Ministère de l'Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts

M. Akhannouch donne le coup d’envoi officiel de la campagne agricole 2017-2018 depuis la région Fès Meknès

  • 23/10/2017 - Réalisation d’une bonne campagne agricole 2016-2017 grâce aux mesures prises et aux efforts  des agriculteurs et des professionnels du secteur
  • Des mesures incitatives et encourageantes pour la réussite de l’actuelle campagne agricole

Le Ministre de l’Agriculture de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts, M. Aziz Akhannouch, a procédé le lundi 23 octobre 2017 depuis la région de Fès Meknès au lancement de la campagne agricole 2017-2018 en présence du Wali de la Région de Fès-Meknès, du Président de la Fédération Nationale des Chambres d’Agriculture, du Président de la COMADER et un nombre important de professionnels du secteur et d’agriculteurs.

Dans son allocution d'ouverture, le ministre s’est arrêté sur les principales réalisations de la campagne agricole précédente et présenté les mesures au titre de la campagne agricole 2017-2018 pour assurer les conditions de sa réussite.

Les principales caractéristiques et réalisations de la précédente campagne agricole

La campagne agricole 2016-2017 s’est caractérisée dans l’ensemble par l'importance et la régularité des précipitations (334 mm), avec une augmentation de 50% par rapport à l'année précédente et une baisse de 14% par rapport à une année normale.

Grâce à ces pluies et aux mesures adoptées dans le cadre du Plan Maroc vert ainsi que l'implication des différents acteurs du secteur, la précédente campagne agricole est qualifiée de réussie. Parmi les principales réalisations :

  • Production de 96 millions de quintaux de céréales ; quatrième meilleure production depuis le lancement du Plan Maroc Vert.
  • Enregistrement d’une augmentation de la production des principales cultures : 5% pour les primeurs, 15% pour les agrumes et 1,2% pour les cultures sucrières, couvrant ainsi 42% des besoins nationaux en sucre, à l’exception des olives, qui ont enregistré une baisse de production de 26%. Pour les viandes rouges, une augmentation de 4% de la production a été enregistrée. Une augmentation  de l’ordre 11% a été réalisée pour l’export des produits alimentaires agricoles.

Principales mesures adoptées lors de la dernière campagne agricole

Concernant les semences, près de 1,84 million de quintaux ont été fournis avec une augmentation de l’utilisation des semences sélectionnées atteignant un taux d’utilisation de 25%  contre 11% avant le lancement du Plan Maroc vert.

Concernant les engrais, 500 000 tonnes d'engrais ont été mis à la disposition des professionnels par l’OCP à fin juin, soit 80% du programme arrêté au lancement de la campagne agricole. Afin de rationaliser l'utilisation des engrais dans notre pays, poursuite de réalisation des cartes de fertilité des sols, avec la réalisation de 82% de l'objectif fixé pour ce projet.

Et dans le cadre de la sécurisation des investissements des agriculteurs, 1 million d'hectares ont été assurés à travers l'assurance multirisques climatiques pour les céréales, les légumineuses et les oléagineusx et 5662 hectares dans le cadre du programme d'assurance multirisques climatiques pour les arbres fruitiers.

Pour les zones ayant connu un déficit pluviométrique, en particulier les zones du Sud et du Sud-Est du Royaume et Centre, un programme intégré de sauvegarde du cheptel  a été mis en place pour venir en aide aux éleveurs, avec une enveloppe de près de 55 millions de dirhams pour l'achat de fourrage subventionné et la création de points d'eau dans les zones touchées.

Les principales mesures et incitations prises pour la réussite de l’actuelle campagne agricole

Afin de garantir la réussite de la campagne agricole en cours, à l’image des précédentes campagnes et pour promouvoir la dynamique positive engendrée par le Plan Maroc Vert à l’horizon 2020, le ministère a pris une série de mesures.

Concernant l'eau d’irrigation :
 

  • Planification d'une superficie de 594 000 hectares pour l'irrigation au niveau des grands périmètres ;
  • Poursuivre la mise en œuvre du programme national pour l'économie d’eau l'irrigation (PNEEI) à travers la programmation de l’équipement des exploitations en  système de goutte à goutte  sur 50 000 hectares supplémentaires, pour atteindre 420 000 hectares, soit 76% du programme, en plus de l’achèvement des travaux de modernisation du réseau d'irrigation pour la reconversion collective en irrigation localisée sur une superficie de 60 000 hectares, soit 55% du programme global ;
  • Planifier et suivre l'allocation des quotas d'eau d’irrigation (3,22 milliards de m3) pour assurer le démarrage des plantations de céréales et des cultures sucrières et assurer les besoins en eau pour l’arboriculture fruitière
  • Gérer le déficit en eau au niveau de Melouya, Tafilalet et Issen à travers la rationalisation des quotas d'eau pour sauver les arbres fruitiers et les cultures pérennes.

Pour les semences, les stocks sont estimés à 1,7 million de quintaux de semences sélectionnées. Par conséquent, des prix incitatifs seront adoptés pour l'achat de semences sélectionnées à travers la commercialisation de semences à des prix de vente subventionnés. La subvention de stockage sera maintenue (5 dirhams le quintal par mois pendant 9 mois sans dépasser 220 000 quintaux). Le programme de multiplication portera sur 70 000 hectares pour garantir un disponible de 2 millions de quintaux de semences sélectionnées de céréales lors la prochaine campagne agricole.

En ce qui concerne les engrais, le marché des engrais sera approvisionné de plus de 500 000 tonnes. La cartographie des sols liée à la rationalisation de l'utilisation des engrais dans notre pays sera complétée pour couvrir les 1,6 million d'hectares restants.

Pour le système des incitations agricoles (FDA), il sera révisé à la lumière des résultats des contrats programmes à travers la révision des taux et plafonds de certaines subventions et l’introduction de nouvelles subventions.

Il sera procédé à la poursuite de la mise en œuvre des engagements pris dans le cadre du contrat programme relatif au développement de l’agro-industrie concernant les aides de l’Etat et signature des accords spécifiques relatifs aux filières des industries alimentaires.

En plus de ces mesures, les efforts de protection phytosanitaire et de protection de la santé animale seront poursuivis et les agriculteurs continueront à être encadrés pour les différentes filières de production. Un programme de formation de conseillers agricoles privés sera également déployé.

Et dans le cadre des efforts déployés par le Groupe Crédit Agricole du Maroc (CAM) pour soutenir les agriculteurs et les aider à surmonter les effets des changements climatiques au  titre de la campagne agricole 2015-2016 et prenant en considération les difficultés qu’ils auront cette année à rembourser les redevances de deux saisons successives dans ces circonstances difficiles, la banque va lancer une vaste opération de report des redevances au titre de la campagne 2015-2016. L'objectif de cette opération est de leur permettre d’effectuer de nouveaux financements et de bénéficier de nouveaux prêts pour financer les investissements de la campagne 2017-2018. Cette opération se fera de façon automatique pour les petits agriculteurs.  Pour le reste des agriculteurs, des critères objectifs et équitables seront adoptés en tenant compte de leurs capacités financières et des caractéristiques de leurs exploitations.

Lancement de projets agricoles

En marge du lancement de la campagne agricole, le Ministre de l’Agriculture de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts, a procédé à la visite de projets agricoles dans la région.

Le premier projet concerne la reconversion de 600 hectares de céréales en oliviers au niveau de Oued Jdida.

Le second  projet situé au niveau de Ain Taoujdate, et concerne le lancement de l’opération de semis pour la multiplication de semences de blé tendre sur une superficie de 30 hectares.

M. Akhannouch donne le coup d’envoi officiel  de la campagne agricole 2017-2018 depuis la région Fès Meknès M. Akhannouch donne le coup d’envoi officiel  de la campagne agricole 2017-2018 depuis la région Fès Meknès M. Akhannouch donne le coup d’envoi officiel  de la campagne agricole 2017-2018 depuis la région Fès Meknès

05/10/2017

Agenda

L M M J V S D
 
 
1
 
2
 
3
 
4
 
5
 
6
 
7
 
8
 
9
 
10
 
11
 
12
 
13
 
14
 
15
 
16
 
17
 
18
 
19
 
20
 
21
 
22
 
23
 
24
 
25
 
26
 
27
 
28
 
29
 
30