Skip to main content

Province d’Al Hoceima : Lancement de plusieurs programmes de développement agricoles et de la pêche, et ouverture de la 11ème édition du salon régional des produits du terroir

  • Avancement de la mise en œuvre du plan agricole provincial et suivi du programme d’appui à la femme rurale et du programme de développement des produits du terroir
  • Lancement du programme de réduction de l’impact du déficit pluviométrique dans la région, signature d’une convention pour la distribution de camion-citernes pour l’abreuvement du cheptel et lancement du programme d’aménagement des pistes agricoles
  • Ouverture de la 11ème édition du salon régional des produits du terroir à Al Hoceima
  • Etat d’avancement des projets de la pêche

 

Le Ministre de l'Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural, et des Eaux et Forêts, M. Mohammed Sadiki, a effectué, le lundi 17 juillet 2023, une visite de terrain dans la province d'Al Hoceima au niveau de la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima. Il était accompagné du Gouverneur de la Province d’Al Hoceima, du Président de la Chambre d’Agriculture Régionale de Tanger-Tétouan-Al Hoceima, du Président du Conseil provincial d’Al Hoceima et d’une importante délégation de responsables du ministère.

La visite a porté sur l’état d’avancement de la mise en œuvre du plan agricole provincial de la stratégie Génération Green, le lancement du programme national de réduction de l’impact du déficit pluviométrique dans la région, le programme de développement des produits du terroir et le programme d’appui à la femme rurale dans la province. Elle a également porté sur l’ouverture officielle de la 11ème édition du salon régional des produits du terroir.


 
Plan agricole provincial de la Stratégie Génération Green

Le Ministre a pris connaissance de l'état d’avancement du plan agricole provincial de la stratégie Génération Green au niveau de la province d’Al Hoceima. Ce plan est composé de plusieurs programmes et projets qui tiennent compte des contraintes et potentialités de la province, portant sur la pérennisation de la dynamique de développement agricole, en accordant la priorité à l’élément humain, à travers notamment, l’appui et l’accompagnement des jeunes et des organisations agricoles.

En déclinaison des 8 axes de la stratégie Génération Green, le plan agricole provincial comprend la couverture sociale de 24 000 agriculteurs, l’assurance agricole de 1 865 hectares à l’horizon 2030 ainsi que la plantation de 9 780 hectares dans le cadre de l'agriculture solidaire. Il permettra l'émergence d'une nouvelle génération de jeunes entrepreneurs dans le domaine agricole, à travers la création de 207 coopératives et sociétés de services, qui permettront l'accès de 3 300 familles à la classe moyenne agricole.

Le plan agricole provincial prévoit également la valorisation des filières de production agricole végétale et animale, l’augmentation du produit intérieur brut agricole à 3,8 milliards de dirhams ainsi que la construction d’un marché hebdomadaire moderne et un marché de bétail et des abattoirs agréés, l’irrigation de 600 hectares à l’énergie solaire, la création de 15 nouvelles unités de valorisation et la modernisation des périmètres irrigués sur une superficie de 1 500 hectares.


 
Lancement du programme national de réduction de l’impact du déficit pluviométrique au niveau de la région 

Au niveau de la même commune territoriale, le Ministre a lancé le programme national de réduction de l’impact du déficit pluviométrique au niveau de la province d’Al Hoceima, dans le cadre du programme national de cette année lancé sur instructions de Sa Majesté Le Roi Que Dieu L’assiste, qui vise à protéger le capital végétal et animal ainsi que le maintien des équilibres dans le milieu rural.

Le programme pour la campagne 2022-2023 comprend l’aménagement hydro-agricole de 6.6 Km de Saguias, la distribution de 79 889 quintaux d'orge subventionnée, l’irrigation complémentaire de 5070 hectares en plus de la vaccination du bétail.

Quant au programme de la campagne 2023-2024, il comprend l’acquisition des camions citernes et citernes en plastique et l’aménagement de points d’eau pour l’abreuvement du cheptel en plus de la distribution de 61 000 quintaux d'orge subventionnée pour un coût de 8,4 millions de dirhams.

A cette occasion, une convention a été conclue entre le ministère de l'Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural, et des Eaux et Forêts, le Conseil Provincial d'Al Hoceima et la Préfecture de la Province d’Al Hoceima pour la distribution de camions citernes au profit des éleveurs de la Province pour l’abreuvement du cheptel à l’échelle des communes de la Province. Le Ministre a également procédé à la distribution des citernes en plastique aux bénéficiaires pour l’abreuvement du cheptel.

 

Programme d’aménagement des pistes agricoles

Le Ministre a pris connaissance du programme d’aménagement des pistes agricoles qui concerne la réalisation de 50 km de pistes rurales dans la province d'Al Hoceima au profit de 18 communes territoriales. D’un coût de 50 millions de dirhams, ce programme vise à désenclaver les zones accidentées et reculées, à faciliter l'accès des agriculteurs aux zones agricoles et à améliorer les conditions de valorisation et de commercialisation des produits agricoles ainsi qu’à encourager le tourisme rural.

A cette occasion, le Ministre a donné le coup d’envoi des travaux d'aménagement de la piste rurale reliant la commune de Beni Bouayach et le Douar de Rabza, passant par le Douar de Bouqayadne dans la commune d'Ankour sur 6,1 km pour un coût de 7.5 millions de dirhams.

 A noter que dans le cadre du programme de réduction des disparités territoriales et sociales en milieu rural 2017-2022 au niveau de la Province d’Al Hoceima, 90 km de pistes rurales ont été réalisés au profit de 11 communes territoriales pour un investissement de 124 millions de dirhams.


 
Programme d’appui à la femme rurale

A Douar Ait Fares dans la commune territoriale Beni Bouayach, le Ministre a pris connaissance du programme d’appui à la femme rurale au niveau de la Province d’Al Hoceima à travers le projet d’élevage caprin et la valorisation de sa production par les femmes rurales. Ce projet vise à constituer et développer le troupeau de caprins de la race Bni Arouss afin d’intensifier la production de viande caprine et d’assurer l’approvisionnement du marché local en viande rouge de haute qualité, de créer des opportunités d’emploi et de diversifier les sources de revenus des femmes rurales.

 

D'un coût global de 1,3 millions de dirhams, le projet, qui profite à 69 femmes rurales, comprend l’acquisition et la distribution de 345 chèvres, pour la production de viandes rouge, l’acquisition et la distribution de matériel d’élevage, ainsi que la distribution de l'orge pour subvenir aux besoins nutritionnels du troupeau en plus de la formation et l’accompagnement des bénéficiaires du projet.

A cette occasion, le Ministre a distribué des chèvres aux femmes rurales qui bénéficient du projet.

 

Programme de développement des produits terroirs dans la Province d'Al Hoceima

Le Ministre a pris connaissance du programme de développement des produits terroirs dans la Province d'Al Hoceima 2020-2030. D’un coût global de 40 millions de dirhams, le programme comprends l’aménagement, la construction et l’équipement d’unités de valorisation des produits du terroir ainsi que l’accompagnement des coopératives agricoles et vise à améliorer le niveau de vie des petits agriculteurs à travers une meilleure utilisation des ressources naturelles, en plus de la participation à la création d’une classe moyenne à travers la création de nouvelles opportunités d'emploi.

A cette osassions, le Ministre a présidé l’opération de distribution d'équipements techniques au profit de 4 coopératives et organisations professionnelles agricoles œuvrant dans le domaine de la valorisation des produits du terroir, ce qui devrait contribuer à améliorer les conditions de travail et de production, ainsi qu'à l’amélioration de la qualité des produits.

 

Ouverture de la 11ème édition du salon régional des produits du terroir

Sur la place Sabdia dans la Province d'Al Hoceima, le Ministre a présidé l’ouverture officielle de la onzième édition de la foire régionale des produits du terroir qui se tient du 18 au 22 juillet 2023 sous le thème « Produits du territoire, dans le cadre de la stratégie génération Green, levier pour l'emploi et l'insertion des jeunes et des femmes rurales ».

Organisée par la Chambre Régionale d’Agriculture de la Région Tanger-Tétouan-Al Hoceima en partenariat avec la Direction Régionale de l’Agriculture sous la tutelle de la préfecture de la Région d’Al Hoceima, ce salon constitue une occasion pour mettre en avant les potentialités importantes de la région en tant que richesse locale et levier essentiel pour le développement de l’économie sociale et solidaire dans la région. Le salon constitue également une occasion pour les organisations professionnelles pour promouvoir leurs produits, et un espace pour promouvoir les investissements, développer des partenariats et construire et mettre en lien les acteurs, ce qui permettra d’améliorer les produits du terroir et améliorer les conditions de vie des agriculteurs.

Ce salon s’inscrit dans la cadre de la mise en œuvre du Plan Agricole Régional de la Stratégie Génération Green de la Région Tanger-Tétouan-Al Hoceima en particulier le développement des produits du terroir de la Région, la mise en avant des principaux produis du terroir au niveau local, régional et national, en plus de l’échanges d’expériences et d’expertises entre les organisations professionnelles agricoles et l’ouverture sur de nouvelles opportunités et possibilités de commercialisation des produits du terroir en tant que pilier et levier du développement local.

Le salon s’étend sur une superficie de 1200 mètres carrés et comprend 60 stands au profit des organisations professionnelles actives au niveau de la Région et de la Province. 10 autres organisations professionnelles de diverses régions du Royaume ont été invitées, représentant les filières de production les plus importantes d’huile d’olive, de miel, de fromage de chèvre, de plantes aromatiques et médicinales, en plus des filières des figues et des figues de barbarie.

 

Etat d’avancement des projets de la pêche

Le Ministre a présidé, hier dimanche 16 juillet à Al Hoceima, une réunion de travail pour examiner l’état d’avancement des projets majeurs dans le secteur de la Pêche Maritime dans la province.

L'objectif de cette réunion, à laquelle ont participé le Gouverneur de la province de Al-Hoceima, les hauts responsables du département de pêche maritime et des établissements sous-tutelle, était de mettre en lumière les défis du secteur de la Pêche Maritime et d'esquisser des pistes pour son développement futur.


Plusieurs projets ont été examinés dont la mise en œuvre sera lancée prochainement, notamment :

  • Le renforcement des structures d’appui à la pêche côtière et artisanale par la construction d’une nouvelle fabrique de glace dans l’enceinte portuaire d’Al Hoceima. Cette nouvelle fabrique renforcera les équipements permettant une meilleure valorisation et la garantie d’une qualité optimale de la production halieutique ;
  • Le renforcement des aménagements aquacoles en méditerranée, tout au long de la chaîne de valeur du secteur pour en faire un levier de développement économique et social de la région ;
  • La consolidation des instruments et des moyens actuels de la recherche halieutique et leur renforcement par la mise en place de nouvelles plates-formes locales d’observation océanographique ;
  • D’autres dimensions concernant les contraintes qui se posent à la pêche artisanale dans la région ont été examinés ;

 

Le secteur de la pêche maritime en Méditerranée est une priorité stratégique pour le développement économique et social de la région. L'engagement continu des parties prenantes et des autorités est essentiel pour réaliser les objectifs fixés et contribuer à la pérennité et à la prospérité du secteur.

Guichet Unique Electronique du FDA (GUE)

Le Ministère de l'Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts a lancé le Guichet Unique Electronique (GUE), dédié au dépôt électronique des dossiers de demandes de subvention dans le cadre du Fonds de Développement Agricole.

15 Jun 2024

Guichet Unique Electronique du FDA (GUE)

Le Ministère de l'Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts a lancé le Guichet Unique Electronique (GUE), dédié au dépôt électronique des dossiers de demandes de subvention dans le cadre du Fonds de Développement Agricole.

15 Jun 2024

Province de Larache : Déclinaison du projet de l’agropole du Loukkos, un levier majeur de création de l'emploi dans la région dans le cadre de la Stratégie « Génération Green 2020-2030 »

  • Lancement des travaux d’aménagement de l’Agropole du Loukkos ;
  • Convention de partenariat entre plusieurs parties d’un investissement de 457 millions de dirhams
  • Mise en place d’un pôle pivot de qualité et service pour un investissement total de 80 millions de dirhams

 

Le Ministre de l’Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts, M. Mohammed Sadiki, accompagné du Ministre de l’Industrie et du Commerce M. Ryad Mezzour, du Ministre de l'Equipement et de l'Eau, M. Nizar Baraka et du Wali de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima, M. Mohamed Mhidia, a présidé le vendredi 26 Août 2022, une réunion de travail à la province de Larache, consacrée au lancement des travaux de mise en œuvre de l’agropole du Loukkos.

Ont pris part à cette réunion, le Président du Conseil Régional de Tanger-Tétouan-Al Hoceima, le Président de la Chambre Régionale d'Agriculture, le Directeur Général de MEDZ, le représentant du Crédit Agricole du Maroc, des élus, une importante délégation de cadres centraux et régionaux des ministères concernés et des professionnels et représentants des associations des filières de production dans la région.

Lors de cette réunion, ont été présentés les principaux atouts et potentialités de la région, et les opportunités d'investissement disponibles dans le domaine de valorisation des agro-industries, et ce dans le cadre des objectifs fixés par le Plan Agricole Régional de la stratégie Génération Green 2020-2030.

Il a été procédé également à la présentation des détails du projet de l’agropole du Loukkos, une plateforme agroindustrielle qui s’étend sur une superficie totale de 150 hectares dans la commune territoriale de Zouada, province de Larache. Ce projet est réalisé dans le cadre d'une convention de partenariat entre plusieurs partenaires, notamment le Ministère de l’Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts, le Ministère de l’Industrie et du Commerce, le Ministère de l'Équipement et de l'Eau, le Ministère de l’Intérieur, le Ministère de l’Économie et des Finances, le Ministère délégué chargé de l'Investissement, de la Convergence et de l'évaluation des Politiques publiques, le Conseil Régional de Tanger-Tétouan-Al Hoceima, la Wilaya de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima et le Groupe Crédit Agricole du Maroc. Le coût global de l’ensemble des projets retenus au titre de cette convention s’élève à 457 MDH.

Cet agropole fait partie d’un programme de 7 agropoles dans 6 régions, et qui constituent des piliers de la mise en œuvre de la stratégie Génération Green 2020-2030, que Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Que Dieu L’assiste, a lancée en février 2020. Ce projet vise à organiser le secteur de l’agro-industrie dans la région, renforcer la valorisation des produits agricoles, promouvoir la compétitivité des entreprises agro-alimentaires, et offrir un cadre distinct aux acteurs industriels nationaux et internationaux en facilitant l'accès au foncier aménagé et approprié.

L’agropole  est composé de quatre espaces, à savoir « l'Espace Industries Alimentaires », dédié aux activités industrielles, aux industries connexes, au transport, au stockage et aux showrooms ; le « Pôle Technologique », composé d'une pépinière d'entrepreneuriat, d'instituts de formation et d'un centre d'innovation ; le « Pôle Services », comprenant les installations de services et d’exploitation; et le « Qualipole alimentation », qui sera réalisé par le Ministère de l'Agriculture sur une superficie de 2 hectares. Pour un investissement total de 80 millions de dirhams, le qualipole abritera les laboratoires de l'Office National de Sécurité Sanitaire des Produits Alimentaires (ONSSA), de l'Institut National de la Recherche Agronomique (INRA), de Morocco Foodex, le centre régional des jeunes entrepreneurs Agricoles (CRJEA) ainsi que des espaces communs. Le « Qualipole alimentation » a pour objectif d'assurer un accompagnement de proximité aux producteurs pour améliorer la qualité de leurs produits, et fournir des services d'analyse et de contrôle pour accéder aux marchés dans les meilleures conditions.

L’agropole du Loukkos devrait permettre d’améliorer la valorisation et la transformation des produits agricoles de la région. Il constituera également une réelle valeur ajoutée pour un développement agricole global et durable et un levier majeur de l'emploi dans la région, à travers la création de plus de 12 000 emplois et la réalisation d’un chiffre d’affaires de près de 4 milliards de dirhams par an.

15 Jun 2024

Province de Larache : Déclinaison du projet de l’agropole du Loukkos, un levier majeur de création de l'emploi dans la région dans le cadre de la Stratégie « Génération Green 2020-2030 »

  • Lancement des travaux d’aménagement de l’Agropole du Loukkos ;
  • Convention de partenariat entre plusieurs parties d’un investissement de 457 millions de dirhams
  • Mise en place d’un pôle pivot de qualité et service pour un investissement total de 80 millions de dirhams

 

Le Ministre de l’Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts, M. Mohammed Sadiki, accompagné du Ministre de l’Industrie et du Commerce M. Ryad Mezzour, du Ministre de l'Equipement et de l'Eau, M. Nizar Baraka et du Wali de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima, M. Mohamed Mhidia, a présidé le vendredi 26 Août 2022, une réunion de travail à la province de Larache, consacrée au lancement des travaux de mise en œuvre de l’agropole du Loukkos.

Ont pris part à cette réunion, le Président du Conseil Régional de Tanger-Tétouan-Al Hoceima, le Président de la Chambre Régionale d'Agriculture, le Directeur Général de MEDZ, le représentant du Crédit Agricole du Maroc, des élus, une importante délégation de cadres centraux et régionaux des ministères concernés et des professionnels et représentants des associations des filières de production dans la région.

Lors de cette réunion, ont été présentés les principaux atouts et potentialités de la région, et les opportunités d'investissement disponibles dans le domaine de valorisation des agro-industries, et ce dans le cadre des objectifs fixés par le Plan Agricole Régional de la stratégie Génération Green 2020-2030.

Il a été procédé également à la présentation des détails du projet de l’agropole du Loukkos, une plateforme agroindustrielle qui s’étend sur une superficie totale de 150 hectares dans la commune territoriale de Zouada, province de Larache. Ce projet est réalisé dans le cadre d'une convention de partenariat entre plusieurs partenaires, notamment le Ministère de l’Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts, le Ministère de l’Industrie et du Commerce, le Ministère de l'Équipement et de l'Eau, le Ministère de l’Intérieur, le Ministère de l’Économie et des Finances, le Ministère délégué chargé de l'Investissement, de la Convergence et de l'évaluation des Politiques publiques, le Conseil Régional de Tanger-Tétouan-Al Hoceima, la Wilaya de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima et le Groupe Crédit Agricole du Maroc. Le coût global de l’ensemble des projets retenus au titre de cette convention s’élève à 457 MDH.

Cet agropole fait partie d’un programme de 7 agropoles dans 6 régions, et qui constituent des piliers de la mise en œuvre de la stratégie Génération Green 2020-2030, que Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Que Dieu L’assiste, a lancée en février 2020. Ce projet vise à organiser le secteur de l’agro-industrie dans la région, renforcer la valorisation des produits agricoles, promouvoir la compétitivité des entreprises agro-alimentaires, et offrir un cadre distinct aux acteurs industriels nationaux et internationaux en facilitant l'accès au foncier aménagé et approprié.

L’agropole  est composé de quatre espaces, à savoir « l'Espace Industries Alimentaires », dédié aux activités industrielles, aux industries connexes, au transport, au stockage et aux showrooms ; le « Pôle Technologique », composé d'une pépinière d'entrepreneuriat, d'instituts de formation et d'un centre d'innovation ; le « Pôle Services », comprenant les installations de services et d’exploitation; et le « Qualipole alimentation », qui sera réalisé par le Ministère de l'Agriculture sur une superficie de 2 hectares. Pour un investissement total de 80 millions de dirhams, le qualipole abritera les laboratoires de l'Office National de Sécurité Sanitaire des Produits Alimentaires (ONSSA), de l'Institut National de la Recherche Agronomique (INRA), de Morocco Foodex, le centre régional des jeunes entrepreneurs Agricoles (CRJEA) ainsi que des espaces communs. Le « Qualipole alimentation » a pour objectif d'assurer un accompagnement de proximité aux producteurs pour améliorer la qualité de leurs produits, et fournir des services d'analyse et de contrôle pour accéder aux marchés dans les meilleures conditions.

L’agropole du Loukkos devrait permettre d’améliorer la valorisation et la transformation des produits agricoles de la région. Il constituera également une réelle valeur ajoutée pour un développement agricole global et durable et un levier majeur de l'emploi dans la région, à travers la création de plus de 12 000 emplois et la réalisation d’un chiffre d’affaires de près de 4 milliards de dirhams par an.

15 Jun 2024

Campagne céréalière 2021/2022 : Un bilan définitif de la récolte de 34 millions de quintaux

  • 34 Millions de quintaux de céréales, en baisse de 67% par rapport à la campagne 2020/2021 
  • La valeur ajoutée agricole prévisionnelle devrait enregistrer une baisse de 14% en 2022

 

La production définitive des céréales principales au titre de la campagne agricole 2021/2022 est de 34 Millions de quintaux, soit une baisse de 67% par rapport à la campagne précédente qui a enregistrée une performance exceptionnelle de 103,2 MQX.

La superficie céréalière semée au titre de la campagne est de 3,6 millions d’hectares contre 4,35 millions d’hectares lors de la campagne précédente.

Par espèce, la production céréalière se présente comme suit :

  • 18,9 millions Qx de blé tendre ;
  • 8,1 millions Qx de blé dur ;
  • 7,0 millions Qx d'orge.

58% de la production provient des régions favorables de Fès-Meknès et de Rabat-Salé-Kénitra. Les céréales irriguées n’ont contribué qu’à hauteur de 20,7% de la production totale, ceci est dû à la baisse de la superficie irriguée des céréales et des restrictions d’irrigation dans les périmètres de grande hydraulique.

Pour rappel, la campagne agricole 2021/2022 a enregistré une pluviométrie qui a atteint à fin mai 2022, 199 mm en baisse de 44% par rapport à la moyenne de 30 ans (355 mm) et une baisse de 34% par rapport à la campagne précédente (303 mm) à la même date.

Cette campagne a également été caractérisée par une mauvaise répartition temporelle de la pluviométrie, avec près d’un tiers des précipitations qui ont eu lieu durant les mois de novembre et décembre et 53% du cumul pluviométrique qui a eu lieu aux mois de mars et avril. La très faible pluviométrie, voire son absence dans plusieurs régions du Royaume durant les mois de janvier et février, a engendré un retard de croissance des céréales et une baisse des rendements plus ou moins importante selon les régions. Les céréales en zones favorables se sont relativement mieux comportées suite aux pluies de la dernière décade de février, mars et début avril.

Compte tenu de la production définitive des céréales, de la performance de l’arboriculture, des cultures maraichères et des cultures de printemps ainsi que les effets positifs du programme d’atténuation des effets et de l’impact du déficit pluviométrique, notamment sur l’élevage, la valeur ajoutée prévisionnelle devrait enregistrer une baisse de 14%. Cette baisse se traduirait par une baisse de points de croissance de 1,8.

15 Jun 2024

Campagne céréalière 2021/2022 : Un bilan définitif de la récolte de 34 millions de quintaux

  • 34 Millions de quintaux de céréales, en baisse de 67% par rapport à la campagne 2020/2021 
  • La valeur ajoutée agricole prévisionnelle devrait enregistrer une baisse de 14% en 2022

 

La production définitive des céréales principales au titre de la campagne agricole 2021/2022 est de 34 Millions de quintaux, soit une baisse de 67% par rapport à la campagne précédente qui a enregistrée une performance exceptionnelle de 103,2 MQX.

La superficie céréalière semée au titre de la campagne est de 3,6 millions d’hectares contre 4,35 millions d’hectares lors de la campagne précédente.

Par espèce, la production céréalière se présente comme suit :

  • 18,9 millions Qx de blé tendre ;
  • 8,1 millions Qx de blé dur ;
  • 7,0 millions Qx d'orge.

58% de la production provient des régions favorables de Fès-Meknès et de Rabat-Salé-Kénitra. Les céréales irriguées n’ont contribué qu’à hauteur de 20,7% de la production totale, ceci est dû à la baisse de la superficie irriguée des céréales et des restrictions d’irrigation dans les périmètres de grande hydraulique.

Pour rappel, la campagne agricole 2021/2022 a enregistré une pluviométrie qui a atteint à fin mai 2022, 199 mm en baisse de 44% par rapport à la moyenne de 30 ans (355 mm) et une baisse de 34% par rapport à la campagne précédente (303 mm) à la même date.

Cette campagne a également été caractérisée par une mauvaise répartition temporelle de la pluviométrie, avec près d’un tiers des précipitations qui ont eu lieu durant les mois de novembre et décembre et 53% du cumul pluviométrique qui a eu lieu aux mois de mars et avril. La très faible pluviométrie, voire son absence dans plusieurs régions du Royaume durant les mois de janvier et février, a engendré un retard de croissance des céréales et une baisse des rendements plus ou moins importante selon les régions. Les céréales en zones favorables se sont relativement mieux comportées suite aux pluies de la dernière décade de février, mars et début avril.

Compte tenu de la production définitive des céréales, de la performance de l’arboriculture, des cultures maraichères et des cultures de printemps ainsi que les effets positifs du programme d’atténuation des effets et de l’impact du déficit pluviométrique, notamment sur l’élevage, la valeur ajoutée prévisionnelle devrait enregistrer une baisse de 14%. Cette baisse se traduirait par une baisse de points de croissance de 1,8.

15 Jun 2024

Province d’Al Hoceima : Lancement de plusieurs programmes de développement agricoles et de la pêche, et ouverture de la 11ème édition du salon régional des produits du terroir

  • Avancement de la mise en œuvre du plan agricole provincial et suivi du programme d’appui à la femme rurale et du programme de développement des produits du terroir
  • Lancement du programme de réduction de l’impact du déficit pluviométrique dans la région, signature d’une convention pour la distribution de camion-citernes pour l’abreuvement du cheptel et lancement du programme d’aménagement des pistes agricoles
  • Ouverture de la 11ème édition du salon régional des produits du terroir à Al Hoceima
  • Etat d’avancement des projets de la pêche

 

Le Ministre de l'Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural, et des Eaux et Forêts, M. Mohammed Sadiki, a effectué, le lundi 17 juillet 2023, une visite de terrain dans la province d'Al Hoceima au niveau de la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima. Il était accompagné du Gouverneur de la Province d’Al Hoceima, du Président de la Chambre d’Agriculture Régionale de Tanger-Tétouan-Al Hoceima, du Président du Conseil provincial d’Al Hoceima et d’une importante délégation de responsables du ministère.

La visite a porté sur l’état d’avancement de la mise en œuvre du plan agricole provincial de la stratégie Génération Green, le lancement du programme national de réduction de l’impact du déficit pluviométrique dans la région, le programme de développement des produits du terroir et le programme d’appui à la femme rurale dans la province. Elle a également porté sur l’ouverture officielle de la 11ème édition du salon régional des produits du terroir.


 
Plan agricole provincial de la Stratégie Génération Green

Le Ministre a pris connaissance de l'état d’avancement du plan agricole provincial de la stratégie Génération Green au niveau de la province d’Al Hoceima. Ce plan est composé de plusieurs programmes et projets qui tiennent compte des contraintes et potentialités de la province, portant sur la pérennisation de la dynamique de développement agricole, en accordant la priorité à l’élément humain, à travers notamment, l’appui et l’accompagnement des jeunes et des organisations agricoles.

En déclinaison des 8 axes de la stratégie Génération Green, le plan agricole provincial comprend la couverture sociale de 24 000 agriculteurs, l’assurance agricole de 1 865 hectares à l’horizon 2030 ainsi que la plantation de 9 780 hectares dans le cadre de l'agriculture solidaire. Il permettra l'émergence d'une nouvelle génération de jeunes entrepreneurs dans le domaine agricole, à travers la création de 207 coopératives et sociétés de services, qui permettront l'accès de 3 300 familles à la classe moyenne agricole.

Le plan agricole provincial prévoit également la valorisation des filières de production agricole végétale et animale, l’augmentation du produit intérieur brut agricole à 3,8 milliards de dirhams ainsi que la construction d’un marché hebdomadaire moderne et un marché de bétail et des abattoirs agréés, l’irrigation de 600 hectares à l’énergie solaire, la création de 15 nouvelles unités de valorisation et la modernisation des périmètres irrigués sur une superficie de 1 500 hectares.


 
Lancement du programme national de réduction de l’impact du déficit pluviométrique au niveau de la région 

Au niveau de la même commune territoriale, le Ministre a lancé le programme national de réduction de l’impact du déficit pluviométrique au niveau de la province d’Al Hoceima, dans le cadre du programme national de cette année lancé sur instructions de Sa Majesté Le Roi Que Dieu L’assiste, qui vise à protéger le capital végétal et animal ainsi que le maintien des équilibres dans le milieu rural.

Le programme pour la campagne 2022-2023 comprend l’aménagement hydro-agricole de 6.6 Km de Saguias, la distribution de 79 889 quintaux d'orge subventionnée, l’irrigation complémentaire de 5070 hectares en plus de la vaccination du bétail.

Quant au programme de la campagne 2023-2024, il comprend l’acquisition des camions citernes et citernes en plastique et l’aménagement de points d’eau pour l’abreuvement du cheptel en plus de la distribution de 61 000 quintaux d'orge subventionnée pour un coût de 8,4 millions de dirhams.

A cette occasion, une convention a été conclue entre le ministère de l'Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural, et des Eaux et Forêts, le Conseil Provincial d'Al Hoceima et la Préfecture de la Province d’Al Hoceima pour la distribution de camions citernes au profit des éleveurs de la Province pour l’abreuvement du cheptel à l’échelle des communes de la Province. Le Ministre a également procédé à la distribution des citernes en plastique aux bénéficiaires pour l’abreuvement du cheptel.

 

Programme d’aménagement des pistes agricoles

Le Ministre a pris connaissance du programme d’aménagement des pistes agricoles qui concerne la réalisation de 50 km de pistes rurales dans la province d'Al Hoceima au profit de 18 communes territoriales. D’un coût de 50 millions de dirhams, ce programme vise à désenclaver les zones accidentées et reculées, à faciliter l'accès des agriculteurs aux zones agricoles et à améliorer les conditions de valorisation et de commercialisation des produits agricoles ainsi qu’à encourager le tourisme rural.

A cette occasion, le Ministre a donné le coup d’envoi des travaux d'aménagement de la piste rurale reliant la commune de Beni Bouayach et le Douar de Rabza, passant par le Douar de Bouqayadne dans la commune d'Ankour sur 6,1 km pour un coût de 7.5 millions de dirhams.

 A noter que dans le cadre du programme de réduction des disparités territoriales et sociales en milieu rural 2017-2022 au niveau de la Province d’Al Hoceima, 90 km de pistes rurales ont été réalisés au profit de 11 communes territoriales pour un investissement de 124 millions de dirhams.


 
Programme d’appui à la femme rurale

A Douar Ait Fares dans la commune territoriale Beni Bouayach, le Ministre a pris connaissance du programme d’appui à la femme rurale au niveau de la Province d’Al Hoceima à travers le projet d’élevage caprin et la valorisation de sa production par les femmes rurales. Ce projet vise à constituer et développer le troupeau de caprins de la race Bni Arouss afin d’intensifier la production de viande caprine et d’assurer l’approvisionnement du marché local en viande rouge de haute qualité, de créer des opportunités d’emploi et de diversifier les sources de revenus des femmes rurales.

 

D'un coût global de 1,3 millions de dirhams, le projet, qui profite à 69 femmes rurales, comprend l’acquisition et la distribution de 345 chèvres, pour la production de viandes rouge, l’acquisition et la distribution de matériel d’élevage, ainsi que la distribution de l'orge pour subvenir aux besoins nutritionnels du troupeau en plus de la formation et l’accompagnement des bénéficiaires du projet.

A cette occasion, le Ministre a distribué des chèvres aux femmes rurales qui bénéficient du projet.

 

Programme de développement des produits terroirs dans la Province d'Al Hoceima

Le Ministre a pris connaissance du programme de développement des produits terroirs dans la Province d'Al Hoceima 2020-2030. D’un coût global de 40 millions de dirhams, le programme comprends l’aménagement, la construction et l’équipement d’unités de valorisation des produits du terroir ainsi que l’accompagnement des coopératives agricoles et vise à améliorer le niveau de vie des petits agriculteurs à travers une meilleure utilisation des ressources naturelles, en plus de la participation à la création d’une classe moyenne à travers la création de nouvelles opportunités d'emploi.

A cette osassions, le Ministre a présidé l’opération de distribution d'équipements techniques au profit de 4 coopératives et organisations professionnelles agricoles œuvrant dans le domaine de la valorisation des produits du terroir, ce qui devrait contribuer à améliorer les conditions de travail et de production, ainsi qu'à l’amélioration de la qualité des produits.

 

Ouverture de la 11ème édition du salon régional des produits du terroir

Sur la place Sabdia dans la Province d'Al Hoceima, le Ministre a présidé l’ouverture officielle de la onzième édition de la foire régionale des produits du terroir qui se tient du 18 au 22 juillet 2023 sous le thème « Produits du territoire, dans le cadre de la stratégie génération Green, levier pour l'emploi et l'insertion des jeunes et des femmes rurales ».

Organisée par la Chambre Régionale d’Agriculture de la Région Tanger-Tétouan-Al Hoceima en partenariat avec la Direction Régionale de l’Agriculture sous la tutelle de la préfecture de la Région d’Al Hoceima, ce salon constitue une occasion pour mettre en avant les potentialités importantes de la région en tant que richesse locale et levier essentiel pour le développement de l’économie sociale et solidaire dans la région. Le salon constitue également une occasion pour les organisations professionnelles pour promouvoir leurs produits, et un espace pour promouvoir les investissements, développer des partenariats et construire et mettre en lien les acteurs, ce qui permettra d’améliorer les produits du terroir et améliorer les conditions de vie des agriculteurs.

Ce salon s’inscrit dans la cadre de la mise en œuvre du Plan Agricole Régional de la Stratégie Génération Green de la Région Tanger-Tétouan-Al Hoceima en particulier le développement des produits du terroir de la Région, la mise en avant des principaux produis du terroir au niveau local, régional et national, en plus de l’échanges d’expériences et d’expertises entre les organisations professionnelles agricoles et l’ouverture sur de nouvelles opportunités et possibilités de commercialisation des produits du terroir en tant que pilier et levier du développement local.

Le salon s’étend sur une superficie de 1200 mètres carrés et comprend 60 stands au profit des organisations professionnelles actives au niveau de la Région et de la Province. 10 autres organisations professionnelles de diverses régions du Royaume ont été invitées, représentant les filières de production les plus importantes d’huile d’olive, de miel, de fromage de chèvre, de plantes aromatiques et médicinales, en plus des filières des figues et des figues de barbarie.

 

Etat d’avancement des projets de la pêche

Le Ministre a présidé, hier dimanche 16 juillet à Al Hoceima, une réunion de travail pour examiner l’état d’avancement des projets majeurs dans le secteur de la Pêche Maritime dans la province.

L'objectif de cette réunion, à laquelle ont participé le Gouverneur de la province de Al-Hoceima, les hauts responsables du département de pêche maritime et des établissements sous-tutelle, était de mettre en lumière les défis du secteur de la Pêche Maritime et d'esquisser des pistes pour son développement futur.


Plusieurs projets ont été examinés dont la mise en œuvre sera lancée prochainement, notamment :

  • Le renforcement des structures d’appui à la pêche côtière et artisanale par la construction d’une nouvelle fabrique de glace dans l’enceinte portuaire d’Al Hoceima. Cette nouvelle fabrique renforcera les équipements permettant une meilleure valorisation et la garantie d’une qualité optimale de la production halieutique ;
  • Le renforcement des aménagements aquacoles en méditerranée, tout au long de la chaîne de valeur du secteur pour en faire un levier de développement économique et social de la région ;
  • La consolidation des instruments et des moyens actuels de la recherche halieutique et leur renforcement par la mise en place de nouvelles plates-formes locales d’observation océanographique ;
  • D’autres dimensions concernant les contraintes qui se posent à la pêche artisanale dans la région ont été examinés ;

 

Le secteur de la pêche maritime en Méditerranée est une priorité stratégique pour le développement économique et social de la région. L'engagement continu des parties prenantes et des autorités est essentiel pour réaliser les objectifs fixés et contribuer à la pérennité et à la prospérité du secteur.

15 Jun 2024

Province d’Al Hoceima : Lancement de plusieurs programmes de développement agricoles et de la pêche, et ouverture de la 11ème édition du salon régional des produits du terroir

  • Avancement de la mise en œuvre du plan agricole provincial et suivi du programme d’appui à la femme rurale et du programme de développement des produits du terroir
  • Lancement du programme de réduction de l’impact du déficit pluviométrique dans la région, signature d’une convention pour la distribution de camion-citernes pour l’abreuvement du cheptel et lancement du programme d’aménagement des pistes agricoles
  • Ouverture de la 11ème édition du salon régional des produits du terroir à Al Hoceima
  • Etat d’avancement des projets de la pêche

 

Le Ministre de l'Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural, et des Eaux et Forêts, M. Mohammed Sadiki, a effectué, le lundi 17 juillet 2023, une visite de terrain dans la province d'Al Hoceima au niveau de la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima. Il était accompagné du Gouverneur de la Province d’Al Hoceima, du Président de la Chambre d’Agriculture Régionale de Tanger-Tétouan-Al Hoceima, du Président du Conseil provincial d’Al Hoceima et d’une importante délégation de responsables du ministère.

La visite a porté sur l’état d’avancement de la mise en œuvre du plan agricole provincial de la stratégie Génération Green, le lancement du programme national de réduction de l’impact du déficit pluviométrique dans la région, le programme de développement des produits du terroir et le programme d’appui à la femme rurale dans la province. Elle a également porté sur l’ouverture officielle de la 11ème édition du salon régional des produits du terroir.


 
Plan agricole provincial de la Stratégie Génération Green

Le Ministre a pris connaissance de l'état d’avancement du plan agricole provincial de la stratégie Génération Green au niveau de la province d’Al Hoceima. Ce plan est composé de plusieurs programmes et projets qui tiennent compte des contraintes et potentialités de la province, portant sur la pérennisation de la dynamique de développement agricole, en accordant la priorité à l’élément humain, à travers notamment, l’appui et l’accompagnement des jeunes et des organisations agricoles.

En déclinaison des 8 axes de la stratégie Génération Green, le plan agricole provincial comprend la couverture sociale de 24 000 agriculteurs, l’assurance agricole de 1 865 hectares à l’horizon 2030 ainsi que la plantation de 9 780 hectares dans le cadre de l'agriculture solidaire. Il permettra l'émergence d'une nouvelle génération de jeunes entrepreneurs dans le domaine agricole, à travers la création de 207 coopératives et sociétés de services, qui permettront l'accès de 3 300 familles à la classe moyenne agricole.

Le plan agricole provincial prévoit également la valorisation des filières de production agricole végétale et animale, l’augmentation du produit intérieur brut agricole à 3,8 milliards de dirhams ainsi que la construction d’un marché hebdomadaire moderne et un marché de bétail et des abattoirs agréés, l’irrigation de 600 hectares à l’énergie solaire, la création de 15 nouvelles unités de valorisation et la modernisation des périmètres irrigués sur une superficie de 1 500 hectares.


 
Lancement du programme national de réduction de l’impact du déficit pluviométrique au niveau de la région 

Au niveau de la même commune territoriale, le Ministre a lancé le programme national de réduction de l’impact du déficit pluviométrique au niveau de la province d’Al Hoceima, dans le cadre du programme national de cette année lancé sur instructions de Sa Majesté Le Roi Que Dieu L’assiste, qui vise à protéger le capital végétal et animal ainsi que le maintien des équilibres dans le milieu rural.

Le programme pour la campagne 2022-2023 comprend l’aménagement hydro-agricole de 6.6 Km de Saguias, la distribution de 79 889 quintaux d'orge subventionnée, l’irrigation complémentaire de 5070 hectares en plus de la vaccination du bétail.

Quant au programme de la campagne 2023-2024, il comprend l’acquisition des camions citernes et citernes en plastique et l’aménagement de points d’eau pour l’abreuvement du cheptel en plus de la distribution de 61 000 quintaux d'orge subventionnée pour un coût de 8,4 millions de dirhams.

A cette occasion, une convention a été conclue entre le ministère de l'Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural, et des Eaux et Forêts, le Conseil Provincial d'Al Hoceima et la Préfecture de la Province d’Al Hoceima pour la distribution de camions citernes au profit des éleveurs de la Province pour l’abreuvement du cheptel à l’échelle des communes de la Province. Le Ministre a également procédé à la distribution des citernes en plastique aux bénéficiaires pour l’abreuvement du cheptel.

 

Programme d’aménagement des pistes agricoles

Le Ministre a pris connaissance du programme d’aménagement des pistes agricoles qui concerne la réalisation de 50 km de pistes rurales dans la province d'Al Hoceima au profit de 18 communes territoriales. D’un coût de 50 millions de dirhams, ce programme vise à désenclaver les zones accidentées et reculées, à faciliter l'accès des agriculteurs aux zones agricoles et à améliorer les conditions de valorisation et de commercialisation des produits agricoles ainsi qu’à encourager le tourisme rural.

A cette occasion, le Ministre a donné le coup d’envoi des travaux d'aménagement de la piste rurale reliant la commune de Beni Bouayach et le Douar de Rabza, passant par le Douar de Bouqayadne dans la commune d'Ankour sur 6,1 km pour un coût de 7.5 millions de dirhams.

 A noter que dans le cadre du programme de réduction des disparités territoriales et sociales en milieu rural 2017-2022 au niveau de la Province d’Al Hoceima, 90 km de pistes rurales ont été réalisés au profit de 11 communes territoriales pour un investissement de 124 millions de dirhams.


 
Programme d’appui à la femme rurale

A Douar Ait Fares dans la commune territoriale Beni Bouayach, le Ministre a pris connaissance du programme d’appui à la femme rurale au niveau de la Province d’Al Hoceima à travers le projet d’élevage caprin et la valorisation de sa production par les femmes rurales. Ce projet vise à constituer et développer le troupeau de caprins de la race Bni Arouss afin d’intensifier la production de viande caprine et d’assurer l’approvisionnement du marché local en viande rouge de haute qualité, de créer des opportunités d’emploi et de diversifier les sources de revenus des femmes rurales.

 

D'un coût global de 1,3 millions de dirhams, le projet, qui profite à 69 femmes rurales, comprend l’acquisition et la distribution de 345 chèvres, pour la production de viandes rouge, l’acquisition et la distribution de matériel d’élevage, ainsi que la distribution de l'orge pour subvenir aux besoins nutritionnels du troupeau en plus de la formation et l’accompagnement des bénéficiaires du projet.

A cette occasion, le Ministre a distribué des chèvres aux femmes rurales qui bénéficient du projet.

 

Programme de développement des produits terroirs dans la Province d'Al Hoceima

Le Ministre a pris connaissance du programme de développement des produits terroirs dans la Province d'Al Hoceima 2020-2030. D’un coût global de 40 millions de dirhams, le programme comprends l’aménagement, la construction et l’équipement d’unités de valorisation des produits du terroir ainsi que l’accompagnement des coopératives agricoles et vise à améliorer le niveau de vie des petits agriculteurs à travers une meilleure utilisation des ressources naturelles, en plus de la participation à la création d’une classe moyenne à travers la création de nouvelles opportunités d'emploi.

A cette osassions, le Ministre a présidé l’opération de distribution d'équipements techniques au profit de 4 coopératives et organisations professionnelles agricoles œuvrant dans le domaine de la valorisation des produits du terroir, ce qui devrait contribuer à améliorer les conditions de travail et de production, ainsi qu'à l’amélioration de la qualité des produits.

 

Ouverture de la 11ème édition du salon régional des produits du terroir

Sur la place Sabdia dans la Province d'Al Hoceima, le Ministre a présidé l’ouverture officielle de la onzième édition de la foire régionale des produits du terroir qui se tient du 18 au 22 juillet 2023 sous le thème « Produits du territoire, dans le cadre de la stratégie génération Green, levier pour l'emploi et l'insertion des jeunes et des femmes rurales ».

Organisée par la Chambre Régionale d’Agriculture de la Région Tanger-Tétouan-Al Hoceima en partenariat avec la Direction Régionale de l’Agriculture sous la tutelle de la préfecture de la Région d’Al Hoceima, ce salon constitue une occasion pour mettre en avant les potentialités importantes de la région en tant que richesse locale et levier essentiel pour le développement de l’économie sociale et solidaire dans la région. Le salon constitue également une occasion pour les organisations professionnelles pour promouvoir leurs produits, et un espace pour promouvoir les investissements, développer des partenariats et construire et mettre en lien les acteurs, ce qui permettra d’améliorer les produits du terroir et améliorer les conditions de vie des agriculteurs.

Ce salon s’inscrit dans la cadre de la mise en œuvre du Plan Agricole Régional de la Stratégie Génération Green de la Région Tanger-Tétouan-Al Hoceima en particulier le développement des produits du terroir de la Région, la mise en avant des principaux produis du terroir au niveau local, régional et national, en plus de l’échanges d’expériences et d’expertises entre les organisations professionnelles agricoles et l’ouverture sur de nouvelles opportunités et possibilités de commercialisation des produits du terroir en tant que pilier et levier du développement local.

Le salon s’étend sur une superficie de 1200 mètres carrés et comprend 60 stands au profit des organisations professionnelles actives au niveau de la Région et de la Province. 10 autres organisations professionnelles de diverses régions du Royaume ont été invitées, représentant les filières de production les plus importantes d’huile d’olive, de miel, de fromage de chèvre, de plantes aromatiques et médicinales, en plus des filières des figues et des figues de barbarie.

 

Etat d’avancement des projets de la pêche

Le Ministre a présidé, hier dimanche 16 juillet à Al Hoceima, une réunion de travail pour examiner l’état d’avancement des projets majeurs dans le secteur de la Pêche Maritime dans la province.

L'objectif de cette réunion, à laquelle ont participé le Gouverneur de la province de Al-Hoceima, les hauts responsables du département de pêche maritime et des établissements sous-tutelle, était de mettre en lumière les défis du secteur de la Pêche Maritime et d'esquisser des pistes pour son développement futur.


Plusieurs projets ont été examinés dont la mise en œuvre sera lancée prochainement, notamment :

  • Le renforcement des structures d’appui à la pêche côtière et artisanale par la construction d’une nouvelle fabrique de glace dans l’enceinte portuaire d’Al Hoceima. Cette nouvelle fabrique renforcera les équipements permettant une meilleure valorisation et la garantie d’une qualité optimale de la production halieutique ;
  • Le renforcement des aménagements aquacoles en méditerranée, tout au long de la chaîne de valeur du secteur pour en faire un levier de développement économique et social de la région ;
  • La consolidation des instruments et des moyens actuels de la recherche halieutique et leur renforcement par la mise en place de nouvelles plates-formes locales d’observation océanographique ;
  • D’autres dimensions concernant les contraintes qui se posent à la pêche artisanale dans la région ont été examinés ;

 

Le secteur de la pêche maritime en Méditerranée est une priorité stratégique pour le développement économique et social de la région. L'engagement continu des parties prenantes et des autorités est essentiel pour réaliser les objectifs fixés et contribuer à la pérennité et à la prospérité du secteur.

15 Jun 2024

Région Tanger-Tétouan-Al Hoceima : Visite et lancement de projets de développement agricole et rural

  • Lancement du projet de construction du qualipôle du Loukkos
  • Une importante production des cultures maraichères au niveau du périmètre du Loukouss, notamment la pomme de terre
  • La pomme de terre représente 50% de la superficie globale dédiée aux cultures maraichères

Le Ministre de l’Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts, M. Mohammed Sadiki, a effectué le mardi 28 mars 2023, une visite de terrain au niveau des Provinces de Larache et le périmètre du Loukkos. Il était accompagné du Wali de la Région Tanger-Tétouan Al Hoceima, le Gouverneur de la Province de Larache, du Président de la Région, du Président de la Chambre Régionale d’Agriculture, des professionnels du secteur, des élus, ainsi qu’une importante délégation de responsables du ministère.

Lancement du projet de construction du qualipôle du Loukkos

Au niveau de la Commune Territoriale Zouada, le Ministre a présidé le lancement des travaux de construction du qualipôle du Loukkos. Installé sur une superficie de 2 Ha et pour un coût global de 97,80 MDH, le «Qualipôle alimentation» a pour objectif d'assurer un accompagnement de proximité aux producteurs pour améliorer la qualité de leurs produits et fournir des services d'analyse et de contrôle pour accéder aux marchés dans les meilleures conditions.

Le Qualipôle abritera les laboratoires de l'Office National de Sécurité Sanitaire des Produits Alimentaires (ONSSA), de l'Institut National de la Recherche Agronomique (INRA), de Morocco Foodex ainsi que le Centre Régional des Jeunes Entrepreneurs Agricoles (CRJEA) et  des espaces communs.

A noter que l’agropole est composé de quatre espaces, à savoir « Espace Industries Alimentaires» dédié aux activités industrielles, aux industries connexes, au transport, au stockage et aux showrooms ; le «Pôle Technologique» composé d'une pépinière d'entrepreneuriat, d'instituts de formation et d'un centre d'innovation ; le «Pôle Services» comprenant les installations de services et d’exploitation et le « Qualipôle alimentation ».

L’agropole du Loukkos permettra d’améliorer la valorisation et la transformation des produits agricoles de la Région. Il offre une réelle valeur ajoutée pour la région, avec un chiffre d’affaires de près de 4 milliards de dirhams par an et constitue un levier important d'emploi à travers la création de plus de 12 000 emplois.

Visite de parcelles de maraîchage pomme de terre 

Au niveau du périmètre du Loukoss, la visite a concerné des champs de production et de récolte de pommes de terres dans le périmètre du Loukkos servant l’approvisionnement du marché local.

Le périmètre du Loukkos dispose d’un potentiel important en matière de terrains agricoles irrigués avec une superficie qui dépasse 45 000 Ha, en plus de ressources hydriques importantes et d’équipements hydro-agricoles modernes. Le Loukkos se caractérise également par des conditions climatiques favorables au développement de différentes cultures notamment les cultures maraichères, les fruits rouges, les cultures fourragères et les arbres fruitiers.

Les cultures maraichères représentent une part importante dans le programme annuel des cultures. La superficie programmée des cultures maraichères d’automne et d’hiver s’élève à environ 16.000 Ha.

S’agissant des réalisations des différentes espèces, elles ont connu une importante évolution par rapport aux campagnes précédentes avec un taux de réalisations de 114% sur une superficie de 18 170 Ha.

La pomme de terre représente 50% de la superficie globale dédiée aux cultures maraichères, dont 36% réservée à la pomme de terre de saison avec une superficie de plus de 6500 Ha et une production prévisionnelle de plus de 286 000 T.

A noter que l’opération de récolte de la pomme de terre a débuté durant la troisième semaine du mois de mars et s’étale sur les trois mois suivants avec un pic de récolte lors du mois d’avril.

En ce qui concerne le programme de maraichage de printemps, ce dernier va occuper une superficie de 7900 Ha, en totalité irriguée avec une production prévisionnelle de plus 300 000 T.

Il est à noter que le Programme National d’Economie d’Eau d’Irrigation a pour but la reconversion collective en système d’irrigation localisée au niveau du Loukkos ; il est réalisé en deux tranches sur une superficie de 23000 Ha.

15 Jun 2024

Région Tanger-Tétouan-Al Hoceima : Visite et lancement de projets de développement agricole et rural

  • Lancement du projet de construction du qualipôle du Loukkos
  • Une importante production des cultures maraichères au niveau du périmètre du Loukouss, notamment la pomme de terre
  • La pomme de terre représente 50% de la superficie globale dédiée aux cultures maraichères

Le Ministre de l’Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts, M. Mohammed Sadiki, a effectué le mardi 28 mars 2023, une visite de terrain au niveau des Provinces de Larache et le périmètre du Loukkos. Il était accompagné du Wali de la Région Tanger-Tétouan Al Hoceima, le Gouverneur de la Province de Larache, du Président de la Région, du Président de la Chambre Régionale d’Agriculture, des professionnels du secteur, des élus, ainsi qu’une importante délégation de responsables du ministère.

Lancement du projet de construction du qualipôle du Loukkos

Au niveau de la Commune Territoriale Zouada, le Ministre a présidé le lancement des travaux de construction du qualipôle du Loukkos. Installé sur une superficie de 2 Ha et pour un coût global de 97,80 MDH, le «Qualipôle alimentation» a pour objectif d'assurer un accompagnement de proximité aux producteurs pour améliorer la qualité de leurs produits et fournir des services d'analyse et de contrôle pour accéder aux marchés dans les meilleures conditions.

Le Qualipôle abritera les laboratoires de l'Office National de Sécurité Sanitaire des Produits Alimentaires (ONSSA), de l'Institut National de la Recherche Agronomique (INRA), de Morocco Foodex ainsi que le Centre Régional des Jeunes Entrepreneurs Agricoles (CRJEA) et  des espaces communs.

A noter que l’agropole est composé de quatre espaces, à savoir « Espace Industries Alimentaires» dédié aux activités industrielles, aux industries connexes, au transport, au stockage et aux showrooms ; le «Pôle Technologique» composé d'une pépinière d'entrepreneuriat, d'instituts de formation et d'un centre d'innovation ; le «Pôle Services» comprenant les installations de services et d’exploitation et le « Qualipôle alimentation ».

L’agropole du Loukkos permettra d’améliorer la valorisation et la transformation des produits agricoles de la Région. Il offre une réelle valeur ajoutée pour la région, avec un chiffre d’affaires de près de 4 milliards de dirhams par an et constitue un levier important d'emploi à travers la création de plus de 12 000 emplois.

Visite de parcelles de maraîchage pomme de terre 

Au niveau du périmètre du Loukoss, la visite a concerné des champs de production et de récolte de pommes de terres dans le périmètre du Loukkos servant l’approvisionnement du marché local.

Le périmètre du Loukkos dispose d’un potentiel important en matière de terrains agricoles irrigués avec une superficie qui dépasse 45 000 Ha, en plus de ressources hydriques importantes et d’équipements hydro-agricoles modernes. Le Loukkos se caractérise également par des conditions climatiques favorables au développement de différentes cultures notamment les cultures maraichères, les fruits rouges, les cultures fourragères et les arbres fruitiers.

Les cultures maraichères représentent une part importante dans le programme annuel des cultures. La superficie programmée des cultures maraichères d’automne et d’hiver s’élève à environ 16.000 Ha.

S’agissant des réalisations des différentes espèces, elles ont connu une importante évolution par rapport aux campagnes précédentes avec un taux de réalisations de 114% sur une superficie de 18 170 Ha.

La pomme de terre représente 50% de la superficie globale dédiée aux cultures maraichères, dont 36% réservée à la pomme de terre de saison avec une superficie de plus de 6500 Ha et une production prévisionnelle de plus de 286 000 T.

A noter que l’opération de récolte de la pomme de terre a débuté durant la troisième semaine du mois de mars et s’étale sur les trois mois suivants avec un pic de récolte lors du mois d’avril.

En ce qui concerne le programme de maraichage de printemps, ce dernier va occuper une superficie de 7900 Ha, en totalité irriguée avec une production prévisionnelle de plus 300 000 T.

Il est à noter que le Programme National d’Economie d’Eau d’Irrigation a pour but la reconversion collective en système d’irrigation localisée au niveau du Loukkos ; il est réalisé en deux tranches sur une superficie de 23000 Ha.

15 Jun 2024

Guichet Unique Electronique du FDA (GUE)

Le Ministère de l'Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts a lancé le Guichet Unique Electronique (GUE), dédié au dépôt électronique des dossiers de demandes de subvention dans le cadre du Fonds de Développement Agricole.

15 Jun 2024

Guichet Unique Electronique du FDA (GUE)

Le Ministère de l'Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts a lancé le Guichet Unique Electronique (GUE), dédié au dépôt électronique des dossiers de demandes de subvention dans le cadre du Fonds de Développement Agricole.

15 Jun 2024

Province de Larache : Déclinaison du projet de l’agropole du Loukkos, un levier majeur de création de l'emploi dans la région dans le cadre de la Stratégie « Génération Green 2020-2030 »

  • Lancement des travaux d’aménagement de l’Agropole du Loukkos ;
  • Convention de partenariat entre plusieurs parties d’un investissement de 457 millions de dirhams
  • Mise en place d’un pôle pivot de qualité et service pour un investissement total de 80 millions de dirhams

 

Le Ministre de l’Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts, M. Mohammed Sadiki, accompagné du Ministre de l’Industrie et du Commerce M. Ryad Mezzour, du Ministre de l'Equipement et de l'Eau, M. Nizar Baraka et du Wali de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima, M. Mohamed Mhidia, a présidé le vendredi 26 Août 2022, une réunion de travail à la province de Larache, consacrée au lancement des travaux de mise en œuvre de l’agropole du Loukkos.

Ont pris part à cette réunion, le Président du Conseil Régional de Tanger-Tétouan-Al Hoceima, le Président de la Chambre Régionale d'Agriculture, le Directeur Général de MEDZ, le représentant du Crédit Agricole du Maroc, des élus, une importante délégation de cadres centraux et régionaux des ministères concernés et des professionnels et représentants des associations des filières de production dans la région.

Lors de cette réunion, ont été présentés les principaux atouts et potentialités de la région, et les opportunités d'investissement disponibles dans le domaine de valorisation des agro-industries, et ce dans le cadre des objectifs fixés par le Plan Agricole Régional de la stratégie Génération Green 2020-2030.

Il a été procédé également à la présentation des détails du projet de l’agropole du Loukkos, une plateforme agroindustrielle qui s’étend sur une superficie totale de 150 hectares dans la commune territoriale de Zouada, province de Larache. Ce projet est réalisé dans le cadre d'une convention de partenariat entre plusieurs partenaires, notamment le Ministère de l’Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts, le Ministère de l’Industrie et du Commerce, le Ministère de l'Équipement et de l'Eau, le Ministère de l’Intérieur, le Ministère de l’Économie et des Finances, le Ministère délégué chargé de l'Investissement, de la Convergence et de l'évaluation des Politiques publiques, le Conseil Régional de Tanger-Tétouan-Al Hoceima, la Wilaya de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima et le Groupe Crédit Agricole du Maroc. Le coût global de l’ensemble des projets retenus au titre de cette convention s’élève à 457 MDH.

Cet agropole fait partie d’un programme de 7 agropoles dans 6 régions, et qui constituent des piliers de la mise en œuvre de la stratégie Génération Green 2020-2030, que Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Que Dieu L’assiste, a lancée en février 2020. Ce projet vise à organiser le secteur de l’agro-industrie dans la région, renforcer la valorisation des produits agricoles, promouvoir la compétitivité des entreprises agro-alimentaires, et offrir un cadre distinct aux acteurs industriels nationaux et internationaux en facilitant l'accès au foncier aménagé et approprié.

L’agropole  est composé de quatre espaces, à savoir « l'Espace Industries Alimentaires », dédié aux activités industrielles, aux industries connexes, au transport, au stockage et aux showrooms ; le « Pôle Technologique », composé d'une pépinière d'entrepreneuriat, d'instituts de formation et d'un centre d'innovation ; le « Pôle Services », comprenant les installations de services et d’exploitation; et le « Qualipole alimentation », qui sera réalisé par le Ministère de l'Agriculture sur une superficie de 2 hectares. Pour un investissement total de 80 millions de dirhams, le qualipole abritera les laboratoires de l'Office National de Sécurité Sanitaire des Produits Alimentaires (ONSSA), de l'Institut National de la Recherche Agronomique (INRA), de Morocco Foodex, le centre régional des jeunes entrepreneurs Agricoles (CRJEA) ainsi que des espaces communs. Le « Qualipole alimentation » a pour objectif d'assurer un accompagnement de proximité aux producteurs pour améliorer la qualité de leurs produits, et fournir des services d'analyse et de contrôle pour accéder aux marchés dans les meilleures conditions.

L’agropole du Loukkos devrait permettre d’améliorer la valorisation et la transformation des produits agricoles de la région. Il constituera également une réelle valeur ajoutée pour un développement agricole global et durable et un levier majeur de l'emploi dans la région, à travers la création de plus de 12 000 emplois et la réalisation d’un chiffre d’affaires de près de 4 milliards de dirhams par an.

15 Jun 2024

Province de Larache : Déclinaison du projet de l’agropole du Loukkos, un levier majeur de création de l'emploi dans la région dans le cadre de la Stratégie « Génération Green 2020-2030 »

  • Lancement des travaux d’aménagement de l’Agropole du Loukkos ;
  • Convention de partenariat entre plusieurs parties d’un investissement de 457 millions de dirhams
  • Mise en place d’un pôle pivot de qualité et service pour un investissement total de 80 millions de dirhams

 

Le Ministre de l’Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts, M. Mohammed Sadiki, accompagné du Ministre de l’Industrie et du Commerce M. Ryad Mezzour, du Ministre de l'Equipement et de l'Eau, M. Nizar Baraka et du Wali de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima, M. Mohamed Mhidia, a présidé le vendredi 26 Août 2022, une réunion de travail à la province de Larache, consacrée au lancement des travaux de mise en œuvre de l’agropole du Loukkos.

Ont pris part à cette réunion, le Président du Conseil Régional de Tanger-Tétouan-Al Hoceima, le Président de la Chambre Régionale d'Agriculture, le Directeur Général de MEDZ, le représentant du Crédit Agricole du Maroc, des élus, une importante délégation de cadres centraux et régionaux des ministères concernés et des professionnels et représentants des associations des filières de production dans la région.

Lors de cette réunion, ont été présentés les principaux atouts et potentialités de la région, et les opportunités d'investissement disponibles dans le domaine de valorisation des agro-industries, et ce dans le cadre des objectifs fixés par le Plan Agricole Régional de la stratégie Génération Green 2020-2030.

Il a été procédé également à la présentation des détails du projet de l’agropole du Loukkos, une plateforme agroindustrielle qui s’étend sur une superficie totale de 150 hectares dans la commune territoriale de Zouada, province de Larache. Ce projet est réalisé dans le cadre d'une convention de partenariat entre plusieurs partenaires, notamment le Ministère de l’Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts, le Ministère de l’Industrie et du Commerce, le Ministère de l'Équipement et de l'Eau, le Ministère de l’Intérieur, le Ministère de l’Économie et des Finances, le Ministère délégué chargé de l'Investissement, de la Convergence et de l'évaluation des Politiques publiques, le Conseil Régional de Tanger-Tétouan-Al Hoceima, la Wilaya de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima et le Groupe Crédit Agricole du Maroc. Le coût global de l’ensemble des projets retenus au titre de cette convention s’élève à 457 MDH.

Cet agropole fait partie d’un programme de 7 agropoles dans 6 régions, et qui constituent des piliers de la mise en œuvre de la stratégie Génération Green 2020-2030, que Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Que Dieu L’assiste, a lancée en février 2020. Ce projet vise à organiser le secteur de l’agro-industrie dans la région, renforcer la valorisation des produits agricoles, promouvoir la compétitivité des entreprises agro-alimentaires, et offrir un cadre distinct aux acteurs industriels nationaux et internationaux en facilitant l'accès au foncier aménagé et approprié.

L’agropole  est composé de quatre espaces, à savoir « l'Espace Industries Alimentaires », dédié aux activités industrielles, aux industries connexes, au transport, au stockage et aux showrooms ; le « Pôle Technologique », composé d'une pépinière d'entrepreneuriat, d'instituts de formation et d'un centre d'innovation ; le « Pôle Services », comprenant les installations de services et d’exploitation; et le « Qualipole alimentation », qui sera réalisé par le Ministère de l'Agriculture sur une superficie de 2 hectares. Pour un investissement total de 80 millions de dirhams, le qualipole abritera les laboratoires de l'Office National de Sécurité Sanitaire des Produits Alimentaires (ONSSA), de l'Institut National de la Recherche Agronomique (INRA), de Morocco Foodex, le centre régional des jeunes entrepreneurs Agricoles (CRJEA) ainsi que des espaces communs. Le « Qualipole alimentation » a pour objectif d'assurer un accompagnement de proximité aux producteurs pour améliorer la qualité de leurs produits, et fournir des services d'analyse et de contrôle pour accéder aux marchés dans les meilleures conditions.

L’agropole du Loukkos devrait permettre d’améliorer la valorisation et la transformation des produits agricoles de la région. Il constituera également une réelle valeur ajoutée pour un développement agricole global et durable et un levier majeur de l'emploi dans la région, à travers la création de plus de 12 000 emplois et la réalisation d’un chiffre d’affaires de près de 4 milliards de dirhams par an.

15 Jun 2024

Campagne céréalière 2021/2022 : Un bilan définitif de la récolte de 34 millions de quintaux

  • 34 Millions de quintaux de céréales, en baisse de 67% par rapport à la campagne 2020/2021 
  • La valeur ajoutée agricole prévisionnelle devrait enregistrer une baisse de 14% en 2022

 

La production définitive des céréales principales au titre de la campagne agricole 2021/2022 est de 34 Millions de quintaux, soit une baisse de 67% par rapport à la campagne précédente qui a enregistrée une performance exceptionnelle de 103,2 MQX.

La superficie céréalière semée au titre de la campagne est de 3,6 millions d’hectares contre 4,35 millions d’hectares lors de la campagne précédente.

Par espèce, la production céréalière se présente comme suit :

  • 18,9 millions Qx de blé tendre ;
  • 8,1 millions Qx de blé dur ;
  • 7,0 millions Qx d'orge.

58% de la production provient des régions favorables de Fès-Meknès et de Rabat-Salé-Kénitra. Les céréales irriguées n’ont contribué qu’à hauteur de 20,7% de la production totale, ceci est dû à la baisse de la superficie irriguée des céréales et des restrictions d’irrigation dans les périmètres de grande hydraulique.

Pour rappel, la campagne agricole 2021/2022 a enregistré une pluviométrie qui a atteint à fin mai 2022, 199 mm en baisse de 44% par rapport à la moyenne de 30 ans (355 mm) et une baisse de 34% par rapport à la campagne précédente (303 mm) à la même date.

Cette campagne a également été caractérisée par une mauvaise répartition temporelle de la pluviométrie, avec près d’un tiers des précipitations qui ont eu lieu durant les mois de novembre et décembre et 53% du cumul pluviométrique qui a eu lieu aux mois de mars et avril. La très faible pluviométrie, voire son absence dans plusieurs régions du Royaume durant les mois de janvier et février, a engendré un retard de croissance des céréales et une baisse des rendements plus ou moins importante selon les régions. Les céréales en zones favorables se sont relativement mieux comportées suite aux pluies de la dernière décade de février, mars et début avril.

Compte tenu de la production définitive des céréales, de la performance de l’arboriculture, des cultures maraichères et des cultures de printemps ainsi que les effets positifs du programme d’atténuation des effets et de l’impact du déficit pluviométrique, notamment sur l’élevage, la valeur ajoutée prévisionnelle devrait enregistrer une baisse de 14%. Cette baisse se traduirait par une baisse de points de croissance de 1,8.

15 Jun 2024

Campagne céréalière 2021/2022 : Un bilan définitif de la récolte de 34 millions de quintaux

  • 34 Millions de quintaux de céréales, en baisse de 67% par rapport à la campagne 2020/2021 
  • La valeur ajoutée agricole prévisionnelle devrait enregistrer une baisse de 14% en 2022

 

La production définitive des céréales principales au titre de la campagne agricole 2021/2022 est de 34 Millions de quintaux, soit une baisse de 67% par rapport à la campagne précédente qui a enregistrée une performance exceptionnelle de 103,2 MQX.

La superficie céréalière semée au titre de la campagne est de 3,6 millions d’hectares contre 4,35 millions d’hectares lors de la campagne précédente.

Par espèce, la production céréalière se présente comme suit :

  • 18,9 millions Qx de blé tendre ;
  • 8,1 millions Qx de blé dur ;
  • 7,0 millions Qx d'orge.

58% de la production provient des régions favorables de Fès-Meknès et de Rabat-Salé-Kénitra. Les céréales irriguées n’ont contribué qu’à hauteur de 20,7% de la production totale, ceci est dû à la baisse de la superficie irriguée des céréales et des restrictions d’irrigation dans les périmètres de grande hydraulique.

Pour rappel, la campagne agricole 2021/2022 a enregistré une pluviométrie qui a atteint à fin mai 2022, 199 mm en baisse de 44% par rapport à la moyenne de 30 ans (355 mm) et une baisse de 34% par rapport à la campagne précédente (303 mm) à la même date.

Cette campagne a également été caractérisée par une mauvaise répartition temporelle de la pluviométrie, avec près d’un tiers des précipitations qui ont eu lieu durant les mois de novembre et décembre et 53% du cumul pluviométrique qui a eu lieu aux mois de mars et avril. La très faible pluviométrie, voire son absence dans plusieurs régions du Royaume durant les mois de janvier et février, a engendré un retard de croissance des céréales et une baisse des rendements plus ou moins importante selon les régions. Les céréales en zones favorables se sont relativement mieux comportées suite aux pluies de la dernière décade de février, mars et début avril.

Compte tenu de la production définitive des céréales, de la performance de l’arboriculture, des cultures maraichères et des cultures de printemps ainsi que les effets positifs du programme d’atténuation des effets et de l’impact du déficit pluviométrique, notamment sur l’élevage, la valeur ajoutée prévisionnelle devrait enregistrer une baisse de 14%. Cette baisse se traduirait par une baisse de points de croissance de 1,8.

15 Jun 2024

Les cookies

Dans le cadre de l’amélioration de ses services, des cookies pourront être placés sur l’ordinateur de l’utilisateur en vue de générer des statistiques sur l’utilisation du site Internet du Ministère de l'Agriculture (les pages les plus visitées, la fréquence d’accès au site, etc). Les statistiques générées à l’aide de ces cookies sont conservées pour une durée de deux ans.

En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies.

Plus d'informations