Ministère de l'Agriculture et de la Pêche Maritime

Le Système National de la Recherche Agricole (SNRA) est composé d'une diversité d'institutions ayant pour principale mission la réalisation de programmes de recherches et de recherche & développement répondant aux objectifs de la nouvelle stratégie de développement agricole baptisée «Plan Maroc Vert».

Ce système est composé d’organisations clés telles que l’Institut National de la Recherche Agronomique (INRA), l’Institut Agronomique et Vétérinaire Hassan II (IAV), l’Ecole Nationale d’Agriculture de Meknès (ENA) et l’Ecole Nationale Forestière d’Ingénieurs (ENFI). Pour mieux valoriser les ressources de ce SNRA, la Direction de l’Enseignement, de la Formation et de la Recherche (DEFR) œuvre pour la mise en place de mécanismes d'orientation et de coordination permettant à ces institutions de travailler d'une manière synergique et complémentaire sur des thèmes s’inscrivant dans les priorités du Plan Maroc Vert, c'est-à-dire ayant objectif essentiel la contribution à la mise en œuvre des Plans Agricoles Régionaux (PAR). A cet effet, les mécanismes instaurés par la DEFR concernent notamment :

  • La mise en place de Projets Fédérateurs de Recherche - Développement en agriculture (PROFERD;
  • La coordination du Programme de Recherche Agronomique pour le Développement (PRAD) en coopération avec la France ;
  • La création du Grand Prix Hassan II pour l'invention et la recherché dans le domaine agricole ;
  • Le lancement du Mécanisme Compétitif de Recherche & Développement et Vulgarisation (MCRDV) (cf. note circulaire n°2435/DEFR du 24 décembre 2012).

Pour s’assurer que le SNRA soit davantage en mesure de fournir un appui optimal au Plan Maroc Vert, une nouvelle configuration structurelle du système et des mécanismes des liaisons entre ses composantes est en cours de conception. Cette nouvelle configuration a pour objectifs essentiels de

  • Redéfinir une architecture organisationnelle de l'instance de gouvernance du système d’enseignement et recherche;
  • Délimiter les attributions et les modes de fonctionnement de cette instance;
  • Établir les mécanismes de liaisons entre les institutions de la filière technologique au niveau central;
  • Asseoir une configuration organisationnelle au niveau régional;
  • Délimiter ses attributions, son mode de fonctionnement et ses relations avec ses partenaires régionaux, nationaux et internationaux, l'instance centrale de gouvernance et les directions des établissements intervenant au niveau de la filière technologique.

29/09/2014

Agenda

L M M J V S D
 
 
1
 
2
 
3
 
4
 
5
 
6
 
7
 
8
 
9
 
10
 
11
 
12
 
13
 
14
 
15
 
16
 
17
 
18
 
19
 
20
 
21
 
22
 
23
 
24
 
25
 
26
 
27
 
28
 
29
 
30
 
31