrifiya, relevant de la province de Boujdour, pour un montant de 465 MDH, a expliqué M. Akhannouch, lors de la présentation, samedi à Lâayoune, des projets agricoles structurants de la région devant SM le Roi Mohammed VI, qui a présidé la cérémonie de lancement du nouveau modèle de développement des provinces du Sud.

 

Il a relevé que ce programme comporte, outre la mobilisation des eaux et la mise en place d'unités d'entreposage frigorifique et d'une station d'épuration, la réalisation de parcours et de canaux d'irrigation et de voirie, ainsi que l'équipement des fermes agricoles en système d'irrigation goutte à gouttes.

 

Le projet consacre 500 ha à la production de plusieurs types de légumes et de 500 autres ha à la production d'aliments pour bétail, en plus de la mise en place d'une unité de valorisation des produits agricoles et d'une autre unité de traitement du lait, a-t-il poursuivi.

 

Ce projet permettra de valoriser les eaux d'irrigation dans la région et d'améliorer les revenus des agriculteurs, à travers la création de 1000 postes d'emploi permanents, a-t-il indiqué.

 

D'un montant de 1,1 MMDH, le second programme porte sur la réalisation de projets de l'agriculture solidaire dans le cadre du Plan Maroc Vert au niveau de la région, a ajouté le ministre, précisant que ce programme s'articule autour de 27 projets agricoles (développement des filières cameline, du lait, des viandes rouges et des produits du terroir) au profit de 6000 bénéficiaires.

 

Il a signalé que les composantes de ce programme consistent en l'ouverture et l'aménagement de 1230 km de routes rurales, la construction et l'équipement de 18 unités de valorisation des produits agricoles, la création et l'équipement de 292 points d'abreuvement des troupeaux et l'acquisition et la distribution de 4700 têtes de bétail.

Et de conclure que ce programme permettra de doubler les revenus des bénéficiaires cibles et de générer plus de 1000 postes d'emplois permanents.

 

Cinq conventions signées sous la présidence de SM le Roi à l'occasion du lancement du nouveau modèle de développement des provinces du Sud

Laâyoune, 07 nov. 2015

Cinq conventions ont été signées, samedi dernier  à Laâyoune, sous la présidence de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L'assiste, accompagné de SAR le Prince Moulay Rachid, à l'occasion du lancement du nouveau modèle de développement des provinces du Sud.

La première convention, relative aux engagements de l'Etat pour le soutien financier de la région de Laâyoune-Sakia El Hamra, a été signée par les ministres de l'Intérieur et de l'Economie et des Finances, MM. Mohamed Hassad et Mohamed Boussaid, et le président du Conseil de la Région de Laâyoune-Sakia El Hamra, M. Hamdi Ould Errachid.

La deuxième convention, relative aux engagements de l'Etat pour le soutien financier de la région de Dakhla-Oued Eddahab, a été signée par MM. Mohamed Hassad et Mohamed Boussaid, et le président du Conseil de la Région de Dakhla-Oued Eddahab, M. Ynja Khattat.

La troisième convention, relative aux engagements de l'Etat pour le soutien financier de la région de Guelmim-Oued Noun, a été signée par MM. Mohamed Hassad et Mohamed Boussaid, et le président du Conseil de la Région de Guelmim-Oued Noun, M. Abderrahim Ben Bouaida.

La quatrième convention, relative au contrat programme avec la région de Laâyoune-Sakia El Hamra, a été signée par MM. Mohamed Hassad et Mohamed Boussaid, le ministre de l'Habitat et de la Politique de la ville, M. Nabil Benabdellah, le ministre de l'Agriculture et de la Pêche Maritime, M. Aziz Akhannouch, le ministre de l'Education nationale et de la Formation professionnelle, M. Rachid Benmokhtar Benabdellah, le ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique, et de la Formation des cadres, M. Lahcen Daoudi, le ministre de l'Equipement, du Transport et de la Logistique, M. Aziz Rebbah, le ministre de l'Industrie, du Commerce, de l'Investissement et de l'Economie numérique, Moulay Hafid Elalamy, le ministre de la Santé, M. El Houssaine Louardi, le ministre du Tourisme, Lahcen Haddad, le ministre de la Culture, M. Mohamed Amine Sbihi, la ministre de l'Artisanat, de l'Economie sociale et solidaire, Mme Fatima Merouane, le ministre de l'Emploi et des Affaires sociales, M. Abdesalam Seddiki, le ministre délégué auprès du ministre de l'Industrie, du Commerce, de l'Investissement et de l'Economie numérique, Chargé du commerce extérieur, M. Mohamed Abbou et la ministre déléguée auprès du ministre de l'Energie, des Mines, de l'Eau et de l'Environnement, chargée de l'Eau, Mme Charafat Yadri Afilal.

 Cette convention a également été signée par le Haut-Commissaire aux eaux et forêts et à la lutte contre la désertification, M. Abdelâadim El Hafi, le wali de la région de Laâyoune-Sakia El Hamra, M. Yahdih Bouchaab, le président du Conseil de la Région de Laâyoune-Sakia El Hamra, M. Hamdi Ould Errachid, le directeur général de l'OCP, M. Mustapha Terrab, le directeur général de l'ONEE, M. Ali Fassi Fihri, le directeur général de l'OFPPT, M. Larbi Bencheikh, le directeur général de l'ONDA, M. Zouhair Mohamed El Oufir, et le directeur de l'Agence marocaine de l'énergie solaire, M. Mustapha Bakkoury.

 Le cinquième document est une convention spécifique relative au projet de la voie express Agadir-Laâyoune et de l'élargissement et renforcement de la section Laâyoune-Dakhla sur la route nationale n 1. Elle a été signée par MM. Mohamed Hassad, Mohamed Boussaid, Aziz Rebbah, le wali de la région de Souss-Massa, Mme Zineb El Adaoui, le wali de la région de Guelmim-Oued Noun, M. Mohamed Benribak, le wali de la région de Laâyoune-Sakia El Hamra, M. Yahdih Bouchaab, le wali de la région de Dakhla-Oued Eddahab, Lamine Benomar, le président du Conseil de la région de Souss- Massa, M. Brahim Hafidi, le président du Conseil de la Région de Guelmim-Oued Noun, M. Abderrahim Ben Bouaida, le président du Conseil de la Région de Laâyoune-Sakia El Hamra, M. Hamdi Ould Errachid, et le président du Conseil de la Région de Dakhla-Oued Eddahab, M. Ynja Khattat.

Avec MAP

ملفات الربط للمتصفح (cookies)

قد يتم اللجوء في إطار تحسين الخدمات إلى وضع ملفات ربط (cookies) على حاسوب المتصفح بغية تجميع إحصائيات حول استخدام الموقع الإلكتروني لوزارة hلفلاحة (الصفحات الأكثر زيارة، تواتر الولوج إلى الموقع، الخ). يتم الاحتفاظ بالإحصائيات الناتجة عن ملفات الربط لمدة سنتين.

من خلال استمراركم في تصفح هذا الموقع ،فإنكم تقبلون استخدام ملفات الربط (cookies)